MGG / Actualités jeux vidéo /

Test de Zelda Tri-force Heroes, 3DS

Test de Zelda Tri-force Heroes, 3DS
0

Link revient dans une aventure 100% multijoueur très fun, mais également très loin d'être sans reproches.

Test de Zelda Tri-force Heroes, 3DS

Test de The Legend of Zelda : Tri-force Heroes

 

Découvrez notre verdict sur Zelda : Tri-Force Heroes, un jeu d'aventure-action à parcourir avec deux amis et développé par Grezzo en exclusivité pour la 3DS.

 

Genre : Action / Aventure

Développeur : Grezzo

Editeur : Nintendo

Support : 3DS

Prix : 44,99€

PEGI : Tout public

 

 

 

The Legend of Zebda


Bienvenue dans le Royaume d'Estoffe, une contrée où seul le style compte : pour briller en société sur ces terres, rien de mieux qu'une tenue confectionnée avec soin par la couturière du coin. D'apparence paisible, Estoffe est néanmoins frappé par une malédiction des plus pénibles, puisque la princesse du coin s'est faite ringardiser par la vilaine sorcière Lady. Dans tout ce fatras, Link arrive comme une fleur pour sauver la mise à la princesse maudite, mais pour atteindre son but, il devra aussi compter sur l'aide de deux autres héros et sur la mystérieuse couturière du village. Postulat de départ simpliste, légère introduction et ambiance doux-dingue, pas de doute : nous sommes bien dans un spin-off de la série Zelda. Et dès les premières minutes de jeu, Triforce Heroes tente de partager avec le joueur sa bonne humeur communicative avec un joli petit tacle à l'ancien design de A Link to the Past (celui avec les cheveux roses), des petites touches d'humour qui fonctionnent jusque dans le design improbable de certaines tenues.

Ces dernières sont d'ailleurs un élément prépondérant du gameplay de Triforce Heroes, puisqu'elles déterminent la capacité spéciale de votre Link. Forcément très limité au début, l'éventail de costumes disponibles s'enrichit au fur et à mesure de votre avancée dans les contrées du Royaume. Avant de crafter une tenue, vous devrez rassembler les différents matériaux nécessaires à sa confection. Les composants peuvent être obtenus de trois manières différentes : en terminant des niveaux, en les achetant près du vendeur sur la place du village et enfin en jouant à un mini-jeu de hasard qui vous laisse ouvrir un coffre par jour. Un système on ne peut plus classique et qui fonctionne, puisque certaines habiletés vous donneront un avantage au cours de l'exploration des donjons.

 

 

L'union fait la Tri-force


Contrairement à un Zelda classique, Triforce Heroes ne propose pas de monde ouvert, mais une avancée par mondes et par stages très classiques et plutôt pratiques pour les joueurs qui ne pourraient s'adonner au jeu que de manière épisodique. Chaque monde correspond à un thème bien connu de la série comme le volcan ou le temple de l'eau et est découpé en quatre chapitres disposant chacun de quatre salles à franchir. Complètement pensé pour la coopération, vous pouvez déjà faire une croix sur le mode solo, tout juste jouable, et qui demande de contrôler les trois Link en même temps. La coopération à deux est quant à elle purement et simplement absente, et vous devrez donc obligatoirement recruter deux autres personnes en ligne ou trouver deux autres amis disposant d'une 3DS (possibilité de jouer à trois avec une seule cartouche). À l'intérieur de chaque niveau, les énigmes mettant à profit les objets emblématiques du jeu sont légion et le level-design fait la part belle au totem, une des nouvelles fonctionnalités de TH.

Le "portée totem" consiste tout simplement à soulever vos alliés pour prendre de la hauteur : le jeu use et abuse de cette mécanique tout au long de votre aventure et une bonne synchronisation du trio est impérative si vous souhaitez réchapper vivant des pièges tendus par Lady. Entre potes, pas de soucis de communication, mais pour les gens recrutés au hasard sur le net, les développeurs ont pensé à un système d'émoticônes très pratique qui permet de donner quelques indications essentielles à ses coéquipiers. Il faut bien l'avouer, à part quelques soucis de lisibilité relativement rares, le gameplay de Triforce Heroes fonctionne à merveille ! Rien d'étonnant, puisqu'il reprend peu ou prou celui de A Link Between Worlds et de sa jauge d'endurance qui se recharge automatiquement. La seule différence notable, c'est qu'ici, la barre de vie est commune, et la moindre erreur d'un coéquipier se répercute donc directement sur vos alliés.

