Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) / LEC LoL Summer Split 2019 : Infographies et récaps' /

LEC LoL 2019 - Playoffs : Récap des matchs de la grande finale

Infographies et récaps'
LEC LoL 2019 - Playoffs : Récap des matchs de la grande finale
0

Le Summer Split du LEC s'est achevé sur la finale que tout le monde attendait, G2 vs Fnatic et se sont les samouraïs qui s'imposent décrochant ainsi leur 6ème titre et le seed 1 pour les Worlds. Découvrez les infographies et les récaps' de cette grande finale du Summer Split.

LEC LoL 2019 - Playoffs : Récap des matchs de la grande finale

Ce Summer Split du LEC devait se terminer de cette façon. Après une demi-finale sanglante entre G2 et Fnatic qui a vu les samouraïs faire la remontada de l'année, Rekkles et les siens remportent le match de la dernière chance contre Schalke et reviennent prendre leur revanche en grande finale. Et il y a eu comme un air de déjà v, un départ tonitruant des Fnatic et le réveil tardif des G2 Esports. Mais ce sont bien les samouraïs, qui au terme d'un Bo5 dantesque, s'imposent à Athènes et décrochent leur 6ème titre européen.

Retour sur cette grande finale du Summer Split du LEC.

Game 1

League of Legends

Comme d’habitude, G2 s’oriente sur une composition très agressive et avec un fort potentiel de snowball. FNC va devoir jouer le scaling si elle veut s’assurer la victoire.

Le Bo5 commence très fort sur la botlane avec non pas 1, 2 ou 3 mais 7 kills à 3 minutes de jeu ! Les botlanes, junglers et toplaners sont tous impliqués dans ce combat sanglant. Les minutes suivantes sont une succession de kills et d’outplays : la partie est si rythmée et les joueurs semblent si galvanisés que l’issue du match ne peut être anticipée ! À 20 minutes, FNC dispose d’un dragon, du Héraut de la faille et de 3k golds d’avance, mais n’enterrons pas G2 trop vite, les samouraïs ont plus d’un tour dans leur sac. Sur un bon catch, FNC s’offre le baron Nashor, confortant son avance dans la partie. Le second baron permet quelques minutes plus tard à FNC de remporter cette première manche.

Game 2

League of Legends

Sur cette draft, G2 dispose d’un gros potentiel pour suivre les gank de Jankos sur Jarvan. Fnatic va devoir endurer et utiliser son disengage jusqu’à ce que Rekkles ait suffisamment de stuff pour décimer les samouraïs.

Le début de partie s’annonce difficile pour Bwipo qui souffre du bon early gank de Jankos. Le snowball de Jankos et Wunder se fait sentir et G2 mène la danse. À 20 minutes, G2 dispose de 3 dragons et de 5k golds d’avance, l’égalisation est à portée de main. À 24 minutes, G2 réalise un ace et en profite pour récupérer le baon Nashor. Le nexus FNC est détruit 3 minutes plus tard. Un partout, balle au centre.

Game 3

League of Legends

Une troisième map qui commençait sur les chapeaux de roues pour les G2 Esports qui accueillent les Fnatic dans leur jungle et récupèrent le first blood sur Broxah. Mais à l’image de la première partie - ou du premier Bo5 entre les deux protagonistes - les samouraïs enchaînent de nombreuses erreurs autant au niveau mécanique ou stratégique. Wunder ne peut pas être aussi agressif et dominant à cause de l’ultime d’Hylissang et Caps n’est toujours pas rentré parfaitement dans son match. La botlane et la midlane dominent en CS, et les Fnatic s’offrent deux mille golds d’avance avant le quart d’heure de jeu, encore.

Même si le scaling des G2 est vraiment bon, les picks Tristana et Jax parlent d’eux-mêmes et Rekkles et les siens prennent le meilleur dans un fight à 20 minutes dans le pit du Drake, quatre mille golds d’avance et un Jax en 4/0. La bonne résistance des G2 ni changera rien, les Fnatic finiront par percer la base grâce à un Bwipo instoppable.

Game 4

League of Legends

Les G2 sont à nouveau dos au mur, menés 2 à 1 par Fnatic qui repart sur une composition AD Centrique autour de Tristana. Si on se rate sur les timings en début de partie côté G2 qui offre un léger avantage à Fnatic, une escarmouche plus que bienvenue à la 8e minute tourne à l'avantage des samouraïs grâce au TP advantage de Wunder. Couplé au réveil de Caps qui rentre enfin sur son Bo et qui déroule sur son Sylas, les G2 prennent trois mille golds d'avance à la 20e minute. Jankos trouve l'engage sur Rekkles à la 25e minute, les hommes d'Ocelote récupèrent le Baron Nashor et reviennent au score. Silver Scrapes résonnera à Athènes.

Game 5

League of Legends

La 5e et dernière game, c'est maintenant que tout se joue. Les G2 changent de stratégie et envoie Perkz sur une Syndra bot tandis que les Fnatic partent sur un Ornn pour Bwipo et Nemesis, privé d'Akali, part sur un Sylas. Dans les trois premières minutes, les samouraïs déroulent. Wunder prend un solokill sur Bwipo,un bon gank mid offre un kill à Caps et pour la première fois du Bo, Mikyx et Perkz prennent le meilleur sur Rekkles et Hylissang. 3-0, deux mille golds d'avance en trois minutes. Les G2 sont lancés dans leur match, mais un enchaînement d'actions un peu trop agressives remet Fnatic dans la partie jusqu'à un teamfight dévastateur à la 13e minute. Un 5v5 s'enclenchent sur la botlane et si Broxah arrive à offrir un kill à Rekkles, les G2 en prennent quatre. En avance aux golds et avec une composition assez early/mid, les G2 font ce qu'ils font le mieux, snowball. La barre des 20 minutes est atteinte et les samouraïs ont sept mille golds d'avance et leurs carrys feed. Une avance difficilement rattrapable. Les Fnatic tentent alors le tout pour le tout en attrapant Jankos et Perkz. Bwipo et sa bande se ruent sur le Baron mais les G2 ont trop d'avance. En 3 contre 5, Caps, Mikyx et Wunder défendent parfaitement et récupèrent même trois kills ainsi que le Nashor.

La résilience et la défense des Fnatic est impressionnante et avec leur composition late game, l'espoir est permis. Malheureusement pour eux, ne pas avoir pris de tour leur coûte beaucoup trop cher en terme de contrôle de map. La barre des 34 minutes est atteinte, G2 siège le dernier inhib et Perkz offre le titre au sien sur un one shot d'Hylissang etun magnifique Zhonya qui tempo suffisamment pour que son équipe roule sur le comabt.

Les G2 sont une nouvelle fois champions d'Europe et Perkz devient le joueur européen le plus titré, devant sOAZ et Yellowstar.

Récaps de match : Fnatic éclipse Schalke 04

Les deux finalistes du Summer Split du LEC sont connus, et, sans grande surprise, on retrouve le rematch de la semaine dernière, le clash tant attendu entre G2 Esports et Fnatic, qualifié après avoir atomisé S04 hier soir. Découvrez les infographies et les récaps' de cette demi-finale des Playoffs.

0

L'actu

En Continu

16:54 Worlds 2019 : Les groupes connus !
16:03 Suivez le tirage au sort des Worlds 2019 à 16h !
12:00 Overactive Media déménage au Canada et pourrait renommer Splyce
11:25 Un nouveau skin De l'Ouest pour Ashe et Darius ?
20:53 EM Summer phase de groupes : LDLC s'incline en quart
14:10 LoL - Worlds 2019 : Riot Games s'associe avec Louis Vuitton
19:37 LoL : Planning de la présaison & équilibrages du drop des items sur TFT
16:40 Combien coûte une équipe de League of Legends en LEC ?
15:18 Le thème des Worlds 2019 dévoilé !
12:12 Ask Riot : Date de fin de saison classée & retour de l'URF

Articles

recommandés

LoL : L'édition 2019 des All-Stars aura lieu à Las Vegas
LoL - PBE 9.19 : L'équilibrage de Garen une nouvelle fois repoussé
Tier List des champions en Saison 9

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 9
Guide pour Zyra Support en S9
Les meilleures compositions du patch 9.18 !