MGG / Actualités jeux vidéo / Destiny / Destiny, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One /

Test - Destiny, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One

Destiny, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One
Test
  • Destiny
10

Destiny : Le dossier

Destiny : Le Test

 

Destiny est un très ambitieux FPS / Action RPG en ligne, sorti officiellement le 9 septembre sur Xbox One, Xbox 360, PS3 et PS4, développé par Bungie, le studio ayant réalisé la série des Halo. Entre son budget titanesque et sa campagne promotionnelle particulièrement bien menée, Destiny n'a pas manqué de donner l'eau à la bouche à beaucoup de joueurs. Découvrez s'il s'avère à la hauteur des attentes suscitées dans notre test.

 

Destiny - 15 premières minutes de gameplay

 

Genre : MMO / FPS / Action-RPG

Développeur : Bungie

Éditeur : Activision

Support : Xbox 360, Xbox One, Playstation 3, Playstation 4

Prix : Environ 60 euros pour les versions de base

 

 

 

 

 

 

Devenez une légende dans votre coin


Il y a des siècles de cela la découverte du Voyageur, une grosse boule volante faiseuse de miracles a permis à l'humanité de s'étendre dans le système solaire et de vivre un véritable âge d'or. Malheureusement l'arrivée des ténèbres a réduit tout cela en cendres. Des siècles après ce tragique événement vous incarnez un gardien, un défenseur de la dernière cité humaine protégée par les restes du Voyageur. Il vous faut alors entamer de périlleuses missions contre les forces des ténèbres pour protéger ce qu'il reste de l'humanité et retrouver les secrets du passé.

Derrière ce synopsis particulièrement manichéen se cache une histoire particulièrement mal menée qui n'a malheureusement rien de bien intéressant. Tout au long de la campagne du jeu, vous ne ferez qu'être mené par votre Spectre (un Rubik's cube futuriste volant) d'une zone à l'autre pour combattre. Il ne vous est donné que très peu de contexte ou de détails pour comprendre réellement ce qu'il se passe à moins que vous n'ayez le courage nécessaire pour ouvrir votre codex/internet à la recherche de tous les détails à connaître au préalable.

L'absence quasi-totale de personnages (oui tout simplement de personnages) dans l'histoire n'aide pas, vous n'aurez quasiment aucune interaction de toute l'aventure. Les rares fois où cela arrive, vos interlocuteurs ne brilleront clairement pas par leur charisme, leurs interventions étant de toute façon trop limitées pour qu'ils restent gravés dans votre mémoire. On se désintéresse donc très rapidement des événements et c'est sans la moindre joie qu'on atteint la fin de l'histoire actuellement disponible avant les extensions.

 

Destiny : Test

Que la grosse boule de l'espace veille sur nous !

 

 

Entre Halo et Borderlands


Avoir un scénario totalement oubliable n'est pas forcement trop grave apriori dans un jeu massivement en ligne, après tout l'expérience sociale ainsi que le gameplay sont généralement les raisons qui poussent la majorité des joueurs à acheter le jeu et à continuer d'y jouer, n'est-ce-pas ? En terme de gameplay du moins on peu vite reconnaître l'expertise de Bungie dans le domaine des FPS Console. Même en tant que joueur PC endurci clairement plus à l'aise avec une souris et un clavier qu'avec un Pad la prise en main s'est faite assez rapidement.

Commençons donc par les éléments classiques de tout MMO/RPG digne de ce nom, la création du personnage est une étape incontournable, avec son choix inconséquent du sexe et... de race. C'est un peu dommage que ce genre de choix ne soit au final que cosmétique, mais j'imagine que dans un jeu compétitif les développeurs préfèrent éviter cette ornière qui divise encore les joueurs de WoW après des années.

Il nous est proposé trois classes : Titan, Arcaniste et Chasseur. Les rôles ne sont pas aussi divisés que dans les RPG classiques cependant chacune dispose de quelques spécificités et d'une orientation différente. Le Titan est donc plus résistant mais plus lent, l'Arcaniste mise davantage sur ses sorts et le Chasseur comptera davantage sur sa mobilité et le combat à distance. C'est assez peu même si par la suite des sous-classes sont débloquées ce qui permet de changer un peu l'orientation de son personnage. Cela donne par exemple à l'Arcaniste la possibilité d'apporter son soutient au groupe via des améliorations, des boucliers voire un soin en effet secondaire. Il n'y a cependant pas de tank ou de soigneur à proprement parler, chacun devra mitrailler les ennemis et tuer son lot d'adversaires.

