MGG / Actualités jeux vidéo / World of Warcraft (WoW) / Ashran, zone PvP extérieure /

Archives (13/10/2014) - Ashran, zone PvP extérieure

Ashran, zone PvP extérieure
Archives (13/10/2014)
  • Introduction
  • Nouvelle zone de la 6.2
  • But et objectifs
  • PNJ et invocations
  • Achats et butins
  • Vidéos
0

 

Le PvP connaîtra dans Warlords of Draenor, la 5e extension de World of Warcraft, des nouveautés et changements bien sympathiques. Parmi les grosses nouveautés du JcJ, on retrouvera l'île Ashran qui sera le nouveau BG extérieur qui prendra la suite du Joug d'hiver et de Tol'Barad. Embuscades, attaques de bases et création de machines de guerre devraient être au rendez-vous. Par ailleurs zone fera également office de capitale de faction en Draenor, à l'image des sanctuaires de Pandarie.

 

Lundi 13 octobre 2014

 

Plusieurs défauts ont été trouvés concernant les capitaines de faction présents à Ashran et ces soucis ont été rapportés sur les forums officiels US. Phalanx (Game Designer) y a répondu en expliquant les changements mis en place.

 

Phalanx sur Capitaines de factions à Ashran (Traduction - Source)

- Ils apparaissent trop rapidement. Les capitaines apparaissent quand vous atteignez le quota d'ennemis tués. La limite du quota se réinitialise chaque fois que vous perdez un point, ce qui fait que si vous gagnez et perdez constamment des points (ce qui arrive régulièrement), la limite n'a pas vraiment d'importance. Ce que nous pouvons faire est d'uniquement réinitialiser la limite lorsque vous perdez un point de votre côté de l'île. Nous pouvons également ajuster le quota vers le haut ou vers le bas en fonction de la fréquence d'apparition de capitaines.

- Les rayons lumineux sont odieux. Chaque capitaine a un rayon au-dessus de lui, ce qui fait qu'il peut y en avoir beaucoup, mais nous sommes d'accord pour dire qu'ils sont beaucoup trop gros. Nous avons drastiquement réduit leur effet visuel.

- Ils ont trop de vie. On a réduit leur vie de manière significative.

- Problème avec l'intelligence artificielle des PNJ. Nous avons remarqué que les PNJ avaient des comportements bizarres quand ils entraient en combat. Nous allons bientôt corriger ce problème.

 

Meojifo avec Xiaoh


 

Mercredi 1er octobre 2014

 

Après les différentes régions de Draenor, et des capitales de faction, nous vous proposons aujourd'hui de faire connaissance avec Ashran la zone PvP de Warlords of Draenor, avec la dernière vidéo de Jack :

 

Zone PvP d'Ashran par Jack (Facebook / Youtube)

 


 

Mercredi 24 septembre 2014

 

Holinka a annoncé sur Twitter qu'Ashran ne devrait pas être laissé dans l'état actuel, mais qu'au contraire les développeurs espéraient l'agrandir dans les futures mises à jour. Il semblerait que de grands espaces existent derrière la zone, comme l'a remarqué quelqu'un sur Twitter. Ces espaces pourraient donc être utilisés pour agrandir Ashran et rendre d'autant plus épique l'expérience proposée avec cette nouvelle fonctionnalité - pour peu que les gens remplissent la zone.

 

"Vous avez l'intention de continuer à augmenter la taille d'Ashran dans les futures mises à jour ?"
Oui, nous prévoyons de continuer à l'agrandir.

 

Qu'imaginez-vous comme rajout pour la zone ?

 

Aeliis avec Xiaoh


 

Mardi 16 septembre 2014

 

La nouvelle zone dédiée au JcJ étant vaste et remplie d'objectifs à faire afin de faire pencher la bataille d'un côté comme de l'autre il n'est pas toujours facile de savoir comment tout fonctionne.

C'est le souci qu'à eu Impossabrew qui après avoir parcouru Ashran pendant une semaine, n'arrivait pas encore à bien comprendre toutes les fonctionnalités. Aussi il a demandé sur les forums US s'il était envisageable d'avoir quelques quêtes afin d'expliquer ce qu'il se déroule dans la zone et comment y participer.

Ce à quoi lui a répondu Phalanx (Game Designer) qu'il était sceptique quant à l'efficacité de telles quêtes étant donné que pas mal d'effort ont été fait pour facilité la compréhension des événements : désormais, quand un événement s'active les joueurs peuvent cliquer sur un lien dans la fenêtre de dialogue afin de lire l'explication de l'événement et les récompenses qui lui sont liées. Il pense d'ailleurs que c'est un bon moyen « d'apprendre pendant le jeu »

 

Blizzard sur Découvrir Ashran (Traduction - Source)

Est-ce qu'il y a une évolution de prévue ? Comme avoir une petite suite de quête pour expliquer aux joueurs ce qui se passe à Ashran et comment y participer. Cela va faire une semaine que je joue dans Ashran et je ne sais pas toujours bien comment les boss sont invoqués ou comment créer un artefact grâce à un événement, etc. Je n'aime pas tellement être dans une zone et devoir prendre le rôle de Sherlock Holmes pour comprendre ce qu'il faut faire.

Je suis sceptique quant à l'efficacité de la création de quêtes d'information où de fenêtres de dialogue de PNJ. Nous avons d'ailleurs fait des efforts pour rendre les choses plus claires : Par exemple, quand un événement s'active, il possède un lien dans la fenêtre de chat grâce auquel vous pouvez lire ce qu'il fait et quelle sont ses récompenses. Nous pensons que c'est un bon moyen « d'apprendre pendant que vous jouez ».

Nous aimerions entendre vos suggestions à ce propos, afin de pouvoir mieux aider les joueurs qui découvrent comment fonctionne Ashran.

 

Meojifo avec Sam Vostok et Zareick


 

Lundi 11 août 2014

 

Lors des dernières mises à jour sur la bêta de Warlords of Draenor, les deux villes de faction dans Ashran se sont vues doter de nouveaux PNJ et bâtiments afin de mieux représenter différentes factions.

 

Dans la mise à jour d'hier, de nouveaux ajouts ont encore une fois été faits :

- Il y a maintenant des dizaines de PNJ et objets dans les hôtels de ventes, les auberges et les casernes.

- L'Alliance a maintenant des tentes Draeneïs, des puits de lune Elfes de la Nuit, des bunkers Nains et des travaux d'ingénieurerie Gnomes. Ainsi, toutes les factions sont désormais correctement représentées.

- Le PNJ Fate-Twister Seress vous offre 4 quêtes hebdomadaires pour obtenir votre monnaie de raid pour un jet de butin bonus, seulement vous ne pouvez en choisir que 3 :

- Sealing Fate: Garrison Resources.

- Sealing Fate: Gold.

- Sealing Fate: Apexis Crystals.

- Sealing Fate: Honor.

- Un Arakkoa est présent pour vous vendre des fragments d'archéologie.

- Zaalendor est un Draeneï qui vous montrera, si vous lui parler, différentes poses signées par l'atelier de couture.

