Menu
LCS NA 2018
LCS NA, Summer Split 2018 : Power Ranking
Semaine 4
  • Semaine 8
  • Semaine 7
  • Semaine 6
  • Semaine 5
  • Semaine 3
  • Semaine 2
  • Semaine 1
0

La fin des Rift Rivals signe le retour à la compétition pour nos franchises nord-américaines sur le patch 8.13. Et que la reprise fut délicate pour les représentants des LCS NA, défaits une semaine plus tôt par l'Europe à domicile. Tandis que le funneling des premières semaines se résignait au retour du late game et des mages midlane sur ce nouveau patch, les favoris se sont brutalement empalés sur le bas du tableau. Une quatrième semaine de compétition bien étrange à retrouver dans notre Power Ranking consacré aux LCS NA !

Rang S

Golden Guardians

Classement : 5

Rang : + 9 places

Splendides Golden Guardians ! La franchise signe le premier sans faute de son histoire sur une semaine de compétition. Deux victoires acquises haut la main et avec la manière face au top 3 permettent de braquer les projecteurs sur Contractz et son équipe cette semaine.

Les GGS ont livré un récital de performances individuelles de haute volée. Contre Clutch Gaming Day 1, Mickey a sublimé un pick Talon comme rarement vu à haut niveau. Le lendemain, il terrassait les Thieves avec sa Zoé : 8/1/8 score final.

Le stomp infligé au 100T confirme la culture du snowball qui réside dans ce collectif et les Guardians ont affiché cette semaine une relation mid/jungle d'une efficacité redoutable dès les premières minutes. Un état d'esprit à conserver absolument.

Counter Logic Gaming

Classement : 1

Rang : + 3 places

Counter Logic Gaming prend également son 2-0 cette semaine en triomphant des FOX Day 1 puis de Cloud9 Day 2. Sans faire de bruit, CLG s'empare d'une première place méritée au classement en enchaînant des prestations toujours plus sérieuses.

L'expérience de Reignover a énormément apporté cette semaine : le jungler Coréen a une fois de plus démontré la qualité de sa lecture de jeu, impeccable dans ses invades comme dans chaque prise de risque en fight. Stixxay et Biofrost peuvent aussi s'honorer de leur niveau de maîtrise face à C9. La botlane CLG a répondu présent en affichant une participation aux kills presque totale et une présence systématique auprès des objectifs neutres.

Rang A

Echo FOX

Classement : 1

Rang : + 3 places

La peur de voir Echo FOX s'enfoncer dans la spirale de l'absurde a du traverser les esprits de bon nombres de spectateurs. Après une participation décevante aux Rift Rivals, Huni et les siens étaient à la recherche d'un minimum de crédibilité cette semaine.

Le salut est venu de Dardoch, probablement le meilleur FOX depuis le début du Summer Split. Avec Graves, le jungler américain ne joue pas au même jeu que d'habitude. Proactif tout au long de la partie, il a soulagé toute son équipe en early game avant de peser lourdement dans chaque teamfights, notamment contre TSM Day 2.

De son côté, Huni ne semble toujours pas guéri de cette pathologie qui l'empêche de respecter son adversaire direct. Engagé dans un match-up négatif sur Dr.Mundo contre CLG Day 1, le toplaner Coréen fait encore preuve de beaucoup de naïveté dans son positionnement. Une tendance à feed une toplane déjà gagnante et à bait la plupart de ses coéquipiers qui a logiquement coûté la partie.

Si les FOX ne peuvent s'assurer la victoire qu'au travers de lanes gagnantes, alors il faut arrêter urgemment de blindpick Dr.Mundo en première rotation de draft. Une pensée à méditer pour beaucoup d'équipes hélas …

Clutch Gaming

Classement : 5

Rang : - 1 place

Les Clutch Gaming étaient étrangement désorganisés cette semaine à l'heure d'affronter les Guardians Day 1. Febiven n'a pas eu l'impact qu'on lui connaît sur son Swain et le reste de l'équipe a souffert d'un snowball certes lent, mais douloureux.

Face à OpTic Gaming, les CG ont du attendre le late game et les 50 minutes de jeu passées pour faire parler leur composition. Un meilleur waveclear a notamment permis aux acteurs de résister aux assauts répétés des OPT. Febiven, lorsqu'il n'était pas occupé à se faire dive sous sa T1, s'est d'ailleurs chargé de faire le ménage sur les lanes avec un pick Azir bien senti.

Rang B

FlyQuest

Classement : 5

Rang : + 2 places

De cette semaine, l'histoire retiendra le jour où Santorin a roulé sur Xmithie dans la jungle et où WildTurtle a humilié Doublelift au bot. Opposés à Team Liquid Day 2, les FlyQuest étaient sans doute préparés à prendre une leçon, mais certainement pas prêts à en donner une. Au terme d'un match lunaire de 23 minutes, les FQ ont rapidement oublié leur défaite de la veille face à Cloud9.

En faisant chuter le favori du Summer Split, représentant du jeu le plus méthodique d'Amérique du Nord, l'énigme FlyQuest prend de l'ampleur.

Les Worlds commencent à se rapprocher dangeureusement pour les FlyQuest et il ne serait pas étonnant de voir l'équipe retrouver son vrai niveau prochainement.

