Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Hearthstone /

Hearthstone, Top 4 Europe des HCT Spring

Hearthstone, Top 4 Europe des HCT Spring
0

Il y a deux semaines, vous avez pu suivre avec nous les Playoffs Spring Europe. Hoej, Kolento, Rdu et Neirea se sont qualifiés, mais sont-ils le meilleur cru que l'Europe ait connu sur Hearthstone ?

Hearthstone, Top 4 Europe des HCT Spring


Les Playoffs Spring 2017 Européens ont rendu leur verdict il ya deux semaine et Hoej est le nouveau champion d'Europe, après avoir battu Kolento en finale. Le Top 4 est complété par Neirea et Rdu. Tous ces noms sont évidemment connus pour les amateurs de Hearthstone et de sa scène européenne et internationale. Alors, peut-on affirmer que ce Top 4 est le meilleur que l'Europe aura jamais envoyé aux HCT ?

 

Un Top 4 qui fait rêver : des confirmations et un retour au premier plan




{#ua}Kolento, le retour en force du patron

Certains l'ont pensé "perdu pour Hearthstone" pendant quelques temps. La réalité est simplement que Alexander "Kolento" Malsh a donné la priorité à sa chaîne Twitch et à son activité de streamer pendant presque un an. Il a manqué terriblement à une scène internationale qui a besoin de grands noms pour tirer les autres vers le haut. Celui que l'on surnomme "Godlento" joue depuis la béta et a connu deux premières années 2014 et 2015 assez fastes. Il a remporté de nombreux tournois, de nombreux cashprizes et s'est ensuite lancé dans le streaming, malgré un caractère semble-t-il assez introverti. Invité à de nombreux tournois en 2016, il a réalisé des performances plutôt mitigées, voire médiocres certaines fois (pour un joueur de son calibre). Quelles sont les raisons qui l'ont poussé à se remettre à la compétition sérieusement, nous ne saurions le dire avec justesse, mais toujours est-il qu'il a directement performé à nouveau et qu'il a reprouvé qu'il avait un niveau excellent. Joueur exceptionnel de ladder, il s'est aussi classé premier d'un tournoi de 2048 joueurs en Chine début 2017. Sa Team Cloud9, celle dont il a quasiment toujours porté les couleurs, peut-être satisfaite de sa reprise du jeu. Pour fêter cet événement, il s'est qualifié dimanche en arrivant en grande finale face à Hoej. Son retour fracassant, plein de flegme, a été salué par toute la communauté qui est heureuse de voir revenir son patron.

 

 

 

 

{#ua} Neirea, le fidèle lieutenant

Évoluant toujours un peu dans l'ombre de son compatriote Kolento, Evgeni "Neirea" Shumilin a prouvé en ce début d'année 2017 qu'il faudrait compter sur lui pour la suite des opérations. N'ayant pas de gros titre à son actif, il s'est toujours situé dans les 10-15 meilleurs joueurs du monde. A l'instar de son capitaine pour les HGG (Kolento), Neirea joue depuis les débuts de Hearthstone et a connu une année 2016 plutôt calme. L'année actuelle semble lui avoir mis un coup de fouet puisqu'il vient non seulement de se qualifier pour les "Prelims" de Shanghaï, mais il s'était surtout déjà qualifié pour ceux des Bahamas. Un "back-to-back" que très peu de joueurs ont réussi à accomplir, et une preuve de constance immense dans un jeu que certains décrivent comme "trop aléatoire et trop RNG". Il vient prouver que le travail et l'entraînement ont une incidence non négligeable sur les résultats, comme dans tout le reste de l'eSport. Un joueur très solide, impassible tout comme son compatriote ukrainien. 

 

 

 

 

{#ro} Rdu, la régularité

Du haut de ses trois ans de carrière Hearthstone, on peut le considérer comme un des "anciens" malgré son jeune âge. Dima "Rdu" Radu est resté au haut niveau pendant tout ce temps, et cette récompense n'est que justice. Il avait échoué l'an dernier au Last Call pour la Blizzcon devant Pavel, nous lui souhaitons le meilleur pour la qualification à Shanghaï. Joueur souvent plus agressif que les deux ci-dessus, il a vécu des années 2014 et 2015 plutôt excellents au niveau des performances en tournoi. Son année 2016 a été un peu moins animée (une victoire en Dreamhack malgré tout) et cette qualification pour les "Prelims" vient remplir un tableau de chasse très conséquent. Capitaine de son équipe roumaine aux HGG, c'est un candidat à prendre très au sérieux, même pour une victoire finale au Championnat du Monde. Sa collaboration avec certains grands deckbuilders (ShtanUdachi, Fenomeno) lui a permis de décrocher ce Top 4, alors pourquoi ne pas aller plus loin ? Il viendra représenter sa Team G2 en Chine, Thijsnl ayant été éliminé et Lifecoach ayant décidé de partir vers d'autres cieux.