- Des PNJ d'aide aux métiers sont présents à côté des maîtres des professions. Ceux-ci vous vendront différents plans et recettes si vous avez le métier correspondant. Pour le moment, tous ne sont pas encore présents.

 

Meojifo avec Kedyk et Zareick


 

Mardi 5 août 2014

 

Dans le dernier patch de la bêta de Warlords of Draenor les joueurs ont enfin pu avoir accès aux bastions de chaque faction disposant chacun de leur intendant de faction : L'Avant-Garde de Wrynn et les Lances de Vol'Jin chacun vendant de l'équipement de qualité épique dont vous pouvez voir la liste complète ici.


Capitale de l'Alliance

(Wowhead, MMO Champion et Adriacraft)
 

Capitale de la Horde

(Wowhead, MMO Champion et Adriacraft)

   

 

Pour le moment les bâtiments ressemblent à ceux présents dans les Fiefs, mais comme le précise Muffinus dans un tweet seront peut être sujet à modifications dans un patch futur.

 

World of Warcraft Blizzard sur Présentation d’Ashran : aux armes ! (Source)

Située à quelques encablures de la côte sauvage (au sens propre comme au figuré !) de la jungle de Tanaan, Ashran ressemble à s’y méprendre à une jolie petite île abritant les vestiges d’une civilisation ogre. L’endroit constituerait même une destination touristique des plus agréables si l’Alliance et la Horde ne passaient pas leur temps à se disputer le contrôle de son centre. Mais c’est peut-être ce que vous cherchez, après tout.

Chasse aux monstres ou combats JcJ contre la faction opposée, aventures solitaires ou batailles rangées, Ashran a de quoi occuper les joueurs de tous horizons.

JcJ mondial et Ashran

Les joueurs réclament depuis des années de nouvelles opportunités de JcJ mondial et nous avons tenté à plusieurs reprises de répondre à leurs attentes en intégrant des objectifs variés, notamment à Halaa et Joug-d’Hiver. Mais encourager des escarmouches non scriptées entre les deux factions est plus difficile qu’il n’y paraît lorsqu’on tient à préserver la nature imprévisible de ces rencontres. En effet, la définition même du JcJ mondial exige l’absence de toute limite ou contrainte spécifique. De même, la création de zones pensées pour ce type d’affrontements pose le problème de l’impact des objectifs sur le comportement des joueurs. Souvent, nombre d’entre eux optent pour la solution de facilité et ignorent les joueurs adverses pour se contenter d’atteindre leurs objectifs.

Nous avons donc décidé de mettre en pratique les leçons tirées de l’île du Temps figé pour créer une ambiance qui, nous l’espérons, favorisera le JcJ. Ainsi, la démultiplication de situations et de buts communs aux deux factions – comme l’élimination de certaines créatures – devrait pousser les joueurs à s’affronter. Les amateurs de JcJ mondial trouveront donc facilement des occasions de se livrer à leur activité préférée. Nous espérons par ailleurs que chaque combat contre un membre de la faction opposée, qu’il s’agisse d’une embuscade improvisée ou d’une vengeance mûrement réfléchie, donnera lieu à un intense investissement émotionnel. Mais Ashran offre également des objectifs qui lui sont propres afin de donner du fil à retordre à tous ses visiteurs.

Une île qui n’a rien de paradisiaque

Située au large de la jungle de Tanaan, Ashran est une vaste zone ouverte dédiée au JcJ et accessible aux joueurs ayant atteint le niveau maximum (100). Il est possible de s’y rendre par différents moyens. Les joueurs pressés peuvent emprunter un trajet aérien ou débloquer un accès rapide dans leur fief dès que ce dernier aura atteint le niveau 3. Les aventuriers plus téméraires (ou inconscients) pourront, quant à eux, tenter de rejoindre l’île à la nage, mais nous leur déconseillons cette solution. Nous la déconseillons même fortement. Vous voilà prévenus. Dans un monde qui tente de vous tuer à chaque instant, mieux vaut opter pour le moyen de transport le plus sûr lorsqu’il s’agit de rejoindre une île déchirée par de conflits violents. Vous pouvez nous faire confiance ; jamais il ne nous viendrait à l’esprit de vous induire en erreur sur un sujet aussi important…

Contrairement aux précédentes zones JcJ, comme Tol Barad ou Joug-d’Hiver, il n’est pas nécessaire de rejoindre un groupe de raid pour participer aux combats. Ashran peut accueillir une centaine de joueurs de chaque camp, ouvrant ainsi la voie à des batailles véritablement épiques. Et pour que la tension reste à son comble, la zone sera alimentée par plusieurs royaumes de jeu. Attendez-vous donc à croiser des visages connus – tant dans les rangs de vos alliés que dans ceux de vos ennemis. Mais rassurez-vous : vous ne vous marcherez pas sur les pieds pour autant, car Ashran fait pratiquement la même taille que l’île du Tonnerre. Nous entendons ainsi proposer l’expérience de JcJ mondial la plus aboutie possible à ceux qui décident de se rendre sur l’île. Bien sûr, votre faction n’aura pas toujours l’avantage de la supériorité numérique, mais les innombrables lieux permettant de tendre des embuscades devraient vous permettre d’atteindre les buts que vous vous serez fixés.

Géographie de l’île

Vous trouverez une zone relativement sûre à chaque extrémité de l’île. Épargnés par les conflits déchirant le reste d’Ashran, ces deux points de ralliement situés derrière les bases de chaque faction offrent tous les services d’une ville ordinaire.

L’île est quant à elle traversée par une artère principale qui fait l’objet d’une lutte aussi incessante qu’acharnée entre l’Alliance et la Horde. En plus des deux bases pouvant être conquises, cinq autres points répartis tout le long de cette artère attendent d’être capturés. Leur contrôle permettra à votre faction d’étendre progressivement sa zone d’influence jusqu’aux portes de la base ennemie. Vous pourrez également entraver temporairement les efforts de vos adversaires en abattant leur général. Son élimination vous permettra non seulement de pavoiser, mais elle privera aussi la faction adverse d’un PNJ faisant office d’intendant des emblèmes de conquête.

Ceux qui parviendront au centre de l’île se retrouveront face au roi des ogres et à ses deux gardes du corps. Affronter un de ces derniers et prouver votre valeur en triomphant de lui vous attirera les faveurs du roi qui prendra alors provisoirement fait et cause pour votre faction. Mais attention ! Son espérance de vie est limitée. Plus le temps passe et plus il devient vulnérable aux dégâts.

Comme sur la plupart des champs de bataille, chaque faction disposera d’un certain nombre de points de ressources. En dessous de 100 points, un capitaine choisi aléatoirement viendra prêter main-forte aux joueurs en combattant à leurs côtés. La plupart de ces personnages vous seront sans doute familiers, comme Preste qui mettra son bras au service de l’Alliance, ou Talbadar qui servira la cause de la Horde. Mais impossible de dire à l’avance qui viendra à votre secours. Seule certitude : un nouveau capitaine se joindra au combat chaque fois qu’une faction atteindra la barre des 100 points de ressource.