100 Thieves

Classement : 1

Rang : - 5 places

Les Thieves enregistrent le retour de Ssumday au top et la titularisation d'AnDa dans la jungle cette semaine après l'épisode des Rift Rivals. L'efficacité du toplaner 100T à encore frappé contre Team Solo Mid Day 1, très à l'aise dans la gestion d'un match-up pourtant délicat en lane. Grand artisan du cinquième succès consécutif de son équipe et plus que jamais indispensable en teamfight, Ssumday s'est pourtant retrouvé bien seul le lendemain face aux Golden Guardians.

Soucieux d'accompagner les Liquid dans un moment difficile, les Thieves ont préféré se mettre au niveau des champions du Spring Split en se faisant cordialement détruire en early game.

Un faux-pas qui n'enlève rien à la qualité d'une équipe rompue à l'application d'une macro des plus propre.

Team Liquid

Classement : 1

Rang : - 5 places

Les Liquid avaient l'opportunité de virer seuls en tête du classement cette semaine en triomphant des FlyQuest Day 2. La marche était visiblement trop haute pour Doublelift et son équipe qui ont préféré remettre cela à plus tard. Passé le malaise du stomp, certains signes de fébrilité persistent au sein de l'effectif TL. A commencer par Impact qui ne gagne que trop rarement sa toplane, en plus de comettre beaucoup trop d'erreurs d'inattention. La communication ne semble pas non plus être le point fort de la botlane qui souffre d'un léger déficit de coordination en teamfight.

Pobelter représente la valeur sure de l'effectif au mid. Sans être transcendant, le joueur Liquid fait preuve de régularité et a su vérouiller sa midlane contre la compo all-in d'Optic Gaming Day 1.

Avec ou sans contre-performance, Team Liquid doit être en mesure de proposer davantage pour les prochaines échéances.

Cloud9

Classement : 9

Rang : Inchangé

Cette semaine, Jensen et Sneaky ont été dispensés de League Academy. L'ad-carry Cloud9 faisait d'ailleurs son retour dans l'élite et était associé à Zeyzal au bot.

Une victoire arrachée contre FlyQuest Day 1 puis une défaite infligée par CLG Day 2 ont mis en lumière le peu d'automatismes qui règne au sein du collectif C9. Même si la progression de l'équipe est réelle cette semaine, les résultats des Cloud9 ne dépendent encore que trop souvent des performances de Licorice. Le toplaner C9 se situe au dessus du niveau moyen de ses coéquipiers et sa partie héroïque avec Gnar face à CLG est difficile à insérer dans le contexte d'une équipe dernière au classement.

Rang C

Team Solo Mid

Classement : 5

Rang : - 5 places

Après avoir fait le plein de victoires en troisième semaine, Team Solo Mid reprend son rythme de croisière avec deux défaites cette semaine.

Bjergsen semble toujours aussi peu concerné par l'étendue du chantier qui attend les TSM sur ce split. Le midlaner danois s'est essayé sans succès sur un funneling Taliyah face aux Thieves Day 1 avant de disparaître des débats pour de bon sur Swain contre les FOX Day 2. Idem pour Zven et Mithy qui ont vainement tenté d'importer le duo Heimerdinger/Fiddlesticks directement des LCS EU. La nostalgie sans doute.

La botlane TSM est une fois de plus coupée du reste de l'équipe cette semaine. Un comportement presque autarcique qui désorganise chaque teamfight et qui ne peut être décisif autrement qu'épisodiquement.

Aucune porte de sortie en vue pour TSM.

OpTic Gaming

Classement : 9

Rang : - 1 place

Rien ne va plus pour OpTic Gaming qui descend dans les tréfonds du classement sans aucun palier de décompression. Le constat de la défaite accable PoE et ses coéquipiers mais n'emporte pas l'audace et la solidarité dont ont encore fait preuve les OPT cette semaine.

La draft avancée contre Team Liquid Day 1 ne pardonnait aucune erreur et exigeait un snowball rapide de ses carrys. Elle était à ce titre dure à jouer et le pick Tahm Kench d'Olleh a fait la différence côté TL.

L'association Orianna/Nocturne a été une réussite contre Clutch Gaming Day 2. Malgré des approximations mécaniques, Dhokla a parfaitement joué le split avec Gnar mais les transitions Nashor résistent toujours autant aux OpTic, même sur des picks de conforts.

La semaine prochaine sonne sans aucun doute l'heure de la rédemption pour OpTic Gaming. TSM et Cloud9 sont à portée.

  • Semaine 8
  • Semaine 7
  • Semaine 6
  • Semaine 5
  • Semaine 4
  • Semaine 3
  • Semaine 2
  • Semaine 1
0

L'actu

En Continu

09:50 [LIVE] LCK Summer Split 2020 : Afreeca Freecs vs Gen.G
18:06 Jactroll quitte Team Vitality et rejoint Origen
16:39 LPL Summer Split 2020 : Une nouvelle victoire pour Team WE
20:28 G2 Esports renouvelle le contrat de ses joueurs jusqu'en 2022
08:45 LCS Summer Split 2020 : Cloud 9 encaisse sa première défaite
15:00 Du nouveau merch True Damage à commander
18:24 Krok : "La LPL une région qui inspire et qui joue de façon agressive."
14:03 Après plus de 4 ans, Kindred va enfin recevoir un nouveau skin
10:15 Des Championnats du Monde en vase clos ?
12:02 LEC - Power Ranking Semaine 4 : Fnatic continue sa chute

Articles

recommandés

Trois champions exotiques à sortir sur le patch 10.13
Les splasharts des nouveaux skins Fleur spirituelle se dévoilent
Tier List des champions en Saison 10

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide pour Volibear Top en S10
Guide pour Ahri Mid en S10