Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends / LEC LoL Spring Split 2019 : Infographies et récaps' /

LEC LoL 2019 - Playoffs : Récap de la finale G2 Esports vs Origen

Infographies et récaps'
LEC LoL 2019 - Playoffs : Récap de la finale G2 Esports vs Origen
0

La première édition du LEC est désormais terminée et c'est donc G2 Esports qui remporte le titre face aux Origen en s'imposant aisément, mais surtout très rapidement, en finale sur un 3 à 0.

LEC LoL 2019 - Playoffs : Récap de la finale G2 Esports vs Origen

On aurait bien voulu avoir un peu de plus de spectacle pour la grande finale de la première édition du LEC, mais les samouraïs de G2 Espoorts en ont décidé autrement. Ils ont tout simplement balayé les Origen en s'imposant 3 à 0 et remportent donc leur 5ème titre de Rois de'Europe.

Retour sur ce Bo5 expéditif !

Game 1

League of Legends

Et c'est une nouvelle fois une bot lane Taric/Sona qui investit la scène du LEC côté G2 Esports. Patrik répond directement avec un Varus accompagné d'un Galio pour Mithy.

Les G2 donnent le ton avec un bon gank de Jankos au top qui emporte Alphari dans la tombe à la 4ème minute. First blood pour les samouraïs. Mais Caps s'égare dans la jungle adverse et se fait catch par Nukeduck et Alphari. Les deux joueurs poussent au Top pour emporter aussi Wunder, trop avancé sur sa lane. On sent l'excès de confiance des G2 dans cet early game.

Grâce à un excellent warding, les samouraïs parviennent à contester le premier drake de la partie et tuent Kold, abandonné par son équipe à la 9ème minute. Les deux équipes restent égales dans ce début de partie et se rendent coup pour coup. Un énorme team fight explose au niveau du Drake et c'est un véritable massacre : 4 pour 2 en faveur des Origen notamment grâce à l'excellent ultime de Mithy sur son Galio. On trade de part et d'autre, les espagnols ont une courte tête d'avance notamment grâce au Ryze de Nukeduck en 3/0/3.

On approche de la 25ème minute de jeu, mais aucune des équipes n'a vraiment encore pris l'ascendant. Les Origen mettent en place un 4-1 avec Nukeduck au push. Les espagnols ne semblent pas vouloir fight et perdent petit à petit la priorité sur les lanes et sont systématiquement contrés par l'excellent travail de vision des G2. À la 27 minutes, Patrik se fait catch se qui permet au samouraïs d'engager le premier nashor de la game. Nukeduck essaie de compenser en prenant la T2 mid mais se fait immédiatement punir et Caps récupère le shut down. Les G2 prennent l’inhibiteur mid et se ruent sur la bot lane. Les origen tentent le tout pour le tout mais se font ACE. Clap de fin, première game pour G2.

Les Origen ont clairement manqué de proactivité dans cette game et, malgré des petites erreurs en early, les G2 Esports ont toujours su trouver la solution pour garder le contrôle de la partie.

Game 2

League of Legends

Si on nous avait dit que nous verrions une composition funnel en 2019 avec une Morgana, un Pyke et un Rakkan pour supporter une Xayah, nous ne l’aurions probablement pas cru. Et pourtant, c’est bien ce que nous propose les G2 Esports pour contrer la composition Teamfight avec le duo Sona/Taric des Origen.

La win condition des G2 Esports est simple : faire grossir leur Xayah le plus vite possible et la protéger en team fight grâce au combo Rakan/Morgana. Il faut dire que cette composition funnel est bien pensée pour contrer le duo phare du moment puisqu’avec la tonne de CC qu’apporte les champions des samouraïs, ils ont tous les outils pour temporiser suffisamment l’ultime de Taric tout en ayant les dégâts pour remporter le teamfight.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette stratégie a marché à la perfection, puisque les G2 Esports ont massacré les Origen en moins de 25 minutes. Jouant ensemble et enchaînant parfaitement tout leurs contrôles, les hommes d’Ocelote ont été mécaniquement impressionnant tout au long de la partie. Kold a bien tenté de faire pencher l’early game en faveur de son équipe grâce à quelques ganks bien pensés, mais les Origen ne pouvaient absolument rien faire contre le roaming incessant de Caps sur son Pyke et de Mithy sur son Rakan.
Remportant escarmouche sur escarmouche tout en évitant les affrontements en 5v5, là où la composition des Origen auraient pu faire valoir ses droits, les G2 s’offrent 6k golds d’avance à 15 minutes avec une Xayah en 5/0. Les fans d’Origen ont pourtant eu une petite lueur d’espoir lorsque leur équipe arrive enfin à trouver un 5 contre 5 dans le pit du Nashor, mais leur retard est tel que les hommes d’xPeke n’ont pu récupérer que deux kills avant de s’écrouler complètement face aux dégâts de leurs adversaires.

