Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Anthem /

Anthem : bilan de la démo VIP, nos impressions

Anthem : bilan de la démo VIP, nos impressions
0

Nous avons pu prendre part à la démo VIP du jeu, qu'en avons-nous retenu ?

Anthem : bilan de la démo VIP, nos impressions

La démo publique d'Anthem va ouvrir ses portes ce soir, du 1er au 3 février 2019, alors avant de nous glisser à nouveau dans nos Javelins, faisons le point sur la démo VIP qui s'est tenue le week-end dernier, du 25 au 27 janvier 2019. Rappelons s'il le faut que le jeu définitif de Bioware, édité par Electronic Arts, sortira le 22 février 2019 sur PC, PS4 et Xbox One.

La première chose que l'on peut dire est que les premières heures ont apporté pas mal de frustration chez beaucoup de joueurs qui attendaient avec impatience le lancement de cette démo. Il a en effet fallu s'armer de patience, car il a été impossible de se connecter pendant de longues heures. Lancé à 18 heures chez nous, il aura fallu attendre plus ou moins 23 heures avant de parvenir à se connecter au jeu. Et encore, tant que l'on restait à Fort Tarsis tout allait bien, mais si l'on voulait lancer une expédition, le chargement bloquait autour de 95% et il fallait, sur PC, arrêter de force le jeu et le relancer après avoir redémarré l'ordinateur et Origin. Finalement, tout a fini par rentrer dans l'ordre et nous avons pu faire connaissance avec le jeu.

Bioware s'est toutefois rapidement excusé par la voie de Chad Robertson, le responsable des services en ligne, qui a reconnu que les choses ne s'étaient pas vraiment passées comme prévu, mais non pas à cause de serveurs insuffisamment préparés, comme cela a été reproché, mais du fait d'un pic de connexions trop important au lancement puis d'un bug de connexion qu'il a fallu résorber ensuite. Pour ce qui est des temps de chargement interminables, cela est plus compliqué, car tout le monde n'est pas concerné. Des efforts ont cependant été faits pour résoudre le problème et des correctifs ont été appliqués. Le problème est toutefois tétu, mais Chad Robertson reste optimiste.

Le marché de Fort Tarsis - Anthem
Le marché de Fort Tarsis

Pour rappel, la démo d'Anthem nous place directement dans le hub de Fort Tarsis, le centre névralgique de la frontière protégé par les freelancers auxquels nous appartenons. Nous commençons au niveau 10 et pouvons monter jusqu'au niveau 15. Nous commencerons par découvrir les lieux et discuter avec les quelques PNJ accessibles (tous ne sont pas débloqués dans la démo). C'est ainsi que nous ferons la connaissance de Jak la Veine qui porte bien son nom, Zoé qui entretient notre javelin, ou encore Amal le barman acteur à ses temps perdus. Mais le personnage principal à rencontrer est Matthias, car c'est lui qui déclenchera notre première mission. Il recherche en effet le Multiple, un ancien artefact, et nous allons l'aider à mettre la main dessus et à en apprendre un peu plus sur celui-ci.

Chaque mission accomplie en entraîne une autre, faisant ainsi avancer l'histoire qui, dans la démo se limite à la petite histoire de Matthias et du Multiple. Mais de la forge, où l'on prépare et customise notre javelin, on peut aussi se lancer dans d'autres expéditions que celles proposées par les missions et autres contrats (non-accessibles ici). On peut en effet aussi très bien se lancer dans une Partie Libre afin d'explorer le monde extérieur (à l'intérieur d'une zone limitée dans la démo) et récolter les ressources nécessaires à l'artisanat ou participer aux évènements que l'on croisera sur notre chemin. Enfin, pour les plus téméraire une Forteresse du nom de la Mine de la Reine permet également de s'essayer à des expéditions un peu plus ardues qu'il est conseillé d'effectuer en escouade de freelancers pour améliorer nos chances de réussite et de survie.