 

 

Les niveaux s'enchaînent en même temps que les crises de rire déclenchées par un coéquipier maladroit ou par un cafouillage de l'équipe. Nintendo oblige, le level-design est on ne peut plus soigné et certains passages risquent de vous donner quelques sueurs froides, à commencer par les gardiens de chaque temple, ces derniers mettant à profit les astuces enseignées dans les tableaux précédents. Pour les joueurs les plus chevronnés, trois défis annexes par niveau sont également disponibles, augmentant ainsi le challenge proposé d'un bon cran : refaire un niveau avec un nombre de cœurs limité ou un temps imparti permettra sans nul doute de tester les compétences d'une équipe. Cependant, une donnée très importante vient gâcher la fête : Zelda Triforce Heroes est atteint de lags intempestifs en ligne et les déconnexions ne sont pas rares, faisant de chaque session de jeu un véritable calvaire pour les nerfs.

Autant dire que cet élément perturbateur gâche tout, et on en vient à se préoccuper davantage d'éventuelles coupures de connexions que du jeu en lui-même, ce qui sape complètement le plaisir de jouer avec des amis en ligne. Fort heureusement, le jeu se rattrape en local avec un mode téléchargement sans fausse note qui permet à trois Link de s'essayer au jeu, avec une cartouche uniquement. De même, le mode local est aux petits oignons et lors de nos sessions, aucun élément perturbateur n'est venu gâcher l'expérience. On espère néanmoins que Nintendo et Grezzo sauront réparer leur netcode afin de laisser le public profiter du mode en ligne, quasiment impraticable à l'heure actuelle. Enfin, côté technique, le jeu ne propose rien de plus qu'A Link Between Worlds : il s'agit de la même direction artistique, des mêmes assets et de la même 3D relief très efficace en jeu, surtout sur New 3DS. La bande-son est quant à elle quelque peu en retrait avec un thème principal sympathique et toute une fournée de compositions bien plus anecdotiques qui ne feront pas entrer ZTH au panthéon des meilleures OST de la série.

 

 

De prime abord, The Legend of Zelda Tri-Force Heroes est un titre parfait à parcourir en coopération et pour les courtes sessions, grâce à des mécaniques de gameplay intéressantes et une ambiance bon enfant qui fait mouche. Malheureusement, en grattant la surface et au fur et à mesure que les sessions s'enchaînent, on se rend compte que le level-design ne fait pas toujours des merveilles et que la production de Grezzo accumule les petites erreurs, qui, mises bout à bout, font de ce Triforce Heroes une expérience fort sympathique mais largement dispensable.

Les plus et les moins

Un bon challenge pour ceux qui comptent le boucler à 100% Level design de qualité inégale
Le mode téléchargement, une cartouche = trois joueurs Netcode médiocre à l'heure où ces
lignes sont écrites
Très fun à trois, gameplay efficace Impossible de jouer à deux en coopération
La carotte du craft et les costumes Tout juste jouable en solo, n'y pensez même pas pour les défis annexes
0

L'actu

En Continu

19:13 Des nouveaux skins sylvestre envahissent le PBE
18:28 SWtOR : L'extension Legacy of the Sith est reportée à février 2022
18:27 Ekko aura droit à son skin Firelight inspiré d'Arcane
18:00 Cérémonie des Game Awards 2021 : Programme, horaires... Toutes les infos
16:41 Maintenances d'urgence et Upgrades des serveurs pour FF14
16:38 Build Moine Tenue des mille tempêtes Shenlong Générateur Diablo 3 : Saison 25 & Patch 2.7.2
16:30 Êtes-vous éligible aux sept jours d'abonnement gratuits pour FF14 ?
16:23 FF14: Emplacements de tous les Vents Éthérés de Garlemald
16:20 L'Expertise sur New World se voit être remaniée dans le bon sens
16:04 L'émote Pizza arrive dans FF14 avec la collaboration Grubhub

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?