MGG / Actualités jeux vidéo / Histoire du J-RPG, RPG japonais /

Histoire du jeu de rôle japonais - Histoire du J-RPG, RPG japonais

Histoire du J-RPG, RPG japonais
Histoire du jeu de rôle japonais
  • Le J-RPG pour les nuls
18

Avant d'attaquer les choses sérieuses, il est important de clarifier certains points. Ce petit historique ne regroupera pas toutes les séries de J-RPG existants, le but n'étant pas de faire un bête listing mais plutôt de parler des licences marquantes qui ont ancré le genre du jeu de rôle japonais traditionel (principalement au tour par tour donc) dans l'histoire de notre média favori.

La genèse

Le genre du jeu de rôle japonais tel qu'on le connait aujourd'hui s'est construit graduellement, les pionniers du genre au Japon s'inspirant énormément des RPG occidentaux. Le premier jeu de rôle développé par une compagnie japonaise s'appelle Black Onyx. Sorti en 1985 sur MSX, le jeu reprend pas mal de choses de la série Wizardry, mais il est vite éclipsé par Dragon Quest, sorti l'année d'après sur de multiples plates-formes. Traduit en anglais, Dragon Quest (ou Dragon Warrior chez les américains) est le premier titre a avoir grandi avec la réputation mondiale de jeu de rôle typiquement japonais. Mais en réalité, DQ a lui aussi été développé avec des inspirations occidentales, l'élément différenciant réellement étant la vue de 3/4 dans les donjons, la majorité des jeux de rôle adoptant une vue à la première personne à l'époque.

En 1987, ce fut au tour de la fantaisie finale de Squaresoft de débarquer dans les boutiques, le jeu étant le dernier essai de la société nippone qui risquait la faillite à l'époque. Final Fantasy fut le premier a avoir son propre système de combat, autorisant le joueur à expérimenter différentes équipes et différentes classes de personnages. Cependant, ces derniers n'avaient aucune personnalité et le synopsis était aussi abstrait que les RPG occidentaux de l'époque. Sa suite par contre est ce qu'on peut appeler un pur RPG japonais, mais cet épisode est sorti bien après d'autres titres ayant façonné le genre. La première véritable cassure avec le RPG occidental, ce fut sur Master System, avec Phantasy Star.

Black Onyx (1984)

C'est ce titre qui fut à l'origine de bouleversements tels que l'histoire traitant de vengeance et de corruption par le pouvoir, les backgrounds pour les membres de l'équipe, les sorts individuels qui demandaient des points de magie et le mélange de fantasy et de science-fiction. A ses côtés, un autre pionnier du genre : Digital Devil Monogatari : Megami Tensei, sorti lui aussi en 1987. Le jeu avait pour univers le Japon moderne et intégrait éléments de cyberpunk et références à la mythologie. Il n'était peut-être pas aussi influent que Phantasy Star, mais le concept du jeu visant à recruter des monstres et à les invoquer en combat était très en avance sur son temps.

Chant du cygne de cette ère 8-bits, Tengai Makyou : Ziria sorti en 1989 sur Turbo CD, allait ancrer une bonne fois pour toute les influences japonaises dans le monde du jeu de rôle. Entièrement réalisé à partr d'un style animé japonais et prenant place dans le Japon médiéval, il fut aussi le premier J-RPG à tendance humoristique et le premier à avoir des doublages. Ainsi se conclut l'ère 8-bits, ouvrant la voie aux nouvelles technologies et à ce qu'on peut déterminer comme l'âge d'or du RPG japonais.

Tengai Makyô : Intro PC Engine

L'âge d'or

Dragon Quest, Final Fantasy, Digital Devil Monogatari : Megami Tensei ont donné naissance à quatre des plus célèbres, longues et influentes séries de J-RPG. Dragon Quest devint la franchise la plus populaire du Japon, Final Fantasy acquit une notoriété mondiale et Digital Devil Monogatari : Megami Tensei devint la licence comportant le plus de titres sortis, avec beaucoup de spin-off et des jeux allant même au delà du monde du jeu de rôle. Phantasy Star eut lui aussi le droit à de nombreuses suites, mais la série principale tira sa révérence en 1994. Entre 1989 et 1995 FF, DQ et SMT avaient la mainmise sur le monde du jeu de rôle à la japonaise, puisque chaque gros titre du genre faisait partie de cette série ou était un de leurs dérivés.