La forge - Anthem
La forge

Comme nous l'avons déjà indiqué, la démo VIP d'Anthem a été entachée de nombreux problèmes techniques. Les temps de chargement, notamment, même s'ils ne bloquaient plus par la suite, sont tout de même restés bien trop longs. Et si l'on rajoute à cela de nouveaux chargements lors des passages clé en cours de mission ou lors des téléportations automatiques en cas de sortie de zone pour nous ramener dans le centre de l'action auprès de nos camarades, on peut dire que le rythme et l’immersion en pâtissent. Concernant le système de téléportation, nous aurions largement préféré une autre méthode, même un mur invisible aurait été appréciable. Espérons que cette technique fort désagréable ne soit pas reprise dans la version finale. De même, pour ce qui est des scénarios ou des dialogues in-game déclenchés lorsqu'un membre de l'escouade fait le nécessaire et qui peuvent échapper à ses coéquipiers plus éloignés, d'autant que le dialogue peut être coupé net si un membre de l'équipe quitte la zone et entraîne avec lui tous les autres dans un nouvel écran de chargement.

Rien à redire en revanche sur la bande son, si ce ne sont quelques dialogues qui manquent de conviction avec certains PNJ qui paraissent parfois bien dispensables, ni sur les splendides graphismes du jeu. En revanche, cela explique peut-être les problèmes de framerate rencontrés par certains joueurs, tout particulièrement sur consoles où celui-ci pouvait tomber en dessous de 25 FPS, pas très pratique dans un shooter dynamique. Même sur PC, atteindre les 60 FPS n'était pas garanti sans renoncer au mode ultra. À titre personnel, avec tous les curseurs en ultra, je n'ai cependant rencontré aucun souci de ce côté, le jeu était très réactif et totalement fluide, mais la configuration de la machine n'était pas négligeable (Z390 Pro, i7 8700K, 16 Go de RAM, GeForce RTX 2080). Espérons que là aussi cela s'améliorera, surtout si, comme il semblerait que ce soit le cas, le titre soit finalement cross-play, même s'il n'était pas prévu pour l'être au départ.

La bar d'Amal - Anthem
La bar d'Amal

Voyons maintenant l'aspect gameplay. La prise en main des javelins est vraiment intuitive, cela se fait naturellement. Seul le vol, fort appréciable soit dit en passant, nécessite un petit temps d'adaptation, en tout cas à la souris. Des améliorations sont d'ailleurs annoncées pour la version finale sur PC, tout comme pour la visée. Celle-ci ne nous a toutefois pas posé de soucis, la maniabilité des armes, comme des compétences et autres grenades ou lance-missiles, est tout à fait adaptée. Participer à un gunfight s'avère des plus appréciable. Les évènements de zone déclenchés en Partie Libre nous ont cependant fait craindre une certaine répétitivité, mais il faudra bien sûr en juger sur le plus long terme et voir si de nouveaux évènements viennent par la suite varier les plaisirs. Quoi qu'il en soit, il y en aura pour tous les goûts puisque avant chaque mission, il est possible de choisir son niveau de difficulté, permettant ainsi aux novices comme aux experts de se faire plaisir. Et les loots seront bien entendu adaptés au niveau retenu.

Pour ce qui est des autres activités, au sein de Fort Tarsis, on pourra s'adonner à l'artisanat en débloquant des plans après avoir relevé des défis, et en récupérant les ressources nécessaires sur le terrain, tout particulièrement en Partie Libre, à moins de recycler le matériel inutile ou d'acheter directement aux marchands. On pourra également bien sûr préparer ses javelins pour les expéditions (armes, équipements, consommables) ainsi que les customiser (peinture, vinyle, matériaux, état de saleté, animations) une fois déverrouillées les apparences via les défis, la forge ou la boutique. On se promènera donc souvent dans Fort Tarsis et ce qui choque immédiatement, c'est la lenteur du personnage, incapable d'accélérer. Cela a été fait sciemment par Bioware afin de contraster avec la puissance et la vitesse obtenues une fois à bord des javelins, mais face à la grogne des joueurs, cet aspect sera gommé dans la version finale où il sera donc finalement possible de courir, ouf.

