Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Top Jeux / Soluce, guides, astuces /

Chronique : « C’était il y a 10 ans déjà » sur Borderlands 1

Tous nos guides complets
Chronique : « C’était il y a 10 ans déjà » sur Borderlands 1
0

On se retrouve pour notre rendez-vous rétro gaming, comme toutes les deux semaines. Aujourd’hui un numéro sur le premier titre d’une franchise qui fait beaucoup parler d’elle en ce moment : Borderlands.

Chronique : « C’était il y a 10 ans déjà » sur Borderlands 1

Si vous avez oublié le principe de notre chronique « C’était il y 10 ans déjà », ou que vous avez tout simplement raté notre premier numéro, allez jeter un coup d’œil au lancement du concept, fait sur Halo Wars.

L’actualité du jeu vidéo a tendance à s’emballer vers la rentrée scolaire, 2019 ne fera pas exception. Parmi les sorties de gros titres, ceci ne vous aura pas échappé, on retrouve Borderlands 3. La campagne marketing de Gearbox et 2K n’est pas passée inaperçue. Nous ne pouvons rêver mieux comme contexte pour sortir le deuxième numéro de cette chronique, puisque, une décennie en arrière sortait Borderlands premier du nom. Depuis la sortie du jeu, de l’eau a coulé sous les ponts. C’est pourquoi, nous avons retesté le jeu pour vous, en essayant de voir s'il a bien vieilli ou non, tout en gardant un œil sur ce qu'il a apporté à l'industrie du jeu vidéo. Bref, vous connaissez la recette.

Borderlands, c’est quoi le principe ?

Même si nous doutons que vous soyez passés à côté du concept de Borderlands, une piqûre de rappelle ne fait jamais de mal. Le titre est un mélange de jeux de tir à la première personne et de hack'n'slash (donc un Shoot'n loot) avec une ambiance d'inspiration Far West post-apocalyptique qui rappelle Mad Max. Comme dans tous les jeux proposant une certaine liberté d'action à cette époque, outre l'intrigue principale, de nombreuses missions annexes sont disponibles, ce qui donne au jeu une assez bonne durée de vie, et cela, sans compter ses extensions. Ne pensez pas non plus atterrir dans un titre à l’histoire profonde avec des quêtes secondaires hyper développées. Nous sommes en 2009, ça reste très basique et c’est « normal » pour l’époque. Les personnages de cet univers loufoque vous feront tout de même bien rire et l’écriture un « poil » humoristique vous arrachera quelques rictus encore aujourd’hui.

Le jeu se déroule sur une planète appelée Pandore. Autrefois exploitée par de grandes compagnies pour ses technologies alien cachées et ses ressources minières, la planète fut laissée à l'abandon par ces dernières, et est désormais en proie aux bandits et à la faune dangereuse. Selon une légende, une « Arche » serait située sur Pandore, renfermant tous les trésors de l'univers. Cette légende attire sur la planète de nombreux « chasseurs de l'Arche », prêts à tout pour la trouver et l'ouvrir. Borderlands permet donc au joueur d'incarner quatre d'entre eux dans leur quête pour trouver l'Arche.

Trailer de Borderlands 1

Pour le morceau du speech sur les trésors renfermés dans l’Arche, on ne vous ment pas. D’ailleurs, Pandore est remplie de trésors. C’est là où Borderlands 1 frappe fort, le jeu insuffle la dimension RPG au FPS, en mettant l’accent sur le butin ramassé et l’amélioration de personnage via un arbre de compétences. Encore une fois, comparé à ce qui se fait aujourd’hui, c’est limité. Mais quelle révolution pour la fin des années 2000. Quel plaisir de tuer un boss et de ramasser une arme unique qui fonctionne sans utiliser de munitions, tout en mettant le feu aux ennemis.

Du butin, toujours plus de butin - Top Jeux
Du butin, toujours plus de butin

Une histoire d’amour tardive

Étant enfant, je suis passé à coté de ce petit bijou. L’appellation « bijou » m'est d’ailleurs venue a posteriori et est certainement un peu trop forte. Disons qu’il s’agit d’un très bon jeu. Le fait d’avoir loupé sa sortie ne m’étonne pas, la saga étant encore inconnue à l’époque, je me fiais personnellement à ce que je connaissais, ce qui était bien réputé, certainement à tort. Alors, je n’ai jamais joué à Borderlands 1 avant aujourd’hui. Mais de ce que l’on m’a rapporté, le jeu était très fun et sonnait un peu comme un vent nouveau soufflant sur les prairies du FPS. Poésie mise à part, c’est vrai qu’un FPS où le butin est central et l’évolution de notre personnage valorisée, ça ne courait pas les rues dans les années 2000.

