MGG / Actualités jeux vidéo /

Test de Downwell, PC, iOS, Androïd

Test de Downwell, PC, iOS, Androïd
2

Découvrez Downwell, une petite faille spatio-temporelle disponible à moins de 3€ sur Steam et mobiles.

Test de Downwell, PC, iOS, Androïd

Test de Downwell

 

Découvrez notre avis sur Downwell, un titre réalisé par une seule personne et disponible à très bas prix sur Steam et smartphones.

 

 

Genre : Shooter / Rogue-like

Développeur : Ojiro Fumoto

Editeur : Devolver Digital

Supports : PC, iOS, Android (début novembre sur Android)

Prix : 2,99€

 

 

Plus dure sera la chute

 

Développé par une seule et unique personne, Downwell est un shooter / rogue-like très particulier. En effet, dans ce dernier, nous ne ferons que descendre encore et encore dans un puits sans fond étroit et bourré d'ennemis. Afin d'éradiquer toute menace, le petit bonhomme dont nous prenons les commandes est équipé de bottes armées qui, vous l'aurez deviné, ne tirent que vers le bas. Ça, c'est pour les bases d'un gameplay plus riche qu'il n'y parait, puisque de nombreuses subtilités vont venir compliquer les choses. Tout d'abord, l'arme du personnage ne se recharge que lorsqu'il touche le sol, il faudra donc éviter de marteler la touche de tir afin de ne pas se retrouver en chute libre. Car si les projectiles servent bien évidemment à dézinguer les monstres croisés dans le puits, ils font également office d'amortisseurs et permettent de contrôler plus facilement la chute. De même, chaque arme a son propre type de munitions : généralement, vous les trouverez dans les cavités annexes du puits, à l'intérieur de bulles qui font s'arrêter le temps. Ainsi, un laser ne va pas avoir le même nombre de munitions qu'une mitraillette ou que le blaster de base, c'est une autre donnée à prendre en compte lors de chaque descente. En dehors des pétoires, vous pourrez également compter sur ces bons vieux sauts sur la tête à la Mario, cela devrait mettre à mal de nombreux monstres des premiers niveaux. Attention toutefois aux ennemis à dominante rouge, qui ne peuvent être tués que par le biais des tirs armés.

 

 

 

Tomber à pic

 

Chaque ennemi tué rapporte de petites gemmes qui ont différents usages : tout d'abord, elles servent de monnaie d'échange dans les boutiques du puits, l'idéal pour se refaire une santé ou pour améliorer les chargeurs de vos armes. Ensuite, elles permettent d'entrer en mode «Gem High», une sorte de transe qui augmente les dégâts occasionnés et l'agilité du personnage. Enfin, elles servent d'éléments de scoring, le meilleur moyen de débloquer de nouveaux modificateurs de parties et de nouvelles palettes de couleurs. Mais ce n'est pas tout, le gameplay en a encore quelques atouts dans sa manche, dont le principe d'amélioration du héros entre chaque stage. Concrètement, après avoir terminé un étage, il sera possible de choisir un upgrade parmi les trois proposés et ceux-ci sont très variés : blocs qui explosent, drone, amélioration de statistiques, etc. Toutes ces mécaniques de gameplay sont enrobées par une direction artistique minimaliste rappelant la Gameboy et une OST chiptune tout à fait dans le ton. Avec Downwell, Ojiro Fumoto a réussi un coup de maître en créant un shooter original, mâtiné d'éléments de rogue-like parfaitement cohérents et finissant de donner au titre ce petit goût de reviens-y tant recherché par les joueurs de bon goût.

 

 

 

L'air de rien, Downwell est une belle petite claque sur le museau. Addictive au possible, la production du seul Ojiro Fumoto procure d'excellentes sensations grâce à un gameplay nerveux et plus riche qu'il n'y parait. Le principe très original pourrait vaguement faire penser à une sorte de Doodle Jump inversé (de très loin hein), mais avec des tonnes d'armes et une frénésie over 9000. Disponible sur mobile et sur PC (Steam) pour un tout petit peu moins de 3€, foncez vous procurer cette petite pépite, vous ne le regretterez pas !

Les plus et les moins

Fun, jouissif, original Quelques soucis de lisibilité de l'action
Bande-son chiptune de qualité Dur de décrocher
Les différentes palettes de couleurs    
Le prix (3€)    
2
Bastien DL
Lloyd  - Chef de projet éditorial

Tests, guides et plus si affinités... Vous apporte son aide depuis 2012 sur vos AAA favoris.

Hqk il y a 6 ans

y'a pas sur android hein ...

Hqk il y a 6 ans

y'a pas sur android hein ...

L'actu

En Continu

00:01 CIC Esport & Gaming Business Awards : Retour sur Kirae, prix coup de cœur du jury 2021
23:59 Serment de la liberté Genshin Impact : stats, passif, tout savoir sur le Freedom-Sworn
22:32 Mathéo Animal Crossing New Horizons : tout savoir sur cet habitant
19:55 Diablo Immortal : Jeu le plus mal noté de la licence, il génère des sommes folles
19:02 Le prochain Ubisoft Forward a une date et c'est pas pour tout de suite
19:02 Pokémon GO : Des boosters bugués qui donnent des cartes rares en plus !
18:15 Fall Guys : ZeratoR annonce un cashprize spécial pour le dernier FFS de la saison
18:06 Méga Altérés Dofus Temporis 7 : Comment faire évoluer vos Pokémon ?
18:00 ZEvent 2022 : Après Kameto et Gotaga, Inoxtag lui aussi absent ?
17:30 Xenoblade Chronicles 3 : Ouroboros, tout savoir sur ces créatures

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Quels decks jouer pour l'extension "Au cœur de la Cité engloutie" ?
Calendrier des prochaines sorties de jeux vidéo : juillet 2022