Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Top Jeux /

Test Life Is Strange 2 sur PC, PS4 et Xbox One

Test Life Is Strange 2 sur PC, PS4 et Xbox One
0

La question que tout le monde se pose est de savoir si les frères Diaz parviendront à faire aussi bien que Max et Chloé avant eux. Nous avons un début de réponse.

Test Life Is Strange 2 sur PC, PS4 et Xbox One
78

Une note c'est bien. Mais savoir d'où elle vient, c'est mieux ! Découvrez notre test en détails, ci-dessous.

Après Life is Strange - Before the Storm, la préquelle de Deck Nine qui nous a permis de patienter etThe Awesome Adventures of Captain Spirit, distribué gratuitement, voici enfin Roads, le premier épisode de Life is Strange 2, la suite tant attendue du jeu de Dontnod, sorti aujourd'hui sur PC, PS4 et Xbox One. Sachant que nous ne retrouverons pas ici Max et Chloé, ce que regrettent déjà amèrement certains fans, leur histoire est terminée, dixit les développeurs du studio parisien, nous étions très curieux de voir le résultat. Et c'est désormais chose faite, alors voici tout de suite nos impressions sur le nouveau titre. Edité par Square Enix, celui-ci met désormais en scène Sean et Daniel, deux frères de Seattle contraints de se lancer seuls sur les routes suite à un drame.

Trailer de lancement de Life is Strange 2
  • Genre : Aventure narrative épisodique
  • Date de sortie : 27 septembre 2018
  • Développeur : Dontnod
  • Éditeur : Square Enix
  • Plateforme : PC, PS4, Xbox One
  • Prix : 39,75 € sur Steam et 39,99 € sur consoles (saison complète)
  • Testé sur : PC

Halloweed

En ce vendredi 28 octobre 2016, dans la banlieue de Seattle, la semaine de cours vient de se terminer pour Sean Diaz, 16 ans, et Lyla Hawking, 17 ans, deux amis d'enfance qui rentrent de l'école avec le bus scolaire. Leur esprit est accaparé par la fête du soir qui se prépare chez Eric, enfin, pas seulement, en ce qui concerne Sean, car celui-ci s'intéresse davantage à Jenn Murphy, sa plus grosse motivation pour se rendre à cette soirée. Il en est effectivement tombé éperdument amoureux, mais ne sait pas trop comment procéder. C'est pourquoi Lyla a décidé de prendre les choses en main et de jouer les entremetteuses.

Chacun se doit d'apporter des munitions pour la fête. Lyla, elle, se charge de la weed, car oui, la petite bande est adepte des soirées arrosées et enfumées. Sean, lui, devra se débrouiller pour apporter de quoi grignoter et picoler, sans oublier les couvertures et les capotes s'il venait à conclure avec Jenn. Une fois la liste des derniers préparatifs arrêtée, nos deux comparses se séparent pour aller se préparer et Sean rentre donc chez lui retrouver son père et son frère.

Sean et Lyla se préparent pour la fête - Top Jeux
Sean et Lyla se préparent pour la fête

Comme dans toute famille qui se respecte, chez les Diaz, des immigrés mexicains, la fratrie ne cesse de se chamailler. Chacun a du mal à supporter l'autre, mais l'ambiance à la maison est bon enfant. Esteban, le père, bien que très accaparé par son garage, est proche de ses enfants, et les liens entre eux sont forts, d'autant plus que la mère n'est plus là. Sean doit donc souvent donner un coup de main à son père et s'occuper de son petit frère Daniel, 9 ans. Mais ce soir, à quelques jours d'Halloween, le plus important est la soirée chez Eric, l'Halloweed Party comme s'amuse à la surnommer Sean.

Malheureusement, les choses vont mal tourner. Daniel, qui joue à se préparer pour la fête des morts, va s'embrouiller avec Brett, leur imbécile de voisin. Une bagarre va éclater entre ce dernier et Sean lorsqu'il va évoquer le départ de leur mère. S'en suit une suite d'événements qui débouchera sur un drame suivi d'une étrange et violente déflagration. Celle-ci renverse tout sur son passage, y compris la voiture de police et l'agent qui volera dans les airs avant d'atterrir mortellement au milieu de la route. Pris de panique, Sean décide de fuir, de peur d'être accusé du meurtre du policier, emmenant avec lui son petit frère et les quelques affaires qu'il avait préparées pour la soirée, disant ainsi adieu à cette dernière. Les deux frères Diaz se retrouvent alors seuls sur les routes, dans un mouvement de fuite perpétuelle en direction du Mexique, leur terre d'origine, avec seulement quelques sous en poche.

