Millenium / Actualités jeux vidéo /

Test de Uncharted 4 A Thief's End, PS4

Test de Uncharted 4 A Thief's End, PS4
0

Après des années d'attente, Uncharted 4 est enfin là ! L'attente en valait-elle la peine ? La réponse dans notre test (spoiler : oh que oui).

Test de Uncharted 4 A Thief's End, PS4

Test de Uncharted 4

 

Après des années d'attente, Uncharted 4 est enfin là ! L'attente en valait-elle la peine ? La réponse dans notre test ci-dessous.

Remarque : Pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous n'avons pas encore pu tester le multijoueur convenablement. Ce test sera mis à jour une fois que nous aurons suffisamment parcouru ses différents modes.

 

Uncharted 4 : trailer



Nathan va la cruche à l'eau qu'à la fin il se casse

 

Plusieurs années d'attente, un développement retardé à de nombreuses reprises, un projet pharaonique ayant mobilisé des centaines de personnes... Y'a pas à dire, on ne fait pas les choses à moitié chez Naughty Dog. Le plus beau dans tout ça ? C'est qu'on le ressent une fois le pad en mains : ce savoir-faire, ce jusqu'au-boutisme, cette expertise, ND est vraiment un studio à part, habitué à l'excellence et histoire de couper court au moindre suspens, Uncharted 4 ne viendra pas ternir l'image du studio, bien au contraire. Car si on pouvait s'inquiéter du classicisme de cette quatrième itération des voyages de Nathan Drake, sachez que A Thief's End est probablement la plus belle, la plus riche et la plus grande aventure vidéoludique que vous ayez vécue depuis des lustres. Bien, maintenant que les bases ont été clairement établies, voyons pourquoi la dernière production de Naughty Dog défonce tout sur son passage.

Tout d'abord, il y a cette narration mitonnée avec soin : pour laisser le plus de surprises possibles à nos chers lecteurs, nous ne nous étendrons point ici sur le scénario en lui-même, cependant il convient de louer les efforts colossaux mis en place pour nous immerger dans cette ultime chasse aux trésors. Concrètement, il s'agit de la même formule que les trois épisodes précédents, mais affinée, avec encore plus de discussions entre les différents personnages et une écriture qui sonne juste, et ce, en toutes circonstances. Si Uncharted 4 est bel et bien une aventure solo en tout premier lieu, Nathan n'aura jamais vraiment l'occasion de se la jouer aventurier solitaire au cours de la grosse vingtaine de chapitres du jeu : toujours suivi par un coéquipier, les tirades constantes permettent de maintenir l'intérêt du joueur éveillé, même lorsque les phases de gameplay ne sont pas les plus palpitantes, merci aux doubleurs français qui ont réalisé un travail d'orfèvre sur le titre. Pour couronner le tout, cette narration sert une intrigue multi-couches tout à fait palpitante, scindée entre les histoires de la famille Drake et une histoire de trésor pirate qui va mener nos compagnons aux quatre coins du monde.

 

Tous les personnages du jeu jouissent d'une écriture vraiment convaincante.

 

 

Abordage abordable

 

Pour le gameplay du jeu, Naughty Dog a tout simplement décidé de faire parler la puissance de la PS4 en proposant toujours ce mélange de séquences de shoot et d'escalade, mais dans des arènes beaucoup plus ouvertes. Oubliez les couloirs étroits des premiers épisodes, ici différentes approches sont possibles et de nombreux chemins mènent à Rome. À vrai dire, cette ouverture a été tellement poussée jusqu'au bout qu'il est désormais nécessaire de se déplacer en véhicule dans certaines zones, avec des environnements semi-ouverts de toute beauté et qui ne font pas grincer le framerate d'un poil. En plus de cet élargissement conséquent des arènes et du champ des possibles, ND y est allé de ses petits ajouts en termes de mécaniques pures, notamment avec le grappin qui permet encore plus de verticalité dans le level-design et quelques attaques aériennes bien classes. L'infiltration a également été améliorée, avec un système de marquage à la Far Cry et différents états d'alerte de blanc à rouge, clairement visibles grâce à une surbrillance des ennemis concernés : un brin criard, ça jure un peu avec le reste, mais il faut bien avouer que dans le feu de l'action, cela demeure très pratique.

Et puis il y a toutes ces scènes d'action complètement fumées repoussant les lois de la gravité et assurant un spectacle total qui vous scotcheront forcément à votre siège ! Encore une fois, on aimerait vous en dire le moins possible afin que vous puissiez découvrir tout cela par vous-même, mais puisque certaines séquences ont déjà été montrées en vidéo par Sony, nous vous proposons de vous reporter à la vidéo ci-dessous qui devrait vous donner un bon aperçu de ce à quoi vous devez vous attendre. Finalement, on pourra reprocher au gameplay d'Uncharted 4 de se reposer sur ses acquis, mais le critiquer sur ce point serait malvenu : la formule fonctionne encore et toujours, elle est même plus aboutie que jamais, et les développeurs ont de toute façon veillé à ce que le rythme soit dosé afin que le joueur ne s'ennuie pas un seul instant. Un travail d'orfèvre on vous dit !

 

Vidéo de gameplay : Une course-poursuite chevronnée

 

 

Enrichissement rétinien

 

Les Uncharted ont toujours été des jeux techniquement très impressionnants, seulement ce quatrième épisode va encore un peu plus loin et propose tout simplement les plus beaux graphismes observés à ce jour et ce, quel que soit le support. Oui oui, vous avez bien lu, quel que soit le support : vous avez beau rouler avec une 980ti sous le capot, le mètre-étalon en termes de graphismes purs et durs tourne tout simplement sur le hardware déjà vieillissant de cette bonne vieille PS4. Alors attention, rappelons qu'il faut bien distinguer qualité technique et graphique et même si techniquement U4 est un tour de force phénoménal, on sent tout de même que les développeurs ont dû faire quelques concessions ici et là afin que l'ensemble tourne sous les 30fps constants. On notera par exemple quelques ombres à la résolution plus basse sur certains passages, quelques arrière-plans moins détaillés, mais globalement rien de gênant, surtout avec les aller-retours réguliers qu'on se prend dans les gencives. Que ce soit la mise en scène, les panoramas, l'architecture des différents tableaux, tout est quasiment parfait, franchement, il n'y a rien à dire. Nous avons été complètement bluffés de constater le travail abattu par les équipes de Naughty Dog. À un point tel qu'à un moment du jeu, nous avons tout simplement stoppé net la jeep qui nous conduisait au prochain objectif, pour regarder les alentours et nous dire avec un grand sourire : « Enfin, on y est ! Enfin, la nouvelle génération commence ». On aura failli attendre !

 

Un petit aperçu d'une zone ouverte

 

Note globale

Si la perfection n'existe pas en ce bas-monde, Uncharted 4 est probablement ce qui s'en rapproche le plus à l'heure actuelle. Doté d'une aventure au rythme parfaitement dosé et d'un scénario qui réussit à nous envoûter dès ses premiers instants, le dernier titre de Naugty Dog frappe fort, très fort. Une fois encore, les développeurs se sont surpassés afin de proposer aux joueurs une expérience à la technique ébouriffante, parfois à la limite du photo-réalisme et un gameplay mêlant habilement TPS et phases de plate-formes dans des zones bien plus ouvertes qu'auparavant. Avec U4, Naughty Dog permet donc à Nathan Drake de tirer sa révérence de la façon la plus classe qui soit, chapeau l'artiste et merci pour la grosse baffe.

Les plus et les moins

Techniquement, c'est du jamais vu. Quelques petites imprécisions dans les phases de plates-formes.
Level-design bien plus ouvert, mais toujours aussi soigné. Certaines petites concessions techniques par endroits, mais vraiment pour chipoter.
Une aventure haletante ponctuée de scènes d'action over the top.  Beaucoup trop d'escalade.
Scénario dense et intéressant.    
Une narration aux petits oignons.    
Des personnages très attachants.    
Doublage français de grande qualité.    
Une tonne de bonus à débloquer.    
0

L'actu

En Continu

21:06 Confessions du food truck des Worlds 2021 — Jour 10
21:00 Worlds LoL 2021 : Cloud9 se qualifie et sort Rogue de la compétition
19:28 Comment récupérer André RTTK sur FIFA 22 ?
18:59 Embrassez le pouvoir maléfique du scaling avec ce build de Veigar mid
18:56 Nintendo publie une solution pour corriger le bug de la fin de Metroid Dread, en attendant le patch
18:48 La Team 1 des RTTK est connue sur FIFA 22
18:33 New World : comment fabriquer tous les trophées ?
18:07 Le premier round qualificatif des FNCS de la saison 8 a lieu ce week-end
17:55 La collection League of Legends X Bershka se dévoile... et on est pas convaincus
17:16 Team BDS a ses premières recrues pour son projet LEC !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux