Menu
Millenium / Les jeux multijoueurs /

Counter Strike : Global Offensive

CS:GO - Astralis évoque les burnouts

C’est par la voix de son prophète sportif, Kasper Hvidt, que le club danois s’est exprimé sur les maux principaux touchant actuellement l’e-sport, et très particulièrement - en ce moment - la scène de Counter-Strike.

0 • il y a 18 heures

CS:GO - Vitality en playoffs de la DreamHack Masters

L’arrivée des beaux jours semble raviver une équipe de Vitality plutôt convaincante. La ruche s’est en effet qualifiée pour l’ultime phase de l’un des événements majeurs de l’ESL Pro Tour.

CS:GO - Quels sont les enjeux de la DreamHack Masters Spring ?

La compétition qui devait se dérouler à Jönköping (Suède), en juin, va finalement se disputer dès aujourd’hui en ligne, au travers de plusieurs régions du globe. La concurrence sera très forte en Europe, là où de nombreuses belles histoires peuvent potentiellement s’écrire.

  • Dernières actus

CS:GO - Un nouveau joueur à l’arrêt chez Astralis

Présent depuis le début de l’aventure Astralis, Xyp9x, aka le Clutch Minister, va prendre une pause, loin de la compétition, atteint par des symptômes du burn-out. Comme de nombreux autres joueurs avant lui, symbole d’un phénomène de plus en plus inquiétant.

esport

CS:GO - olofmeister sur le banc

Fatigué par l’exigence du très haut niveau sur CS:GO, le suédois paye le prix de l’usure, décidant de s’écarter de l’effectif principal de FaZe pour récupérer.

CS:GO - G2 plus fort qu’Astralis

L’écurie qui héberge kennyS et sa bande franco-serbe continue de surfer sur une bonne dynamique. Au compteur de son début de DreamHacks Masters, en ligne : une revanche prise sur des Astralis affaiblis, et un passage qualitatif en playoffs après avoir terminé en tête de son groupe.

CS:GO - Gla1ve prend une pause

Quand le cerveau d’une équipe connue comme l’une des plus redoutables de l’histoire de l’esport se sent mal, mieux vaut savoir s’adapter. Ce qu’a merveilleusement anticipé Astralis, en recrutant des remplaçants capables de combler la faille d’un phénomène qui touche de plus en plus d’équipes.

Astralis déroule sur sa route vers le Major de Rio

Pour certains, une heure et demie peut plus ou moins servir à : visionner un match de football, rallier Nancy depuis Paris en TGV, ou même suivre dans son intégralité un discours d’Emmanuel Macron. Autre ambiance, du côté d’Astralis, qui peut tout simplement remporter un Bo5 de manière express.

G2 en finale de l’ESL One : Road to Rio

Une victoire probante sur FaZe, et voilà les G2 Esports en grande finale d’un tournoi prestigieux programmé pour ce soir, face à Astralis.

G2 défait Vitality

Le courroux de l’article 49.3 ? Laissez tomber, on a trouvé encore plus puissant avec le 16-14 de G2 Esports. L’escadron franco-serbe poursuit son petit bout de chemin dans l’une des étapes les plus importantes pour la qualification au prochain Major de la scène CS:GO.

Vitality et G2 dans le dernier carré de la Route vers Rio

Nos politiques prévoient de relancer le tourisme national en limitant le rayon des départs en vacances aux frontières du pays. Message reçu du côté de la scène CS:GO, où G2 et Vitality s’apprêtent à nous faire voyager dans une rencontre 100% made in France.

G2 pour l’exploit contre Astralis sur la Route de Rio ?

OK, ça n’aurait pas le même effet que d’avoir trouvé un vaccin au coronavirus et nous permettre de ne plus nous trimballer avec des masques dans la rue. Mais qu’on soit bien clair : l’équipe franco-serbe pourrait frapper fort, très fort, en cas de victoire sur Astralis ce soir.

Les Français de Vitality et Heretics en playoffs

L’une des compétitions en ligne qualificative pour le prochain Major de la scène CS:GO bat son plein. Et bonne nouvelle : il y aura pas mal de francophones encore engagés au prochain tour.

Vitality et Heretics opposés pour une place en playoffs

La structure française la plus rayonnante à l’inter, en perte de vitesse, ou le petit caramel que l’on aimerait pouvoir grignoter un peu plus longtemps ? Le derby entre Vitality et Heretics, les playoffs en ligne de mire, promet d’offrir un bel épilogue sur le trajet de la scène CS:GO vers Rio.

Cinq personnes mises en examen pour une affaire de matchs truqués

De contre-terroriste sur CS:GO à détenu derrière les barreaux, la ligne entre ces deux positions est parfois très fine. Surtout quand on est joueur professionnel, qu’on mise sur sa propre défaite via un site de paris esportifs en ligne, et que l’on mène à bien cette prophétie.

Tout reste ouvert pour les français dans l’ESL One : Road to Rio

À deux journées du terminus, tous les francophones engagés dans la phase de groupes de l’ESL One : Road to Rio ont encore une chance de se qualifier pour l’étape des playoffs. Certains vont même s’affronter cette semaine, ajoutant ainsi une dose de piquant supplémentaire au suspens.

Team Heretics continue de bousculer les codes

La formation tricolore pointe - avec FaZe et NiP - du côté des invaincus au terme des trois premières journées de l’ESL One : Road to Rio. Une surprise, pour cette étonnante bande qui rêve désormais de playoffs.

Heretics impressionne, G2 malheureux

L’excellente opération d’Heretics, le succès de Vitality et la belle perf’ de G2 malgré la défaite : les représentants francophones ont fait - de nouveau - forte impression, lors de la seconde journée de phase de groupes de l’ESL One : Road to Rio.

Les francophones brillent sur la route de Rio

L’ESL One : Road to Rio est un événement en ligne très important dans la course à la qualification pour le prochain Major de CS:GO. De nombreux Français sont en piste, avec le Cristo Redentor en ligne de mire.

Faux départ pour Vitality, ENCE crée l’exploit

La route vers Rio sera semée d’embûches. Comme les pièges NiP et ENCE, dans lesquels les Vitality et Fnatic se sont empêtrés lors de la journée inaugurale de l’événement en ligne.

Mad Lions remporte la première édition de Flashpoint

L’escouade danoise pose la main sur la ligue franchisée récemment lancée sur CS:GO. La dotation reçue, plutôt conséquente, a beaucoup fait parler. Au même titre que le throw complet des MIBR qui auraient dû s’en emparer.

La Pro League pour Fnatic et Team Liquid

Les deux équipes sont allées au bout de leur Pro League respective, ce week-end, en Europe et en Amérique. Le tout dans un format en ligne qui n’a pas empêché les stars de s’exprimer.

Articles

recommandés

Les remplaçants dans l'esport, une bonne idée ?
Misutaaa est-il le nouveau ZywOo ?
Quels enjeux pour Flashpoint ?

L'actu

En Continu

13:17 CS:GO - Astralis évoque les burnouts
14:20 CS:GO - Vitality en playoffs de la DreamHack Masters
15:44 CS:GO - Un nouveau joueur à l’arrêt chez Astralis
14:57 CS:GO - olofmeister sur le banc
16:36 CS:GO - G2 plus fort qu’Astralis
14:30 CS:GO - Quels sont les enjeux de la DreamHack Masters Spring ?
12:37 CS:GO - Gla1ve prend une pause
13:53 Astralis déroule sur sa route vers le Major de Rio
12:29 G2 en finale de l’ESL One : Road to Rio
13:19 G2 défait Vitality

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO