Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Civilization 6 /

Civilization 6: Gathering Storm - Aperçu, preview

Civilization 6: Gathering Storm - Aperçu, preview
0

Merci à 2K Games et Firaxis de nous avoir donné un accès anticipé à la version complète de la seconde extension de Civ 6, Gathering Storm. En attendant le test approfondi courant février, voici nos premières impressions sur les changements et nouveautés.

Civilization 6: Gathering Storm - Aperçu, preview

L'extension Rise & Fall avait introduit son lot de nouveautés dans Civilization 6, l'année dernière, mais comme ses prédécesseurs, le jeu est loin de faire l'unanimité chez des fans endurcis par la qualité de ses prédécesseurs avec leurs propres extensions. Nous allons continuer de jouer et de tester les nouveautés, les civilisations et différentes façons de jouer pour vous proposer un test aussi complet que possible avant sa sortie le 14 février, mais voici nos premières impressions.

Trailer des nouveautés
  • Genre : 4X, Stratégie, Gestion, Tour par tour
  • Date de sortie : 14 février 2019
  • Plateforme : PC dans un premier temps
  • Développeur : Firaxis
  • Éditeur : 2K Games
  • Prix : 39,99€
Un départ Maori qui s'annonce difficile. - Civilization 6
Un départ Maori qui s'annonce difficile.

Météos, catastrophes et climat

Pour le moment nous avons joué avec un indice de catastrophes naturelles intermédiaire, vous serez heureux d'apprendre que vous pourrez moduler leur fréquence ainsi que leur intensité. Il est plaisant de voir que chaque environnement dispose de ses propres catastrophes, et qu'il est difficile d'être totalement à l’abri. Les volcans sont difficiles à rater, et c'est une horrible idée d'y coller son centre-ville ainsi que ses quartiers. Les rivières sont plus intéressantes dans la mesure où tous les joueurs cherchent normalement à bâtir leurs villes sur leurs berges. Les inondations vont endommager les plaines inondables et détruire les fermes, mais le terrain s'en retrouve souvent fertilisé, avec de meilleurs rendements. Il est intéressant de noter qu'en cas de crue exceptionnelle, les unités peuvent aussi être affectées et endommagées. Plus tard, il est possible de construire des barrages, voire des barrages hydroélectriques pour dompter ces rivières et éviter les aspects négatifs, mais ces barrages deviennent des cibles de choix pour les espions, vu les résultats catastrophiques d'un sabotage.

Les volcans sont le cadet de vos soucis, sauf si votre ville est mal placée. - Civilization 6
Les volcans sont le cadet de vos soucis, sauf si votre ville est mal placée.
Les inondations sont bien plus communes et pénibles. - Civilization 6
Les inondations sont bien plus communes et pénibles.

Après avoir investi lourdement dans le charbon, nous avons essayé de faire fondre la calotte glaciaire afin de jauger du potentiel destructeur de la montée des mers. Autant le dire tout de suite, n'espérez pas obtenir un remake de Waterworld, les cases côtières les plus vulnérables sont indiquées, et il est possible de protéger entièrement une ville en construisant une barrière anti-inondations dans les ères avancées, ce qui va presque totalement annihiler l'impact de la chose, même si vous êtes sur les côtes, du moins si vous êtes préparé. Dans le cas contraire, la situation peut s'avérer catastrophique. C'est dans tous les cas un bon moyen de pourrir ses adversaires lorsque l'on n'est pas concerné par le problème, investir lourdement dans le charbon étant bien plus facile et rapide que d'attendre les solutions propres, ou que de miser sur le nucléaire.

Pour le moment, le nucléaire semble trop dangereux pour en valoir la peine. - Civilization 6
Pour le moment, le nucléaire semble trop dangereux pour en valoir la peine.
Le résultat après le sabotage d'un barrage. - Civilization 6
Le résultat après le sabotage d'un barrage.