 

 

 

 

Hoej, la confirmation

Après avoir obtenu le titre de Champion d'Europe Spring, Frederik "Hoej" Nielsen a aussi récolté celui du "joueur le plus attachant". Derrière sa bouille d'adolescent se cache un joueur très émotif et des dizaines de milliers de viewers ont pu le voir pleurer devant la caméra après sa victoire en 1/4 de finale. Un moment rare tant les professionnels de Hearthstone sont réputés pour leur "pokerface". Sa lineup plutôt agressive, comme souvent, lui a permis de terrasser Kolento en finale et de montrer à la scène entière qu'il était enfin au zénith de ses possibilités. Une très bonne nouvelle pour sa toute nouvelle Team Planet Odd (avec Xixo et Surrender) et pour la communauté en général, puisqu'il était en compétition depuis trois ans sans avoir remporté de titre majeur. Nul doute que ce voyage à Shanghaï va lui gonfler le moral à bloc et que sa carrière va monter en puissance. 

 

 

Le meilleur Top 4 Européen de la (courte) histoire de Hearthstone ?


Un peu d'histoire. Revenons sur les qualifiés au cours de l'année 2016.

Winter 2016 : Naiman, DrHippi, Pokrovac, BunnyHoppor

Spring 2016 : Thijsnl, INER, Loyan, Casie

Summer 2016 : DrHippi, Georgec, Dizdemon, Ikealyou

Last Call 2016 : Pavel (qui deviendra par la suite Champion du Monde) 

 

Les 16 qualifiés pour les Bahamas (Prelims Winter 2017) et les casters du tournoi

 

Dans l'ensemble, aucune des places occupées par ces joueurs n'a été usurpée, entendons nous bien. Mais il est objectivement difficile de penser qu'un de ces quatre Top 4 de 2016 pourrait tenir tête à Kolento, Rdu, Hoej et Neirea. Tous ces qualifiés 2016 sont de bons joueurs, très bons même. Mais les carrières ne sont pas comparables, le niveau de jeu général non plus. Ce n'est pas faire offense à aucun de ces joueurs de dire qu'ils sont moins légendaires sur ce jeu que ne l'est Kolento.

Par contre, il y a une comparaison plus compliquée à faire avec le Top 4 européen qui s'est qualifié pour les Bahamas. En effet, Pavel, Greensheep, ShtanUdachi et Neirea font vraiment partie du gotha mondial. Pavel reste malgré tout le Champion du Monde en titre, et a encore fait étalage de toutes ses qualités lors du CN vs EU en sortant avec 7-0 des groupes. ShtanUdachi est un des meilleurs deckbuilders et un des plus énormes farmers de ce jeu (apparemment plus de 11 000 victoires en arène et 40 000 victoires en classé). Greensheep est celui des quatre qui serait le moins solide, mais reste malgré tout une pointure, et est un joueur agressif accompli. Neirea, lui, se trouve dans ces deux classements et fera l'arbitre.

 

 

La confirmation à apporter à Shanghaï


La renaissance de Kolento, la confirmation de Hoej, la deuxième chance de Neirea ainsi que la régularité dans la performance de Rdu seront autant de raisons de regarder avec attention les "Prelims" de Shanghaï. Tous ces joueurs ont énormément de choses à prouver et seuls 4 sur les 16 participants à ce tournoi seront qualifiés pour les Championnats du Monde. Nous aurons alors l'occasion de voir qui supporte le mieux la pression. Cela sera une grande étape dans la carrière de ces quatre là, qui seront opposés, entre autres, à Jasonzhou, Trunks, Dogggggg et xHope pour la région Chine. Jasonzhou étant un habitué des grands rendez-vous et xHope qui arrive en pleine confiance après avoir remporté la Ferrari promise au vainqueur de CN vs EU.

 

Shanghaï, le rendez-vous est donné...

 

0

L'actu

En Continu

14:30 Guide de deck : Chasseur Spells
11:40 Huit conseils d'Oliech pour l'Arène Libre
10:50 Minez des loot boxes et des paquets de cartes avec l'application GammaNow
21:36 Nouvelles icones WoW sur Battle.net
18:20 Bras de fer : Il est libre, le deck !
14:10 Hearthstone Team League, deuxième session cette année
13:20 Hand of the Gods : Smite Tactics est sorti officiellement
12:04 Slay the Spire : les Boss de l'Acte 1
11:30 Le Tour Stop Sydney est à suivre ce week-end !
10:20 HysteriA , un OTK de folie en donnant Jaraxxus à l'adversaire

Articles

recommandés

Guide Deck : Paladin Aggro Murloc
Podstone #1 : Où l'on parle des nerfs, de Slay The Spire et de LoTR : LCG
Nous recrutons des rédac's de guides

Guides

à découvrir

Tier List Decks Kobolds et Catacombes post patch 10.2
Top à craft K&C : les Neutres
Tous nos Decks Kobolds & Catacombes