Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Hearthstone /

Hearthstone, Born to be wild le retour : Épisode 34

Hearthstone, Born to be wild le retour : Épisode 34
0

Découvrez le premier Born to be Wild de 2019 où l'on va jouer un Druide Omelette. Alors faites vos œufs, rien ne va plus...

Hearthstone, Born to be wild le retour : Épisode 34

Born to be Wild est un journal écrit par un joueur Hearthstone qui décide de se lancer en Libre. C'est l'occasion de découvrir différents decks de ce second ladder parfois oublié. Il peut s'agir de decks funs proposant des synergies originales entre des cartes qui n'ont jamais eu l'occasion de se croiser en Standard, ou bien de decks plus méta, le tout avec une bonne dose d'humour et de dérision.

Duide Omelette

AAECAZICAA+OENUB5gX9AvcD+g3BqwK2swKJtALNuwKGwQKrwgKR0AKL5QLEiQMA - Hearthstone
AAECAZICAA+OENUB5gX9AvcD+g3BqwK2swKJtALNuwKGwQKrwgKR0AKL5QLEiQMA

Pour commencer cette nouvelle année sous les meilleurs auspices, quoi de mieux qu'un épisode où les jeux de mots bancals et autres calembours désastreux vont être légion ? Et pour cela vous pouvez remercier Rastakhan qui a apporté les Oeufs de scarabée. Leur arrivée m'a presque "obligé" à jouer Druide Omelette. Pour rappel, dans ce deck rempli d'œufs on joue aussi des buffs pour qu'ils puissent attaquer et ainsi avoir un board menaçant, qui une fois tué laisse place à des serviteurs tout aussi dangereux. On en conclut donc que qui joue un œuf, joue un buff (voilà je la fais à chaque fois celle-là mais elle marche toujours). Au final, on est sur un deck tokens très agressif, donc voyons ce que cela donne depuis les derniers changements qu'a subi le jeu.

Hearthstone
Hearthstone
Hearthstone

J'étais plus que motivé pour cette première session de l'année avec un deck que j'affectionne particulièrement mais j'ai très vite déchanté. Les Prêtres étaient aux rendez-vous et bon sang qu'ils ont une armada d'AoE pour mater les decks dans le genre du Druide Omelette. Mes serviteurs ont subi tout ce qui était possible et imaginable de la part de cette classe. Ils ont été détruits (mais il paraît qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs), réduits au Silence et bien entendu renvoyés dans ma main. La force de mon deck repose sur ce board ingérable que l'on met en place via les Râles d'agonie des serviteurs ou que l'on ajoute avec Âme de la forêt. Mais ici, un Prêtre un tant soit peu Contrôle a beaucoup de solutions pour contrer ça et en particulier Cri psychique. Or, sans board ce deck n'a plus aucun moyen de tuer et même si on est à 30 PV et l'adversaire à 5, on sait que la partie est finie à moins d'un miracle. Je sens le sel monter en moi, ce qui fera un assaisonnement parfait pour mon deck.

Hearthstone
Hearthstone
Hearthstone

Pour continuer dans les petits plaisirs procurés par les Prêtres (oui cette phrase sonne volontairement bizarre), j'ai eu le droit à une combo de l'espace. L'adversaire a fait Essence d'ombre pour faire pop Velen et une fois que je l'ai tué, il s'est amusé à le faire revenir pas moins de 4 fois pour me sortir une Attaque mentale à 80 en mode "normal". Mais heureusement, au bout d'un moment j'ai croisé d'autres classes et mon deck a pu donner le meilleur de lui-même. Par exemple, ce fut un carnage contre ce Voleur Meule qui avait la bonne idée de me remettre des cartes en main pour ne pas qu'elle se vide. On voit sur l'image typiquement le genre de board que l'on obtient quand tout se passe bien. Enfin, mention spéciale à ce Mage qui a ragequit lorsque j'ai posé Oeuf de diablosaure en plein sur ses Runes explosives. En même temps il y avait de fortes chances que son Secret soit celui-là, donc autant essayer d'en profiter pour avoir une 5/5 tour 3.

Hearthstone

Conclusion

Comme je n'ai pas beaucoup joué le mois dernier, je suis retombé au rang 15 pour ce début d'année. Sauf qu'après cette session peu fructueuse, je n'ai fait aucun progrès dans le ladder et je suis resté rang 15. Même si j'adore ce deck, j'ai bien l'impression que son temps est plus que révolu. Mais bon, on ne va pas se laisser démonter dès ce début d'année par une défaite. On va trouver une recette bien meilleure que l'omelette pour la semaine prochaine afin de progresser dans les rangs. D'ici là, je vous dis à la semaine prochaine et moi je vais aller manger un morceau, cette session m'a donné faim !

0

L'actu

En Continu

18:30 Bras de fer hebdomadaire : Phase-stival
14:50 Découvrez les decklists des joueurs notables des Playoffs Asie-Pacifique
09:45 Le bundle de boosters Libre n'est plus disponible à l'achat
16:50 L'Arma Cup est de retour à Versailles ce samedi 26 janvier
14:15 HysteriA teste de nouvelles interactions étranges dans son épisode 75
11:30 Suivez les Playoffs APAC avec nous ce week-end du 26 et 27 janvier
14:35 Retrouvez tous nos decks et leurs 20 guides pour la méta Jeux de Rastakhan
11:20 Playoffs Winter NA : retrouvez les decklists des quatre qualifiés
11:00 Swidz quitte Team Genji pour une destination encore inconnue
01:00 Playoffs Winter NA : Bloodyface, Noblord, Ike et Bobbyex qualifiés pour LA

Articles

recommandés

Notre Tier List des Meilleurs Decks à jouer en Wild en ce début d'année
Guide Chasseur Midrange version Rastakhan de WiRer
Retrouvez tous nos decks et leurs 20 guides pour la méta Jeux de Rastakhan

Guides

à découvrir

Tier List ladder Rastakhan post nerfs
Janvier, mois du format Wild : voici les meilleurs decks pour le ladder
Les Jeux de Rastakhan : les légendaires à crafter