MGG / Actualités jeux vidéo / Shootmania / ShootMania Storm /

L'histoire du jeu - ShootMania Storm

ShootMania Storm
L'histoire du jeu
  • Introduction
  • ManiaPlanet
  • Le jeu (1/2)
  • Le jeu (2/2)
  • ShootMania face à l'eSport
  • Interview du responsable eSport
  • Conclusion
14

Tout commença il y a plusieurs années lorsqu'une mystérieuse image était divulguée par NADEO sur les forums TrackMania où l'on pouvait deviner les logos de ShootMania et de QuestMania, deux projets de l'éditeur. Finalement, l'exclusivité mondiale du FPS est offerte aux Français lors de l'ESWC 2011 avec une toute première démonstration du jeu.

 

 

 

Opération de lancement

 

 

 

Mais ShootMania prend réellement lors de l'avant-dernière édition de la Gamer Assembly. Nadeo avait alors organisé un tournoi où des joueurs de différentes communautés eSports, sélectionnés au préalable par les administrateurs de tournois, devaient s'affronter. On se souvient d'ailleurs que c'était l'équipe aAa old school (sunscorcher, RaOul, winz) qui était arrivée en final contre les All-stars (MoMaN, Hartz et Strenx). Vous pouvez d'ailleurs reconnaitre certains pseudo qui sont dans les meilleures équipes mondiales actuellement. Avant cela, il n'y avait eu que quelques petits évènements comme le HP Phoenix, où Millenium était venu commenter la scène.

 

ShootMania sur la scène de la GA 2012

On enchaine ensuite vers la fin du printemps avec la première Lan entièrement dédiée à ShootMania, la SOPA. Accueillant pas moins de 32 équipes, les joueurs s'étaient bien sûr tous vus remettre une clé alpha2 pour se préparer au tournoi.

 

Un été 2012 très riche

 

Mais c'était aussi l'apparition-surprise d'Oxent, annonçant une nouvelle compétition appelée le Cyberathlete Summit. Le principe était de faire une compétition en plusieurs étapes avec des qualifications en ligne aboutissant à une finale dans une salle de spectacle. Pour la première édition, les organisateurs décidèrent de se concentrer sur un seul jeu et ils choisirent ShootMania. Les meilleures équipes de l'époque s'étaient donc affrontées pour ne retrouver que six qualifiées. Parmi elles, on retrouvait l'équipe Millenium composée alors de strenx, av3k et Cypher. Les trois joueurs de Quake firent une bonne performance dans le tournoi en arrivant à la troisième place.

 

L'Equipe Millenium au Cyberathlete Summit Un tir réussi de winz des Colwn

 

Les deux mois d'été furent assez riches en évènements. Tout d'abord, vous pouviez retrouver tous les dimanches, les quotidiennes ShootMania en compagnie de ZeratoR et de Noxer. De plus, les joueurs pouvaient prendre leurs marques sur le jeu grâce aux nombreux tournois organisés durant cette période. C'est alors qu'il y a eu quelques modifications dans l'équipe ShootMania Millenium. En effet, strenx a intégré une équipe française composée d'aKm et thek1ng, tandis que Cypher et av3k ont été rejoints par keep3r, pour former, quant à eux, une équipe européenne.

 

L'ancienne équipe Eclypsia à la Gamescom

 
C'est surtout le mois d'aout qui fût intéressant avec la présence du tournoi OP3N ShootMania lors de la Gamescom. Avec 8 000 € de cash prize, les équipes devaient une nouvelle fois se qualifier afin de participer à une finale offline. Les conditions de jeu n'étaient pas optimales, mais les joueurs nous ont tout de même offert de belles actions. Après ce tournoi, la scène eSport du jeu s'est un peu endormie et il y eut de nombreux changements dans les lines up. Ce fut également la fin de l'équipe française de chez Millenium, qui a tout de même, conservé son équipe européenne.

 

L'impact de l'ESWC et des IPL 5

 

Cependant la compétition a subie un nouvel élan avec l'ESWC et l'IPL5. Les deux tournois avaient de gros cash prize et de nombreuses équipes ont tenté leur chance pour remporter les qualifications. Comme d'habitude seuls les meilleurs ont pu se frayer un chemin jusqu'en finale. C'est dans ses deux compétitions que les PyRoGEN se sont vraiment dévoilés comme une équipe solide qui pouvait battre les Colwn, même si ces derniers restent une équipe majeur de la scène. Ce fut aussi le temps pour Nadeo de lancer la beta 2.0 de ShootMania. Une mise à jour majeure, apportant nombre de nouvelles fonctionnalités comme le wall jump ou le grappin pour ne citer qu'elles.

 

Colwn à l'ESWC ShootMania à l'IPL 5

 

Les joueurs ont eu quelques mois pour se familiariser avec ce nouveau contenu, maintenant présent sur la plupart des cartes en compétition. Au travers de différents tournois online, les équipes ont pu s'entrainer pour l'IPL 6, annulé puis remplacée par la ShootMania launch week. Et avant cela, pour la Gamer Assembly 2013, qui a attirée les plus grosses équipes françaises du moment. C'était aussi l'occasion pour Nadeo de lancer un nouveau concept d'évènement. Le ManiaGala a donc permis à de nombreux joueurs de découvrir les jeux du studio dans une ambiance festive et détendu.   

On arrive à présent à la semaine de la sortie du jeu où Nadeo a prévu de nombreuses animations pour les intéressés.