Esteban prépare une voiture pour les 18 ans de Sean - Top Jeux
Esteban prépare une voiture pour les 18 ans de Sean

Mont Rainier, Etat de Washington

Dès le lancement du jeu, la musique douce et mélancolique, à base de guitare sèche, nous rappelle que l'on se trouve bien dans un jeu estampillé Life is Strange. Comme dans le premier opus, la bande son est en effet très efficace et sait faire vibrer notre corde sensible. La musique et les chansons ne sont toutefois pas omniprésentes et savent aussi laisser place à des moments plus silencieux où seuls les bruitages viendront caresser nos tympans.

Visuellement, nous nous retrouvons face à une image vraiment soignée, à mi-chemin entre le réalisme et le cartoon. Que ce soit à Seattle ou dans la forêt du comté de Pierce, près du mont Rainier, la direction artistique ne peut qu'être saluée. L'équipe derrière tout ça a vraiment fait du très bon travail, avec notamment une remarquable gestion de la lumière, une efficace utilisation des effets de blur et un sens du détail accru qui donnent tout son sens au côté contemplatif du titre. On peut donner comme exemple le moment que Sean passe avec son père pendant qu'il bricole sur sa future voiture et où, si l'on observe bien, on peut apercevoir sous la porte du garage les ombres des piétons qui passent le long de la maison. Pas indispensable, mais classe. Et de manière générale, l'animation des personnages est réussie et l'environnement, riche en éléments secondaires, tout aussi animés.

De très beaux plans avec une belle lumière - Top Jeux
De très beaux plans avec une belle lumière

Mais si l'emballage est de toute beauté, qu'en est-il du contenu, car ce qui compte avant tout dans un jeu narratif, c'est bien l'ambiance qui s'en dégage. Et celle-ci s'avère plutôt posée, elle sait prendre son temps et il faut bien avouer que l'aventure des frères Diaz commence calmement. Certains auraient sans doute apprécié un premier épisode qui monte un peu plus en puissance, mais il faut aussi avouer que les histoires les plus attachantes sont celles qui savent bien construire leurs personnages dès le départ. Il y a bien ce mystérieux pouvoir surnaturel surgi de nul part, mais on s'attarde pour l'instant davantage sur les liens unissant les différents protagonistes, à commencer par la relation entre les deux frères. La présence de bons gros racistes n'aimant pas trop les Mexicains nous rappelle aussi dans quelle époque nous vivons (Trump est sur le point d'être élu).

Au niveau des doléances, on peut regretter l'absence d'une localisation en Français. Seuls des sous-titres, qui défilent parfois un peu rapidement, sont proposés en Français et les textes figurant sur les documents que l'on trouve peuvent être traduits. Tous les menus sont par contre dans notre belle langue. Cela dit, le jeu d'acteur de Gonzalo Martin (Sean) et Roman George (Daniel) est impeccable et mieux vaut une bonne VO qu'une mauvaise VF, n'est-il pas ? Ce qui s'est en revanche avéré assez désagréable, c'est cette caméra qui se repositionne toujours automatiquement. On a beau choisir un angle de vue différent, dès que l'on relâche la caméra, elle se repositionne à sa guise, rageant.

Un jeu qui n'est pas dénué d'humour - Top Jeux
Un jeu qui n'est pas dénué d'humour

Un lien de parenté évident

Comme à l'accoutumée dans ce type de jeu, il va falloir observer son environnement pour découvrir le maximum de choses que l'on peut y faire. Cela va de la simple observation permettant de découvrir l'univers dans lequel nous évoluons à certaines actions possibles. Pour cela, on pourra se déplacer à la troisième personne et orienter la caméra sur 360 degrés. Pour animer les phases de déplacement, des discussions seront déclenchées entre Sean et Daniel ou avec d'autres personnages. Si l'on met de la musique, Sean pourra également se mettre à chantonner. Des interactions avec Daniel seront mêmes parfois possibles, les deux frères intervenant alors dans l'opération demandée.

Nous devrons régulièrement faire des choix dont certains devraient avoir des conséquences sur la suite de notre périple, mais aussi sur Daniel, du moins l'espère-t-on, car cet aspect n'est pas encore vraiment visible. Ainsi, sachant que la vie est rude sur les routes, va-t-on par exemple décider de voler cette barre de Chock-O-Crips dont Daniel raffole tant, ou encore fracturer cette boîte contenant l'argent des automobilistes, ou allons-nous préférer nous en abstenir, afin de lui montrer le bon exemple. Nous sommes désormais responsables de Daniel et devons nous en occuper au mieux, ce qui implique d'assumer certaines responsabilités si l'on ne veut pas le regretter plus tard. Ces différentes options qui s'offrent à nous militent bien évidemment pour une rejouabilité du titre, à condition qu'elles aient un réel impact, afin de tester les différentes voies possibles que nous pouvons emprunter. Même si l'on sait très bien que cela ne changera rien au fil rouge, nous aimerions en effet que nos décisions aient un réel impact, mais faisons confiance à Dontnod pour gérer correctement cet aspect.