 

Destiny : Test

Au final votre personnage portera un casque même lors de la majorité des cutscenes, donc sentez-vous libre de faire quelque chose de bien moche.

 

Le gameplay en lui-même implique beaucoup les sauts (et doubles sauts) ainsi que les attaques de mêlée. De nombreux combats se dérouleront dans des environnements clos avec en prime des ennemis qui auront la fâcheuse tendance de sortir d'un peu partout régulièrement. De fait il est au final impossible de toujours rester à votre distance de confort avec l'adversaire. Encore une fois les fans de Halo seront en territoire connu. Vos pouvoirs viennent ensuite en renforts, qu'il s'agisse des grenades spéciales de chaque classe ou de leur super attaque dévastatrice qui met très longtemps à se charger, mais qui assure la mort instantanée d'un gros groupe d'ennemis si elle est bien placée. Il vous faudra donc bien manier vos différentes armes, mais aussi faire preuve d'un minimum de stratégie pour utiliser vos pouvoirs correctement.

Chose assez surprenante, les classes ne sont pas liées à un type d'arme spécifique. Les trois classes peuvent utiliser tous les types d'armes. Il en existe une dizaine de différentes environ, du fusil d'assaut classique au lance-roquette en passant par les habituels fusil à pompe ou revolver. Elles ont toutes leur utilité, cependant aucune ne brille spécialement pour son originalité. La seule à sortir un peu du lot est le fusil à impulsion qui fait office de super fusil à pompe énergétique efficace même à distance, l'essayer c'est l'adopter. À défaut d'avoir des armes exotiques, vous pourrez vous consoler grâce à l’identité propre de chaque arme. Vous n'allez pas utiliser des armes génériques comme dans un FPS classique, chacune a un nom et des statistiques propres et des armes du même type peuvent avoir des performances, voire un gameplay assez différent. Le butin a une très grande importance après tout une fois le niveau maximum atteint, préparez vous à peaufiner votre armement.

 

Destiny : Test

Précisons bien qu'il faut obligatoirement une connexion pour jouer et qu'il vous faut en plus un abonnement PS+ / Xbox Live Gold pour accéder aux fonctionnalités multijoueurs. Vous pouvez jouer sans cependant.

 

Destiny dispose de plusieurs modes de jeu ce qui variera un peu les plaisirs (ou pas selon les cas) :

Le mode histoire avec des missions qui vous font progresser dans la campagne. Celui-ci est entrecoupé de cutscenes. Il permet de débloquer de nouvelles planètes, missions et instances. Ces dernières sont assez lourdement scriptées et elles peuvent vous faire affronter des boss qui ne sont pas excessivement coriaces.

Les instances (Strike) à trois joueurs qui vous feront vous aventurer dans des zones bien plus dangereuses. Ce qui les démarque ici est surtout leur boss de fin. Ce dernier dispose toujours d'une quantité de vie extravagante. Vous êtes alors bon pour un combat de 5-10-15 minutes à vider vos chargeurs pour grignoter très lentement sa vie en esquivant ses super attaques. De plus ce dernier recevra très régulièrement des tonnes de renfort particulièrement pénibles. Cela a l'avantage de vous rendre des munitions, cependant cela devient vite lassant, d'autant qu'en cas de mort de l'intégralité du groupe il vous faudra recommencer la rencontre de zéro. Pouvoir ranimer à l'infini ses coéquipiers n'est pas suffisant ici.

Ces deux modes ont pour point commun qu'une fois sur deux il vous faudra défendre votre Spectre en train de hacker quelque chose pendant que des hordes d'adversaires sortent de partout. Une fois de temps en temps c'est tolérable, mais après dix fois cela devient plus que lassant. Malheureusement on se retrouve donc avec la très forte impression de toujours faire la même chose. Que cela soit en mission ou en instance. Les développeurs n'ont fait aucun effort pour nous proposer des activités plus originales ou des scènes vraiment épiques malheureusement.