Avec cette nouvelle victoire, les G2 Esports s’offrent deux balles de matchs pour remporter leur 5e titre de champion d’Europe et l’on voit difficilement comment les Origen peuvent sortir la tête de l’eau après une telle défaite.

Game 3

League of Legends

C’est avec une confiance en eux débordante et justifiée que les G2 Esports draftent 2 lanes compliquées à jouer en early game (top et bot) pour s’assurer un late monstrueux et une possibilité de 1-3-1. De leur côté, les Origen tentent le tout pour le tour avec une composition early / mid game qui se doit de snowball sous peine de se faire découper par les samouraïs en fin de partie.

Si la game semblait bien commencer pour les hommes d’xPeke avec un 2v2 remporté bot par Patrik et Mithy (qui a tout de même pris le temps de se suicider sous la tour après), les choses se sont compliquées et emballées très vite pour les Origen. Jankos présent sur tous les flancs fait craquer flash après flash à ses adversaires, dans les toutes premières minutes de jeu, avant d’enchaîner les bons ganks et de donner un avantage très tôt à ses coéquipiers dans la partie.

Pour parler franchement, Alphari se fait éclater top, Nukeduck ne peut rien faire sur la midlane et leur botlane tente un dive aux allures de baroud d’honneur qui ne passera pas et qui donnera deux nouveaux kills aux G2… Et pour vous dire à quel point la situation est désespérée pour les Origen, nous ne somme qu’à 8 minutes de jeu.

Le coup de grâce sera infligé 3 minutes plus tard par les samouraïs qui réalisent un dive parfait bot, en 4v4, et repartent avec 4 kills et aucun mort dans leurs rangs. Dès lors, le caméraman n’arrive même plus à suivre les actions tant les kills s’enchaînent pour les hommes d’Ocelote qui remporteront la 3e et dernière game de ce Bo, en 18 petites minutes, avant même que le baron Nashor pointe le bout de son nez. Un record historique.

C’est donc sur la victoire des G2 Esports que se conclue cette première saison du LEC. Une saison couronnée de succès puisqu’elle a connu le meilleur lancement de son histoire avant de battre son record d’audience historique, lors de la dernière semaine de la saison régulière. Une preuve irréfutable que Riot Games Europe a remporté son pari de se détacher de sa sœur LCS afin d’écrire sa propre histoire.

Récaps de match, Playoffs : Origen crée la surprise

La grande finale du LEC est enfin connue et, contre toute attente, ce sont les Origen qui affronteront G2 Esports demain et pourront donc espérer prendre leur revanche. Les Fnatic, qui partaient pourtant favoris, se sont écroulés dans ce Bo5 et sortent de la compétition par la petite porte.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

10:10 [LIVE] Tournoi League of Legends Gamers Assembly 2019 : Phases finales
09:57 Gamers Assembly 2019 : tournois, plannings, infos
22:57 EM Spring Main Event : Fin du parcours pour la Team LDLC
15:27 Toutes les équipes pour le MSI 2019 sont connues !
15:27 LCK Spring Split 2019 - Promotion : Jin Air et kt restent en LCK
12:50 LPL Spring Split 2019 : Invictus Gaming remporte son premier titre de LPL
19:23 YoungBuck : "Si j'avais de nouveau le choix, Je choisirai encore Nemesis "
14:05 Des changements conséquents à venir pour Tahm Kench
13:16 LDLC et Misfits Premier en quarts de finale des European Masters
12:30 Changements en ARAM, l'heure du bilan

Articles

recommandés

Notes de patch 9.8 : Skins Invictus Gaming et buffs en pagaille
Changement de logo pour Riot Games
Tier List des champions en Saison 9

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 9
Guide pour Riven Top en S9
Guide pour Fiora Top en S9