Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Top Jeux /

Rune Factory 4, 3DS

Rune Factory 4, 3DS
0

Découvrez notre verdict sur Rune Factory 4, un titre au gameplay très riche développé par Neverland et édité par Marvelous Games.

Rune Factory 4, 3DS

Test de Rune Factory 4 sur 3DS

 

Découvrez notre verdict sur Rune Factory 4, un titre au gameplay très riche développé par Neverland et édité par Marvelous Games.

 

 

 

Genre : Simulation de vie / Action RPG

Développeur : Neverland

Editeur : Marvelous Games

Support : 3DS (eshop)

Prix : 29,99€

PEGI : 12+

 

 

 

Le prince au bel air


Série spin-off de la fameuse licence Harvest Moon débuté sur Super Famicom et relativement confidentielle en Europe, Rune Factory ajoute quelques notions de jeu de drague et surtout d'Action RPG au concept de base qui se concentre lui sur le jardinage et la culture de la faune locale. Dans ce quatrième épisode, notre fermier en herbe est atteint d'une maladie qu'il partage avec 90% de ses collègues héros de J-RPG : il est amnésique. Littéralement tombé dans le royaume de Sephira, le jeune homme (ou la jeune femme) sera confronté au dragon Ventuswill, un des 4 gardiens veillant sur ce monde. Doué de parole et finalement assez sympa, le monstre sacré va prendre notre personnage pour un prince et lui refiler une jolie chambre avec vue sur un jardin en piteux état, comme c'est pratique. Bien entendu, notre amnésique du jour sera introduit aux arts du jardinage et du déboisage dès le lendemain et ce sera évidemment à lui de le faire prospérer.

Voilà, dans les grandes lignes, ce que propose le scénario de Rune Factory 4 : une intrigue sans grand intérêt finalement, mais qui sera tout de même ponctué par quelques retournements de situation sympathiques. De toute façon, l'intérêt narratif du jeu se trouve plutôt dans votre relation avec les différents habitants du petit village bucolique de Sephira. En effet, vous pourrez vous lier d'amitié, tomber amoureux, vous marier, partir à l'aventure ou même fonder une famille avec un(e) villageois(e) du sexe opposé. Mais pour prétendre à ce niveau de sociabilité, il vous faudra interagir tous les jours avec eux, leur offrir des cadeaux, apprendre à connaître leurs goûts et gérer vos cultures en fonction de leurs envies. Du coup on investit du temps pour plaire à certains personnages secondaires et fatalement, on finit par s'attacher à eux : le petit côté dating-sim de ce Rune Factory 4 fonctionne donc à merveille, d'autant que les habitants du village ont tous une personnalité très marquée, il y en a vraiment pour toutes les sensibilités.

 

 

Mais tu vas la farmer ?!


Tellement de choses à dire sur le gameplay de ce Rune Factory 4 ... À commencer par la gestion de votre ferme et de vos cultures qui est déjà un jeu à part entière. Dans le petit lopin de terre qui vous sera accordé par Ventuswill, vous pourrez donc faire pousser toutes sortes de fruits, fleurs et autres légumes. Pour ce faire, il vous faudra d'abord labourer la terre, semer vos graines et bien entendu arroser soigneusement vos jeunes pousses. Après, ce n'est qu'une question de temps et de saison, même si chaque jour vous devrez retourner dans votre champ pour arroser vos cultures. Mais la paysannerie ne s'arrête pas à de simples plants et concrètement, vous devrez aussi parfois assainir votre terrain en retirant toutes les mauvaises herbes et brindilles qui traînent dessus et comme chaque objet à son importance, chacun de ces déchets pourra être recyclé avec les outils adéquats. Un bon coup de hache sur les troncs qui traînent produira du bois, un coup de marteau sur les rochers donnera de la pierre et les mauvaises herbes pourront être réutilisées dans le compost. Au fur et à mesure de votre avancée, votre bout de terre s'agrandira et accueillera même de nouveaux bâtiments, comme la grange aux monstres, qui, comme son nom l'indique, abritera les différentes bestioles que vous aurez eu le bon goût de capturer et qui pourront même vous aider dans les travaux de la ferme et produiront leurs propres ressources (les poules pondent des œufs, les moutons fournissent la laine, etc), mais attention à régulièrement les ravitailler en foin pour qu'elles évoluent tranquillement dans leur coin.

Toutes ces tâches consomment de précieux points de culture (RP) et nécessitent des outils qu'il sera possible d'améliorer une fois que vous posséderez une forge et les recettes adéquates que vous pourrez obtenir en mangeant des pains de recettes concoctés par la cuisinière du village. Faire évoluer vos objets débloquera de nouvelles compétences qui réduiront le temps nécessaire à l'entretien de votre champ. En dehors de votre vie fermière, vous pourrez aussi vous adonner au minage, à la cueillette, à la pêche, à la capture de monstres, etc. Rune Factory 4 regorge d'activités et dispose, de surcroît, d'un game design très souple qui vous fera gagner pas mal de temps dans vos tâches quotidiennes. Par exemple, au lieu de passer quelques secondes à mettre vos récoltes dans la boîte de vente en passant par un menu et effectué tout un tas de manipulations ennuyeuses, vous pourrez stacker tous vos légumes du même type et les balancer directement dans la boîte sans passer par aucune interface. Dans le même ordre d'idée, chaque meuble ou atelier que vous achèterez pourra être placé où bon vous semble, même en plein cœur d'un donjon si cela vous chante. Une flexibilité vraiment inédite dans la série, mais qui amène tout de même une petite gêne : l'aménagement de sa piaule devient vraiment brouillon et chaque pose devient un véritable parcours du combattant, notamment lorsque l'on souhaite aligner plusieurs ateliers de cuisine ensemble.