Le mode exploration vous permet de vous balader librement dans les zones débloquées afin de les visiter, de récolter des composants ainsi que des coffres. Vous pouvez aussi réaliser des quêtes spéciales qui consistent soit à vous rendre à un point A pour activer un appareil, soit à tuer des monstres. Le seul élément vraiment intéressant ici est les événements publics en temps limité. Par exemple un gros boss débarque et tous les joueurs de la zone doivent s'allier pour le tuer aussi vite que possible. En cas de succès des récompenses sont attribuées à tout le monde.

Pour en finir avec les modes PvE, une fois au niveau maximum et dans un groupe de six joueurs vous pourrez aussi réaliser des raids. Ce contenu de haut niveau encore une fois très similaire à ce qu'on peut trouver sur d'autres MMO demandera beaucoup d'organisation, de communication et de coordination entre les joueurs pour en venir à bout. Cela se soldera aussi par des heures voire des journées passées à mourir sur le même boss.

Notons au passage que les développeurs n'ont semble-t-il pas voulu que vous soyez AFK en ville (la tour) puis qu’après chaque mission vous êtes envoyé en orbite. Pour rendre vos nombreuses quêtes, et acheter du nouveau matériel, il vous faut vous rendre à la tour à partir de là. Ce qui vous impose donc un chargement assez long et pénible. Heureusement vous pouvez gérer votre inventaire et vos compétences durant ce temps. Une fois vos affaires réglées en ville, pour choisir une mission ou un donjon il vous faut retourner en orbite. Le chargement est plus rapide, mais tout de même. Une fois votre prochaine destination choisie vous repassez par la case chargement à rallonge. C'est assez pénible et casse le rythme d'autant que jusqu'au niveau maximum il vous faut repasser par la tour à chaque fois ou presque.

 

Destiny : Premiers retours

 

Tuer des ennemis et accomplir des contrats vous fera gagner de l'expérience jusqu'au niveau maximum, soit le niveau 20. Cela vous permet de débloquer de nouvelles compétences au début, puis des passifs alternatifs par la suite. Vous n'avez qu'assez peu de pouvoirs au final, trois en comptant l'attaque de mêlée spéciale et la super attaque chargée. C'est quand même bien peu. Après le niveau 20 l'évolution de votre personnage se poursuivra cependant, vous continuerez de débloquer de nouveaux passifs pour vos sous-classes, et il vous sera possible de trouver ou d'acheter de l'équipement toujours plus puissant auprès des marchands. On retrouve ici le système de monnaies et de jetons accordés aux joueurs réalisant des quêtes quotidiennes ou hebdomadaires spéciales comme on peut en voir dans beaucoup de MMO. À ce point pour progresser il vous faudra farmer longtemps, aussi bon que vous soyez afin que votre personnage soit assez puissant pour affronter les défis supérieurs.

L'aspect artisanat du jeu est relativement limité, mais pas inintéressant. Vous pourrez récolter quelques composants sur les différents mondes ainsi que sur les dépouilles de vos ennemis. Associés au fruit du recyclage de votre ancien matériel cela vous permettra de réaliser des améliorations sur votre équipement actuel. Par exemple il est possible d'obtenir des bonus sur toutes les pièces d'équipement de qualité une fois que vous aurez gagné un peu d'expérience avec ces dernières. Par exemple votre armure vous permettra de stocker plus de munitions d'un type précis, ou de recharger plus rapidement certaines techniques. Il vous faudra aussi choisir entre différentes améliorations sur les armes, par exemple des lunettes de visée adaptées à différentes distances, ou alors des gueules de fusil réduisant à la fois le recul et la portée ou améliorant la précision. Cela donne donc tout de même une certaine liberté de personnalisation additionnelle de votre équipement.

Pour en finir avec le gameplay, lors des missions vous pourrez assez rapidement utiliser votre passereau, une sorte de moto antigrav qui semble droit sortie de Star Wars. Son maniement est incroyablement aisé et amusant, et même en fonçant comme un fou on réussit généralement à éviter les obstacles. Pour finalement arrêter votre course en faisant un tonneau comme un idiot sur une dune ou en finissant au fond d'un ravin comme Lloyd. C'est un réel plaisir qui change des montures poussives auxquelles on a droit ailleurs au début, il est cependant gâché par la linéarité presque totale des cartes ce qui met rapidement un terme à toute ambition d'exploration.