Une licence fait tout de même exception : la série des Cosmic Fantasy et ses cinq jeux sortis sur Turbo CD. Les séries de RPG érotique Dragon Knight et Rance réussirent elles-aussi à tirer leur épingle du jeu. La supernes accueillit ensuite des épisodes très forts de chacune des trois franchises maîtresses du J-RPG et la console eut aussi le droit à de nouvelles créations originales comme par exemple Live a Live. Final Fantasy VI, Chrono Trigger ou Shin Megami Tensei restent encore aujourd'hui dans les mémoires comme le fleuron du genre, de véritables institutions. C'est à cette époque qu'il y eut aussi une véritable expansion des thèmes abordés, de mécaniques différentes, de synopsis originaux etc.

FFVI, séquence de l'opéra, ou comment créer de l'émotion avec des voix digitalisées et quelques sprites.

Beaucoup de séries populaires débutèrent leur carrière à cette période, comme Breath of Fire ou encore Lunar. Seul problème de cette époque : le genre était encore restreint au territoire japonais et la plupart de ces titres cultes n'ont pas eu le droit à une localisation en bonne et due forme. La génération suivante, initiée par la Playstation et la Saturn (1995-2000), fut très loin de commencer sur les chapeaux de roue, même si la célèbre série des Suikoden vit le jour en ce temps là. Mais après que les développeurs se soient adaptés aux nouvelles capacités des machines, la production de J-RPG reprit normalement son cours.

De nouveaux procédés techniques furent alors inclus dans les jeux, comme les scènes cinématiques en images de synthèse, ce qui deviendra une véritable signature du genre. L'originalité et le contenu n'étaient pas en reste non plus puisque plusieurs franchises très solides virent le jour comme la série spin-off des Megaten, Persona ou encore Xenogears, Chrono Cross et l'hybride Koudelka. L'ère 32-bits fut tout de même synonyme d'un certain abandon des builds de personnages et de l'aspect roleplay, avec des systèmes de jeux plus carrés et une difficulté réduite. Les thèmes scénaristiques sortant de l'ordinaire disparurent aussi peu à peu. Final Fantasy devint le leader incontesté du genre à cette période alors que Megaten se concentrait sur les spin-off et qu'un seul épisode de Dragon Quest parut sur cette génération de consoles.

Depuis, Dragon Quest VII a eu le droit à un beau remake sur 3DS.

De nouvelles séries telles qu'Arc the Lad tentèrent de faire leur trou, mais ne réussirent jamais à égratigner la popularité et l'importance de Final Fantasy. L'ère 128-bits quant à elle fut dans l'ensemble une période encore assez prolifique pour le jeu de rôle japonais. La plupart des productions débarquaient d'ailleurs sur PS2 et les J-RPG d'exception se faisaient rares sur Gamecube et Xbox, on retiendra tout de même les excellents Baten Kaitos sur GC. De grandes tendances marquèrent cette génération : la réduction voire la suppression des cartes du monde, moins d'exploration, plus de cut-scenes et des gameplays bien plus aboutis et intéressants, apportant leur lot de customisations diverses.

La série Xenosaga est par exemples très représentative de ces états de fait. Les trois franchises maîtresses nous délivrèrent de grandes cuvées et de nouvelles séries firent aussi leur apparition, parmi elles, Shadow Hearts, débarquant avec des idées et un gameplay assez novateurs. Mais l'ère 128-bits restera aussi comme celle de l'ouverture du J-RPG sur le monde avec les localisations inattendues de Shin megami Tensei : Lucifer's Call, Digital Devil Saga, Persona 3&4...

Lucifer's Call : l'intro en imposait déjà !