Au-delà du conflit principal

Ashran ne se limite pas à la guerre que se livrent l’Alliance et la Horde pour le contrôle de l’artère centrale. L’île abrite également de nombreux monstres, ainsi que divers endroits stratégiques où vous pourrez participer à des évènements aléatoires et remporter des récompenses pour votre faction. Des améliorations peuvent aussi être obtenues en tuant d’autres joueurs ou des PNJ. À l’heure actuelle, Ashran compte sept endroits stratégiques répartis à sa périphérie, et bien que l’heure ne soit pas encore venue de vous les présenter en détail, nous pouvons néanmoins lever en partie le voile sur deux d’entre eux.

Au vainqueur revient le butin !

Les monstres et les joueurs que vous tuerez lors de votre séjour à Ashran vous rapporteront de l’argent. Cet argent pourra ensuite être dépensé dans votre base pour offrir différents bonus à votre faction, comme l’ouverture de portails de mage, l’activation d’un portail de démoniste, ou l’invocation d’un PNJ aléatoire légendaire qui combattra à vos côtés. Faites cependant preuve de la plus grande prudence et planifiez soigneusement vos dépenses, car une mauvaise rencontre avec un joueur de la faction adverse peut permettre à ce dernier de s’emparer du fruit de votre dur labeur.

Vous pourrez également vous procurer des objets liés à cette zone (uniquement utilisables sur l’île) qui vous conféreront un léger avantage supplémentaire lorsque vous relèverez les différents défis des lieux.

Pour finir, du matériel de type « conquête », qui ne peut être trouvé ailleurs, attend ceux qui cherchent ce qui se fait de mieux en matière d’équipement.

Nous avons mis à profit les leçons tirées de l’île du Temps figé et de la vallée d’Alterac pour que les joueurs faisant le voyage jusqu’à Ashran aient toujours quelque chose à faire et puissent participer à un JcJ mondial digne de ce nom. Que vous veniez combattre la faction opposée ou découvrir les différents endroits stratégiques de l’île, vous y trouverez sans peine de quoi vous occuper !

 

Meojifo avec Sam Vostok, Zareick et Xiaoh


 

Vendredi 25 juillet 2014

 

Ashran est probablement l'une des fonctionnalités qui intrigue et attire le plus de joueurs sur la bêta. L'un des développeurs en charge de ce projet, Chris Kaleiki, est donc intervenu sur les forums américains pour discuter de quelques questions que se posaient les bêta-testeurs à ce propos.

Tout d'abord, il tient à rassurer ceux qui craignent que la proximité des "capitales de faction" en Draenor avec Ashran soit un problème : on ne devrait pas voir plus de combat qu'actuellement dans les capitales de faction.

Ensuite, la philosophie derrière le développement d'Ashran est simple : créer des situations qui permettront aux joueurs de faire du PvP sauvage. Pour cela, des objectifs de type PvE seront disponibles - qui offriront des récompenses assez intéressantes - et les deux factions devront se battre entre elles pour y avoir accès. C'est pour cela que la zone d'Ashran n'est pas aussi grande que se l'imaginaient certains : "plus la zone est grande, moins la présence de la faction opposée compte". Vous aurez à y maintenir ouverts des portails ou encore à faire apparaître des gardiens qui vous permettront d'établir la supériorité de votre faction. Le grand chemin central, quant à lui, n'a pas pour but d'offrir des récompenses en tant que telles aux joueurs. Les combats devraient pourtant s'y établir, pour le simple plaisir d'avoir d'immenses luttes acharnées entre les deux factions.

Pour terminer, les développeurs ont décidés de ne pas mettre en place un système de grand groupe qui obligerait chaque joueur à le rejoindre lorsqu'il rentre dans la zone. Puisqu'il n'y a pas d'objectif en tant que tel, ils estiment que ce n'est pas intéressant. Pour autant, des groupes plus petits devraient se former naturellement entre les joueurs.

 

Aeliis avec Morra et Xiaoh


 

Samedi 19 juillet 2014

 

La dernière mise à jour de la bêta de Warlords of Draenor a permis aux joueurs de découvrir Ashran, la région de niveau 100 réservée au PvP, ainsi que les capitales de faction présentes elles aussi sur l'île. L'occasion pour Blizzard de présenter plus en détails la zone à travers un blog.

On y apprend notamment qu'Ashran est une zone de PvP ouverte mais que les joueurs peuvent s'y rendre pour simplement faire de l'exploration, tuer des créatures ou participer à des événements annexes qui octroieront des bonus à votre faction. Il n'y aura pas de groupe de raid pour participer à la bataille, comme c'était le cas pour Tol Barad ou le Joug-d'hiver. En revanche le nombre de joueurs sera d'environ 100 participants par faction.

L'objectif de la zone sera donc de contrôler la base ennemie en tuant le Général adverse (qui sert aussi de vendeur de Conquête). De plus, la capture des cinq objectifs secondaires ainsi que l'aide du Roi Ogre vous aideront à mener à bien cette mission. Chaque faction dispose également de ressources qui vous permettront d'invoquer un Capitaine aléatoire qui viendra à votre aide.

Enfin, en tuant des créatures, des joueurs ou des PNJ vous gagnerez des morceaux d'artefact (qui pourront être volé par les autres joueurs à votre mort) servant à invoquer des portails ou des PNJ qui vous aideront sur le champ de bataille.

En plus de ce long blog, nous vous proposons deux vidéos réalisées par Adriacraft ainsi qu'une galerie d'images réalisées par Wowhead montrant les deux capitales présentes de part et d'autre d'Ashran, derrière les bases de chaque faction.

 

World of Warcraft Blizzard sur Présentation d’Ashran : aux armes ! (Source)

Située à quelques encablures de la côte sauvage (au sens propre comme au figuré !) de la jungle de Tanaan, Ashran ressemble à s’y méprendre à une jolie petite île abritant les vestiges d’une civilisation ogre. L’endroit constituerait même une destination touristique des plus agréables si l’Alliance et la Horde ne passaient pas leur temps à se disputer le contrôle de son centre. Mais c’est peut-être ce que vous cherchez, après tout.

Chasse aux monstres ou combats JcJ contre la faction opposée, aventures solitaires ou batailles rangées, Ashran a de quoi occuper les joueurs de tous horizons.

JcJ mondial et Ashran

Les joueurs réclament depuis des années de nouvelles opportunités de JcJ mondial et nous avons tenté à plusieurs reprises de répondre à leurs attentes en intégrant des objectifs variés, notamment à Halaa et Joug-d’Hiver. Mais encourager des escarmouches non scriptées entre les deux factions est plus difficile qu’il n’y paraît lorsqu’on tient à préserver la nature imprévisible de ces rencontres. En effet, la définition même du JcJ mondial exige l’absence de toute limite ou contrainte spécifique. De même, la création de zones pensées pour ce type d’affrontements pose le problème de l’impact des objectifs sur le comportement des joueurs. Souvent, nombre d’entre eux optent pour la solution de facilité et ignorent les joueurs adverses pour se contenter d’atteindre leurs objectifs.