Ressources limitées et électricité

Plus encore que par le passé, les ressources stratégiques sont importantes avec Gathering Storm, mais ce ne sont plus simplement des bonus passifs qui débloquent des unités, ce sont des quantités limitées qui sont extraites petit à petit. Vous pouvez ensuite les vendre ou en acheter, les IA en sont particulièrement friandes, mais comme toujours, leurs marchés sont rarement équitables. Ces ressources deviennent particulièrement importantes à partir du charbon, puisqu'il faudra en sécuriser un solide approvisionnement pour vos centrales à charbon et toute une génération d'unités. L'usine de la Zone industrielle, puis de nombreux bâtiments très puissants auront besoin d'une certaine quantité d'électricité pour fonctionner à plein régime durant chaque tour.

C'est seulement à 90% ma faute. - Civilization 6
C'est seulement à 90% ma faute.

Comme il faudra attendre longtemps pour construire des éoliennes partout, et que les alternatives comme les barrages hydroélectriques et la géothermie ne sont pas applicables partout, vous allez être plus que jamais encouragé à étendre au maximum votre empire sur toute la carte. Oubliez la construction d'un empire "tall" dans votre coin, si vous ne parvenez pas à sécuriser charbon, pétrole et plus tard uranium, vous serez à la merci de ceux qui en ont, économiquement et militairement. Il faudra faire bon usage de vos gouverneurs, de vos troupes et des doctrines afin d'établir des colonies viables dans les régions reculées du globe afin de sécuriser des filons de ressources stratégiques (un peu comme dans le monde réel). Cela risque cependant de s'avérer vraiment douloureux à haut niveau de difficulté, lorsque l'IA plante des villes à la dizaine, beaucoup plus vite que vous. Nous avons clairement remarqué que l'IA favorisait aussi ces ressources esseulées.

Le futur est incertain... - Civilization 6
Le futur est incertain...
Certaines technologies seront disponibles ou non. - Civilization 6
Certaines technologies seront disponibles ou non.

Diplomatie & congrès mondial

La majorité des vétérans sera probablement d'accord avec nous lorsque nous disons que la diplomatie est le point faible de Civilization 6. Rise & Fall avait amélioré un peu les choses, mais nous étions loin d'un résultat satisfaisant. Pour ne rien vous cacher, Gathering Storm semble loin de régler le problème, mais de nets progrès ont été faits. D'un côté, l'introduction d'un système de Faveurs diplomatiques permet d'avoir une monnaie spéciale sous la main, pratique pour des échanges et pour exercer son influence auprès des autres nations. Par exemple, en dépensant 30 Faveurs diplomatiques, vous pouvez faire promettre à une autre civilisation d'arrêter de vous espionner. Vous pouvez encore promettre de ne plus fonder de nouvelles villes à proximité en échange de 30 Faveurs. Ces Faveurs diplomatiques sont générées en étant suzerain de cités-états, en ayant une alliance, ou via différentes doctrines par exemple. Cela donne une bonne raison d'envoyer ses espions dans les Cités-états et de tenter d'être suzerain de celles aux bonus inconséquents, un peu comme dans Civilization 5, mais avec un impact de l'économie plus limité. La principale utilisation des Faveurs diplomatique est lors des votes du Congrès des nations dans les ères un peu plus avancées. En dépensant des Faveurs, vous obtenez davantage de votes (mais le coût de chaque vote est exponentiellement croissant). Cela peut permettre de faire passer des décisions qui vous avantagent, ou qui pénalisent votre adversaire. À terme, cela peut aussi vous permettre d'obtenir la victoire diplomatique si vous avez assez de Faveurs et que vous êtes globalement aimé. S'il y a une urgence, par exemple si une civilisation envahit une cité-état, une session extraordinaire est convoquée puis cela sert aussi à voter pour ou contre une intervention commune. Ceux qui votent contre ne sont alors pas impliqués, et s'il y a assez de votes contres, rien n'est fait.