Déclin et avenir

Après ces années remplies de jeux cultes, la PS3 et la Xbox 360 arrivèrent, avec de nouveaux défis technologiques à relever pour les développeurs. Alors qu'ils regardaient le monde du jeu vidéo depuis leur tour d'ivoire, les japonais eurent le droit à un retour à la réalité assez rude. Faisant face aux coûts de production toujours plus élevés et à des méthodes de travail non adaptées à ce média en plein essor, la qualité des productions japonaises prit du plomb dans l'aile. Ainsi arrivèrent toute une flopée de titres tout juste moyens et asssez pauvres techniquement comparés à ce que sortait la concurrence occidentale. Mais Square-Enix, bien décidé à remettre les pendules à l'heure, sortit un nouvel épisode de sa série phare, Final Fantasy XIII.

Malheureusement, ce fut la douche froide pour une grande partie des fans de FF et ils commençait à se murmurer sur internet que le genre était en train de mourir à petit feu. Quelques softs sortirent un peu du lot comme Magna Carta 2 ou Tales of Vesperia, mais aucun d'entre eux ne réussit à vraiment égaler ce qui s'était fait auparavant. Nous voilà aujourd'hui en 2018 et dieu merci, le genre a réussi à se relever de cette génération maudite. Si l'opulence n'est pas encore celle de la période 16-bits, il faut bien avouer que les amateurs de grosses productions rôlesques "made in le Japon" ont de quoi se boucher quelques dents creuses. On retiendra surtout Persona 5, véritable aboutissement d'une formule, un jeu d'un style complètement fou, que nous vous recommandons chaudement !

A l'horizon 2018/2019, nous savons que Nintendo planche sur un Fire Emblem Switch, que la Team Persona est déjà au turbin sur une toute nouvelle production axée fantasy et que Monolith Soft et Level 5 teasent des productions aux ambitions démesurées. De biens belles promesses, que nous avons évidemment hâte de voir se concrétiser dans les prochain(e)s mois/années et longue vie au J-RPG !

Persona 5 aka le jeu le plus stylé de l'univers, jouez-y !
  • Le J-RPG pour les nuls
  • Histoire du jeu de rôle japonais
18
Bastien DL
Lloyd  - Chef de projet éditorial

Tests, guides et plus si affinités... Vous apporte son aide depuis 2012 sur vos AAA favoris.

Odin Link il y a 3 ans

il y a du vrais et du faux. par exemple non, les RPG occidentaux ne sont pas forcément plus Mature que les JRPG. ça dépend des jeux. il y a bcp de JRPG mature pareil pour les RPG occidentaux. tout devient cliché quand on prend de l age et de l experience. les RPG occidentaux ont autant de cliché que les JRPG il y a des jeux comme les Shin megami tensei qui appartienne a 2 genre( dongeon RPG et RPG TOUR PAR TOUR)

Voxel il y a 7 ans

"je trouve un peu réducteur de mettre personna dans les dunjon rpg quand la plus grande partie du jeu va être de faire progressé tes relation avec les personne qui t'entoure"<br /> <br /> Bien d'accord, mais du coup toute cette partie ne correspond pas vraiment à du jeu de rôle et comme je tenais absolument à parler de la série, je l'ai mis dans cette case. Pour un article un peu plus détaillé sur le dernier épisode en date de la licence je me permets de te rediriger sur cet article : [URL]http://www.millenium.org/retro/retro/test/rubrique-jeux-retros-persona-4-persona-4-the-golden-arena-the-animation-shin-megami-tensei-atlus-104163[/URL]

hotaru no yami il y a 7 ans

je trouve un peu réducteur de mettre personna dans les dunjon rpg quand la plus grande partie du jeu va être de faire progressé tes relation avec les personne qui t'entoure

Caliban06 il y a 7 ans

Très bon article, complet, bien documenté et pertinent, qui j'espère fera découvrir aux plus jeunes certains titres cachés!<br /> J'aurais aussi rajouté un mot sur la série des Wild arms, pas exempte de défauts mais qui reste dans l'ensemble une série qui innove et tranche avec le reste.

