Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Top Jeux / Soluce, guides, astuces /

Test Persona Q2: New cinema labyrinth sur 3DS

Tous nos guides complets
Test Persona Q2: New cinema labyrinth sur 3DS
0

Quand les protagonistes de Persona 3, Persona 4 The Golden et Persona 5 se retrouvent tous emprisonnés de force dans un gigantesque labyrinthe, les interactions qui en résultent valent le détour. Découvrez ce que nous avons pensé de ce crossover entre Persona & Etrian Odyssey par Atlus.

Test Persona Q2: New cinema labyrinth sur 3DS
82

Une note c'est bien. Mais savoir d'où elle vient, c'est mieux ! Découvrez notre test en détails, ci-dessous.

Tout indique que la gamme 3DS arrive en fin de vie : les nouveaux jeux se font rares, et les grandes licences qui ont fait ses beaux jours passent petit à petit sur Switch. C'est le cas avec Fire Emblem, et même Etrian Odyssey planifie sa suite sur d'autres plateformes après Nexus, lui aussi sorti cette année. Néanmoins, si vous êtes fan de cette dernière série, ainsi que du chouchou du studio Atlus, Persona, vous pouvez vous considérer gâtés avec l'arrivée de Persona Q2: New cinema labyrinth, qui reprend et améliore la formule fondée par Persona Q: Shadow of the Labyrinth en 2014. C'est-à-dire le casting des jeux Persona plongés dans le gameplay si particulier d'Etrian Odyssey, avec quelques aménagements. La première tentative s'était avérée convaincante, mais la sauce n'avait visiblement pas pris chez tout le monde. Cette seconde tentative a amélioré un peu les choses.

Persona Q2 : Trailer de lancement
  • Genre : JRPG, Exploration, Aventure
  • Date de sortie : 4 juin 2019
  • Plateforme : 3DS
  • Développeur : Atlus
  • Éditeur : Sega
  • Prix : 39,99€
  • Testé sur : New 3DSXL

PQ double épaisseur

Commençons par préciser qu'il n'est pas nécessaire d'avoir fait le premier Persona Q pour suivre l'histoire de Persona Q2, nos protagonistes ayant oublié tous les événements liés à cette parenthèse suite à un tour de passe-passe scénaristique, qui permettait surtout d'éviter une disruption de la cohérence et des événements de leurs jeux respectifs. Cependant, il est vivement recommandé d'avoir fait Persona 3, 4 et 5 afin de profiter pleinement de l'histoire, des interactions entre personnages et des tonnes de clins d’œil qui composent une grande partie de l'expérience de jeu, et de son intérêt. Le scénario de Persona Q2 n'est pas mauvais, mais il est classique pour du Persona, il est aussi linéaire et assez prévisible. Cela dégouline de bons sentiments et de rébellion juvénile, propre à la série ainsi qu'à beaucoup d'animes et de JRPG, comme vous le savez probablement déjà. Il y a d'ailleurs un nombre surprenant de scènes d'animation au total, soit dit en passant, ce qui combiné aux excellentes musiques des trois jeux et à sa direction artistique ne manque pas de lui donner tout de même beaucoup de charme et de personnalité.

Super Kamoshidaman ! - Top Jeux
Super Kamoshidaman !
Un style chibi qui passe mieux dans les cinématiques. - Top Jeux
Un style chibi qui passe mieux dans les cinématiques.

Cette fois, ce sont les personnages de trois jeux Persona qui se retrouvent mystérieusement bloqués dans un monde imaginaire dédié au cinéma. Avec une aventure qui commence dans une parodie des plus appropriées de Batman v Superman. La pertinence vient du fait que nous commençons d'office avec l'équipe de Persona 5, les Phantom Thiefs, qui sont eux aussi des justiciers masqués. Sans en dire trop sur la suite, ils vont défier les lois de l'espace et du temps, et finir par rencontrer les membres du casting de Persona 3, l'héroïne alternative de Persona 3 portable, et ceux de Persona 4. Tous les membres de la Velvet Room de chaque jeu sont aussi présents, ce qui donne un joyeux capharnaüm de plus de trente personnages. N'espérez pas de développement ni d'évolution des personnages, et s'ils ne vous sont pas familiers, la majorité d'entre eux vont passer pour des caricatures, ce qui était déjà un reproche que nous avions fait au jeu précédent. Junpei est un idiot prétentieux ainsi qu'un pervers, Akihiko ne pense qu'à prendre des protéines et à s’entraîner, Chie ne pense qu'à manger de la viande et à s’entraîner, etc. Il en résulte aussi que beaucoup de personnages des trois jeux sont redondants, le cliché du petit délinquant rebelle aux cheveux teints revenant à chaque fois. C'est valable à la fois en termes de caractérisation mais aussi de gameplay, avec des Personas parfois quasiment identiques au niveau des pouvoirs et statistiques.