 

Destiny : Test

Le Speeder, autant d'occasions de mourir stupidement.

 

 

Emphase PvP


Les modes PvP de Destiny comprennent toute la gamme habituelle :

Domination : Capture de territoire en équipe.

Escarmouche : 3 contre 3 sur une petite carte.

Choc : 6 contre 6 sur une carte plus grande.

Carnage : Chacun pour soi.

Le PvP est bon malgré son équilibrage particulier et l'absence de mode vraiment original. Précisons que tout le monde voit ses bonus de niveaux et de statistiques équilibrées ce qui explique pourquoi ce niveau 4 a réussi à tuer plusieurs joueurs de niveau 20. Vous aurez aussi le plaisir de jouer avec des véhicules sur certaines cartes si c'est votre trip.

 

Destiny : Premiers retours

Prenez la pause pour la photo de groupe avant le début du champ de bataille.

 

 

Le MMO solitaire


Bungie insistait sur le fait que Destiny ne soit pas un MMO malgré les très nombreux éléments empruntés au genre. Rétrospectivement ils avaient raison de le faire car le jeu n'a rien de massivement multijoueurs. Vous pouvez faire toute l'aventure en coopératif à trois avec vos amis, cependant le jeu ne propose pas d'outils pour avancer dans l'histoire avec d'autres joueurs si vous n'en avez pas. Les parties non instanciées de chaque carte vous permettront de croiser d'autres joueurs, mais ces derniers seront relativement peu nombreux et vous serez peut-être saisi par quelques moments d'intense solitude surtout sans moyen de communication. Le jeu ne fonctionne pas sur le principe de serveurs comme on peut en voir sur beaucoup de MMO dont WoW, ici les joueurs sont automatiquement répartis sur une des centaines/milliers de version de la carte hébergée sur les serveurs. En un sens cela évite d'avoir des cartes bondées, mais sans l'effet "serveur" et en l'absence de toute communication écrite on ne peut pas dire que l'expérience sociale qui a fortement contribué au succès de beaucoup de jeux du genre soit la. Signalons au passage qu'il est impossible d'échanger quoi que ce soit avec les autres joueurs. Heureusement vous disposez d'un outil de recherche de groupe automatique pour faire des instances et pour ces dernières vous pouvez activer le chat vocal si le cœur vous en dit. Par contre il est dommage qu'un tel outil ne soit pas disponible pour les raids ce qui en condamne l'accès pour tous les joueurs un tant soit peu asociaux (nous y reviendrons un peu plus loin).

 

Destiny : Test

Lorsque vous êtes en groupe, d'autres vaisseaux apparaissent sur les écrans de chargement.

 

 

Les avantages du gros budget


Il y a tout de même des domaines dans lesquels Destiny s'illustre. Sur consoles Next Gen le jeu est assez beau et il dispose d'une superbe direction artistique. Les décors, les planètes, l'équipement, les ennemis, tout est très travaillé et dispose d'une forte personnalité tout en étant harmonieusement intégré à l'ensemble. Il n'est pas rare de s’arrêter quelques secondes pour contempler un nouveau paysage ni d'admirer quelques minutes les détails et les lignes élancées de votre vaisseau durant un des chargements à rallonge. Au moins cela justifie tous les efforts faits pour proposer de nombreux visuels pour ce dernier.

Il n'y a rien à redire sur les nombreux sons et bruitages du jeu qui sont de qualité, tout comme les voix françaises. Les musiques sont par contre vraiment excellentes. Rien ne vaut une musique épique lors d'un combat pour lui donner davantage d'intensité. Dans tous les cas comme pour les paysages elles ont souvent été remarquées par les membres du groupe ou moi-même ce qui est généralement un gage de qualité. La réalisation du jeu est à la hauteur des attentes de fait, on en prend plein les yeux et les oreilles.