Le vol, un élément clé - Anthem
Le vol, un élément clé

Pour finir, nous reviendrons sur les différents javelins. La démo propose au départ, comme dans le jeu définitif, uniquement le javelin Commando, le plus polyvalent de tous. Ce n'est qu'arrivé au niveau 12, accessible dans la démo donc, que l'on peut en débloquer un autre. Mais finalement, à la fin du week-end VIP ce sont tous les javelins qui ont été mis à la disposition de tous. On a donc ainsi pu tester les quatre modèles, tout comme cela sera d'ailleurs possible lors de la démo publique, les joueurs VIP conservant également leur progression et leurs acquis et obtenant un vinyl exclusif de la part de Bioware. Et si le Commando était fort agréable à jouer, j'ai pour ma part particulièrement apprécié de manier les éléments avec le javelin Tempête et de jouer au ninja avec le javelin Intercepteur (à ma plus grande surprise tant je ne pensai pas qu'il emporterait mon adhésion). En revanche, le javelin Colosse qui, sur le papier tout au moins, avait pourtant su emporter ma préférence, m'a un peu déçu. Autant les autres se manipulent avec aisance, autant, je n'ai pas trop su comment m'y prendre avec le Colosse et sa lourdeur. S'il dispose d'une puissance de feu impressionnante, celle-ci ne s'avère pas forcément très efficace. Par contre, quelle résistance ! Bien entendu, ce ne sont pas les quelques instants passés à leur bord qui permettent de porter un jugement définitif, mais c'est mon ressenti actuel à l'issue de la démo VIP.

Il ne reste plus qu'à attendre maintenant les quelques heures qui nous séparent de la démo publique pour voir si les améliorations annoncées sauront nous convaincre, en espérant qu'elles ne génèrent pas de nouveaux problèmes et que l'on puisse se connecter facilement car même si plus de serveurs ont été déployés, l'engouement pour le jeu (300 000 viewers en simultanée et plus de 100 millions de minutes visionnées sur Twitch pour la démo VIP) pourrait bien entraîner plus de monde que prévu et saturer ceux-ci. Enfin, selon le dernier communiqué de Chad Robertson, bien d'autres améliorations qui resteront absentes dans la démo sont d'ores et déjà implémentées dans la version finale d'Anthem, notamment pour de meilleures performances et une meilleure stabilité, mais aussi l'introduction d'un hub social accessible par la forge et intitulé The Launch Bay qui permettra aux joueurs de se retrouver en dehors des champs de bataille, Fort Tarsis n'étant peuplé que de PNJ. Reste un point non-négligeable à voir et que seule la version définitive permettra de juger : le endgame. Nous reviendrons donc ultérieurement sur cette question. En attendant, préparons nos javelins, le deuxième week-end de démo va ouvrir ses portes.

Des combats dynamiques - Anthem
Des combats dynamiques
Du potentiel

Même si de nombreux problèmes techniques ont émaillé cette démo VIP, nous restons confiant dans les capacités de Bioware à les régler d'ici la sortie du titre. En attendant, Anthem a le potentiel pour devenir un très bon jeu à condition qu'il parvienne à éviter les écueils de la redondance et à donner du corps à son lore. Si les personnages des missions principales et les animations dédiées sont de bonne facture, les autres PNJ avec lesquels nous interagissons nous ont en effet parus bien creux et anecdotiques. En revanche, au niveau des gunfights, tout comme au niveau graphique et de la bande sonore, c'est du très bon ouvrage que nous propose là Bioware. Le vol est plus qu'appréciable et devrait même être amélioré sur PC lors du lancement du jeu. Si seulement le problème de téléportation pouvait être réglé, ce serait un bon point. Mais Bioware semble à l'écoute de sa communauté si l'on se réfère à l'acceptation d'introduire la course dans Fort Tarsis par exemple, alors on reste confiant, d'autant plus que l'on veut y croire, ce serait dommage qu'Anthem ne soit finalement qu'un titre lambda comme bien d'autres existent déjà.

Anthem : Présentation des Javelins
0

L'actu

En Continu

11:03 Calendrier des sorties de jeux
18:14 Anthem Cataclysm arrive sur le serveur de test public PC
13:14 Anthem n'est plus la priorité de BioWare
14:59 Anthem : Une nouvelle forteresse accompagne la mise à jour 1.1.0
10:42 Anthem détaille le contenu de sa mise à jour du 8 avril
11:10 Anthem sera fluidifié grâce au DLSS de Nvidia dans la prochaine mise à jour
22:47 Anthem est le deuxième plus gros lancement de BioWare
17:59 Anthem : Un correctif pour améliorer les chances de trouver des objets
11:35 Anthem : Patch 1.0.3 déployé et notes de mise à jour
11:39 Anthem : un bug fait crasher des PS4, Sony propose un remboursement.

Articles

recommandés

Anthem : Présentation des Javelins
Calendrier des sorties de jeux

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Anthem : Liste des armes magistrales & légendaires
Anthem : On vous dit tout sur l'équipement magistral