Nous avons donc décidé de mettre en pratique les leçons tirées de l’île du Temps figé pour créer une ambiance qui, nous l’espérons, favorisera le JcJ. Ainsi, la démultiplication de situations et de buts communs aux deux factions – comme l’élimination de certaines créatures – devrait pousser les joueurs à s’affronter. Les amateurs de JcJ mondial trouveront donc facilement des occasions de se livrer à leur activité préférée. Nous espérons par ailleurs que chaque combat contre un membre de la faction opposée, qu’il s’agisse d’une embuscade improvisée ou d’une vengeance mûrement réfléchie, donnera lieu à un intense investissement émotionnel. Mais Ashran offre également des objectifs qui lui sont propres afin de donner du fil à retordre à tous ses visiteurs.

Une île qui n’a rien de paradisiaque

Située au large de la jungle de Tanaan, Ashran est une vaste zone ouverte dédiée au JcJ et accessible aux joueurs ayant atteint le niveau maximum (100). Il est possible de s’y rendre par différents moyens. Les joueurs pressés peuvent emprunter un trajet aérien ou débloquer un accès rapide dans leur fief dès que ce dernier aura atteint le niveau 3. Les aventuriers plus téméraires (ou inconscients) pourront, quant à eux, tenter de rejoindre l’île à la nage, mais nous leur déconseillons cette solution. Nous la déconseillons même fortement. Vous voilà prévenus. Dans un monde qui tente de vous tuer à chaque instant, mieux vaut opter pour le moyen de transport le plus sûr lorsqu’il s’agit de rejoindre une île déchirée par de conflits violents. Vous pouvez nous faire confiance ; jamais il ne nous viendrait à l’esprit de vous induire en erreur sur un sujet aussi important…

Contrairement aux précédentes zones JcJ, comme Tol Barad ou Joug-d’Hiver, il n’est pas nécessaire de rejoindre un groupe de raid pour participer aux combats. Ashran peut accueillir une centaine de joueurs de chaque camp, ouvrant ainsi la voie à des batailles véritablement épiques. Et pour que la tension reste à son comble, la zone sera alimentée par plusieurs royaumes de jeu. Attendez-vous donc à croiser des visages connus – tant dans les rangs de vos alliés que dans ceux de vos ennemis. Mais rassurez-vous : vous ne vous marcherez pas sur les pieds pour autant, car Ashran fait pratiquement la même taille que l’île du Tonnerre. Nous entendons ainsi proposer l’expérience de JcJ mondial la plus aboutie possible à ceux qui décident de se rendre sur l’île. Bien sûr, votre faction n’aura pas toujours l’avantage de la supériorité numérique, mais les innombrables lieux permettant de tendre des embuscades devraient vous permettre d’atteindre les buts que vous vous serez fixés.

Géographie de l’île

Vous trouverez une zone relativement sûre à chaque extrémité de l’île. Épargnés par les conflits déchirant le reste d’Ashran, ces deux points de ralliement situés derrière les bases de chaque faction offrent tous les services d’une ville ordinaire.

L’île est quant à elle traversée par une artère principale qui fait l’objet d’une lutte aussi incessante qu’acharnée entre l’Alliance et la Horde. En plus des deux bases pouvant être conquises, cinq autres points répartis tout le long de cette artère attendent d’être capturés. Leur contrôle permettra à votre faction d’étendre progressivement sa zone d’influence jusqu’aux portes de la base ennemie. Vous pourrez également entraver temporairement les efforts de vos adversaires en abattant leur général. Son élimination vous permettra non seulement de pavoiser, mais elle privera aussi la faction adverse d’un PNJ faisant office d’intendant des emblèmes de conquête.

Ceux qui parviendront au centre de l’île se retrouveront face au roi des ogres et à ses deux gardes du corps. Affronter un de ces derniers et prouver votre valeur en triomphant de lui vous attirera les faveurs du roi qui prendra alors provisoirement fait et cause pour votre faction. Mais attention ! Son espérance de vie est limitée. Plus le temps passe et plus il devient vulnérable aux dégâts.

Comme sur la plupart des champs de bataille, chaque faction disposera d’un certain nombre de points de ressources. En dessous de 100 points, un capitaine choisi aléatoirement viendra prêter main-forte aux joueurs en combattant à leurs côtés. La plupart de ces personnages vous seront sans doute familiers, comme Preste qui mettra son bras au service de l’Alliance, ou Talbadar qui servira la cause de la Horde. Mais impossible de dire à l’avance qui viendra à votre secours. Seule certitude : un nouveau capitaine se joindra au combat chaque fois qu’une faction atteindra la barre des 100 points de ressource.

Au-delà du conflit principal

Ashran ne se limite pas à la guerre que se livrent l’Alliance et la Horde pour le contrôle de l’artère centrale. L’île abrite également de nombreux monstres, ainsi que divers endroits stratégiques où vous pourrez participer à des évènements aléatoires et remporter des récompenses pour votre faction. Des améliorations peuvent aussi être obtenues en tuant d’autres joueurs ou des PNJ. À l’heure actuelle, Ashran compte sept endroits stratégiques répartis à sa périphérie, et bien que l’heure ne soit pas encore venue de vous les présenter en détail, nous pouvons néanmoins lever en partie le voile sur deux d’entre eux.

Au vainqueur revient le butin !

Les monstres et les joueurs que vous tuerez lors de votre séjour à Ashran vous rapporteront de l’argent. Cet argent pourra ensuite être dépensé dans votre base pour offrir différents bonus à votre faction, comme l’ouverture de portails de mage, l’activation d’un portail de démoniste, ou l’invocation d’un PNJ aléatoire légendaire qui combattra à vos côtés. Faites cependant preuve de la plus grande prudence et planifiez soigneusement vos dépenses, car une mauvaise rencontre avec un joueur de la faction adverse peut permettre à ce dernier de s’emparer du fruit de votre dur labeur.

Vous pourrez également vous procurer des objets liés à cette zone (uniquement utilisables sur l’île) qui vous conféreront un léger avantage supplémentaire lorsque vous relèverez les différents défis des lieux.

Pour finir, du matériel de type « conquête », qui ne peut être trouvé ailleurs, attend ceux qui cherchent ce qui se fait de mieux en matière d’équipement.

Nous avons mis à profit les leçons tirées de l’île du Temps figé et de la vallée d’Alterac pour que les joueurs faisant le voyage jusqu’à Ashran aient toujours quelque chose à faire et puissent participer à un JcJ mondial digne de ce nom. Que vous veniez combattre la faction opposée ou découvrir les différents endroits stratégiques de l’île, vous y trouverez sans peine de quoi vous occuper !

 

 

   

 

Xiaoh avec Zareick


Dimanche 29 juin 2014

 

Les capitales de faction dans Warlords of Draenor seront finalement situées autour d'Ashran. Lore a fait un long message sur les forums américains pour expliquer les raisons de ce changement et pour dissiper quelques craintes des joueurs.

En effet, à l'origine, les joueurs auraient dû avoir leur base en Draenor soit au Temple de Karabor, pour l'Alliance, soit dans la Forteresse de Flèchelame, pour la Horde. Ces deux lieux ont été construits par les Draenei de Karabor et les Orcs Loup-de-givre. Cependant, ceci n'aurait pas vraiment eu de sens : puisque les deux factions "envahissent" Draenor, qu'elles y luttent pour repousser une nouvelle menace d'importance, elles doivent avoir leur propre base. Les développeurs ont donc décidé de modifier l'endroit qui sera la capitale de chacune des factions pour que l'ensemble soit plus cohérent.