Quand une attaque déclenche l'intervention de quatre personnages pour casser des gueules. - Top Jeux
Quand une attaque déclenche l'intervention de quatre personnages pour casser des gueules.

La bonne nouvelle est que les scénaristes ont su faire usage de la chose pour nous offrir une bonne dose de fan service additionnel. Outre les heures de dialogues (doublés en japonais et sous-titrés en anglais uniquement) qui accompagnent l'histoire, votre progression, une quantité étourdissante de petites histoires secondaires, sous la forme de courts-métrages permettent d'offrir une place à tous les membres de l'énorme casting. Les mécanismes du jeu font qu'on ne peut emmener que cinq personnages dans le groupe au combat, plus deux navigatrices, les autres assistent et commentent. Comme les personnages inactifs ne gagnent pas d'expérience, à moins de se livrer à une quantité abominable de farming, on a tendance à garder les mêmes pendant que les autres accumulent de plus en plus de retards en termes de niveaux. Mais ils ne sont pas oubliés, bien au contraire. Ces courts-métrages vous forceront à incorporer certains personnages précis à votre équipe pour revisiter des sections du labyrinthe, dans un environnement assez lourdement scénarisé, et il vous faudra remplir des objectifs divers et variés, entre deux dialogues. Ce sera l'occasion de voir naître des amitiés improbables entre les membres des différentes équipes, que ce soit le duo de petites frappes, le gang des idoles ou la confrérie de mascottes crétines (même si le chien Koromaru est probablement le plus intelligent de toute l'équipe). Ces courts-métrages sont accompagnés d'importants bonus pour les personnages obligatoires, et ils n'impliquent pas nécessairement du combat. Les récompenses sont aussi excellentes, puisqu'elles offrent une chance de voir les personnages à présent amis participer lors des combats, même lorsqu'ils ne sont pas dans le groupe. Leur intervention des plus redoutables est accompagnée d'un petite cutscene. Bref, sous une forme ou l'autre, il y en a absolument pour tout le monde, et cela déborde d'énergie.

Les All-out attacks sont bien présentes, et très classes. - Top Jeux
Les All-out attacks sont bien présentes, et très classes.

Des labyrinthes stylets

Pour ce qui est du gameplay en lui-même, voici un petit cours de rattrapage si la série des Etrian Odyssey ne vous est pas familière. Il est divisé entre deux activités, l'exploration du labyrinthe, et les combats. L'exploration se fait en vue subjective, dans un environnement en 3D, ce qui rend très difficile la prise de repères quand on est cerné par des couloirs et embranchements qui se ressemblent tous. Au départ, vous n'avez aucune carte, et il faudra faire usage de l'écran tactile et de votre fidèle stylet pour en tracer une aussi précise que possible. Des options d'auto-mapping peuvent être activées afin de vous faciliter les choses, mais par défaut, il vous faudra tracer les murs et indiquer portes et points d'intérêt pas à pas afin d'avoir une chance de vous en tirer et de trouver la sortie. Ce ne sera pas du luxe, car si les premiers labyrinthes sont modestes et qu'ils se contentent d'avoir quelques impasses et obstacles à désactiver, leurs taille et complexité vont aller croissantes. Il faudra parfois savoir exactement sur quel bouton appuyer et quel détour prendre pour passer sans se faire bloquer, voire pire, tuer par un FOE, un des monstres énormes présents sur la carte, et qui ont pour point commun d'être bien trop puissants pour être affrontés au départ.

Top Jeux

C'est probablement ce qui a provoqué le désarroi de beaucoup de joueurs sur le premier Persona Q : la navigation dans les labyrinthes était incroyablement difficile dès le départ, avec peu, voire pas d'indications sur la façon de progresser. Dans PQ2, les choses commencent en douceur, les options sont, au départ, très limitées, et nos héros discutent longuement de chaque élément afin de vous l'expliquer clairement d'une manière ludique. Quelques concessions et quelques améliorations ont d'ailleurs été apportées à la formule cartographique des Etrian Odyssey. Presque chaque type d'obstacle a droit à une icône dédiée à présent, ce qui évite d'avoir à improviser avec la boite à outils ; de plus, ces icônes indiquent bien l'état de l'obstacle, ce qui est tout de même bien pratique lorsqu'il faut les activer pour passer, ou qu'ils ne sont ouverts qu'un temps limité par exemple. De plus, les raccourcis sont à présent plus nombreux et très clairement affichés. Il n'y a plus besoin de vérifier chaque texture de mur du jeu de peur de rater un des précieux passages secrets. Ils sont toujours bien indiqués par un élément à activer, ce qui a aussi le mérite de les rendre plus cohérents. Oubliez la faille invisible à sens unique dans un mur qui devient un passage à double sens une fois emprunté une fois. Cette fois, vous faites descendre une échelle de secours ou vous ouvrez un panneau métallique, par exemple. Cela réduit la difficulté de l'exploration, mais la rend aussi nettement plus fluide. C'est d'ailleurs symptomatique des efforts qui ont été faits sur les labyrinthes de Persona Q2. Oubliez les parois de caverne et les arbres génériques qui se répétaient à l'infini dans le jeu précédent ainsi que dans tous les EO et qui contribuaient à l'ambiance labyrinthique. Les textures sont bien plus variées et surtout beaucoup plus animées à présent. Le premier labyrinthe cinématographique est probablement le plus réussi en la matière, mais la tendance se maintient. Quand la foule en mouvement, les boulevards et les véhicules composent un labyrinthe urbain, on ne peut nier au jeu une personnalité propre. Il est dommage que les ennemis ou les ombres soient généralement les mêmes d'un environnement à l'autre, et qu'ils n'aient pas vraiment changé depuis Persona 3.

Les FOE sont des sacs à points de vie capables de one shot vos personnages, du moins au départ. - Top Jeux
Les FOE sont des sacs à points de vie capables de one shot vos personnages, du moins au départ.

Attention aux FOE pas

Les combats en eux-mêmes sont très classiques, et les fondamentaux n'ont pas vraiment changé par rapport aux JRPG d'il y a quinze ans. Vous avez cinq personnages répartis sur deux lignes, avec le front qui reçoit généralement plus de coups que l'arrière, mais les personnages à l'arrière ne peuvent pas attaquer en mêlée les ennemis eux aussi à l'arrière. Comme il n'y a que trois places sur chaque ligne, vous ne pouvez pas non plus planquer tout le monde derrière le tank, ce qui force à avoir une composition relativement équilibrée. Les combats se font au tour par tour : vous indiquez en une seule fois à tous vos personnages quelle action ils vont entreprendre, puis les actions des alliés et ennemis s'enchaînent durant le même tour, avec un ordre déterminé par leur vitesse. Rien de vraiment neuf, mais il faut souvent anticiper les actions ennemies et les dégâts, plutôt que d'être réactif.

Quand on retrouve les mêmes ennemis depuis cinq jeux, cela commence à faire beaucoup. - Top Jeux
Quand on retrouve les mêmes ennemis depuis cinq jeux, cela commence à faire beaucoup.