Civilization 6
Civilization 6
Civilization 6

À l'inverse, en cas de dispute, de dénonciation, de promesse non tenue, cela va générer des Griefs. Ces Griefs peuvent alors être utilisés pour déclarer la guerre, ou au Congrès des nations. Ce système remplace les vivement débattues pénalités de belliciste, qui donnaient une réputation exécrable aux civilisations agressives. Nous n'avons pas encore suffisamment expérimenté avec la chose pour le moment, mais il semble que vous continuez d'avoir d'office une horrible réputation auprès des autres civilisations si vous souhaitez être un jouer grand conquérant. Après avoir éliminé une autre civilisation perdue dans un coin de la carte en tout début de partie, les autres empires nous ont immédiatement traité avec mépris, et exigé des donations ainsi que des échanges encore plus défavorables que d'habitude, malgré notre imposante armée. Il faut donc s'attendre rapidement à une coalition.

Ce n'est pas un Gundam mais ça ira, il peut sauter au dessus des montagnes et se battre dans les océans. Dommage, il n'y a pas la catastrophe Kaiju... pour le moment. - Civilization 6
Ce n'est pas un Gundam mais ça ira, il peut sauter au dessus des montagnes et se battre dans les océans. Dommage, il n'y a pas la catastrophe Kaiju... pour le moment.
Prometteur

Pour le moment, notre avis est que Gathering Storm n'est pas une tempête qui va complètement chambouler Civilization 6, il faudrait plutôt dire que cette extension est un fleuve en crue qui va encore enrichir le gameplay existant. Elle va certainement satisfaire les partisans du titre, mais l’inondation apportée par les nouveautés peinera à convaincre ses détracteurs. Concrètement, il y a du bon, et de nombreuses choses à découvrir, pour tous les types de gameplay, mais la majorité de ses défauts persistent. Il y a tant à faire et à gérer, durant les premières centaines de tours (en vitesse normale) qu'on a pas une minute pour s'ennuyer, mais même les surprises apportées par les technologies et doctrines surprises peinent à briser la monotonie et la microgestion répétitive qui accompagne l'approche de la victoire, pendant que les IA vous proposent pour la 50e fois d'échanger des ressources ou des œuvres d'art contre l'équivalent d'une photo dédicacée de leurs fesses. La bonne nouvelle reste néanmoins que l'introduction du Congrès des nations et la normalisation d'une partie des échanges permet de rendre tout cela plus supportable, ou du moins plus utile. Dans le pire des cas, vous n'aurez qu'à utiliser votre Robot de la mort géant pour régler la question.

Des civilisations au gameplay novateur
Les catastrophes naturelles qui donnent un peu de dynamisme à la carte
De nouvelles d'unités, bâtiments et merveilles
Les IA toujours stupides et pénibles
L'organisation de ses quartiers encore plus casse-tête
Trop cher

Rejoignez Millenium TOP Jeux

Rejoignez l'équipe dédiée au jeu vidéo généraliste sur Millenium.

Calendrier des sorties de jeux
0

L'actu

En Continu

12:11 Calendrier des sorties de jeux
11:51 Civilization 6: Gathering Storm - Mise à jour de juin 2019
14:13 Take Two dresse le bilan pharaonique de ses AAA et nous parle du futur
14:04 Civilization 6 : Un mod pour donner au jeu l'apparence de Civilization 5
14:30 Civilization 6: Gathering Storm - Patch d'avril, mise à jour
18:54 Sortie de Civilization 6: Gathering Storm & trailer
08:56 Civilization 6 : Gathering Storm - Guide de la Victoire diplomatique
16:46 Civilization 6 en essai gratuit jusqu'au 14 février à -70% sur Steam
16:40 Civilization 6: Gathering Storm - Toutes les nouvelles merveilles
16:00 Notre test de Civilization VI : Gathering Storm

Articles

recommandés

Extension de Civilization 6: Rise & Fall
Découvrez le test de Civilization 6 sur Switch
Civilization 6 : Toutes les civilisations & leaders

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Civilization 6 : Guide du débutant
Civilization 6 : Guide des Religions