Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo /

Test Dungeons 3, PC, Xbox One, PS4

Test Dungeons 3, PC, Xbox One, PS4
0

La suite de Dungeons 2 est arrivée! Bâtissez votre antre souterraine, tuez les héros puis envahissez la surface une nouvelle fois, la routine donc ! Découvrez ce que vaut cette nouvelle itération.

Test Dungeons 3, PC, Xbox One, PS4

Dungeons 3

Review : Dungeons 3


Tenter de conquérir un donjon n'est pas votre truc ? Vous préférez préparer une base gigantesque pleine de pièges mortels et de créatures féroces avant de les libérer à la surface pour ravager le monde? Dans ce cas Dungeons 3 devrait vous intéresser, il arrive ce 13 octobre 2017 sur PC, Mac, Linux, PS4 et Xbox One, et nous en avons fait le test pour vous.

 

Trailer de gameplay


Dungeons 3Genre : Gestion de donjon, Stratégie temps réel
Développeur : Realmforge Studios
Éditeur : Kalypso Media Digital
Plateforme : PC, Xbox One, PS4
Prix : 44,99€
Date de sortie : 13 octobre 2017
Langue : Anglais, Français

 

 

 

Dispute de succession


Commençons par un peu de contexte. Fondé par le célèbre et célébré Dungeon Keeper, le genre gestion de donjon permet de sauter dans le gantelet de fer avec humour. Cependant, personne n'avait vraiment tenté de reprendre le flambeau. Deux licences se sont illustrées en la matière ces dernières années, War for the Overworld, et la série des Dungeons. Alors que War for the Overworld utilise une formule similaire à son ancêtre qui se concentre sur le gameplay exclusivement souterrain et un contrôle pour le moins indirect de ses esclaves, Dungeons quant à lui semble investir davantage sur l'histoire et surtout sur des combats en surface à la manière d'un jeu de stratégie en temps réel conventionnel. Vous pouvez sélectionner un groupe de monstres et l'envoyer en surface puis les diriger à coup de clics droits (ou de bouton si vous jouez au pad) pour détruire les bases des héros en surface.

 

Dungeons 3

 

Problème internatioMal


Avant de plonger les doigts dans les entrailles du jeu pour en extirper le gameplay, penchon-nous sur son histoire. Suite aux deux premiers Dungeons, Le Mal absolu a conquis toutes les terres connues et il ne lui reste rien à faire pour s'occuper. Heureusement, de l'autre coté des océans, un nouveau continent totalement soumis au Bien est découvert, mais comme celui-ci ne peut pas traverser les étendues d'eau en personne, il décide de compter sur une habitante indigène pour exporter sa fameuse franchise : Thalya l'elfe noire. Cette pauvre fille élevée par le chef des paladins va finalement pouvoir laisser libre cours à ses pulsions maléfiques, du moins si elle réussit à régler sa schizophrénie bienfaitrice et à survivre aux disputes avec le narrateur. Comme vous allez vite le découvrir, l'humour est certainement LE point fort de la licence, les échanges totalement absurdes entre personnages au milieu des combats sont tout bonnement succulents. Le plus étonnant est certainement le fait que Dungeons 3 ait été traduit ET doublé intégralement en plusieurs langues dont le français, ce qui n'est pas quelque chose à quoi on s'attend normalement en dehors des plus gros AAA. Plus étonnant encore, les voix françaises sont d'excellente facture, et elles semblent n'avoir rien à envier à la version anglaise, ce qui explique peut-être le prix un peu salé du jeu. Pour le reste, nous sommes habitués à ce que les jeux qui nous font incarner le mal ne se prennent pas trop au sérieux (sous peine de mettre mal à l'aise la majorité des joueurs), mais Dungeons 3 va bien plus loin : on se retrouve plongé dans ce qui ressemble à plus d'un titre à un copie éhontée de Warcraft 3 (tant visuellement qu'au niveau du scénario), qui réduit le 4e mur à néant tout en pratiquant l'autodérision. C'est globalement très drôle et fait souvent mouche si la fameuse licence de Blizzard vous est familière sous une forme ou l'autre.

 

Dungeons 3

 

Pour le bien du Mal


Vous allez pouvoir apprendre à maîtriser les mécanismes du jeu progressivement dans une campagne lourdement scénarisée et bien étoffée longue de 20 missions, qui demandera à elle seule entre 20 et 30 heures pour en venir à bout. Comme mentionné plus haut, le gameplay est divisé entre deux modes radicalement différents : le monde souterrain, simplement nommé Sous-monde, servira à construire votre donjon, avec son cœur comme point de départ. Il vous faudra absolument le protéger des attaques adverses sous peine de game over. En général vous pourrez même sacrifier la pauvre petite Thalya afin de détourner les coups de votre personne. Comme dans Dungeon Keeper, vos grouillots vont devoir creuser le sol afin de construire salles et couloirs ainsi que récolter de l'or qui financera toutes vos dépenses. À vous de débloquer les technologies requises puis d'orienter votre armée ainsi que votre antre de la façon que vous souhaitez. Comme toujours, il faudra des lits pour vos créatures, un poulailler pour les nourrir, puis diverses installations afin de les rendre heureuses et aptes au combat. Manquer à vos devoir de mauvais employeur provoquera des grèves assez gênantes.

 

Dungeons 3

 

Il sera à votre charge de bien désigner votre donjon afin de combiner ergonomie et sécurité. Après tout, les héros de la surface ont une fâcheuse tendance à entrer dans votre donjon depuis plusieurs points de façon synchronisée pour aller détruire votre cœur. Et comme vous ne contrôlez pas vos troupes directement cela peut donner des situations compliquées. Elles le deviennent d'autant plus si vous creusez comme les nains de la Moria et que vous libérez des horreurs souterraines, comme des araignées et des dragons. Il vous faudra donc prévoir portes et pièges afin de temporiser et affaiblir les assaillants, puis des installations pour les remercier d'être venus visiter. Par exemple un cimetière afin de les relever sous la forme de zombies, une prison pour les transformer en squelettes, ou encore une salle de torture afin de les convertir à l'aide d'une succube (quand nous vous disions que cela ressemblait très fortement à Dungeon Keeper). Certains regretteront que le système de factions de Dungeons 3 ait été supprimé : vous ne jouez plus la Horde ou les Démons, à la place vous avez à votre disposition un mal unifié. Se spécialiser totalement dans une branche n'est pas impossible, mais le résultat sera généralement inférieur à un mélange des trois. Par exemple les orcs de la Horde construisent les pièges, les démons canalisent du mana ainsi que la torture, les morts-vivants recyclent les cadavres et ramènent à la vie vos unités décédées. Autant dire qu'il y a fort à faire pour couvrir tous les angles, et une fois que vous aurez avancé suffisamment dans la campagne, les attaques ennemies seront particulièrement intenses.

 

Dungeons 3

 

Malheureusement même si vous avez de très nombreuses salles et pièges pour vous occuper et qu'il n'y a pas grand-chose à redire sur la partie gestion de donjon qui est globalement au poil, il apparaît bien vite que le Sous-monde est d'une pauvreté accablante. En dehors d'une poignée de salles cachées existantes avec des ressources ou des monstres d'un coté, et les entrées vers votre donjon de l'autre, il n'y a rien de notable. La pierre dure que vous ne pouvez creuser n'est présente que pour délimiter les bordures de la carte, il n'y a pas d'eau ni de lave non plus. Le côté exploration et conquête souterrain est presque totalement absent ici et c'est bien dommage. C'est certainement le gros reproche qu'on peut faire à la campagne ainsi qu'au jeu dans son ensemble, vous n'affronterez jamais de donjon hostile, tout est centré sur les assauts périodiques des héros et leur conquête à la surface. Cela devient même absolument tragique en multijoueur, on pourrait s'attendre à devoir se disputer le sous-monde avec un autre joueur, ou à traverser la surface puis à attaquer le sous-monde adverse, mais que nenni. Vous ne pourrez qu'attaquer l'entrée, ce qui compte comme une attaque du cœur. Cette hérésie fait qu'en multijoueur vous pouvez tout simplement ignorer la défense intérieure du donjon et creuser une cave géante dénuée de pièges. C'est un pas en arrière par rapport à Dungeons 2 qui péchait pourtant déjà en la matière.

 

Dungeons 3

 

Agent de surface


Heureusement, comme nous l'avons expliqué précédemment, Dungeons 3 compense en partie la pauvreté des affrontements souterrains en vous forçant à vous aventurer en surface pour progresser. Il vous faudra même organiser un premier raid très tôt durant chaque partie afin de vous emparer des précieuses sources de malfaisance. Il vous faudra utiliser votre main démoniaque pour sélectionner une partie de vos créatures, et les lâcher sur une sortie afin qu'elles se rendent en surface. Les développeurs ont décidé de nous épargner une phase de micro-gestion insupportable, et leurs besoins primordiaux sont fortement atténués lors d'un raid. Vous n'aurez pas besoin de les faire retourner régulièrement sous terre afin de manger, de dormir ou de les payer, ce qui est un grand soulagement. Contrairement au gameplay souterrain qui vous force à utiliser des salles de garde et des tambours, voire votre main pour alerter les créatures, nous avons ici un contrôle en direct comme dans un STR conventionnel. Vous pourrez micromanager les compétences des créatures (même si elles sont automatisées en général, merci Satan), et vous pourrez les assister avec vos propres sorts si vous avez pris la peine de les débloquer dans le donjon.

 

Dungeons 3

 

Tuer les héros puis raser un village plein de saletés de hobbits permet d'obtenir un autel dédié au mal qui vous alimentera en malfaisance tant que vous en conserverez le contrôle. Cette malfaisance est une ressource absolument vitale pour obtenir des améliorations et débloquer des troupes avancées ainsi que plus de salles. Vous ne pouvez absolument pas rester terré. Qui plus est, la campagne vous demandera d'accomplir de nombreux objectifs en surface, dont certains en temps limité pour progresser. Jouer à la tortue n'est pas possible. Raser quelques camps de héros s'avère bien souvent nécessaire, ne serait-ce que pour diminuer un peu la pression sur votre donjon. Il vous faudra ensuite alterner entre attaque en surface et défense souterraine. Des objectifs variés comme l'accomplissement de rituels démoniaques, la libération de prisonnier ou l'alimentation en alcool d'un ogre musicien viennent offrir une touche additionnelle de variété et de folie aux combats assez conventionnels, puisqu'ils vous demanderont de faire un mélange d'unités de mêlée, à distance et de soigneurs, le tout mené si possible par votre héros ou les titans de chaque faction.

Sachez aussi que vous pourrez réaliser toute la campagne en coopératif en ligne, vous n'aurez pas deux donjons, mais vous aurez tout à gérer à deux, pour le meilleur et pour le pire. Si vous n'êtes pas très bon et que vous avez des difficulté pour suivre les deux fronts, c'est une façon originale de réduire la difficulté.

 

Dungeons 3

 

Dungeons 3 est un bon jeu de gestion de donjon, mais il ne s'avérera probablement pas être la suite attendue des fans du précédent opus. Peut-être qu'à vouloir se démarquer de War for the Overworld qui est à présent bien moins cher, il a totalement négligé d'étoffer le monde souterrain et de nous faire affronter d'autres maîtres de donjons. Sa facette STR conventionnelle en surface est intéressante mais pas assez étoffée pour justifier ce gouffre béant. On appréciera surtout Dungeons 3 pour sa campagne sympathiques aux dialogues hilarants, qui permet de passer un excellent moment tout de même.

Cuphead Don't deal with the devil

Les plus et les moins

Une tonne d'humour absurde La main du diable qui peine à suivre le curseur
L'excellent narrateur Le sous-monde peu varié
Des voix françaises très réussies Pas de donjons ennemis dans la campagne
Des créatures et salles toutes utiles Pas d'invasion de donjon en multijoueur !
La campagne tant solo que coop La production trop capricieuse
Le donjon agréable à aménager Quelques lourdeurs d'interface
0

L'actu

En Continu

16:00 Récolter 75 unités de chaque matériau moins de 60 s après avoir atterri depuis le bus de combat
16:00 Visiter les campements côtiers de Skye
16:00 S'échapper d'une chambre forte en utilisant un passage secret
16:00 Consommer de la nourriture ramassée sur le terrain à Weeping Woods ou au Verger
16:00 Se cacher dans un carton trompeur à l'usine à boîtes
16:00 Découvrez les défis et récompenses de l'Aventure de Skye
15:55 Visiter le Requin, le repos des rapides et la gorge grandiose
15:53 Mount & Blade 2 Bannerlord - Astuces, bien débuter
15:44 LPL Spring Split 2020 : rien ne va plus pour Bilibili Gaming
15:32 Plus que quelques heures pour profiter de l'événement Archives sur Overwatch !

Articles

recommandés

Fiddlesticks et la réinvention du mythe de l'épouvantail

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Retrouvez notre Tier List des decks pour le nouveau système de ranking disponible dès demain !
Calendrier des sorties de jeux