MGG / Actualités jeux vidéo /

Récap' de la conférence PGW de Sony

Récap' de la conférence PGW de Sony
0

Retrouvez toutes les infos qu'il ne fallait pas manquer dans ce récapitulatif de la conférence Paris Games Week très fournie de Sony.

Récap' de la conférence PGW de Sony

Récapitulatif de la conférence Paris Games Week 2015 de Sony

 

Pour sa première conférence sur le sol parisien, Sony a tenu à frapper fort avec un show de pratiquement deux heures sur les prochaines productions à débarquer sur leur console nouvelle génération. Après un léger récapitulatif des gros cartons de l'année, Jim Ryan de Sony Europe nous a servi le trailer, déjà vu, de la carte The Giant pour le mode Zombies de Black Ops 3. Pour continuer sur les FPS AAA, une nouvelle vidéo plutôt bien mise en scène de Star Wars Battlefront a également été diffusée. Comme d'habitude, entre explosions et sabres lasers, le titre de DICE est une sacrée mandale technique, à défaut d'avoir un gameplay qui nous aurait pleinement convaincus au cours de sa phase bêta. Le blockbuster édité par EA devrait disposer d'un bundle PS4 au moment de la sortie du jeu, soit le 19 novembre prochain.

 

 

On change ensuite complètement de sujet avec des nouvelles de Street Fighter V et l'arrivée d'un nouveau vétéran au casting : ce bon vieux Dhalsim. Présenté dans un stage indien, le yogi semblait toujours aussi agile, avec ses coups emblématiques featuring allongement de ses membres et autres boules de feu. Malheureusement pour Yoshinori Ono, producteur de la série, une série d'informations tirées de la dernière version de la bêta indiquait la présence de six nouveaux personnages : ces derniers seront rendus disponibles gratuitement au cours de la première année d'exploitation du jeu, dont la sortie est calée au 16 février prochain. Grâce à un habile troll, Ono réussit ensuite à annoncer Harada, son ami de toujours, et accessoirement responsable de la série Tekken pour le compte de Bandai Namco. Le bonhomme venait évidemment pour annoncer l'arrivée prochaine de Tekken 7 sur PS4, avec du contenu inédit et une histoire qui devrait se dérouler avant les événements du premier épisode de la série. Aucune date n'a été avancée.

 

À gauche trailer de Street Fighter V, à droite Tekken 7

 

Place ensuite aux productions indépendantes, avec Boundless, un jeu rappelant furieusement Minecraft avec quelques petites originalités, comme le fait de pouvoir changer de dimension en passant des portails disséminés un peu partout dans l'univers du jeu. Hello There a ensuite affiché le premier trailer de sa curiosité, un jeu de rythme appelé Avicii / Vector, très mystérieux pour le moment. Enfin, cette petite parenthèse sur les studios plus modestes s'est terminée sur un tout nouveau trailer de No Man's Sky, avec, en prime, une fenêtre de lancement : le jeu de Hello Games devrait arriver au mois de juin 2016.

 

 

Grosse fournée de trailers ensuite avec une jolie collection d'exclusivités PS4 dont l'atypique Matterfall, qui laisse penser à un TPS  dans lequel le héros pourra modifier la structure de son bras pour créer toutes sorte d'armes. Ce dernier semble également capable d'interagir avec le reste de son environnement afin de créer des plates-formes, des pièges, etc. Vint ensuite le tour de Ratchet & Clank d'Insomniac de briller de mille feux, avec un trailer haut en couleurs à défaut d'être très original. Le duo semble pourtant prêt à revenir au meilleur de sa forme, une bonne nouvelle pour les amateurs de jeux de plates-formes en 3D.

 

 

Grosse surprise de cette conférence, dans le sens où on ne s'attendait pas à le revoir si tôt, Guerilla Games est revenu exposer les charmes de son Horizon Zero Dawn. Cette seconde démo fut l'occasion d'apercevoir de nouvelles armes, du loot, une belle petite partie de chasse et un combat épique contre le fameux T-Rex mécha, qu'il était possible d'examiner sous toutes les coutures. Cette nouvelle vidéo nous a mis une fois de plus l'eau à la bouche même si le jeu paraissait évidemment très loin d'être optimisé, avec de nombreuses chutes de framerate constatées.

 

 

Après un léger trailer rappelant que l'extension de Bloodborne ne devrait pas tarder arriver sur le PSN, Sony a également annoncé l'arrivée de Driveclub Bikes, disponible dès aujourd'hui. Graphiquement rien à dire, c'est une tuerie, reste à voir désormais si le contenu proposé par cet add-on surprise suit. Beaucoup plus enthousiasmant et autrement plus original, Gravity Rush 2 a pu être aperçu pour la première fois avec une séquence présentant succinctement le gameplay de ses affrontements. Concrètement, Kat pourra changer de style entre Light pour plus de vivacité, et Jupiter pour des attaques lourdes mais lentes et plus sensibles à la gravité. Nous n'avons toujours pas de date pour la suite de cette ancienne exclusivité PS Vita.

