Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Overwatch / Overwatch League Saison 2 /

Overwatch League 2019, OWL 2019 : Paris Eternal, focus, matchs, résultats

OWL 2019, Overwatch League saison 2 : infos, résultats, équipes.
Overwatch League 2019, OWL 2019 : Paris Eternal, focus, matchs, résultats
0

Paris Eternal est une des huit nouvelles équipes de la saison 2 de l'Overwatch League et a démarré son aventure par une victoire face à London Spitfire. Avec 3 victoires pour 4 défaites elle a terminé le Stage 1 à la 16ème place. Focus sur leur roster, le bilan de leurs résultats et leurs VOD.

Overwatch League 2019, OWL 2019 : Paris Eternal, focus, matchs, résultats

Une franchise de Paris financée par le fils du propriétaire de l'Olympique de Marseille. Il y a d'autres milieux où la pilule aurait été plus dure à avaler. C'est pourtant bien Drew McCourt qui s'est lancé avec la première franchise française de l'histoire de l'Overwatch League.

Celle-ci a été présentée le 8 septembre 2018, soit le lendemain de l'annonce des autres nouvelles équipes. Dans le même temps, le trailer de présentation du roster ainsi que le logo ont été révélés. Une équipe composée uniquement de joueurs européens, accompagnés du célèbre coq français qui tire vers le symbole de l'infini.

Le hashtag de soutien à la franchise française est : #FiatLux ("Et la lumière fut"), en référence à Paris, Ville Lumière.

Le parcours de Paris en Overwatch League

Les prévisions

La première étape s'annonçait difficile pour l'équipe de la Ville des Lumières. Au programme, de grosses équipes de la saison inaugurale et des nouvelles équipes qui s'annonçaient très solides, comme Vancouver Titans. Le seul match facile, sur le papier, devait être contre Washington Justice, annoncé par beaucoup comme une des pires équipes de la League.

Un début encourageant, semaines 1 et 2

Alors que presque personne ne l'attendait, c'est par une victoire que Paris a entamé son voyage dans l'Overwatch League ! Résultat : 3 à 1 face aux tenants du titre au cours d'un match palpitant !

Le prochain adversaire a été Los Angeles Gladiators, et c'est lors d'un match éprouvant que Paris a concrétisé en gagnant 2 à 1, se retrouvant par la même dans le haut du classement.

La descente aux enfers, semaines 3 et 4

C'est avec des étoiles plein les yeux que nous avons tous regardé le match contre Atlanta Reign. Mais alors que, jusque-là, tout semblait sourire aux Français, plus rien n'a fonctionné. Nous avons ainsi engrangé notre première défaite avec un 4 à 0 sec.

Face à Vancouver Titans, même résultat, mais le match a été bien plus accroché que contre Dafran et ses coéquipiers.

C'est donc après deux lourdes défaites que Paris Eternal entame son match contre San Francisco Shock. Le moral probablement en berne, ce nouvel affrontement tourne encore en défaveur de l'équipe parisienne. Résultat 3 à 1, mais surtout un goal average très négatif qui rendra très difficile toute tentative d'accéder aux Playoffs.

La dernière chance - semaine 5

Il reste deux matchs pour Paris, et rien n'est perdu. Deux victoires 4 - 0 et l'accès au Playoffs est jouable. Malheureusement, nous l'avons vu, ce n'est pas ce qui s'est passé pour Soon et les siens.

Washington Justice, qui n'avait encore gagné aucun match, aurait dû être un adversaire facile pour Paris. Il n'en a rien été. Avec une victoire parisienne à l'arraché 2 à 1, tous les rêves de Playoffs se sont envolés.

Philadelphia Fusion, enfin, s'est retrouvé devant Paris Eternal pour leur dernier match de Stage 1. Et c'est sur une défaite assez lourde, 3 à 1, que s'est terminée la première partie de l'aventure de Paris.

Résultat :

Paris se retrouve 16ème au classement général avec 3 victoires pour 4 défaites, avec -8 de différence de cartes.

Le roster

Tanks : LhCloudy, BenBest

DPS : SoOn, ShaDowBurn, NiCOgdh, Danye

Flex : NiCOgdh, Finnsi

Support : Greyy, Kruise, HyP

Les interview du staff et des joueurs Paris Eternal

Lors de la soirée de lancement, nous avons pu interviewer Julien "Daemon" Ducros, head coach, et Michael de Wit, general manager, de l'équipe de Paris Eternal. Retour sur la création de cette équipe européenne et ses ambitions.

Pour l'ouverture de la saison, nous avons eu la chance d'assister à la victoire de Paris Eternal, mais aussi de pouvoir interviewer à nouveau le head coach : "daemoN", ainsi que Félix "Féfé" Münch, le Player Development Coach et enfin Terence "SoOn" Tarlier, un des DPS phare de l'équipe.

Suivi des résultats

Prochain match : vs Guangzhou Charge

Paris Eternal

3 - 1

London Spitfire

Paris Eternal

2 - 1

Los Angeles Gladiators

Paris Eternal

0 - 4

Atlanta Reign

Paris Eternal

0 - 4

Vancouver Titans

Paris Eternal

1 - 3

San Francisco Shock

Paris Eternal

2 - 1

Washington Justice

Paris Eternal

1 - 3

Philadelphia Fusion

VOD des matchs de Paris

Vs London Spitfire

Vs Los Angeles Gladiator

Vs Atlanta Reign

Vs Vancouver Titans

Vs San Francisco Shock

Vs Washington Justice

Vs Philadelphia Fusion

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

15:27 Seoul Dynasty crée la surprise et élimine New York Excelsior des Playoffs
11:27 Nate Nanzer : "Plus jamais de coin flip pour déterminer un vainqueur"
09:45 OWL 2019 : Seoul Dynasty et Vancouver Titans en demi-finale, suite à 2h
16:05 Des t-shirts Baptiste sont désormais disponibles dans le Gear Store
11:00 Tous les changements à prévoir pour le Stage 2 de l'Overwatch League 2019
15:00 La Gamers Assembly 2019 accueillera un tournoi Overwatch sur PC et console
10:50 Playoffs : les teams à égalité départagées par un match..et un pile ou face
22:00 Baptiste est sorti du PTR avec le patch 1.34 !
21:05 Blizzard aurait laissé leak la date du prochain event Archives d'Overwatch
19:03 Baptiste est désormais disponible sur les serveurs live Overwatch !

Articles

recommandés

Baptiste est sorti du PTR avec le patch 1.34 !
Il est temps de soutenir la France pour l'Overwatch Cosplay Battle Europe
Paris Eternal, un bilan Stage 1 mitigé: interviews, suivi et VOD des matchs

Guides

à découvrir

Retrouvez tous les skins, emotes et célébrations de Baptiste
Bilan de la Blizzcon 2015
Guide du débutant