Très récemment, je me suis fait une partie avec des amis pour découvrir le jeu et voir ce que cela valait aujourd’hui. N’oublions pas que je suis un énorme fan de la licence, j’ai joué 300 h sur Borderlands 2 et attends Borderlands 3 comme je n’avais jamais attendu un autre jeu. L’humour de cette série a toujours fait mouche avec moi. Tout ça mis bout à bout fait que je ne dois pas vraiment être objectif, mais à quoi bon lorsque l’on tombe amoureux d’une saga. J’ai toujours eu un seul regret sur les jeux Borderlands, ce qu’ils n’aient pas un contenu infini permettant de farmer jusqu’à plus soif, dommage...

Menu austère - Top Jeux
Menu austère
New Haven, la future Sanctuary - Top Jeux
New Haven, la future Sanctuary

La place de Borderlands 1 dans l’industrie du jeu vidéo

On radote souvent, mais ça fait partie de notre job. Comme nous l’avons déjà dit lors de cette chronique, Borderlands à réinventé le FPS, en y amenant la dimension du butin et du RPG. La sortie du titre marque le début de l’ère de l’avènement des « shooter-looter » et ce succès est en partie dû à Gearbox et sa franchise. Et puis, quelle audace dans la narration, l’écriture des personnages. Certains trouveront ça lourd, d’autres auront des fous rire en découvrant pour la première fois les lignes de dialogues de Clap-Trap. Une chose est sûre, jouer à Borderlands a quelque chose d’unique. Un truc qu’on ne peut pas vraiment décrire et qui n’a jamais été égalé (même si Destiny est également une très bonne franchise). Quand vous jouez à ce jeu avec des amis, le temps s’arrête et tout ce qui se passe à l’écran semble jouissif. Il faut avoir joué au moins une fois à Borderlands pour comprendre ce ressenti.

Bon d’accord, on arrête d’en faire des tonnes. De façon objective, la sortie du titre fut remarquée et a changé beaucoup de choses dans l’industrie du jeu vidéo. Les développeurs ont pu prendre plus de liberté dans la narration humoristique de leurs jeux lorsque ceux-ci s’y prêtaient. Une vague de shooter-looter est arrivé sur le marché et cette vague est encore d’actualité aujourd’hui, même si moins forte qu’auparavant. Enfin, Borderlands 1 a été très bien reçu par les critiques et les joueurs. Ce fut un succès indéniable dans l’histoire du jeu vidéo et Gearbox, qui n’a pas fait que des bons jeux, possède un capital sympathie auprès des joueurs en grande partie grâce à cette licence.

On valide les entrées en scène des boss - Top Jeux
On valide les entrées en scène des boss
Arbre de compétences - Top Jeux
Arbre de compétences

Ce qu’il faut retenir du jeu

L’univers de Borderlands complètement déjanté
L’écriture des personnages et l’humour
Le butin et l’amélioration du personnage
Le contenu du jeu qui est plutôt conséquent
Vraiment une expérience multijoueur unique qui vous laissera que des bons souvenirs
Les bugs et autres instabilités
Le scénario
L’IA parfois aux fraises
La gestion de la difficulté

Aujourd’hui, on y joue ou pas ?

Bien sûr qu’on y joue ! Non, plus sérieusement, ce n’est pas aussi simple. Gearbox nous a fourni, cette année, une version remastérisée du jeu (plus de butin, une belle mise à jour des graphismes et la possibilité de jouer en coop jusqu’à 4). Il y a quand même un hic, cette version du jeu n’est pas extrêmement optimisée : lags, freezes, chutes de FPS, bugs de son, etc. C’est, selon nous, la seule chose qui pourrait vous freiner si l’envie vous prenait de vous faire ou refaire une aventure sur Borderlands 1. À part de ce côté-là, le jeu a vraiment bien vieilli. Il s’agit d’un point négatif relativement conséquent, nous vous l’accordons. Il existe certainement des manières de fixer ces problèmes et toutes les machines ne réagiront pas de la même façon.

L'équipement bien sympa - Top Jeux
L'équipement bien sympa

Si vous fermez les yeux sur les quelques problèmes techniques qui pourraient advenir lors de votre aventure, vous devriez passer un bon moment, faites-nous confiance. C’est toujours fun, le gameplay est dynamique, l’histoire amusante, bref de quoi vous défouler pendant quelques dizaines d’heures. Il y a un autre argument qui peut faire croire que Borderlands 1 a bien vieilli : les graphismes. On aime ou on n'aime pas, mais le cell shading, c’est joli et ça vieillit très bien. Vous ne vous rendrez pas compte que vous jouez à un jeu vieux de 10 ans, surtout grâce à la version remastérisée. Cette dernière est intégrée de base si vous achetez l'édition GOTY du jeu.

Finalement, si vous ne connaissiez pas les sensations que procurent un jeu Borderlands, ce sera une bonne découverte qui amènera à des expériences encore meilleures si vous voulez aller plus loin dans le reste de la saga.

D'abord on doit se débarrasser de lui - Top Jeux
D'abord on doit se débarrasser de lui
Puis on ramasse ce qu'il nous laisse - Top Jeux
Puis on ramasse ce qu'il nous laisse

Une licence complète qui a bien évolué

3 ans après, grâce au succès du premier opus, sortait Borderlands 2. Le jeu fut, lui aussi, une grande réussite commerciale et critique. Il eut un suivi immense et une base communautaire extrêmement présente. La communauté en question soutenait le jeu en toutes circonstances et lui a pondu une quantité de contenu incroyable. Si vous voulez jouer à Borderlands 2 aujourd’hui, faite-le avec des mods ! Les erreurs commises sur Borderlands 1 ne furent pas commises dans cet épisode.

Après cela, Gearbox sortit Borderlands : The Pre-Sequel. C’est un Borderlands 2 en version 1,5. Vous changez l’histoire, les personnages jouables et vous intégrez deux mécaniques de gameplay en plus (un kit de respiration et une pesanteur plus permissive) : le tour est joué. Ce titre n’est pas mauvais en soi, il est juste un peu court, léger en contenu et il n’y a rien de nouveau dedans. Il s’adresse surtout aux fans de la licence et Gearbox l’avait fait pour que les gens patientent avant la sortie du troisième opus. De plus, ce jeu explique les origines du Beau Jack, méchant emblématique de Borderlands 2.

L’évolution entre le premier titre et le second de la saga ne présage que du bon pour la sortie du jeu ultime de cette licence. À part ça, il existe un jeu Telltale Games sur la série. Il se nomme Tales from The Borderlands et revient sur des événements prenant part entre Borderlands 2 et 3. Les fans des jeux narratifs ont plutôt bien reçu ce titre dans l’ensemble.

Borderlands 2 - Top Jeux
Borderlands 2
Tales from The Borderlands - Top Jeux
Tales from The Borderlands

Votre avis compte pour nous

Et vous ? Avez-vous déjà joué à Borderlands 1 étant plus jeune ? Ou comptez-vous le faire après notre petit article nostalgique ? Ou peut-être avez-vous fait un run sur le jeu récemment lors de sa sortie en version remastérisée ? Quelle que soit votre réponse (que vous pouvez nous donner en commentaires), nous vous conseillons fortement de vous lancer dans l’aventure sur Borderlands 3, si la franchise vous intéresse. Le jeu promet d’être le meilleur de la saga et d’avoir un suivi exemplaire. De quoi vous donner des heures et des heures de jeu dans un univers complètement barré, et ce avec vos amis. Si vous n’avez jamais joué à ce type de jeu, les shooter-looter, pas de souci, on est là pour vous guider. Vous trouverez tout votre bonheur parmi nos guides dédiés à ce titre.

Finalement, que vous soyez passé à côté du jeu à l’époque importe peu. Vous avez aujourd’hui une chance de vous rattraper grâce à notre chronique, ou tout simplement de tenter votre chance sur le prochain opus.

N’hésitez pas à nous dire en commentaire ce que vous avez pensé de cette chronique ! Le format vous plaît-il ? Qu’est-ce que vous aimeriez voir et comment ? Donnez-nous des idées de jeu si vous en avez !

vr

Borderlands 2 VR arrive enfin sur PC

L'exclusivité PSVR ayant pris fin en mai, nous attendions avec impatience l'arrivée du titre de Gearbox sur PC, c'est désormais pour très bientôt.

Nintendo Direct 05/09 : Nouvelle présentation vidéo demain à minuit

La firme nippone proposera un nouveau Nintendo Direct dans la nuit du 4 au 5 septembre : ce dernier se focalisera sur les prochaines sorties Nintendo Switch.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

09:15 The Surge 2 : trailer de lancement
09:00 Vampire The Masquerade - Bloodlines 2 : la faction des Barons
02:19 Trine 4 fait le point sur son histoire en vidéo
20:14 Narcos - Rise of the Cartel : la DEA aussi sera de la partie
18:34 Red Dead Online : Undead Nightmare 2 en préparation ?
17:48 Epic Game Store : Tous les Batman Arkham gratuits, téléchargement gratuit
17:12 Playstation, Sony : Un nouveau State of Play le mardi 24 septembre
13:03 Planet Zoo : Un nouveau trailer de gameplay avant la bêta
00:08 Song of Horror compte bien vous effrayer pour Halloween
14:39 MHW Iceborne : Capcom lance le France Championship

Articles

recommandés

Project Scarlett, Xbox : date de sortie, Halo Infinite, toutes les infos
E3 2019 Google Stadia : date, prix, jeux, résumé de la conférence
Luigi's Mansion 3, Zelda LA... On a testé les prochains hits de la Switch

Guides

à découvrir

Calendrier des sorties de jeux
Calendrier des sorties de jeux VR