 

 

Autre gros poisson de la machine de Sony, Nathan Drake est évidemment venu faire un petit coucou lors de cette conférence Paris Games Week, avec une première vidéo, assez tiède, de son futur mode multijoueur. On y aura au moins appris que ce pan du jeu permettra de jouer différentes classes, de déstabiliser les adversaires avec l'environnement destructible, ou de s'accrocher à divers éléments du décor grâce à un fouet. Le multijoueur d'Uncharted 4 devrait être disponible en bêta le 4 et le 14 décembre prochain.

 

 

Media Mollecule est lui aussi sorti de son silence avec une présentation de gameplay détaillée de Dreams, un titre plutôt farfelu dont la vidéo nous a laissés plutôt de marbre. Dans cette nouvelle production des créateurs de Little Big Planet, le joueur pourra sculpter tout un environnement, des animations ou des histoires grâce à la puissance salvatrice du gyroscope de la Sixaxis. Dans la démonstration, on pouvait voir une femme à tête d'ours se balader dans un château et interagir avec tout un tas d'objets à la recherche d'une porte vers un nouveau rêve. Encore une fois, on a beau nous l'expliquer, Dreams paraît toujours aussi nébuleux, espérons qu'il révélera son plein potentiel manette en mains.

 

 

Shuhei Yoshida est ensuite monté sur scène pour nous vanter longuement les bienfaits de la réalité virtuelle et du Playstation VR. Fort heureusement, son discours était accompagné de promesses de jeux concrètes, comme RIGS, un étrange jeu de sport futuriste où les candidats s'affrontent à bord de méchas afin de sauter dans un grand anneau central faisant office de but. Supermassive Games fera également partie des développeurs présents sur VR avec Rush of Blood, un premier DLC pour leur film interactif, Until Dawn. Enfin, Crytek a également tenu à soutenir l'accessoire en annonçant Robinson The Journey, grâce à un trailer pipeau tout en images de synthèse.

 

À gauche Robinson The Journey, à droite RIGS

 

Mais la plus grosse claque au sujet de la réalité virtuelle, c'est Kazunori Yamauchi qui nous l'a infligée par l'annonce du renouveau de son bébé avec GT Sport, une toute nouvelle ambition pour Gran Turismo, et qui sera bien évidemment jouable avec le Playstation VR. Une annonce d'autant plus emblématique que Yamauchi a tenu à préciser que la première course automobile se déroulera dans la capitale française ; peu d'informations sur le jeu en lui-même si ce n'est qu'il sera définitivement axé vers la compétition et qu'une première phase de bêta devrait avoir lieu début 2016.

Autre très grosse surprise de cette conférence : Wild de Michel Ancel, présent sur scène et avec une toute première vidéo de gameplay envoûtante. Dans ce monde ouvert, vous pourrez prendre possession de l'esprit des animaux, les contrôler et utiliser leurs compétences pour mener à bien vos missions. Dans la démo observée, notre guerrier prenait le contrôle d'un aigle afin de chercher un serpent qui servira de sacrifice pour un rituel. Le lieu de ce dernier étant particulièrement éloigné, le héros chevauche un ours jusqu'au lieu de culte, farouchement gardé par un groupe de sauvages. En jonglant entre la furtivité du lapin et une nuée de corbeaux, le personnage réussit à se faufiler jusqu'au cercle de culte où l'attend une majestueuse divinité, toute d'écailles vêtue.



Après plus d'une heure trente d'un show maîtrisé, accusant tout de même le coup de quelques longueurs sur certaines interventions, David Cage de Quantic Dream (Heavy Rain, Beyond Two Souls) monte sur scène afin de présenter son nouveau titre. Dans Detroit : Become Human, le joueur aura l'occasion de suivre le destin d'une jeune androïde bien décidée à sortir de sa condition d'objet et de profiter de la vie, si tant est qu'elle puisse en avoir une. Résolument futuriste et techniquement très impressionnant, D:BH semble être un titre dans la droite lignée des récits interactifs auxquels nous a habitué QD ces dernières années : pour le meilleur, ou pour le pire ? Réponse l'année prochaine.

 



0

L'actu

En Continu

18:31 Nouvelles mises à jour des règles de FF14 et des punitions
18:17 Vanguard : Activision réussit l'exploit d'amoindrir la taille du jeu
18:15 Nouvelles musiques et promos sur les boosts de personnage pour FFXIV
18:00 RLCS 2021-2022 : Un début presque parfait pour team BDS
17:59 Epic Games retire les requins du jeu au profit des Raptors : la communauté s'interroge
17:46 Que faut-il faire dans la quête "La mer de brouillard et le rite des arbres" dans Genshin Impact ?
17:30 Darkest Dungeon 2 : Comment battre le boss Général rêveur de l'antre du Dédale ?
17:24 Un groupe bien connu des joueurs s'invite dans la dernière vidéo de la série Arcane
17:09 Qui est Astrid dans Animal Crossing New Horizons ?
16:52 Retrouvez la composition des Heats de la demi-finale FNCS

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux