Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Rainbow Six Siege /

Operation Health, Rainbow Six Siege

Operation Health, Rainbow Six Siege
1

Pour la prochaine saison de Rainbow Six Siege, Ubisoft Montreal met l'accent sur la santé de son jeu. Nous avons rencontré les développeurs pour en savoir plus sur ce grand chantier.

Operation Health, Rainbow Six Siege

Ubisoft Montreal vient de l'annoncer, Rainbow Six Siege s'apprête à entrer dans une importante phase d'assainissement de son écosystème online. Un an et demi après sa sortie, R6S souffre toujours de divers problèmes de serveurs et de matchmaking qui rendent l'expérience parfois déplaisante en multijoueur. Pour remédier à cela les développeurs ont déployé les grands moyens en consacrant trois mois de leur calendrier à une Opération Health, traduisez "Santé" dans la langue de Molière, qui vise à améliorer grandement le service proposé par le jeu. Nous avons eu l'occasion de rencontrer Xavier Marquis le directeur créatif du jeu et Alexandre Remy le directeur de la marque pour échanger à ce sujet.

 

Les coulisses de l'Opération Health

 

 

 

Une saison complète dédiée à la santé du jeu

 

Après l'Espagne en début d'année, la prochaine saison du Year Two aurait du mettre les voiles en direction de Hong Kong. Ce ne sera finalement pas le cas puisque les trois prochains mois seront entièrement consacrés à l'Opération Health. Pas d'inquiétude, les joueurs auront bien droit à l'intégralité du contenu initialement prévu cette année, nous y reviendrons un petit plus tard dans ce papier. Pas de nouvelle carte ou de nouveaux agents ce mois-ci donc, le studio a pris la décision d'allouer un maximum de ressources au déploiement de nouveaux processus et de nouvelles fonctionnalités afin d'améliorer l'expérience et continuer d'attirer le public.

 

 

Trois grands axes de travail

 

L'Opération Health repose sur trois grands piliers : les améliorations techniques, un nouveau processus de déploiement et des corrections de bugs en rafale. Trois axes de pensée développés dans les trois prochains mois, voici dans les grandes lignes le programme des prochaines semaines pour l'équipe de développement :

 

 

Le premier gros chantier de cette Opération Santé est le passage du jeu, dans son entièreté, sur des serveurs dédiés. Jusqu'à présent, Rainbow Six Siege fonctionnait à 90% sur ces fameux serveurs et gardait une part de données transmises en peer-to-peer entre les joueurs à hauteur de 10%. Les fonctionnalités de chats vocaux et de groupes vont être migrées sur les serveurs évitant ainsi les erreurs et les instabilités dus à leur hébergement sur le système des joueurs. Ce passage à 100% est permis par acquisition de nouveaux serveur plus puissants, permettant un passage plus stable et une circulation plus rapide de l'information. Ce changement d'infrastructure aura un impact direct sur l'expérience globale et permettent une augmentation du tickrate (fréquence de rafraichissement de toutes les données du jeu à la seconde) qui passe de 50 à 60. Parmi les différents bouleversements que cela incombe, les développeurs visent une amélioration significative du hit-registration afin de faire disparaître ou au moins de diminuer au maximum cette fameuse sensation "des balles qui ne touchent pas" qui fait tiquer une grande partie de la communauté en online.

Un gros travail sur le matchmaking sera également effectué dans les prochaines semaines avec l'arrivée des créations de parties à étape unique. Jusqu'à présent les équipes étaient constituées de façon indépendante et se rencontraient par la suite dans un salon en prenant en compte des facteurs d’équilibrage et de connexion. Désormais les joueurs seront regroupés dans un seul pack puis répartis dans les deux équipes. Au delà d'un véritable gain de temps considérable pour le joueur, ce changement permet surtout de pouvoir naviguer dans les menus et modifier ses équipements pendant la recherche et le lancement de la partie.

 

 

Ubisoft Montreal a également décidé de modifier le processus de déploiement de ses technologies et de ses corrections, toutes les modifications de cette Health Opération seront d'abord déployées sur les serveurs test, puis sur PC et enfin sur console. Un changement de philosophie de structuration qui permet de ne pas exposer la population entière du jeu à d'éventuels problèmes et de réagir plus rapidement sur des supports qui offrent plus de marge de manœuvre aux développeurs. Les architectures consoles sont plus complexes et demandent plus de temps à être corrigées, l'objectif est dorénavant de déployer les technologies par étape et d'apporter le support nécessaire de façon plus réactive en cas de problème. En ce qui concerne les corrections de bugs, le studio avait pour habitude de traiter massivement ces derniers dans des patchs assez volumineux à une intervalle d'environ deux mois au risque de créer de nouveaux nuisibles. Pour remédier à cela et encore une fois dans un soucis de réactivité, les développeurs traiteront désormais les bugs par petits groupes, avec des mises à jour plus régulières (environ trois semaines) en mettant la priorité sur les soucis signalés par la communauté.

