Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Rainbow Six Siege /

Rainbow Six French League : les 8 équipes sélectionnées

Rainbow Six French League : les 8 équipes sélectionnées
0

Quels sont les heureux élus à pouvoir ajouter la première édition du Championnat de France de Rainbow Six à l’expérience de leur profil LinkedIn ? Réponses sans plus tarder.

LeStream Esport

Comment aurait-on pu ne pas convier le vice-Champion d’Europe en titre pour lancer ce qui doit être la plus importante compétition française jamais disputée ? Sans réelle surprise, la structure ayant le mieux représenté l’Hexagone à l’échelle européenne la saison passée sera de la partie. Également maîtresse du dernier événement national en date (la Gamers Assembly 2019), l’armada continentale du Stream Esport sera l’une des grosses têtes de cette French League.

Vitality

Lorsqu’on évoque la réussite esportive d’un club en France, il serait impossible de passer Vitality sous silence. Présente au plus haut niveau de CS:GO (5ème du World Ranking) et League of Legends (Top 5 du dernier segment des LEC), de retour en Pro League sur Rainbow Six, l’organisation tricolore profite d’une formidable dynamique omniesportive. Étant également propriétaire d’une équipe Bee en LFL, dont la French League va énormément s’inspirer, il aurait été impossible d’entrevoir un premier volume de la 6 French League sans les abeilles.

Penta Sports

Toujours dans la catégorie : « je suis un requin de la Pro League », nous retrouvons la seule structure étrangère qui participera aux festivités de cette 6FL. Métissé de joueurs francophones et d’éléments internationaux, à l’image du Stream Esport, Penta a aussi l’habitude de distiller des roustes à bon nombre d’équipes professionnelles du continent. Pour tous, sauf peut-être ses futurs adversaires hebdomadaires, sa présence dans une ligue française ne peut donc qu’être une garantie du spectacle et du jeu de qualidade.

Supremacy

Je suis l’une des seules structures, avec Penta et Vitality, à avoir disputé toutes les saisons de Challenger ou de Pro League depuis le début de l’esport sur Rainbow Six : je suis, je suis ? Supremacy. Eh oui ! En prenant en compte ses parcours sur console, Supremacy entretient un lien très étroit avec la scène professionnelle Rainbow Sixéenne. C’est d’ailleurs ce qui a dû convaincre l’assemblée organisatrice des joutes à venir d’envoyer un carton d’invitation à l’écurie française.

Team Oplon

Successeuse de l’iconique InFamouS eSport, la structure nantaise a très souvent côtoyé les événements français dédiés à Rainbow Six. Les Gamers Assembly de 2018 et 2019, la Lyon e-Sport en mars dernier ou encore les qualifications pour la Coupe de France 2018, pour ne citer qu’eux. Une fidélité qui a certainement pesé dans la balance des organisateurs de la French League, au moment de choisir quels dossiers allaient partir vers le haut ou le bas de la colonne des candidatures...

Bastille Legacy

Structure émergente du paysage esportif français et armée d’un projet ambitieux sur diverses disciplines du tier 1, Bastille Legacy s’est attaché les services de nouveaux hommes de mains pour s’attaquer à cette 6 French League. Qui sont-ils ? Nous ne le savons pas à l'heure actuelle. Mais ce qui est sûr, c'est que le cocktail entre la structure et le reste du championnat s’annonce explosif, à l’image du slogan de l’organisation estampillée d’un coq : « Be revolted ! ». La ligue n’aurait pas pu s’en passer.

MCES

Débarqué récemment sur la planète esport, MCES prend de plus en plus de poids et sait comment préparer l’avenir. Reposant sur un modèle sportif traditionnel et des prétentions de haut niveau justifiant une récente levée de fond de 1,8 Million d’Euros, MCES s’est rapidement doté d’un line up Rainbow Six pour pouvoir réaliser une entrée remarquée dans la 6 French League. Comme Vitality, elle participera par ailleurs à la fois à la LFL de Riot Games et à la 6FL d’Ubisoft. Innovant, solide et déterminé : comment pouvait-on se priver d’un tel outsider ?

GameWard Team

Forte de son expérience de marque media dans l’esport, la Team GameWard s’est depuis un an implantée dans diverses scènes professionnelles du gaming comme PUBG, League of Legends ou encore Overwatch. En posant ses premiers pas sur la scène Rainbow Six et en lestant ses valises dans la French League, cette dernière s’offre un bon shoot de visibilité ; ainsi que du temps de jeu conséquent pour le roster sur lequel elle a posé le grappin.

esport-r6

Les infos sur la 6 French League

A partir du 19 juin prochain, les 8 meilleures équipes françaises de Rainbow Six Siege s'affronteront dans le tout nouveau championnat de France Rainbow, la 6 French League. Retrouvez les premières informations, dates et chiffres clés dans l'article.

0

L'actu

En Continu

10:31 NAVI champion de Pro League saison 10, l'Europe une nouvelle fois au sommet sur R6
18:54 Qui sont vraiment les équipes des Finales de Pro League S10 à Tokoname ?
18:27 Un deuxième teaser pour l'opération Shifting Tides
18:14 Shifting Tides sera la prochaine opération de R6:S
21:13 Les Giants Gaming remportent la première Rainbow Six French League !
19:40 Ces championnats étrangers que tu ne connais peut-être pas
14:36 Les Finales de Pro League S10 se dessinent
17:02 Les pépites européennes de la Pro League S10
10:03 R6PL - S10 : Giants Gaming et NAVI qualifiés pour Tokoname
13:49 Gohan déjà écarté du côté de NiP

Articles

recommandés

Lancement des 6 French Challengers ! Mais pas que...
Quels sont les postes de défense sur Rainbow Six ?
Shaiiko, Le Petit Prince

Guides

à découvrir

Tout sur l'opérateur Lion
Tout sur Finka
Le lexique de R6:S