Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Rainbow Six Siege /

Rainbow Six : Pourquoi Korey est le remplaçant idéal à Uuno

Rainbow Six : Pourquoi Korey est le remplaçant idéal à Uuno
0

La perte d’Uuno va-t-elle affaiblir la structure française ? Nous pensons que non et on vous explique pourquoi.

Rainbow Six : Pourquoi Korey est le remplaçant idéal à Uuno

Cela a pu en surprendre plus d’un, mais c’est désormais une certitude : LeStream Esport évoluera en saison 10 de Pro League sans son opener phare, Uuno. Après une demi-pige dans l’hexagone, Le Finlandais plie bagage en direction de l’iconique organisation de G2 Esports, laissant ainsi l’écurie du Stream ouverte au recrutement. Pour pallier ce départ, le vice-champion d’Europe en titre n’a pas tardé à annoncer la signature de Lukas Zwingmann, une jeune pépite de 19 ans, tout droit sortie de l’Allemagne de Rainbow Six.

Parce qu’il est similaire à Uuno dans le jeu

Un départ, dans certains cas, ça peut faire mal à une équipe. Mal au cœur d’une part, mais mal à la tête surtout. Car de la stratégie complète aux rôles individuels de chacun, de la méthode de travail appliquée par l’ensemble jusqu’à l’adaptation du nouveau venu, tout doit parfaitement être retravaillé. Ce qui est cool dans le cas du Stream Esport, c’est que cette problématique devrait être mesurée. Puisque dans le fond, Korey pourrait très rapidement se montrer digne d’un Uuno, voire pourquoi pas meilleur sur le long terme.

Esthétiquement semblables sur le serveur, les deux contributeurs - à un rôle d’Entry de qualité - partagent déjà une étiquette de redoutables techniciens du kill. Mais plus loin encore que cette comparaison primaire, il est intéressant de s’interroger sur l’apport pouvant être injecté par ces deux hommes dans un collectif. Et c’est à ce moment-là que les similitudes prennent davantage de poids. Comme Uuno, Korey est plus qu’un esthète de l’Aim parfait : il est un ancien Leader in game et un gars capable de jouer quasiment tous les rôles névralgiques d’une équipe.

Parce qu’il va step up comme Alphama

En théorie, Korey devrait donc être capable d’apporter autant que son prédécesseur sur un plan stratégique. Mais qu’en est-il de l’apport de son d’expérience ? Sur ce terrain-là, le Germain n’a toujours rien à envier à l’Uunomeister. C’est simple : pour l’heure, les deux joueurs ont vécu quasiment les mêmes trajectoires. Comme Uuno, Korey a connu deux participations en Pro League, pour une qualification à des Finales ; une relégation de Pro League et une montée depuis la Challenger League, ainsi que deux Majors disputés. Ce n’est pas le meilleur palmarès, mais c’est assez pour se faire une idée du joueur prometteur qu’il est, à seulement 19 balais.

Car il faut le rappeler, mais Korey est encore un gamin. Il est le gamin précoce qu’était Alphama encore hier. Un joueur qui a besoin de côtoyer des professionnels d’exception pour apprendre, progresser et fixer un énorme potentiel. Et c’est principalement ce qui le différencie aujourd’hui d’un Uuno. Au moment de rejoindre LeStream Esport, Korey a cette étiquette de chérubin qui lui colle à l’épiderme ; quand Uuno, lui, de cinq années plus vieux, était arrivé avec une maturité déjà finalisée et une réputation de starplayer décroché chez Ence. Comme pour Alphama donc, Lukas Podolskorey devra se servir de son nouvel environnement pour concrétiser son incroyable évolution. Et quand on voit ce que ça a donné avec Léo Robine, on se dit que le move est très sexy.

Le Petit Prinz ©Na'Vi - Rainbow Six Siege
Le Petit Prinz ©Na'Vi

Parce qu’il peut être le parfait binôme à Aceez

Dans l’état actuel des choses, LeStream Esport a de quoi viser un radieux exercice de Pro League à venir. Après tout, l’écurie Levalloise n’a statistiquement pas perdu son meilleur élément avec le départ d’Uuno. Pour partir en guerre, cette dernière possède toujours son Panzer, personnifiée par son autre opener, aka Maurice Erkelenz. Sortant d’une incroyable saison, l’Allemand s’est montré indestructible et redoutablement efficace ; bouclant le Championnat d’Europe à la troisième place de joueur le plus impactant, juste derrière un certain Kantoraketti sur le rôle d’entry.

Aujourd’hui amputé de son collègue finlandais, Aceez va devoir tisser des liens avec une nouvelle paire. Et pas des moindres : quel autre joueur que Korey pour former un potentiel nouveau mariage d’entry-frager idyllique ? Personne. Car en plus d’être de la même nationalité, les deux tourtereaux se sont déjà partagé les kills chez Orgless, durant le Six Major de Paris. Leur relation est excellente et leur future complémentarité in game pourrait se muer en une arme de destruction massive. Après une saison d’instabilité et une relégation de Pro League avec Na’Vi, Lukas est à deux pas de marcher dans les traces des KS, Hungry et autres meilleurs joueurs tudesques. La vie de l’esport est ainsi faite : LeStream a perdu l’un de ses meilleurs éléments, mais s’apprête à offrir Uunoccasion à Korey d’atteindre le top.

esport-r6

Uuno s'engage chez G2 Esports

Le joueur en provenance de LeStream Esport sera-t-il la bonne pioche pour remettre rapidement G2 dans le coup ?

Crédit photo : Rainbow Six Esports Brasil

0

L'actu

En Continu

10:31 NAVI champion de Pro League saison 10, l'Europe une nouvelle fois au sommet sur R6
18:54 Qui sont vraiment les équipes des Finales de Pro League S10 à Tokoname ?
18:27 Un deuxième teaser pour l'opération Shifting Tides
18:14 Shifting Tides sera la prochaine opération de R6:S
21:13 Les Giants Gaming remportent la première Rainbow Six French League !
19:40 Ces championnats étrangers que tu ne connais peut-être pas
14:36 Les Finales de Pro League S10 se dessinent
17:02 Les pépites européennes de la Pro League S10
10:03 R6PL - S10 : Giants Gaming et NAVI qualifiés pour Tokoname
13:49 Gohan déjà écarté du côté de NiP

Articles

recommandés

Lancement des 6 French Challengers ! Mais pas que...
Quels sont les postes de défense sur Rainbow Six ?
Shaiiko, Le Petit Prince

Guides

à découvrir

Tout sur l'opérateur Lion
Tout sur Finka
Le lexique de R6:S