 

  • Introduction
  • L'histoire du jeu
  • ManiaPlanet
  • Le jeu (1/2)
  • Le jeu (2/2)
  • ShootMania face à l'eSport
  • Interview du responsable eSport
  • Conclusion
14
lukz il y a 8 ans

@choka, ton commentaire n'a aucun rapport, merci quand même.<br /> <br /> ps: je connais déjà Quake

choka il y a 8 ans

@lukz Essaye donc Quake ^_^

lukz il y a 8 ans

Le mode Combo est une vraie réussite! je le conseil à tous pour toujours plus de fun :D<br /> Le fait de devoir ramasser les armes + la possibilité de switch rend le gameplay beaucoup plus nerveux et donc encore plus agréable.

iSheitaN il y a 8 ans

Surtout que le jeu à l'air hyper kiffant à voir dans une salle

Shuntor il y a 8 ans

Dossier très bien réalisé seulement c'est dommage qu'il y ait autant de fautes d'orthographe :s <br /> J'ai hâte de voir c'que ça va donner :)

Zubi il y a 8 ans

Petite erreur dans le dossier, le mode appelé "Siège" correspond au mode "Battlewave". Il manque donc la description du mode "Battle" et du mode "Siège" ;)

[M] Lange il y a 8 ans

ZeratoR en parlera sans vendredi, mais je pense qu'il semble logique pour tous que Millenium se concentre ces ressources sur les plus gros jeux. Ce qui n'empêche pas de revenir de temps à autres sur ShootMania. <br /> <br /> Merci pour vos retours sur le dossier. Je ne pense pas que le jeu se destine comme LoL à supporter une scène régulière avec des saisons. Pas dans un premier en tout cas. Et puis Nadeo n'a pas les mêmes moyens que Riot ou Blizzard, même si le support d'Ubisoft ne doit pas être négligeable.<br /> Et comme tu le précises dans ton commentaire Gorilla, la force du jeu réside dans son côté très ouvert où « tout est possible ». Au-delà, de ça le jeu tente une approche différente dans l'eSport et ce n'est pas parce que c'est différent que c'est forcément mauvais. À voir sur la durée donc.<br /> <br /> Concernant le ShootMania Launch Event, je ne pense pas que ce soit un fail total. Tout d'abord l'évènement était essentiellement destiné au public américain au vu des horaires des matchs, et ce dernier est quand même moins important sur le jeu aujourd'hui que le public européen et particulièrement le public français.<br /> <br /> Lors de la Gamer Assembly, la salle était complète pour la finale sur Elite. À l'époque de l'ESWC, il y avait aussi un monde fou pour les matchs de ShootMania.

Hylis il y a 8 ans

Trop bien le mec qui est en interview ;) Franchement, c'est du vrai bonheur de lire des trucs comme ça!

vlm il y a 8 ans

A priori il y a eu recemment un launch event avec un gros cashprize qui a ete un fail total (moins de 1 k viewer en moyenne) des infos sur le sujet ?

Gorilla.dk il y a 8 ans

Moi aussi j'aimais bien les streams de Zera sur SM, surtout qu'on pouvait jouer avec (ou contre ;) lui, c'était fun. <br /> Malheureusement il a arrêté SM quand il est tombé dans le côté obscur du jeu vidéo : il s'est mit à joué intensivement à LoL pour Millenium. :/<br /> <br /> Sinon bon dossier Lange, bien complet, ça m'a donné envie de me remettre au jeu.<br /> J'ai toujours un doute sur le fait que ce jeu arrive à percer dans l'esport (sauf si la stratégie de Nadeo est la même que celle de Riot : forcer le destin en organisant des tournois réguliers avec gros chashprize, voir faire une saison pro) ou même à avoir une grosse communauté de joueurs fans de fps, mais on peut pas leur enlever le mérite d'avoir fait un jeu original et très modulable et ça c'est clairement la force du jeu. Il suffirait que quelqu'un développe un bon mode compétitif (avec switch d'armes, items & co), que la communauté suive et que Nadeo ait l’intelligence de soutenir ce mode pour que le jeu décolle sans problème vu tous les outils déjà à disposition pour qu'il soit "streamable".

Algatosh il y a 8 ans

Oui, j'ai vu ça, merci pour l'info mais je me pose la question de la raison qu'il est arrêté et qu'il voulait plus qu'on lui en parle :)

Ipsylos il y a 8 ans

@Algatosh:<br /> Il a annoncé qu'il allait en refaire très bientôt ! D'ailleurs, c'est programmé pour vendredi de 18h à 21h sur la TV2 :)

Algatosh il y a 8 ans

J'ai toujours pas compris pourquoi Zerator n'en faisait plus..

FREIHH il y a 8 ans

"faire la pluie et le beau temps" :D<br /> <br /> Interview intéressante, bonne chance !

L'actu

En Continu

14:28 ESWC : Coupe du Monde Shootmania Elite
13:27 Suivez l'ESWC 2015
12:05 Gamers Assembly 2015
11:12 Les jeux indés à succès
17:33 UTTArena 2014
17:00 Découvrez tous les joueurs Millenium
08:01 Bilan de l'ESWC 2014
19:31 PGW : Interview Nadéo
11:18 ESWC 2014 SM : Aera eSport vainqueur
11:10 Pas de finales pour les Masters V

Guides

à découvrir

Review Gamers Assembly 2013
Bilan de l'ESWC 2014
Gamers Assembly 2014