Menu
Worlds LoL 2019 : infos, résultats, équipes, cashprize
Worlds LoL : Focus sur la Meta du Play-In
0

Découvrez les champions les plus prisés lors du Play-In des Worlds League of Legends ! Que vous suiviez de près ou de loin les matchs du moment, vous pourrez comprendre en quelques lignes pourquoi ces champions sont si menaçants.

Worlds LoL : Focus sur la Meta du Play-In

Si vous désirez trouver des statistiques intéressantes et fiables concernant le Play-in des Worlds League of Legends, vous pouvez toutes les consulter sur gol.gg. Les champions ci-dessous ont eu un taux de présence très important au Play-In (le taux de présence prend en compte le nombre de parties où le champion est pick ou ban). Voici donc une compo type représentative de la meta du Play-In de ces Championnats du Monde.

Rappel : Tous les matchs de la coupe du monde sont joués sur le patch 9.19.

La team AAA

Renekton

Top/Mid

Cela fait plusieurs saisons que Renekton est très présent aux Worlds. Les buffs qu'il a reçu récemment le rendent encore plus dangereux, de quoi anéantir la plupart des toplaners à scaling, mais aussi des midlaners. Le champion dispose d'un pick de puissance en early-midgame, remplissant le rôle de frontlane et de carry à la fois, et pouvant également splitpush.

Lee Sin

Jgl

Tout comme Rek'Sai, Elise ou Gragas, Lee Sin est un très bon jungler de début de partie capable de rythmer la game en enchaînant les ganks et les objectifs. Sa capacité ultime est un très bon outil pour débloquer certaines situations. Dès lors qu'il s’essouffle, Lee Sin passe du rôle de carry à celui de support dont le but est de peel ses carry pendant les teamfights.

Syndra

Mid/ADC

Le buff récent de Syndra n'est pas passé inaperçu ! Même si les ADC reviennent aux Worlds cette année, Syndra les plonge dans la tourmente... La force de ce pick réside dans sa flexibilité à être joué en midlane comme en botlane : ce personnage permet de push très rapidement la lane, laissant à son équipe la capacité d'exercer plus de contrôle sur la carte. Son potentiel de catch et son burst sont fatals à n'importe quel carry, pas très rassurant...

Xayah

ADC

Xayah dispose d'un scaling impressionnant (d’autant plus lorsqu'elle est accompagnée par Rakan). Son kit lui permet de survivre à l'assaut de plusieurs assassins comme Leblanc ou Akali, ce qui est d'un grand atout. Xayah et Kai'Sa surpassent vraiment les autres ADC, ce qui en fait des picks prioritaires sur de nombreuses phases de draft.

Rakan

Sup

Aux côtés de Xayah, Rakan a toujours fait des ravages, mais les équipes n'ont plut souvent la possibilité d'avoir le charmeur et la rebelle de leur côté. Rakan est donc patient en phase de lane et révèle son plein potentiel lors des teamfights, devenant une machine à engage et à CC.

Hormis les 5 champions cités, d'autres champions sont également très présents, comme Pantheon et Qiyana dont le taux de ban est très élevé, ou encore Leblanc et Akali en midlane.. On peut néanmoins observer que ces champions sont pour la plupart dotés d'un gros skillcap et d'un gros potentiel de snowball. En jungle, la majorité des picks est très agressif en début de partie, ce qui présage un Main Event hauts en couleurs, avec espérons-le, une très belle finale à Paris !

Les picks à surveiller

Pantheon

Mid/Top

Rework cet été, le spartiate n'a pas connu un franc succès en solo Q et son winrate a été au plus bas pendant plusieurs semaines. Néanmoins, après plusieurs ajustements, le champion a su retrouver sa place dans la faille. En cette coupe du monde 2019, Pantheon est incontestablement le champion le plus craint du jeu. Sa capacité à pouvoir temporiser en ignorant tous les dégâts et à se déplacer très rapidement d'un point de la map à un autre en font un champion redoutable, un peu à l'image de Lissandra et Galio l'an dernier. Pantheon n'a été pick qu'une seule fois lors des Play-In car il a été ban toutes les autres parties. On peut donc le qualifier de champion Pick or Ban (taux de présence de 100%).

Qiyana

Mid/Jgl

Le tout dernier champion a être apparu dans la faille a vite séduit les joueurs pros. Son skillcap élevé et sa capacité d'adaptabilité rendent Qiyana puissante dans de nombreuses situations, et sa capacité ultime est un atout majeur lors des combats pour les objectifs neutres. Très difficile à contrôler, Qiyana est beaucoup plus bannie que jouée.

Et vous, quels champions vous ont le plus marqués lors des Play-In ?

esport-lol

Worlds : Le journal d'Ocelote - Jour 6

On a trouvé la cachette du journal intime de notre ami Carlos "Ocelote" Rodriguez Santiago, vous savez, le fantasque boss des G2 Esports. Chaque jour, on vous partage ses pensées sur ces Worlds de League of Legends ! Aujourd'hui, il a passé la journée avec Caps.

0

L'actu

En Continu

14:06 LPL Spring Split 2020 : FPX chancelle contre Vici Gaming
14:05 Sanctions plus sévères pour le dodge : Riot Games fait marche arrière
13:21 [LIVE] LCK Spring Split 2020 : kt Rolster vs T1
13:00 LEC 2020 : Origen vs Rogue à 18 heures
10:52 European Masters 2020 : Découvrez les groupes du main event
20:43 Finale Spring Split LFL 2020 : GamersOrigin remporte le Split
10:00 PBE 10.8 : Un nerf pour Kalista & Sett
08:00 LCS Spring Split 2020 : TSM avance, Clap de fin pour 100 Thieves
18:00 League of Legends : L’esport à la maison par Laure "Bulii" Valée
12:29 Des sanctions plus sévères pour les joueurs amateurs de dodge

Articles

recommandés

Notes de patch 10.7 : La refonte de Fiddlesticks arrive
Découvrez le nouveau kit de sorts de Fiddlesticks
Tier List des champions en Saison 10

Guides

à découvrir

Tier List des champions en Saison 10
Guide pour Fiddlesticks Jungle en S10
Meilleures compositions du patch 10.7 : Les snipers dominent