Les capitales Stormshield pour l'Alliance et Warspear pour la Horde (selon Mumper) seront donc situées de part et d'autre d'Ashran, avec leur entrée tournée vers la zone PvP. Pour autant, pas question de forcer les joueurs à passer en PvP pour s'y rendre : il sera possible d'utiliser les vols automatiques ou les portails disponibles. Mieux même : vous pourrez voyager très rapidement entre votre Fief et ces capitales. Par ailleurs, celles-ci ne seront pas plus faciles à attaquer que le sont les capitales actuelles : des gardes protégeront l'entrée tournée vers Ahsran.

Bien sûr, le Temple de Karabor et la Forteresse de Flèchelame ne seront pas supprimés : vous pourrez toujours les visiter. Par contre, vous n'y trouverez pas les portails vers Hurlevent et Orgrimmar, ni les banques, ni les hôtels de vente.

 

Screenshots d'Ashran et des "capitales" de factions (Wowhead et MMO Champion)

 

 

Que pensez-vous de ce changement ? Est-ce que la présence des capitales autour d'Ashran est une chose souhaitable ? Auriez-vous préféré le Temple de Karabor et la Forteresse de Flèchelame ?

 

Aeliis avec Sapo et Xiaoh


 

Samedi 28 juin 2014

 

Blizzard a profité du développement de Warlords of Draenor pour effectuer quelques modifications à son idée d'origine concernant les "capitales" de faction sur Draenor. Le studio a toujours prévu une implantation de l'Alliance et la Horde sur le monde des Orcs, à l'image de ce qui se faisait avec les sanctuaires de Pandarie. Toutefois, l'idée originale des développeurs était de situer ces "hubs" majeurs dans le Temple de Karabor (Vallée d'Ombrelune) ou à la Forteresse de Flèchelame (Crête de Givrefeu), dans les zones de départ de chacune des deux factions.

Au fil de l'avancée de WoD, il est apparu aux devs qu'il y avait un paradoxe entre cette idée originale et les évènements de Pandarie. L'Alliance et la Horde sont sur Draenor pour repousser l'une des plus grandes menaces ayant jamais pesé sur Azeroth, et il leur faut une base sur ce monde afin de la contrer. Les deux faction sont donc sur place pour affronter la Horde de Fer, pas pour aider le clan Loup-de-givre ou les Draeneïs de Karabor. Ce sont eux qui nous aideront à défaire la Horde de Fer et pas l'inverse. En outre, le Fief rempli déjà ce rôle de base avancée dans chacune des deux régions de départ et il était étrange d'avoir deux avant-postes de la lutte contre l'Iron Horde au même endroit.

 

Présentation d'Ashran lors de la Blizzcon

 

C'est finalement sur l'île d'Ashran, au large des côtes orientales de Draenor, que se situeront ces deux hubs majeurs : TP, vendeurs, et autres PNJ utiles. Ils seront plus précisément à la périphérie de la zone, afin que le PvP ne rentre pas en interférence avec ces deux noeuds majeurs du PvE. Ils ne feront donc pas partie de l'aspect JcJ d'Ashran en tant que tel.

Blizzard en profitera également pour améliorer le système de tag PvP sur les serveurs PvE afin d'éviter les mauvaises surprises. Il n'y aura en outre qu'une entrée terrestre et la zone sera remplie de garde. Il ne sera pas impossible d'attaquer ces deux "capitales", mais cela ne sera en tous cas pas moins difficile que de le faire dans les sanctuaires de Pandarie. Enfin, des possibilités de voyage rapide existeront entre votre Fief et ces deux lieux, afin d'aller vaquer rapidement aux obligations du moment et de revenir.

Et vous, que pensez-vous de cette décision ?

 

Lore sur Les bases ne seront plus à Karabor / Flèchelame (Source)

Okay, there’s a LOT of misunderstandings and misinformation floating around, so let me try to clarify what I can.

Warlords of Draenor’s story is about the people of Azeroth (namely, the Alliance and the Horde) venturing into an unknown world and building up a force strong enough to take out an enemy stronger than anything they’ve encountered before, on that enemy’s own turf. While there are certainly some alliances to be made along the way, and those are definitely major parts of the story, the core theme is about you and your faction fighting for survival.

So, as development continued, we came to the realization that it just doesn’t make sense for the Horde and Alliance to spend so much energy and resources building up a stronghold on Draenor, only to base their efforts out of someone else’s city. We’re not helping the Draenei or Frostwolves fight off the Iron Horde – they’re helping us. The Alliance and Horde both have major bases of operation on Draenor. That should be where they’re working from.

That, along with the continued development of Garrisons into the overall quest and story flow of the expansion, led us to the decision to develop the Horde and Alliance bases on Ashran into the major faction hubs instead of Bladespire and Karabor. Promoting the world PvP area on Ashran is a nice perk, but it wasn’t a factor in making that decision.

That said, the Temple of Karabor and Bladespire Fortress are still there. We haven’t removed them or anything like that. You won’t be able to use your bank or check your auctions there, but they’re still fully built home cities for the Karabor Draenei and Frostwolf Orcs, respectively. You’ll still be able to explore them in their full glory.

As to the Alliance and Horde staging areas on Ashran, allow me to lay out a few key facts to hopefully allay some concerns:

- They’re located on Ashran as a geographical location on the map, but they’re not part of the Ashran world PvP zone. They won’t be subjected to the realm coalescing we’re using to keep Ashran’s PvP area populated, and they won’t flag you for PvP on non-PvP realms.

- We’ve also made some major improvements to the way PvP flagging works on non-PvP realms that removes “accidental flagging” from mistargeted abilities or ground effects. Unless you manually flag yourself by typing /pvp, you will simply not be able to attack enemy players, or heal friendly players who have flagged themselves.

- They’re populated with guards, and the only land-based entrance is directly through the Ashran world PvP zone (including a major fortress). It’s certainly possible for someone from another faction to attack it, but it’s not any easier to do so than it is to attack the enemy faction’s shrine in the Vale of Eternal Blossoms.

- There will be a fast travel option between the staging areas and your Garrison. You can pop over there quickly, conduct your business, and leave again if you like.

This isn’t a question of whether or not Bladespire and Karabor are cities. They are. It’s just a question of whether the portals to Orgrimmar or Stormwind are there or somewhere else. You’ll still be able to explore them, they’ll still be fully populated, and they’re still going to be every bit as beautiful as they would have been with a Transmog NPC. We’re looking forward to them ourselves!

 

Sam Vostok


 

Lundi 23 juin 2014

 

Il y aura toujours quelque chose à faire à Ashran comme nous l'apprend Holinka (PvP Designer) : un joueur à voulu savoir si il existerait un monstre du type du Saccageur gangrené qui tuerait tous les nouveaux joueurs niveau 90 fraîchement arrivés en Draenor. Holinka lui répond que quelque chose dans ce genre-là est prévu à Ashran où chaque faction pourra construire un monstre géant afin de tourmenter les adversaires. De bons moments de fuites en perspective.