 

Destiny : Test

 

 

Durée de vie


Il est toujours difficile de juger de la durée de vie d'un "MMO", car cela dépend fortement de l'investissement et du style de jeu de chacun. Mais si vous vous en tenez au mode histoire, à un peu d'exploration de chaque planète et aux strike missions de base, vous pouvez en avoir fini en seulement une vingtaine d'heures et être au passage au niveau maximum. C'est un peu décevant, l'univers de Destiny est très loin d'être aussi vaste qu'on pouvait l'espérer d'autant qu'on ne peut vraiment pas considérer que les planètes proposent des cartes "ouvertes". Elles sont toutes plus ou moins basées sur un modèle similaire de corridor avec une très longue route au centre et des instances ou quelques étendues sur les côtés. Nous n'avons absolument pas la liberté qu'on peut espérer avoir dans un jeu "en monde ouvert" comme Skyrim ou beaucoup de MMO. Et si jamais vous avez le malheur de vouloir sortir des étroites limites de ces cartes étriquées, histoire de prendre un raccourci ou de visiter, vous aurez droit à un message d'alerte vous donnant trois secondes pour revenir dans la zone autorisée, après quoi vous serez instantanément tué. Autant dire que vos balades en Speeder/Passereau peuvent rapidement devenir mortelles et particulièrement frustrantes, surtout sur la Lune.

Si vous souhaitez prolonger la durée de vie, vous aurez le choix entre les nombreux modes et cartes PvP. Dont nous avons parlé. Ou vous pouvez vous concentrer sur le PvE et accumuler de l'équipement pour augmenter la difficulté des instances afin de vous attaquer aux raids si vous réussissez à rassembler cinq amis intéressés, bons joueurs et très motivés. Nous n'avons malheureusement pas pu tester ce mode de jeu dans le cadre du test, sans quoi ce dernier aurait du être repoussé de plusieurs jours au minimum voire de plusieurs semaines. Cependant il semble évident qu'une extrêmement faible minorité des joueurs s'attaquera à ces instances qui se veulent incroyablement difficiles et punitives. Nous y reviendrons dans un article futur, dans tous les cas sachez que si vous accrochez vraiment au jeu malgré ses défauts il possède une énorme durée de vie potentielle.

 

Destiny : Test

Malheureusement pour le moment nous sommes loin de visiter tout le système solaire, au menu : La Terre, la Lune, Venus et Mars

 

À ce point il ne fait aucun doute que les attentes vis-à-vis de Destiny étaient beaucoup trop fortes. Mais même sans cela le jeu peine à entrer dans la catégorie des très bons titres à mes yeux. L'aspect en ligne n'apporte pas grand-chose tant il est dénué de fonctionnalités et d’interactions. Si vous ne jouez pas avec des amis vous risquez de sérieusement vous sentir seul. Le cœur du jeu, c'est à dire le gameplay est très soigné, c'est donc un régal de contrôler son personnage et de se battre sur fond de musiques épiques. Malheureusement on finit par être saisi par l'ennui à force de toujours refaire en boucle les mêmes choses sans même pouvoir se raccrocher à l'histoire ou à des personnages. Destiny disposait donc d'un gros potentiel qui a été totalement gâché, c'est bien dommage.

Les plus et les moins

Le gameplay Très répétitif
La direction artistique Des chargements trop longs et inutiles
Les musiques L'histoire
Les speeders ! Privé de la moitié du contenu sans PS+ / Xbox Gold
Le PvP Les boss sacs à points de vie

 

Test rédigé par Raiden Robin

  • Destiny
  • Test
10
Howler

Editor

clarquen il y a 7 ans

Il manque pas mal d'information de fin de jeu, c'est dommage<br /> Vous vous sentez seul ? Les clan sont là pour ça, il suffis de s'inscrire dans un clan, et tout à coups vous avez au moins 5 personne avec qui joué, ce qui permet de faire les Raids du jeu ^^<br /> J'ai terminé le jeu et j'en suis fou, le jeu est exellent, des améliorations par-ci par-là pourquoi pas mais dans l'ensemble je ne m'attendais pas à un jeu aussi addictif