Voxel il y a 8 ans

@Al_FF7 : J'ai du faire des choix, comme je le précise dans le préambule en page 3, le but n'est pas de faire un bête listing, donc il est normal que certains titres n'apparaissent pas. Il manque aussi les Y's, je ne parle pas des masses de Grandia, j'aurai aussi pu m'attarder sur les Breath of Fire etc. <br /> <br /> @lorddevil : Je te comprends, c'était vraiment un excellent jeu !

Al_FF7 il y a 8 ans

Pas un mot sur la série des Star Ocean ???<br /> Le 2 et 3 sont quand même d'un niveau bien au dessus de la production moyenne, que dis-je le 2 est une perle...

lorddevil il y a 8 ans

Moi mon préféré c'était Illusion Of Time sur Super Nes quelle kiff ce jeu j'étais deg quand je l'ai fini.

Voxel il y a 8 ans

Je parle essentiellement du public jap en citant Dragon Quest, puisque c'est un peu un monument la bas. Seulement avec l'arrivée du DQX, la licence a tout de même perdu de sa superbe à domicile, le truc impensable il y'a de cela quelques années. Que ce soit dût au fait qu'il s'agisse d'un MMO ou de la qualité du jeu, on peut quand même se poser des questions sur les choix de Square-Enix concernant ses licences phares.

Pazu il y a 8 ans

Alors super dossier que j'aurais plaisir a relire en détail pour découvrir un peu plus toutes les séries que je connais pas.<br /> Par contre la fin du dossier sur le déclin et le futur je trouve dommage que tu tombe dans le pessimiste trolliste qui sévit si souvent sur internet. Je peut comprendre qu'on est pas aimer FFXIII même si c'est pas mon cas et je vais pas débattre de ça ici.<br /> Par contre ta dernière phrase:<br /> "Dragon Quest ont baissé dans l'estime des joueurs.."<br /> WHATTTTTTTTTTTTTTTTTTTT??????<br /> D’où tu sort ça ^^ Dragon Quest IX est le jeux le plus vendu au japon hors jeux Nintendo. Et Le plus vendu de la série avec plus 5,3 millions d'exemplaire. Et je parle pas de la qualité du jeux tellement complet et dans la pure tradition des bon vieux RPG tour par tour. Ce qui est marrent c'est que tu dit du bien de ni no kuni juste avant alors que les deux jeux ce ressemble énormément.<br /> <br /> ça n'enlève rien au reste du dossier mais faut pas sortir des truc comme ça.

ledef il y a 8 ans

Excellent dossier; à titre personnel, j'aurai glissé un petit mot sur resonance of fate et surtout, the last remant ( méconnu et pourtant un très bon rpg)qui valent largement leur place au coté Magna carta.

nonoo il y a 8 ans

J'ai beau avoir jouer à tous ces jeux , le simple fait de lire :" Dossier jeux de rôle japonais" m'as tout de suite fait envie de le lire pour voir si on allait pas massacrer mes souvenirs ... Et bien non j'ai doucement apprécié ton approche dessus et je me suis surpris a avoir une larme en lisant et regardant tes petites videos ( ost chrono cross <3 ) <br /> Tout n'est pas parfait au yeux de chacun mais tu as fait du très beau travail .<br /> un simple mot : Merci<br /> <br /> PS:j'ai bien aimé ce que tu as dit sur phantasy star sur master system , bien d'accord avec toi et même etonné car vu la date de sortie du jeu (Mon premier RPG)

Voxel il y a 8 ans

@Lockbaal : Effectivement, j'ai été plus qu'évasif au sujet de la DS. Mais comme tu le cites, Radiant Historia est un excellent RPG au tour par tour lui aussi, avec ses deux chronologies a compléter, une excellente OST et le système de combat original comme tu l'as dis. Par contre, c'était vachement bavard pour ne rien dire, ça cassait un peu le rythme, mais ça ne l'empêche pas d'être un grand jeu. Dommage cependant qu'il n'ait pas traversé l'Atlantique. <br /> <br /> Sinon, merci à tous pour vos retours, d'autres dossiers de ce genre suivront. :)