 

Holinka sur Twitter (Traduction - Source)

Est-ce qu'il est prévu d'avoir un monstre du style du Saccageur gangrené qui patrouille dans les zones de niveau 90 et qui tuerait directement les joueurs de niveau 90 n'ayant pas la compétence de vol ?

Nous sommes en train de prévoir quelque chose dans ce genre-là à Ashran. Un monstre géant que votre faction pourrait construire pour tourmenter vos ennemis.

 

Meojifo avec Kedyk et Xiaoh


 

Mardi 6 mai 2014

 

Alors que les joueurs hurlent (ou pas) contre la volonté de Blizzard d’empêcher le vol en Draenor dans un premier temps, les prêtres défient les règles !

En effet, d’après l’image ci-dessous, un prêtre équipé de ce bâton épique et unique est capable de voler. Cette capacité ne sera utilisable que dans Ashran, pour 30 secondes avec un temps de rechargement de 1 minute 30.

 

Et là-haut dans le ciel, tu t'envoles, tu t'envoles, tu t'envoles !

 

Même après l’introduction du vol en Draenor (probablement au premier patch post WoD), Ashran restera sûrement une zone sans vol à l’instar du Joug d’Hiver, Tol Barad, ou des zones de quêtes types Ile du Temps Figé. Et c’est là qu’un prêtre équipé de ce bâton pourra s’avérer relativement précieux dans une zone JcJ telle qu’Ahsran. Imaginez-vous hors d’atteinte de ce voleur (pour 30 secondes seulement, il ne faut pas rêver) ahhh le bonheur...

Si après ça vous ne voulez toujours pas reroll prêtre !

 

Clara avec Morra et Zareick


 

Jeudi 1 mai 2014

 

La zone de Ashran ne sera vraiment pas de tout repos, cette nuit nous avons pu voir une image postée sur Twitter de la part de Chris Kaleiki (Game Designer) nous montrant que vous pourrez obtenir des objets appartenant au joueur que vous venez d'abattre.

 

Blizzard sur Du butin sur les joueurs à Ashran (Traduction - Source)

‏@ckaleiki : À Ashran, si vous tuez quelqu'un, vous récupérez son équipement.

 

 

Une précision a été apportée par Lore (Senior Community Rep) comme quoi il ne s'agirait que d'objets spécifiques à Ashran.

Une bonne nouvelle pour les mordus de JcJ qui prendrons très certainement un malin plaisir à fouiller dans les sacs de leurs victimes.

 

Meojifo avec Kedyk et Zareick


 

Vendredi 25 avril 2014

 

Le troisième épisode de WoW Source a été l’occasion d’en apprendre un peu plus sur Ashran. Les développeurs ont d’ailleurs présenté un premier schéma de ce que sera la future zone PvP de Warlords of Draenor.

Ashran sera une immense île anciennement peuplée par les Ogres que les joueurs pourront explorer et où ils trouveront de nombreuses créatures. Elle sera très similaire à l’Île du temps figé à l’exception qu’elle ne sera consacrée qu’à l’exploration et au JcJ.

Le but d’Ashran n’est pas seulement d’offrir aux joueurs un champ de bataille à ciel ouvert mais de proposer de nombreuses alternatives comme des quêtes, de l’exploration… mais toujours en rapport avec le thème principal de la zone : un conflit entre les deux factions présentes sur l’île.

 

La carte présentée par les développeurs La carte dataminée par MMOChampion

 

On peut noter quelques différences entre les deux cartes, notamment au niveau des forteresses qui se trouvent après un pont sur la version dataminée alors que sur la carte présentée par les développeurs, il s'agit de la "zone de repos" des joueurs.

Sur les deux cartes, on trouve au nord la base de la Horde et au sud celle de l’Alliance. Chaque faction disposera de sa propre forteresse ainsi qu’une "zone de repos" où les joueurs trouveront des marchands et pourront s’affronter en duel.

Sur le chemin central des PNJ de la Horde et de l’Alliance ainsi que les joueurs s’affronteront. Chaque faction devra repousser l’adversaire vers sa base et ainsi gagner du terrain afin d’atteindre sa forteresse.

 

 

Aux alentours de ce chemin central se trouvent de nombreux objectifs secondaires. Sur la carte on peut voir le « Trône du roi », à droite, où siègera un World Boss ; et aussi des objectifs JcJ (une arène, une carrière et une mine, un cimetière, etc.) où les joueurs pourront trouver des quêtes à accomplir. Ces objectifs rapporteront des récompenses comme de l’Honneur ou de quoi obtenir de l’équipement plus rapidement.

On note aussi qu’au niveau de la forge ou de la mine par exemple, les chemins sont grisés. On peut donc supposer que dans ces zones le combat se passera aussi sous terre.

 

 

Bien sûr, il s’agit là des prémices du développement de la zone, elle est donc amenée à évoluer jusqu’à la sortie de l’extension cet automne. Néanmoins, rien ne nous empêche de commencer à imaginer plus en détails ce qui nous attendra sur cette île, qui rappellera sûrement aux anciens joueurs la Vallée d’Alterac de Vanilla.

 

Xiaoh avec Sapo


 

Mardi 8 avril 2014

 

Alors que l'alpha de Warlords of Draenor n'est pas encore ouverte, ses fichiers continuent à être disséqués sous toutes les coutures par les sites spécialisés. Après nos confrères de MMO Champion aujourd'hui, c'est encore Adriacraft qui propose à nouveau des visuels des futures zones de WoD.

Ici c'est une version alpha d'Ashran, la future zone PvP qui a été screenée. Gardez bien en tête que tous ces visuels sont provisoires et issus du développement d'un jeu pas encore fini. Le ciel n'est très probablement pas le bon, les éclairages changeront sûrement, et énormément d’éléments sont manquants.

Notez que, comme à l'accoutumée, cette zone sera amenée à évoluer, le jeu n'en étant encore qu'à une phase alpha.

 

 

 

Sam Vostok avec Zareick


 

Samedi 22 février 2014

 

Les diverses interviews des événements réservés à la presse qui ont eu lieu ce jeudi nous permettent d'avoir quelques clarifications sur Ashran. Selon notre confrère de chez gamonda.de (repris par MamyTwink), la zone sera destinée aux personnages de niveau 100. Elle devrait aussi n'être disponible que pour les joueurs d'un même serveur, à moins qu'il n'y ait un réel déséquilibre dans les factions. Dans ce cas, les développeurs pourraient mettre en place de l'inter-serveur.

Chez notre confrère de chez JudgeHype, on apprend que la zone tire son inspiration de la Vallée d'Alterac, quand celui-ci pouvait durer plusieurs jours. Il sera donc possible de récolter des ressources (pour invoquer des créatures) et de faire d'autres activités ou actions qui induiront indirectement le PvP en amenant les joueurs des deux factions au même endroit.

Aeliis


 

Vendredi 21 février 2014

 

Lore, Community Manager de Blizzard nous en apprend un peu plus sur la nouvelle zone JcJ de Warlords of Draenor, Ashran.

Ashran prendra la suite du Joug d’Hiver et de Tol Barad. Cette zone devrait sans doute nous offrir de belles récompenses selon Lore.