 

 

Un réaménagement du calendrier du Year Two

 

Comme nous l'expliquions dans les premières lignes de ce papier, l'Opération Health vient remplacer l'extension de Hong Kong initialement prévue en Saison 2. Les développeurs ont préféré se concentrer entièrement sur la santé de Rainbow Six Siege en mettant de côté le contenu. Pas de panique pour les possesseurs du Season Pass, les agents et armes des quatre nations prévus cette année seront délivrés sans faute.

 

Un nouveau programme pour le Year Two.

 

Hong Kong arrivera en août pour le compte de la Saison 3 et laissera la place à la Corée du Sud en Saison 4 au mois de novembre. La Pologne n'aura pas de saison dédiée et les opérateurs du GROM seront donc livrés au lancement des Saison 3 et 4. En revanche, les développeurs ont décidé de réduire le nombre de cartes gratuites prévues durant le Year Two, ce sont donc trois cartes, dont celle de fvrier en terres espagnoles, qui alimenteront le jeu cette année.

Le système de quatre extensions déployées à un rythme trimestriel a grandement contribué à la réussite de Rainbow Six Siege depuis un an et demi. La courbe de fréquentation du jeu n'a cessé de grimper depuis la sortie du titre et l'équipe d'Ubisoft Montréal prend clairement un risque en bousculant la recette qui a fait leur force. Nous avons questionné Alexandre Remy et Xavier Marquis à ce sujet et les développeurs ne se montrent pas forcément inquiets :

 

Xavier Marquis - Ubisoft Montreal

Directeur créatif Rainbow Six Siege

 

Je pense qu'en tant que joueur, je mettrais la priorité sur mon expérience de jeu. Ça ne me gênerait pas d'attendre mon nouveau contenu si je sais que toute l'expérience online est amenée à être grandement améliorée. Nous pensons au contraire que cette opération santé et tous ses changements nécessaires, vont attirer encore plus de joueurs tout en encourageant les anciens à rester.

 

 

 

Pas de changement côté eSport

 

Si le calendrier du Year Two a connu quelques modifications, le planning de compétition de change pas. La Pro League est maintenue tel quelle et les joueurs n'ont pas à s'inquiéter d'un quelconque réaménagement des saisons ou évènements à venir.

 

 

 

Rainbow Six Siege arrive donc à une étape de son cycle de vie où ses infrastructures de départ ne répondent plus aux demandes et aux exigences croissantes de la communauté. Les développeurs souhaitent passer un cap et cette Opération Health apparait comme indispensable pour continuer l'aventure sur plusieurs années.  Lancement de la saison de santé le 23 mai prochain !

1
iCreyZ il y a 3 ans

Ce qui me fait peur à moi, c'est qu'en plus de supprimer le dlc, leur "Opération Health" ne change rien à par rajouté des MAJ et des Maintenance inutile, on connais tous Ubisoft. Déçu qu'Ubisoft ne puisse pas " tenir leur promesses" sur le DLC Hong-Kong, vous ne savez peut-être pas faire deux choses en même temps. À voir dans les prochaines semaines.

L'actu

En Continu

17:49 Rainbow Six - Liven : « Une vie en communauté c’est comme un couple, il faut se dire les choses »
12:41 Rainbow Six - Panix et NAVI, c’est fini
16:33 R6:S - Ils se sont révélés lors du Stage 1 de l’European League
18:35 R6:S - Alicia Bohbot : « J’ai toujours aimé prendre les devants et être force de proposition »
18:38 P4 et Chaoxys - « On s’est accroché, on est resté ensemble »
14:36 Je ferai en sorte d’être là
16:15 R6S : European League - BDS qualifié pour le Major
18:04 R6:S - Le Major d’août décalé en ligne
17:52 6 French League 2020 - BeKind en Challenger League
00:27 R6:S - BriD s’installe chez BDS

Articles

recommandés

P4 et Chaoxys - « On s’est accroché, on est resté ensemble »
Opération Steel Wave : quelles sont les nouveautés ?
Rainbow Six Siege, le « dead game » devenu titre majeur de l’esport

Guides

à découvrir

Le lexique de R6:S
Quels sont les postes d’attaque sur Rainbow Six ?
Quels sont les postes de défense sur Rainbow Six ?