 

 

Mais les métiers de récolte ne sont pas les seuls éléments travaillés du système de jeu très complet de Rune Factory 4, puisqu'en tant que prince, il vous faudra aussi gérer le village tout entier en donnant des ordres à vos sujets. Construire des bâtiments, passer des licences pour accéder à de nouvelles fonctionnalités comme le métier d'alchimiste ou de forgeron, voire même organiser des festivals à plusieurs moments de l'année pour attirer toujours plus de touristes, telles sont quelques-unes des possibilités offertes par votre rang. Cependant, demander toutes ces choses ne sera pas gratuit puisque chaque ordre demande bien souvent des matériaux (pierres, bois) et surtout des points de royauté. Pour collecter ces derniers, vous devrez chaque jour vous rendre près d'une boîte à suggestions parlante vous proposant plusieurs petites quêtes donnant accès à des récompenses nécessaires à la bonne avancée de votre petite vie en Sephira, comme des stocks plus variés dans les différentes boutiques du jeu et donc, aux fameux points qui vous permettront de gouverner votre petit monde.

Enfin, vous pourrez aller gambader dans les forêts environnantes avec l'arme de votre choix : de la claymore à la double lame, le gameplay baston de Rune Factory 4 s'articule autour d'un système de combos et d'attaque chargée placée sur une même touche et de deux magies à assigner à deux autres boutons de la 3DS. Sympathique, sans être transcendantes, ces phases de combat sont abordées sans déplaisir, même si elles manquent clairement de consistance. Mais par rapport à la richesse globale de RF4, on ne va pas faire la fine bouche, c'est largement suffisant, d'autant que certains combats de boss risquent de vous donner pas mal de fil à retordre. Alors, récapitulons : gestion de la ville, gestion de votre ferme, métiers, combats, exploration, dating sim, capture de monstres, le tout mixé dans un jeu au rythme posé et haletant à la fois, une simulation de vie addictive avec de réels enjeux et le meilleur épisode de la série à ce jour.

 

 

 

Jordyland


Graphiquement, le jeu propose des personnages 3D en Super Deformed intégrés à des environnements en 2D, pour le coup, vraiment très réussis. Les différentes ambiances sont colorées, quelques petits effets de premier plan viennent donner un petit effet de relief sympathique mais toujours aussi gadget et indiquent du même coup la saison, ou l'événement du jour (des pétales de cerisier pour l'été, des confettis les jours de fête). Les artworks qui illustrent les différents dialogues sont eux aussi travaillés, même si le character design plan-plan ascendant kawaii de la grande majorité des personnages ne plaira pas à tout le monde. L'OST est quant à elle dans la moyenne  et propose des mélodies douces, en adéquation avec la douceur de l'ambiance du titre de Neverland. On regrettera juste l'absence des doublages japonais et la non-localisation du texte en français.

 

 

Attention, coup de cœur. Véritable petit joyau de la 3DS, Rune Factory 4 dispose d'un gameplay d'une richesse inouïe et d'un game-design souple propice aux expérimentations. À la durée de vie quasi-infinie, le dernier jeu de Neverland dispose en outre de graphismes enchanteurs et d'une ambiance posée, parfaite pour se laisser bercer par cet univers aux innombrables possibilités. Si l'on devait absolument faire une comparaison, prenez Animal Crossing, poussez le concept dans ses derniers retranchements, ajoutez-y un côté Action-RPG rappelant les premiers Mana et vous saurez à peu près ce qui vous attend en vous lançant dans RF4.

Les plus et les moins

Un gameplay d'une richesse incomparable Pas de localisation, ni de sortie en boîte
Durée de vie qui se compte en centaines d'heures Difficile d'aménager son habitation comme on le souhaite
L'aspect gestion plus poussé qu'il en a l'air    
Les éléments de dating sim bien intégrés et utiles    
La fin n'est que le début    
Graphismes enchanteurs    
0

L'actu

En Continu

00:38 Fallout 76 : Les cartes de compétences
21:58 Harry Potter Wizards Unite : le logo a changé sur les réseaux sociaux !
20:30 Test de Total War Warhammer 2: Curse of the Vampire Coast
15:52 Snoop Dogg se fait livrer Spyro Reignited Trilogy par le dragon en personne
15:06 La Pokéball Plus vaut-elle le coup dans Pokémon Let's GO ?
15:00 Découvrez notre test complet de Pokémon Let's GO Pikachu Evoli !
15:40 Test de Battlefield V, le FPS incontournable de la fin d'année
14:40 Death Stranding entièrement jouable d'après Kojima
14:38 Test Soldats Inconnus, Mémoires de la Grande Guerre sur Switch
14:23 Red Dead Redemption 2 : Découvrez toutes nos cartes

Articles

recommandés

Fallout 76 : Toutes les infos
Calendrier des sorties de jeux

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Le top des Hack'n slash
Red Dead Redemption 2 : Liste des codes de triche MàJ