Persona oblige, vous n'avez pas les classes habituelles des JRPG ou des Etrian Odyssey, mais des personnages dotés d'une Persona fixe dont les pouvoirs vont s'améliorer avec le temps. Si vous souhaitez avoir d'autres Persona, il faudra accomplir une rotation dans votre équipe. Certains personnages ont un archétype de tank, d'autres de DPS physique, d'autres de mage ou de soigneur. Votre protagoniste, Joker, n'a pas le luxe de se balader avec dix Persona différentes comme dans les jeux principaux de la série, mais en contrepartie, tous vos personnages peuvent avoir une Persona secondaire. Cela peut permettre de compenser une faiblesse, par exemple en prenant une résistance au feu sur un personnage normalement vulnérable à cet élément. Ou à l'inverse, cela peut permettre de miser sur leurs points forts, par exemple en ayant un "mage" capable d'utiliser tous les éléments du jeu. Ce n'est pas rien, puisqu'un des piliers du système de combat de Persona est de trouver la faiblesse élémentaire de chaque type d'ennemi. Un ennemi frappé par un élément auquel il est vulnérable sera assommé pour ce tour (c'est aussi valable pour vous). Si tous les ennemis sont assommés durant le même tour, cela déclenche une attaque spéciale de type "All-out" durant laquelle tout votre groupe va tabasser les ennemis et leur infliger d'immenses dégâts. Dans bien des cas, cela mettra un terme au combat et vous accordera des bonus d'expérience en prime. Il va donc de soi que vous allez chercher à avoir des sorts de chaque élément dans votre groupe afin de parer à toute éventualité et tuer tous les ennemis à grand coup de "All-out".

Les combats sont pleins d'animations fort sympathiques, malheureusement perdues lorsqu'on accélère leur résolution pour ne pas y passer 3h. - Top Jeux
Les combats sont pleins d'animations fort sympathiques, malheureusement perdues lorsqu'on accélère leur résolution pour ne pas y passer 3h.

Les choses ne sont malheureusement pas si simples pour les FOEs et les boss, qui ne peuvent généralement pas être assommés, ou qui n'ont pas de faiblesses, ce qui les rend bien plus difficiles et vous forcera à trouver d'autres tactiques pour en venir à bout, comme des effets de contrôle, ou de bonnes vieilles attaques physiques capables d'être critiques. Comme grâce aux services de la Velvet Room vous pourrez fusionner et sacrifier des Persona afin d'en créer des plus puissantes, ou améliorer celles existantes, les possibilités sont quasiment infinies en la matière. Même si au départ le système de combat semble très limité et rigide, vous avez en réalité de nombreuses façons de jouer et de progresser, du moins une fois passé le premier labyrinthe. Par la suite, avec plusieurs centaines de Personas différentes, plus de vingt membres du groupe, trois navigatrices qui ont leurs propres pouvoirs et qui peuvent envoyer des techniques de support, vous n'avez que l’embarras du choix. Le gros bémol en la matière : le niveau des personnages n'est pas indexé sur celui de votre protagoniste, ce qui va vous demander beaucoup de farming ou d'utiliser des consommables fort rares pour leur en faire gagner. Consommables que vous pouvez acheter contre de l'argent réel sous la forme de DLC, avec des voix, quelques-unes des meilleures musiques et des Persona surpuissantes. Cela méritait d'être signalé.

Certains personnages sont clairement meilleurs que les autres, ou plus adaptés à certains combats. Choisissez bien. - Top Jeux
Certains personnages sont clairement meilleurs que les autres, ou plus adaptés à certains combats. Choisissez bien.

