MGG / Actualités jeux vidéo /

Test de Minecraft Story Mode

Test de Minecraft Story Mode
0

Découvrez notre test du premier épisode de Minecraft Story Mode, un jeu Telltale pur jus, qui entend bien surfer sur le succès insolent du titre de Mojang... Quitte à lui retirer tout ce qui fait son charme ?

Test de Minecraft Story Mode

Test de Minecraft Story Mode

 

Découvrez notre test du premier épisode de Minecraft Story Mode, un jeu Telltale pur jus, qui entend bien surfer sur le succès insolent du titre de Mojang... Quitte à lui retirer tout ce qui fait son charme ?

Remarque : Minecraft Story Mode étant un jeu distribué de manière épisodique, nous ne nous permettrons de juger ce dernier avec une note que lorsque nous nous serons essayés à l'intégralité de la saison. Vous pouvez tout de même retrouver nos impressions sur chaque épisode de la série au fur et à mesure de leur sortie.

 


Genre : Aventure

Développeur : Telltale Games

Editeur : Telltale Games

Prix : 22,99€

Supports : PC, Xbox 360, PS3, PS4, Xbox One

PEGI : Tout public

 

 

 

 

Episode 1: L'Ordre de la Pierre

 

Il fut bien difficile de rester sérieux lors de l'annonce de Minecraft Story Mode par Telltale Games en 2014 : le développeur déjà très prolifique, avec Game of Thrones, Tales of Borderlands ou encore The Walking Dead Saison 2, allait donc s'attaquer à l'un des jeux dans lequel la liberté d'action totale est enracinée au plus profond de son gameplay. Pour ceux qui ne seraient pas au fait des productions TG (un acronyme malheureux pour un studio qui fait des titres si bavards), il s'agit en fait de jeux fortement scénarisés, très linéaires, et laissant aux joueurs très peu de marge de manœuvre malgré les apparences : en retentant les aventures proposées et en changeant les différents choix moraux qui ponctuent chaque épisode, le joueur averti se rend vite compte que ceux-ci n'ont finalement que peu d'incidences sur le déroulement global de l'histoire. Pour faire court, les productions Telltale sont à sens unique mais vous donnent l'illusion du choix, et ça marche, mais qu'une seule fois.

Minecraft Story Mode arrive donc à une période où une grande majorité de joueurs savent déjà à quoi s'attendre avec cette formule et malheureusement, cette nouvelle licence «Telltalisée» n'essaie pas grand chose pour tenter de faire avancer le Schmilblick. Comme d'habitude, nous nous abstiendrons au maximum de révéler le scénario de cette épopée «minecraftienne» d'un nouveau genre, mais puisqu'il faut bien un point de départ, abordons le synopsis quelque peu benêt de Story Mode. Votre héros (à choisir en début de partie) et ses potes se rendent à l'Endercon, la réunion annuelle des constructeurs du coin.

 

 

Le hic, c'est que notre bande de joyeux drilles sont comme qui dirait les gros losers de service. Bien motivée à donner le change cette année, la petite troupe, très motivée, se met à rassembler les éléments nécessaires pour l'édifice qu'ils ont décidé d'ériger, le tout matérialisé in-game par une bonne vieille séquence de QTE  (allez avouez, ils vous avaient manqués ceux-là). Cependant, vous vous en doutez bien, tout ne va pas se passer comme prévu et nos héros vont embarquer dans une aventure qui les mèneront aux quatre coins du monde afin de sauver le Monde... Du vu et revu.

Malgré tout, le jeu tente de se démarquer grâce à quelques séquences originales, comme ces phases de combat à l'épée contre des zombies. Malheureusement, le gameplay sur rails est on ne peut plus simpliste : on se croirait revenu dans les années 90 en train de faire semblant de jouer à Hugo Délire tout en regardant Karen Cheryl nous dire de bien faire attention au tronc qui arrive, signe qu'il faut vite d'appuyer sur la touche 4 de notre combiné. De même, les quelques crafts à effectuer avec les matériaux trouvés en cours de route n'ont aucun intérêt : un rapide clic sur la liste des recettes et la solution est toute donnée, annihilant ainsi tout effort de réflexion.

