Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Hearthstone /

Hearthstone, Born to be wild le retour : Épisode 29

Hearthstone, Born to be wild le retour : Épisode 29
0

Découvrez le nouvel épisode de Born to be Wild où tout ne va pas se passer comme prévu, malgré de "superbes" synergies entre Dragons et Pirates...

Hearthstone, Born to be wild le retour : Épisode 29

Born to be Wild est un journal écrit par un joueur Hearthstone qui décide de se lancer en Libre. C'est l'occasion de découvrir différents decks de ce second ladder parfois oublié. Il peut s'agir de decks funs proposant des synergies originales entre des cartes qui n'ont jamais eu l'occasion de se croiser en Standard, ou bien de decks plus méta, le tout avec une bonne dose d'humour et de dérision.

Guerrier Tempo Dragons/Pirates

AAECAQcCnhCEFw65BucH7gbREYkUsAKNDukSxhWCsAKIsAKJ8QLeggP38wIA - Hearthstone
AAECAQcCnhCEFw65BucH7gbREYkUsAKNDukSxhWCsAKIsAKJ8QLeggP38wIA

Pour le deck de cette semaine, j'ai eu envie de repartir sur quelque chose qui se jouait à une époque, mais en l'adaptant au goût du jour. En effet, il y a de ça quelques années maintenant, avant même la séparation du ladder en Libre et Standard, on avait vu un Guerrier Tempo Dragon marquer sa présence sur le ladder. J'ai donc sorti ça de ma besace à decks et en le créant, je me suis dit qu'un early Pirate pourrait être sympa. C'est comme ça que j'en suis arrivé à vous proposer un Guerrier Tempo Dragon/Pirate. J'aimais bien l'idée surtout que je trouvais qu'il y avait des synergies sympathiques (à première vue) entre les deux. Par exemple, le crochet du Second de N'Zoth était un bon moyen de gérer la 2/1 que faisait apparaître le Drake des marais. Bref, j'étais comme un fou avec plein d'idées en tête, mais à partir du moment où j'ai lancé la première partie, j'ai connu un dur retour à la réalité.

Hearthstone
Hearthstone

Bon, je vais être honnête : j'ai enchaîné raclée sur raclée avec ce deck. Je ne vais pas m'attarder sur toutes les parties, surtout qu'au final j'ai dû en gagner deux et elles n'étaient pas bien passionnantes. Du coup, je vais plutôt m'arrêter sur un match-up qui me sort particulièrement par les yeux. Je ne vous le présente plus, vous savez que j'adore ce deck probablement autant qu'un enfant adore les tripes à la mode de Caen : le Big Priest. Vous allez dire que je m'acharne sur ce deck et qu'il y a sûrement bien pire : mais voilà c'est comme ça, ce deck m'insupporte. Surtout que je n'étais pas aidé avec mon deck, que je n'avais pas du tout pensé pour ce genre de match-up. Ajoutez à cela le fait les adversaires ont toujours cette [insérez juron en québecois] Statue d'obsidienne qui fait Provocation, soins et removal en même temps. Il ne manquerait plus qu'elle amène le petit déj' au lit...

Hearthstone
Hearthstone

Alors subir défaite sur défaite c'est une chose, mais alors finir par perdre alors qu'on a touché la victoire du bout des doigts, c'est juste infâme. Pour cette occasion, on retrouve avec plaisir un Big Priest qui m'avait explosé juste avant. Cette fois, la sortie suit parfaitement la tempo et permet de mettre une pression forte et croissante. Je rentre des dégâts et le fait tomber mid-life, il se soigne et remonte mais je remets une salve derrière. Il descend mais il tient le coup juqu'au tour 9 où il pose la Statue d'obsidienne. Là, c'est le début du cercle vicieux qui va me faire perdre la game. Sur le coup, j'aurais presque eu envie d'imprimer la carte pour le plaisir de l'arracher. Cela n'aurait servi à rien mais ça m'aurait permis de me défouler et pour moi qui ait tendance à la dépression, c'est très important pour "la santé du cigare".

Hearthstone

Conclusion

Autant arrêter sur cette défaite et cette citation de Kaamelott, c'est mieux pour tout le monde. Du coup, je ne pense pas vous surprendre en vous disant que l'on a terminé rang 10 avec 0 étoile. Heureusement qu'il y a le système de paliers sinon j'aurais probablement fini rang 25. Je crise beaucoup sur le Big Priest mais au final, ce qui me chagrine, c'est plutôt les performances de mon deck. Je pensais vraiment qu'il y avait possibilité de faire quelque chose et soit l'idée était mauvaise, soit c'était la réalisation. Au final, je m'en sors mieux en jouant des decks de l'espace comme Chaman OTK Malygos. À croire que je suis plus doué pour les combos farfelus que pour du Midrange original. Je vais méditer là-dessus et je reviens la semaine prochaine avec une meilleure idée de deck j'espère.

Nos aventures dans le mode Libre

Retrouvez ici l'ensemble des épisodes de votre série préférée : Born to be Wild !

0

L'actu

En Continu

09:03 Swidz est qualifié pour les playoffs des GrandMasters 2020 Saison 1 !
08:03 Retrouvez tous les résultats des matchs de la Semaine 7 Saison 1 des GrandMasters 2020 !
07:59 Retrouvez les résultats des Hearthstone GrandMasters Saison 1 2020 !
19:07 Découvrez notre guide du Guerrier Tempo des Cendres de l'Outreterre
18:14 Découvrez notre guide complet sur le Voleur Highlander pour les Cendres de l'Outreterre
20:14 Retrouvez le défilé de Bras de fer avec 9 bras de fer pour le prix d'un !
17:59 Découvrez notre guide du deck Voleur Galakrond des Cendres de l'Outreterre
17:22 Le guide du Chasseur Highlander des Cendres de l'Outreterre !
16:59 Découvrez notre guide du Chasseur de Démons Tempo pour régner sur la méta
12:40 Blizzard travaille sur un patch à long terme pour Nozdormu sur Hearthstone

Articles

recommandés

Le patch 17.2.2 corrige quelques soucis de la boutique d'Hearthstone !
Découvrez notre guide du deck Voleur Galakrond des Cendres de l'Outreterre
Retrouvez les decks des meilleurs joueurs de la sixième semaine des Grandmasters !

Guides

à découvrir

Retrouvez notre Tier List des decks pour les Cendres de l'Outreterre !
Découvrez notre guide du deck Voleur Galakrond des Cendres de l'Outreterre
Découvrez notre guide du Chasseur de Démons Tempo pour régner sur la méta