Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Jeux mobile /

Dossier : L'avenir des jeux mobile en Belgique

Dossier : L'avenir des jeux mobile en Belgique
Résumé de la polémique
  • Recommandations
  • Et les jeux mobile dans tout ça?
  • L'avenir des gacha game
0

Depuis maintenant un an, la commission des jeux de hasard belge s'est intéressée aux loot boxes. Quels sont donc les impacts sur les jeux mobiles?

Dossier : L'avenir des jeux mobile en Belgique

Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette polémique autour des loot boxes. Nous allons en parler dans ce dossier et essayer d'éclaircir quelques points assez importants.

Tout d'abord, résumons ce qu'il s'est passé. Suite à la sortie de Star Wars Battlefront II, il y a eu une grosse polémique autour des loot boxes dans le jeu qui permettaient d'avoir des avantages assez conséquents pour le mode en ligne. Suite à cela, la communauté a poussé EA à enlever les microtransactions dans le jeu. Par la suite, un certain nombre de pays se sont exprimés par rapport aux loot boxes. Parmi eux, la France et la Belgique.

En Novembre 2017, la Commission des jeux de hasard belge ouvre une enquête sur quatre gros jeux contenant ce système de loot boxes (FIFA 18, Overwatch, Counter Strike: Global Offensive et Star Wars Battlefront II). L'objectif de cette enquête vise à savoir si les loot boxes peuvent être concernées par la loi des jeux de hasard belge. Pour rappel, cette loi confère une importance à la protection des joueurs vunérables et met donc diverses mesures pour protéger ses joueurs. Parmi ses mesures, se trouve la fixation de la limite d'âge pour participer aux jeux de hasard. La disposition des catégories se fait de cette façon:

  • Les mineurs (interdiction totale, sauf
    exceptions strictes ( sports, jeux avec comme seul enjeu le fait de pouvoir rejouer) )
  • Les plus de 18 ans (possibilité de participer aux loteries et aux paris)
  • Les plus de 21 ans (possibilité de participer aux jeux de casino)

En Avril 2018, un rapport est rendu conçernant cette enquête. Le verdict est sans appel, les loot boxes payantes des 3 jeux sont considérées comme des jeux de hasard et donc soumises à la loi belge du 7 mai 1999. Concernant Star Wars Battlefront II, ce n'est plus le cas au moment de l'enquête. De ce fait, les loot boxes se retrouvent soumises à la loi belge. La peine pour enfreindre cette loi est passible d'une amende de 800 000 euros ainsi que jusqu'à 5 ans de prison.

0

L'actu

En Continu

12:55 Bardock SSJ et Chilled arrivent en Sparking
03:14 Glyphes du Taweret terre
02:17 Glyphes du Taweret eau
01:21 Glyphes du Taweret air
00:26 Glyphes du Taweret feu
10:41 Jeux mobile : sorties de la semaine
13:55 Assassin's Creed Rebellion sur mobile : notre test
14:11 Test de SEGA Heroes : du fan service signé SEGA
11:06 Harry Potter Wizards Unite : sortie prévue pour le 11 mars 2019 ?
15:50 Comment jouer à Brawl Stars avant la sortie mondiale

Articles

recommandés

Jeux mobile : sorties de la semaine
Liste des jeux disponibles en préinscription sur Google Play Store
Le portail jeux mobile recrute !

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Le boss de fin Ar-Kenos devient un Nat 4 à obtenir pour Halloween !