La route sera longue mon frère - Top Jeux
La route sera longue mon frère

Afin de pouvoir bien s'imprégner du lore du titre, outre les dialogues entre les personnages, de nombreux éléments sont à notre disposition : photos, livres, affiches... Il y a aussi le sac à dos de Sean qui, soit dit en passant, peut être personnalisé avec des souvenirs (écussons et porte clés, y compris d'Arcadia Bay pour ceux achetant la saison complète), et qui contient des objets qu'il commentera textuellement lorsque nous les observerons. On apprendra ainsi que le briquet de Sean, à l'effigie de Puerto Lobos, dans la banlieue de Mexico, est celui de son père depuis des années. Une carte postale de Puerto Lobos figure également épinglée sur le mur de la maison, Esteban Diaz rêve en effet de s'y installer un jour. Les éléments découverts peuvent ensuite être à nouveau observés à partir de la carte ou des extras dans le menu.

Ce dernier point n'est pas sans nous rappeler Life is Strange premier du nom, à l'image du sac à dos, du style du navigateur web, du héros, en pleine adolescence, ou encore du portable avec ses SMS, qui permet aux différents personnages de l'histoire de rentrer en contact avec Sean, même à distance. On notera au passage les touches humoristiques distillées dans les messages. En effet, Max Caufield avait cela elle aussi. Mieux encore, Sean se promène comme Max avec un journal intime, avec des notes et des collages sur l'école, les potes, Jenn, le skate, les jeux vidéos, les concerts... La seule différence est que lui est adepte de dessins et non de photos et ce sont donc des croquis qui viendront se substituer aux photos de Max. Si l'on pouvait s'amuser à photographier le monde dans Life is Strange, c'est un crayon à la main qu'on l'immortalisera dans Life is Strange 2 à travers un système d'observation et de crayonnage en deux temps. Malheureusement, ceux-ci seront accompagnés d'un gameplay peu ragoûtant (maintenir le bouton gauche pour observer puis secouer la souris pour dessiner).

Le dessin, la passion de Sean - Top Jeux
Le dessin, la passion de Sean
78

Si l'on reconnaît tout de suite en Life is Strange 2 l'héritage du premier, que ce soit par son style musical ou les accessoires dans la même veine, c'est aussi pour mieux l'en différencier avec l'introduction de nouveaux personnages. Aux commandes de Sean, tout aussi passionné de dessin que Max l'était de photo, nous allons devoir prendre soin de notre petit frère Daniel en réfléchissant bien à nos choix qui influeront désormais inexorablement sur sa personnalité et ses futures décisions. C'est en tout cas ce que l'on espère constater dans les prochains épisodes. Épaulée par une direction artistique très inspirée, l'ambiance est au rendez-vous et les personnages attachants. Bien que l'aventure commence vraiment calmement, Dontnod semble avoir relevé le défi. Attendons maintenant de voir la suite, en espérant que nous passerons à la vitesse supérieure dans le prochain épisode que nous guettons déjà avec impatience.

Musique qui sait nous charmer
Direction artistique
Récit et ambiance réussis...
VO de qualité...
Les similarités avec Life is Strange
Sean parviendra-t-il à s'émanciper de l'ombre de Max ?
Le repositionnement automatique de la caméra
... mais peut être trop sagement
... mais pas de VF
Le dessin : idée sympa mais gameplay à améliorer

Sur la Route de Life is Strange 2 : carnet des développeurs

Dontnod nous gratifie d'un petit documentaire fort instructif retraçant la création de Life is Strange 2, de quoi patienter jusqu'à la date fatidique.

Calendrier des sorties de jeux
0

L'actu

En Continu

18:11 PSVR2 : les dernières infos tirées des brevets et des fuites
16:26 Last Labyrinth montre un peu de gameplay
12:52 Battlewake se lance en bêta fermée
10:54 Monster Hunter World Iceborne : La liste des nouveaux monstres
10:47 Monster Hunter World Iceborne : Des cookies révèlent les nouveaux monstres
10:22 Man of Medan : on pourra aussi se faire peur à plusieurs
09:50 Crash Team Racing : défis Grand Prix Tour Nitro semaine 3
22:46 Paper Beast sera présent à la Gamescom 2019
20:26 Tetris Effect arrive enfin sur PC pour notre plus grand plaisir
16:50 Fire Emblem Three houses : Démo de gameplay de la Japan Expo

Articles

recommandés

Project Scarlett, Xbox : date de sortie, Halo Infinite, toutes les infos
E3 2019 Google Stadia : date, prix, jeux, résumé de la conférence
Luigi's Mansion 3, Zelda LA... On a testé les prochains hits de la Switch

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Monster Hunter World Iceborne : La liste des nouveaux monstres