Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Overwatch /

USA : Josh Hawley et sa loi anti loot boxes sur Overwatch, PUBG et CS:GO

USA : Josh Hawley et sa loi anti loot boxes sur Overwatch, PUBG et CS:GO
0

Josh Hawley, sénateur américain membre du Parti républicain, va introduire un projet de loi qui pourrait bannir les ventes de loot boxes aux USA. L'objectif est de protéger les jeunes joueurs qui se retrouvent confrontés à cette pratique, et ce sur un grand nombre de jeux très populaires.

USA : Josh Hawley et sa loi anti loot boxes sur Overwatch, PUBG et CS:GO

Que ce soit sur Overwatch, Couter Strike : Global Offensive ou PUBG, les loot boxes sont aujourd'hui très présentes dans les jeux vidéo les plus populaires. Manne financière très importante pour les éditeurs de jeux, les loot boxes, et les micro-transactions en général, sont très souvent au cœur de nombreuses polémiques.

Parmi les plus importantes, on peut citer la polémique qui a eu lieu à la sortie de Star Wars Battlefront II. Ses loot boxes permettaient d'avoir de gros avantages sur le mode en ligne du jeu, et, grâce à la grogne du public, EA a été poussé à enlever les micro-transactions de son jeu.

Des pays comme la Belgique ont, par la suite, interdit la vente de loot boxes, considérées comme des jeux d'argent dans leur territoire, tandis que la question s'est posée dans de nombreux pays. D'autres comme la Chine, le Japon et la Corée du Sud, ont mis en place des régulations, obligeant l'affichage du pourcentage de chance d'obtenir l'objet désiré, pour permettre au joueur de dépenser son argent en connaissance de cause.

Overwatch
Overwatch

C'est maintenant au tour des USA de se pencher très sérieusement sur le cas des loot boxes. Avec le projet de loi de Josh Hawley, on pourrait arriver à une interdiction future des loot boxes sur le territoire américain.

Nommé "The Protecting Children from Abusive Games Act" la loi sera présentée au Sénat américain bientôt. L'objectif du sénateur est de protéger les joueurs mineurs des micro-transactions.

Sont visés : les jeux ciblant un public de moins de 18 ans, mais aussi tous les jeux avec des audiences plus larges où les développeurs laissent la possibilité aux mineurs de s'engager dans des micro-transactions.

Selon Hawley, "Quand un jeu est créé pour des enfants, les développeurs ne devraient pas être autorisés à monétiser l'addiction." "Et quand les enfants jouent à des jeux créés pour des adultes, ils devraient être mis à l'écart des micro-transactions compulsives."

Ce qui serait alors interdit

  • Loot boxes : micro-transactions offrant des récompenses aléatoires ou semi-aléatoires aux joueurs
  • Pay-to-Win : manipulation du système de progression du jeu afin d'orienter les joueurs vers la dépense d'argent réel, pour avoir accès à un contenu qui devrait l'être sans coût supplémentaire.
Overwatch

L'industrie du jeu vidéo s'était déjà opposée à une législation sur les loot boxes. L'ESA, Entertainment Software Association, syndicat organisateur du salon de jeux-vidéos de l'E3, prônait en 2018 une autorégulation plutôt qu'une législation. En février, ils déclaraient, suite à une proposition de loi à Hawaï visant à encadrer les loot boxes : "En tant qu'industrie, nous prenons très au sérieux notre responsabilité vis-à-vis de consommateurs et travaillons tous les jours pour sensibiliser à la variété des expériences proposées dans les jeux, en toute transparence. Nous sommes convaincus que les importants efforts d'autorégulation de l'industrie restent la manière la plus efficace de régler ces questions importantes, et ce système a prouvé son efficacité depuis longtemps."

Les micro-transactions sont une part de plus en plus importante de l'économie des éditeurs de jeux vidéo. Avec cette législation, les USA obligeront les éditeurs à installer des mesures protégeant les mineurs dans leurs jeux. Nous n'avons plus qu'à attendre pour voir quelle sera la réaction de l'industrie face à cette loi. Sommes-nous en face de la fin des micro-transactions dans les jeux vidéo ? Rien n'est moins sûr.

[MàJ] Belgique : Lootboxes = gambling

Alors que plusieurs commissions se penchent sur le cas des lootboxes, la Belgique vient de rendre sa décision sur le sujet : ces dernières sont désormais assimilées à du jeu de hasard.

0

L'actu

En Continu

22:58 [LIVE] OWL 2019 : Le Rivalry weekend commence avec Atlanta contre Dallas
11:42 Le patch 1.40 est sur le PTR : équilibrages et modifications sur la Forge
14:00 Les enjeux du Rivalry Weekend Overwatch League chez Los Angeles Valiant
15:53 La statuette Mei est disponible en précommande sur le Blizzard Gear Store
14:39 Paris accueillera 3 week-ends d'OWL pour la saison 2020 : tous les détails
11:35 L'épisode 18 de Paris Eternal First Light est maintenant disponible
08:25 Classement Stage 4 OWL2019 : San Francisco, Atlanta et Guangzhou en tête
21:15 La liste des 7 joueurs de l'Equipe de France Overwatch dévoilée !
19:40 Le skin London Spitfire de Winston sera disponible à partir du 29 août
16:30 Deux semaines de beta de Role queue avant la release pour la Saison 18

Articles

recommandés

Classement Stage 4 OWL2019 : San Francisco, Atlanta et Guangzhou en tête
L'avenir d'Overwatch avec l'intégration de la rôle queue
L'épisode 18 de Paris Eternal First Light est maintenant disponible

Guides

à découvrir

Retrouvez toutes les infos sur Sigma, le héros 31
[LIVE] OWL 2019 : Le Rivalry weekend commence avec Atlanta contre Dallas
L'avenir d'Overwatch avec l'intégration de la rôle queue