Risky clic

Avant de conclure, faisons une grosse parenthèse sur ce qui est probablement le principal défaut de Persona Q2, comme son prédécesseur, il s'agit de la difficulté. Au premier abord, il semble qu'il y en a pour tous les goûts, puisque les modes de difficulté vont du simple "Story" au "Risky" en passant par les habituels "Easy", "Normal" et "Hard". Ce qui suit ne vous intéressera que si vous êtes à la recherche d'un bon challenge. Le mode de difficulté Risky est outrancièrement difficile au départ, non seulement vous devez avoir Joker dans le groupe en permanence, mais s'il s'évanouit, c'est un game over instantané, alors que les autres personnages peuvent être ranimés à loisir. Cela peut sembler anecdotique, mais sur un peu de malchance ou un mauvais combo, il est tout à fait possible de se retrouver sur un game over surprise malgré tous vos efforts, ce qui peut faire perdre 30 min à 1h de jeu voire plus. Les choses ne s'arrêtent pas là, et le jeu ne vous prévient pas lors de la sélection du mode de difficulté. Le mode Risky empêche de fuir le combat contre les FOE, autant dire que si vous ne revenez pas en arrière avec dix niveaux de plus, spécifiquement pour les tuer, vous serez généralement condamné au game over à la moindre erreur de navigation sur la carte. En la matière, le mode Hard propose un défi un peu moins frustrant. Malheureusement dans les deux cas, la difficulté est terriblement mal équilibrée. La fin du premier labyrinthe, son premier boss en particulier est d'une difficulté absurde, car vous n'avez que très peu d'options et l'effet du farming ne s'est pas encore fait ressentir. Mais une fois cet obstacle surmonté, la difficulté va décroissante, et avec assez de farming, ou après un seul game over, il est relativement facile de se composer un groupe et d'adopter une tactique capables de contrer n'importe quel boss, même ceux optionnels bien plus redoutables. Le fait de pouvoir sacrifier des Personas pour gagner des niveaux n'aide pas non plus. Au final, le dernier boss s'est avéré être une vaste blague incapable de faire descendre nos personnages sous la barre des 80% de points de vie en Risky : un début de partie plus simple et une fin plus ardue auraient été les bienvenus. De leur côté, les labyrinthes sont très loin d'être aussi retors que ceux d'Etrian Odyssey ou du premier Persona Q. Seul l'avant-dernier vous demandera de vous creuser un peu les méninges pour résoudre ses énigmes, pour les autres, vos joyeux compagnons, voire le chien, vous dévoileront la solution.

Persona Q2 : Trailer
82

Persona Q2: New cinema labyrinth est une bien belle fermeture du rideau pour la 3DS ainsi que pour ses licences respectives, pour le moment. Le gameplay est solide, et la réalisation déborde de personnalité, tant visuellement que musicalement. Pour peu que vous ayez fait les Persona, les interactions qui n'auraient jamais dû et pu avoir lieu entre les personnages sont fort sympathiques et amusantes. L'histoire se suit sans accrocs et elle ne s'avère pas si manichéenne pour une fois, elle se conclut même avec une pointe d'émotion. C'est donc presque tout bon, une bonne conclusion pour Persona, et une bonne porte d'entrée si vous n'avez pas testé les Etrian Odyssey.

Une gigatonne de fanservice Persona
Le système de création de la carte, meilleur que jamais
Un univers et des labyrinthes visuellement soignés
Les musiques des trois jeux Persona
Système de combat intéressant
Les mini-aventures de socialisation
Durée de vie massive
Les nombreuses scènes animées
Le style chibi, pas pour tout le monde
Une difficulté très irrégulière surtout en Risky
Trop de personnages dont beaucoup qui se ressemblent
Des dizaines de DLCs de contenu coupé ou P2W dès la sortie
Des ennemis trop génériques
Attention, toujours pas de version française

Rejoignez Millenium TOP Jeux

Rejoignez l'équipe dédiée au jeu vidéo généraliste sur Millenium.

Calendrier des sorties de jeux

Retrouvez notre calendrier des sorties de jeux vidéo en 2019 ainsi que des années à venir sur PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch, 3DS, Google Stadia, Scarlett et autres : les prochains jeux ou DLC vous seront présentés avec leurs dates de sortie lorsqu'elles sont disponibles.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

18:11 PSVR2 : les dernières infos tirées des brevets et des fuites
16:26 Last Labyrinth montre un peu de gameplay
12:52 Battlewake se lance en bêta fermée
10:54 Monster Hunter World Iceborne : La liste des nouveaux monstres
10:47 Monster Hunter World Iceborne : Des cookies révèlent les nouveaux monstres
10:22 Man of Medan : on pourra aussi se faire peur à plusieurs
09:50 Crash Team Racing : défis Grand Prix Tour Nitro semaine 3
22:46 Paper Beast sera présent à la Gamescom 2019
20:26 Tetris Effect arrive enfin sur PC pour notre plus grand plaisir
16:50 Fire Emblem Three houses : Démo de gameplay de la Japan Expo

Articles

recommandés

Project Scarlett, Xbox : date de sortie, Halo Infinite, toutes les infos
E3 2019 Google Stadia : date, prix, jeux, résumé de la conférence
Luigi's Mansion 3, Zelda LA... On a testé les prochains hits de la Switch

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Monster Hunter World Iceborne : La liste des nouveaux monstres
Fire Emblem Three Houses : Liste des Classes avancées & prérequis