Ce premier épisode a tout de même quelques moments bien mis en scène et percutants, tout spécialement celui dans les Tréfonds, mais ceux-ci sont noyés dans un bain tiédasse mêlant incohérences scénaristiques et musiques quelconques featuring boucles de 15 secondes pendant 10 minutes. Un petit cadeau Bonux tout de même dans ce premier épisode, avec le tout dernier choix crucial à effectuer et qui laisse penser que Telltale a décidé de quelque peu casser ses habitudes. A confirmer au prochain épisode.

 

 

Artistiquement parlant, le bilan est là encore plutôt mitigé. Comme nous vous le disions un peu plus haut, la partie sonore du jeu est trop en retrait et les thèmes censés donner le ton de chaque situation ne restent pas du tout en tête, en fichant du même coup une grosse claque à l'ambiance générale du titre. Les quelques tentatives de faire monter la pression tombent à l'eau et le character design donne plus envie de faire le clown avec les choix proposés plutôt que de réellement les prendre au sérieux. Il est dommage de constater que Telltale Games ait choisi la facilité en mettant en avant un côté bon enfant et tout public diamétralement opposé à la véritable ambiance du matériau d'origine. Car même si il est mondialement connu, qu'il attire encore des milliers de nouveaux joueurs chaque jour et qu'il est le gagne-pain de nombreux vidéastes, Minecraft n'est pas forcément un jeu très joyeux dans l'essence, du moins dans son mode survie.

Il n'a bien entendu pas envie de se faire entendre dire qu'il est froussard, mais l'auteur de ces lignes doit bien avouer avoir flippé lors de ses premières nuits dans le monde impitoyable de Minecraft, ce sont des premières heures angoissantes et probablement celles qui le marqueront le plus au final : entendre pour la première fois les zombies tapés aux murs de son abri de fortune ou se faire surprendre par la nuit mortelle, sans ressources, voilà qui était intense et passionnant. On aurait aimé voir ces sensations retranscrites d'une manière ou d'une autre dans ce premier épisode de Story Mode. A la place, nous avons une jolie collection de clins d’œil pour les fans enrobé dans un scénario bateau mais au capital sympathie indéniable.

 

L'avis de la rédaction

Premier épisode quelque peu timide pour ce Story Mode. Tout à fait sympathique et divertissant, MSM est aussi et surtout un titre «facile», dans le sens où Telltale s'est contenté de reprendre l'esthétique cubique du titre de Mojang en y apposant une histoire fantasy pour le moment tout ce qu'il y a de plus bateau. De plus, le studio de San Rafael ne semble toujours pas décidé à revoir les fondamentaux de sa formule poule aux œufs d'or, avec des ficelles scénaristiques grosses comme des cordes à nœuds. Reste à voir si la bonne surprise en fin d'épisode se confirmera dans le second.

Les plus et les moins

Quelques séquences bien menées La formule Telltale : ça y est, on écœure
Enfin un sous-titrage français de base OST médiocre
les clins d’œil à l'univers Minecraft Les combats sur rails type «Hugo Délire»
    Scénario et univers qui manquent d'audace (pour le moment)

 

Testé sur PC

0
Bastien DL
Lloyd  - Chef de projet éditorial

Tests, guides et plus si affinités... Vous apporte son aide depuis 2012 sur vos AAA favoris.

L'actu

En Continu

23:40 Tower of Fantasy : Les différentes monnaies du jeu, comment les obtenir
22:38 KING Tower of Fantasy : Arme Faux du Corbeau, Build, Matrices... Comment le jouer ?
20:15 Inside Star Citizen : Sprint Showdown
20:00 Tower of Fantasy : La meilleure astuce du moment pour ne pas perdre d'endurance !
19:42 Genshin Impact : Un trailer animé saisissant met en scène les personnages de Sumeru !
19:03 Overwatch League : Un joueur pro découvre qu'il est licencié par son équipe sur Twitter !
19:00 Tower of Fantasy : Liste des World Boss et leurs emplacements
19:00 Date de sortie Kirby's Dream Buffet : On sait enfin quand on pourra y jouer !
19:00 Le curieux effet secondaire des refontes confirmé par celle d'Udyr
18:40 Hogwarts Legacy : ENFIN une date de sortie mais... pas en 2022 !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : août 2022
Diablo Like : Top des Hack'n slash, notre sélection