nonoo il y a 8 ans

Voila a ce que je m'attendais de la part de la communauté et du test ci dessus : un jeu au final baclé comme bon nombre de jeu ces 5 dernieres années pris par le courant des editeurs pressé a sortir cela au plus vite parce qu'on en as mis plein la vue au gens ...je remercie les jeux indépendants qui sortent au fur et a mesure ces quelques dernières années car il me permettre de croire que il ne suffit pas que le jeu déchire dans son trailer pour qu'on puisse s'amuser ou qu'on nous montre a un festival de jeux video comme E3 et des journaliste qui test le jeu 15 min et dire : ca promet !!! a cela je dis bande de batard 500 Millions de dollar pour faire quoi ??? désolé un léger petit coup de gueule !! mais j'en ai marre que depuis daoc , wow et un ou deux mmo qui s'en sorte ...le reste c 3/6 mois de jeu grand max ...à bon entendeur messieurs les éditeurs vous ne m'aurez plus perso !!! et je remercie des gens comme M de test avant nous et éviter de nous faire baiser en beauté ( mass fautes d'ortho je sais mais j'écris ceci direct du coeur et d'un raz le bol) cordialement bon jeux à tous.<br /> <br /> Ps : et putain ta meme pas le jeux complet sans avoir le truc gold ou ps+ ....bande d'enflures

Souljacker il y a 8 ans

@ Raiden: Ah pardon, je n'avais pas saisi la subtilité.<br /> Cependant, le jeu prend de son ampleur qu'a partir de la seconde doctrine selon moi, ou le choix est plus varié dans son gameplay. Par contre il est vrai que l'absence de chat global est un moins que les dev arrangeront (j'espere avec le temps).<br /> Un autre moins qui n'a pas été mentionné: l'absence de carte globale, a force de rentrer et sortir de bâtiments, on ne sait plus ou on se trouve parfois.<br /> <br /> @ Fédor: tu es dur, le gameplay est très bon et les mécaniques plutôt en synergie. Moi-même je suis tombé dans le "piège" de la promo, mais je ne suis pas déçu au final (le pvp est prometteur).

Fedor il y a 8 ans

Après pas mal d heure dessus , en effet plus ont avance plus la difficultée se corse mai l intérêt général reste très moyen ... <br /> <br /> Graphiquement les environement sont sympa(mai pas ouf) les chara design son bof , le bestiaire est décevant , le scénar est baclé et au second plan , le gameplay et les mécanique de jeu sont loin de se qui se fait de mieux . <br /> <br /> Bref , au final pour le moment je suis plutôt déçu , et je dois reconnaitre être tombé dans le piège de la promo trailer hype fait autour de ce jeux.

Raiden Robin il y a 8 ans

@Souljacker : Oui c'était une blague j'ai fait la quasi intégralité du test en coopératif. J'étais simplement seul quand j'ai pris ce screenshot. Il est néanmoins très pertinent pour beaucoup dans la mesure où il est au final quasi impossible d'entrer en contact avec les autres joueurs.

Souljacker il y a 8 ans

Autant je suis plutôt d'accord avec la note globale, autant l'argumentation du test est un peu limite: on sent que le testeur n'a pas profité vraiment du contenu du jeu.<br /> <br /> "Forever alone", c'est une blague ? evidement, si vous n'avez pas d'amis passez votre chemin, mais avec 2-3 potes c'est un vrai régal.

mickgi il y a 8 ans

Pour tous les quebecois:joignez notre groupe pour Destiny sur PS4 : http://www.bungie.net/en/Clan/132185

Howler il y a 8 ans

La plupart des haters de Halo reach sont des puriste Halo CE, donc bon, quoi que je dise je me prendrais des pêche dans les commentaires xD

FitzMaze il y a 8 ans

"Malgré un Reach sensationnel" <br /> Tu prends des risques Howler, vu le nombre de haters qui ont craché sur le jeu !<br /> Néanmoins, Reach m'a marqué par son lore et son ambiance, quand à la dernière mission... Toujours un petit pincement au coeur *_*<br /> A voir si Destiny arrivera à se démarquer de la concurrence, le genre sf panapan grosses armures va être légion...

norague il y a 8 ans

le jeux sortiras-t-il sur PC ?

L'actu

En Continu

08:56 Destiny 2 aussi sur PC !
19:58 Destiny 2 dévoile son premier trailer
19:56 Destiny 2 : une édition à 250€ !
19:36 Destiny - Age of Triumph, le trailer
09:54 Destiny 2 sortirait sur PC
09:36 Trailer de lancement des Seigneurs de Fer
14:59 Bungie en live de la Gamescom ce soir
10:28 Arrivée de Destiny : La Collection
09:40 Rise of Iron, du gameplay inédit
13:21 Destiny abandonne la 360 et la PS3

Guides

à découvrir

Destiny : Trouvez les coffres dorés
Destiny: Activez vos codes bonus
Destiny : Les armes