 

Lore sur Ashran, nouvelle zone JcJ de WoD (Traduction - Source)

Ashran c’est vraiment génial, mais nous ne sommes pas encore prêts à vous donner beaucoup de détails pour le moment. En revanche, je peux vous dire que nous sommes totalement d’accord que si les récompenses que l’on gagne en participant aux combats à Ashran ne sont pas assez bonnes, beaucoup de joueurs risquent de se lasser. On veut qu’Ashran soit une zone où vous ayez toujours l’impression que ce vous faites n’est pas vain, même si c’est rapide.

 

On peut donc imaginer que les batailles pourraient nous donner des marques, et comme à Tol Barad, celles-ci serviraient à acheter certaines « récompenses » comme des montures, du vieux stuff transmogriffables ou encore des mascottes.

Clara avec Kedyk et Xiaoh


 

Lundi 13 janvier 2014

 

Petit rappel pour ceux qui ne s'en souviennent plus Ashran sera le nouveau BG extérieur qui prendra la suite du Joug d'hiver et de Tol'Barad. Cette île s'annonçant vraiment épique pour les amateurs de JcJ en extérieur prend vraiment tout son sens grâce à un tweet de Holinka (PvP Designer) annonçant que certains défis demanderaient plus de 200 joueurs.

 

Holinka sur Twitter (Traduction - Source)

Un des grands défis est de créer quelque chose où plus de 200 joueurs peuvent interagir et jouer ensemble.

 

Un défi de taille non seulement pour la conception d'une telle chose, mais également pour la charge des serveurs qui devront tenir une forte concentration de joueurs en un point.


Meojifo avec Kytaline et Xiaoh


 

Dimanche 10 novembre 2013

 

World of Warcraft Blizzard sur Warlords of Draenor : un coup d’œil au JcJ (Source)

[...]

Nouvelle zone de JcJ ouvert


Pour les joueurs avides de combats JcJ épiques, Warlords of Draenor proposera une nouvelle zone de JcJ ouvert au large de la côte nord-est de la jungle de Tanaan. Cette nouvelle expérience propose une bataille sans début ni fin. Au lieu de cela, les objectifs évoluent sans cesse pour les joueurs qui participent à la bataille. Il y aura des objets à collecter, des créatures à invoquer et beaucoup d’action à tous les niveaux. Vous pourrez évidemment vous joindre au combat avant le niveau 100, mais rendez-vous sur l’île à vos risques et périls : vous risquez de prendre plus de coups que vous ne pourrez en rendre.

La première fois que vous rejoindrez la bataille, vous vous rendrez compte que certains objectifs sont disponibles selon le statut du combat. Plus vous approcherez de la base ennemie, plus la situation deviendra tendue. Les objectifs changeront selon divers critères réunis à un instant T dans la zone, qu’il s’agisse de lancer l’assaut, de reconstruire votre forteresse ou de rassembler les matériaux pour y parvenir. Des véhicules de faction, mais aussi de la Horde de Fer seront mis à la disposition de votre équipe.

Afin de proposer une véritable expérience de JcJ ouvert, le nombre autorisé de personnages-joueurs et de membres par faction dans la zone ne sera pas limité. Ne vous inquiétez pas, grâce à la technologie inter-royaumes, le nombre d’alliés potentiels sera à la hauteur.

[...]

 

Ashran est donc une île située à l'Est de Draenor et de la Jungle de Tanaan et près de la Porte des Ténébres, légèrement excentrée du continent. Le principal attrait de la zone est qu'elle sera uniquement dédiée au PvP sauvage. Et parce que ce type particulier de PvP ne peut exister sans que l'équilibre des factions ne soit particulièrement respecté, la zone sera totalement interserveur. Reste à voir si elle sera instanciée - un peu comme dans Tol Barad pendant la période de combat - pour qu'il y ait toujours exactement le même nombre de joueurs de chaque côté. Ainsi les royaumes dominés par l'une ou l'autre des factions ne devraient pas avoir de problèmes de ce côté-là.

 

 

Mais que pourra-t-on y faire ? Vous pourrez donc y collecter des ressources, créer et construire des machines pour attaquer les bases ennemies et probablement capturer des points importants. Les intendants de Conquête ont aussi de grandes chances de se retrouver là et une partie de l'action pourrait bien se dérouler autour d'eux. Dans tous les cas, l'ensemble de la zone sera le lieu parfait pour des combats sauvages et autres embuscades...

 

Aeliis avec Sapo et Zareick

World of Warcraft Blizzard sur Présentation d’Ashran : aux armes ! (Source)

Située à quelques encablures de la côte sauvage (au sens propre comme au figuré !) de la jungle de Tanaan, Ashran ressemble à s’y méprendre à une jolie petite île abritant les vestiges d’une civilisation ogre. L’endroit constituerait même une destination touristique des plus agréables si l’Alliance et la Horde ne passaient pas leur temps à se disputer le contrôle de son centre. Mais c’est peut-être ce que vous cherchez, après tout.

Chasse aux monstres ou combats JcJ contre la faction opposée, aventures solitaires ou batailles rangées, Ashran a de quoi occuper les joueurs de tous horizons.

JcJ mondial et Ashran

Les joueurs réclament depuis des années de nouvelles opportunités de JcJ mondial et nous avons tenté à plusieurs reprises de répondre à leurs attentes en intégrant des objectifs variés, notamment à Halaa et Joug-d’Hiver. Mais encourager des escarmouches non scriptées entre les deux factions est plus difficile qu’il n’y paraît lorsqu’on tient à préserver la nature imprévisible de ces rencontres. En effet, la définition même du JcJ mondial exige l’absence de toute limite ou contrainte spécifique. De même, la création de zones pensées pour ce type d’affrontements pose le problème de l’impact des objectifs sur le comportement des joueurs. Souvent, nombre d’entre eux optent pour la solution de facilité et ignorent les joueurs adverses pour se contenter d’atteindre leurs objectifs.

Nous avons donc décidé de mettre en pratique les leçons tirées de l’île du Temps figé pour créer une ambiance qui, nous l’espérons, favorisera le JcJ. Ainsi, la démultiplication de situations et de buts communs aux deux factions – comme l’élimination de certaines créatures – devrait pousser les joueurs à s’affronter. Les amateurs de JcJ mondial trouveront donc facilement des occasions de se livrer à leur activité préférée. Nous espérons par ailleurs que chaque combat contre un membre de la faction opposée, qu’il s’agisse d’une embuscade improvisée ou d’une vengeance mûrement réfléchie, donnera lieu à un intense investissement émotionnel. Mais Ashran offre également des objectifs qui lui sont propres afin de donner du fil à retordre à tous ses visiteurs.