Lockbaal il y a 8 ans

Très bon dossier, mais je suis déçu que n'ait pas été évoqué la DS (ou alors très peu avec la citation de Etrian odyssey, excellente série que je recommande au passage), qui mine de rien a pour moi redonner un second souffle aux J-RPG, un tendre espoir de vie, et qui a vu quelques productions superbes et originales tel The World End With You qui a pu nous faire croire un instant que Square Enix n'était pas mort et avait encore quelques idées, Infinite space qui redonnait ses lettre de noblesse au space opéra a la sauce RPG. Radiant Historia qui avait un système de combat plutôt sympa et innovant basé sur le fait de déplacer les ennemis de les regrouper pour leur faire prendre plus facilement des AoE ou les faire tomber dans un piège (Bon après c'est vrai qu'elle a aussi été gavé de nombreuse refonte de jeu déjà existante, Chrono Cross, FF III et IV, DQ IV, V et VI et j'en passe)

moe strif il y a 8 ans

wow ca c'est un gros dossier ! ca a du te prendre un petit paquet de temps gg

Tsadkiel il y a 8 ans

Haaa le trailer de Persona 3 FES en première page, signe sûr de bon goût. :o Super dossier bravo, c'est une chouette introduction au J-rpg, avec plein d'excellentes références pour s'initier au genre, ou se rappeler de bons souvenirs. J'espère en lire d'autres de cette veine.<br /> <br /> Par exemple, un dossier sur la série des Shin Megami Tensei, puisque la sortie d'un Persona 5 a été enfin officialisée malgré les péripéties financières d'Atlus, ce serait cool !

KaiserInfini il y a 8 ans

Azure Dreams était tellement dur (mais vraiment fun, surtout le coté rénovation du village x))!<br /> Dragon Quarter était bon, mais vraiment pas au niveau (selon moi hein) des autres BoF, trop de changement.<br /> Xenogears était juste magnifique (bien que comme dit plus bas, un cd 2 précipité...) et je suis vraiment déçu de la fin abrupte de Xenosaga :( (lui aussi au final précipité !) (mais quel BO !).<br /> Legend of Dragoon selon moi n'a pas rencontré le succès qu'il méritait (merci FF9).<br /> <br /> Bref, je vais pas m'attarder sur chaque jeux, le dossier est très bien fait à ce niveau :-)(assez surpris de voir des jeux comme Koudelka cité d'ailleurs ^^).

Voxel il y a 8 ans

Merci pour ce beau commentaire, c'est très sympa et très motivant ! Oui, pour la liste des images j'ai vraiment voulu mettre en priorité ceux que je ne citais pas dans le texte. :)

welt2 il y a 8 ans

Excellent dossier, comme dit dans la dernière partie le jrpg est un genre qui a pris du plomb dans l'aile (et ce n'est pas les ignobles FF XIII qui vont l'aider à se remettre) et ce malgré quelques perles, sur cette génération de machines, le jrpg ne m'a pas fait rever.<br /> <br /> Enfin j'ai toujours un espoir pour Bravery defaut qui est apparemment un bon jeu.<br /> <br /> <br /> Et bravo pour la liste des jrpg présentés en photo, je m'attendais pas à voir legend of dragoon, xenosaga ou même xenogears (malgré l'immense qualité de ce dernier (et son cd2 baclé...))

L'actu

En Continu

18:38 Le streamer Ninja recrute Doublelift dans son équipe !
18:32 Sa place n'est pas dans un musée, mais sur Fortnite ! Indiana Jones arrive avec le patch du jour !
18:24 Lambert The Witcher 3 : Soluce, comment le sauver ?
18:20 Cartes Pokémon GO : Un internaute commet une terrible erreur et gache une Full Art !
18:00 Le prix des RP subit l'inflation de plein fouet... et ça risque de piquer
17:52 Overwatch League : les modifications sur le mode PvP changent-ils la méta ?
17:45 [LIVE LFL] Qui pour arrêter LDLC OL ?
17:42 GTA+ : Découvrez les récompenses du mois de juillet et l'event spécial !
17:37 Nintendo Switch : Un nouveau modèle arrive dès le mois prochain !
17:31 Gwent Rogue Mage, un jeu solo The Witcher arrive dès demain sur PC, iOs & Android

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension "Au cœur de la Cité engloutie" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : juillet 2022