Une île qui n’a rien de paradisiaque

Située au large de la jungle de Tanaan, Ashran est une vaste zone ouverte dédiée au JcJ et accessible aux joueurs ayant atteint le niveau maximum (100). Il est possible de s’y rendre par différents moyens. Les joueurs pressés peuvent emprunter un trajet aérien ou débloquer un accès rapide dans leur fief dès que ce dernier aura atteint le niveau 3. Les aventuriers plus téméraires (ou inconscients) pourront, quant à eux, tenter de rejoindre l’île à la nage, mais nous leur déconseillons cette solution. Nous la déconseillons même fortement. Vous voilà prévenus. Dans un monde qui tente de vous tuer à chaque instant, mieux vaut opter pour le moyen de transport le plus sûr lorsqu’il s’agit de rejoindre une île déchirée par de conflits violents. Vous pouvez nous faire confiance ; jamais il ne nous viendrait à l’esprit de vous induire en erreur sur un sujet aussi important…

Contrairement aux précédentes zones JcJ, comme Tol Barad ou Joug-d’Hiver, il n’est pas nécessaire de rejoindre un groupe de raid pour participer aux combats. Ashran peut accueillir une centaine de joueurs de chaque camp, ouvrant ainsi la voie à des batailles véritablement épiques. Et pour que la tension reste à son comble, la zone sera alimentée par plusieurs royaumes de jeu. Attendez-vous donc à croiser des visages connus – tant dans les rangs de vos alliés que dans ceux de vos ennemis. Mais rassurez-vous : vous ne vous marcherez pas sur les pieds pour autant, car Ashran fait pratiquement la même taille que l’île du Tonnerre. Nous entendons ainsi proposer l’expérience de JcJ mondial la plus aboutie possible à ceux qui décident de se rendre sur l’île. Bien sûr, votre faction n’aura pas toujours l’avantage de la supériorité numérique, mais les innombrables lieux permettant de tendre des embuscades devraient vous permettre d’atteindre les buts que vous vous serez fixés.

Géographie de l’île

Vous trouverez une zone relativement sûre à chaque extrémité de l’île. Épargnés par les conflits déchirant le reste d’Ashran, ces deux points de ralliement situés derrière les bases de chaque faction offrent tous les services d’une ville ordinaire.

L’île est quant à elle traversée par une artère principale qui fait l’objet d’une lutte aussi incessante qu’acharnée entre l’Alliance et la Horde. En plus des deux bases pouvant être conquises, cinq autres points répartis tout le long de cette artère attendent d’être capturés. Leur contrôle permettra à votre faction d’étendre progressivement sa zone d’influence jusqu’aux portes de la base ennemie. Vous pourrez également entraver temporairement les efforts de vos adversaires en abattant leur général. Son élimination vous permettra non seulement de pavoiser, mais elle privera aussi la faction adverse d’un PNJ faisant office d’intendant des emblèmes de conquête.

Ceux qui parviendront au centre de l’île se retrouveront face au roi des ogres et à ses deux gardes du corps. Affronter un de ces derniers et prouver votre valeur en triomphant de lui vous attirera les faveurs du roi qui prendra alors provisoirement fait et cause pour votre faction. Mais attention ! Son espérance de vie est limitée. Plus le temps passe et plus il devient vulnérable aux dégâts.

Comme sur la plupart des champs de bataille, chaque faction disposera d’un certain nombre de points de ressources. En dessous de 100 points, un capitaine choisi aléatoirement viendra prêter main-forte aux joueurs en combattant à leurs côtés. La plupart de ces personnages vous seront sans doute familiers, comme Preste qui mettra son bras au service de l’Alliance, ou Talbadar qui servira la cause de la Horde. Mais impossible de dire à l’avance qui viendra à votre secours. Seule certitude : un nouveau capitaine se joindra au combat chaque fois qu’une faction atteindra la barre des 100 points de ressource.

Au-delà du conflit principal

Ashran ne se limite pas à la guerre que se livrent l’Alliance et la Horde pour le contrôle de l’artère centrale. L’île abrite également de nombreux monstres, ainsi que divers endroits stratégiques où vous pourrez participer à des évènements aléatoires et remporter des récompenses pour votre faction. Des améliorations peuvent aussi être obtenues en tuant d’autres joueurs ou des PNJ. À l’heure actuelle, Ashran compte sept endroits stratégiques répartis à sa périphérie, et bien que l’heure ne soit pas encore venue de vous les présenter en détail, nous pouvons néanmoins lever en partie le voile sur deux d’entre eux.

Au vainqueur revient le butin !

Les monstres et les joueurs que vous tuerez lors de votre séjour à Ashran vous rapporteront de l’argent. Cet argent pourra ensuite être dépensé dans votre base pour offrir différents bonus à votre faction, comme l’ouverture de portails de mage, l’activation d’un portail de démoniste, ou l’invocation d’un PNJ aléatoire légendaire qui combattra à vos côtés. Faites cependant preuve de la plus grande prudence et planifiez soigneusement vos dépenses, car une mauvaise rencontre avec un joueur de la faction adverse peut permettre à ce dernier de s’emparer du fruit de votre dur labeur.

Vous pourrez également vous procurer des objets liés à cette zone (uniquement utilisables sur l’île) qui vous conféreront un léger avantage supplémentaire lorsque vous relèverez les différents défis des lieux.

Pour finir, du matériel de type « conquête », qui ne peut être trouvé ailleurs, attend ceux qui cherchent ce qui se fait de mieux en matière d’équipement.

Nous avons mis à profit les leçons tirées de l’île du Temps figé et de la vallée d’Alterac pour que les joueurs faisant le voyage jusqu’à Ashran aient toujours quelque chose à faire et puissent participer à un JcJ mondial digne de ce nom. Que vous veniez combattre la faction opposée ou découvrir les différents endroits stratégiques de l’île, vous y trouverez sans peine de quoi vous occuper !

 

 

   
  • Introduction
  • Nouvelle zone de la 6.2
  • But et objectifs
  • PNJ et invocations
  • Achats et butins
  • Vidéos
  • Archives (13/10/2014)
0

L'actu

En Continu

14:18 Activision Blizzard annonce des mesures en matière de progrès et d'inclusivité
13:40 WoW : Nurgash Fangeformé est actif en Revendreth cette semaine !
13:40 WoW : Les arènes sont à l'honneur cette semaine en Azeroth comme en Ombreterre !
21:07 Annulation de la BlizzConline 2022 : Blizzard s'exprime
06:00 WoW : Notes de développement du 26 octobre au sujet du Patch 9.1.5
14:34 WoW : La publication du livre "À la découverte d'Azeroth - Kalimdor" est retardée
14:15 WoW : Programme des maintenances de la semaine du 26 octobre au 02 novembre
06:00 Un changement de Battletag offert gratuitement par Blizzard pour une durée limitée
12:35 WoW : Plusieurs instances peu appréciées sont supprimées du Mode Marcheurs du temps
20:00 WoW : La Saison 2 de The Great Push aura lieu du 10 au 13 décembre 2021

Articles

recommandés

WoW : Les arènes sont à l'honneur cette semaine en Azeroth comme en Ombreterre !
WoW : Nurgash Fangeformé est actif en Revendreth cette semaine !
WoW : La Sanssaint est de retour pour un Halloween des plus terrrrrrrriffiants !

Guides

à découvrir

WoW : La Sanssaint est de retour pour un Halloween des plus terrrrrrrriffiants !
WoW : Les arènes sont à l'honneur cette semaine en Azeroth comme en Ombreterre !
WoW : Programme des maintenances de la semaine du 26 octobre au 02 novembre