Menu
Millenium / Actualités jeux vidéo / Rainbow Six Siege /

Rainbow Six : Les pépites européennes de la Pro League S10

Rainbow Six : Les pépites européennes de la Pro League S10
0

Riot Games va sortir un jeu similaire à Football Manager, réadapté pour l’univers de ses licences e-sportives. Si Ubisoft en faisait de même avec Rainbow Six, voici une liste de joueurs sur lesquels il faudrait se ruer… sans réfléchir !

Rainbow Six : Les pépites européennes de la Pro League S10

CTZN (Na’Vi)

Rainbow Six Siege

Premier cycle de Pro League pour l’étudiant britannique, et déjà la plus belle sensation de la saison. Si l’on devait se résumer purement aux chiffres, voire même de façon générale, CTZN s’est montré comme le gars sûr le plus efficace de sa promotion et de l’université européenne tout entière. Petit prodige du duel, dans la lignée des Uuno, JoyStiCK et autres Shaiiko, il est le prototype même du joueur qui domine ses un contre un, doté d’un AIM extraordinaire et d’une facilité à sentir les bons coups. Formé sur console, il a su franchir quasiment tous les paliers compétitifs sur PC en un temps record. De la Challenger jusqu’à la Pro League, en passant par un titre en Grande-Bretagne en moins d’une année: il ne lui manque plus qu’à concrétiser ce parcours de rêve sur un événement offline de grande ampleur, comme des Finales de Pro League ou un Major.

Stigi (Vitality)

Rainbow Six Siege

À quoi aurait ressemblé la saison de Vitality si sNKy n’avait pas été troqué pour Stigi ? Hélas, voilà une question à laquelle on ne pourra jamais vraiment répondre. À moins de se prénommer Marty McFly et posséder une DeLorean, ou de connaître un enchanteur sympa et traîner avec Jacquouille la Fripouille. Mais passons: c’est à leur retour d’une tournée en Challenger League que Biboo et sa troupe ont décidé de poser leur grappin sur le finlandais en provenance de la région qui a su fournir Kanto, Uuno, SHA77E ou encore Joonas au très haut niveau de Rainbow Six. Ce à quoi le nordique a rapidement répondu par une énorme première saison chez les pros et un statut de top joueur européen complètement mérité. Parce qu’il est exceptionnel en duels, mais aussi grâce à sa grande vision de jeu. Symbole de l’internationalisation des Vés, il a parfaitement su s’acclimater et sera à suivre comme la future saison de ta série préférée.

Dan (Team Empire)

Rainbow Six Siege

De l’acclimatation, lui aussi en a fait son jardin. Il n’aura fallu « que » deux petits matchs dans un rôle de sapeur-pompier en fin de Pro League S9, un titre de MVP aux Finales remportées qui en ont découlé, un sacre au Major de Raleigh et un excellent exercice en cours sur un plan individuel, pour façonner ce flex comme un élément incontournable de l’Empire russe. Successeur de Shockwave Ier, Dan est celui qui a montré le meilleur visage lors des naufrages à répétition vécus par son équipe ces dernières semaines. Alors oui, Empire a complètement raté sa saison de Pro League, n’ayant pas digéré la rentrée de mi-saison comme il le fallait. Mais ce n’est pas trop grave, puisque Dan en a profité pour lever bon nombre de doutes à son sujet. Allez, hop ! Un peu de repos, une récupération mentale collective, et nul doute que la formation soviétique enfilera de nouveau des victoires.

Korey (Giants)

Rainbow Six Siege

Le speech sur l’arrivée de Korey chez les anciens du Stream Esport était simple: remplacer Uuno, parti faire les beaux jours de G2 Esports. Bon, c’est vrai, pas si facile que ça en réalité quand on voit l’abattage de boulot que Lukas a dû entreprendre pour y parvenir. Mais le jeune allemand a su tenir le cap. Et surtout en franchir des nouveaux. De l’extérieur, son intégration au collectif de Giants paraît parfaite, quasiment de manière similaire à celle d’un Alphama. Comme si Risze et Hicks étaient capables de sortir - grâce à leurs fournées de bons conseils éducatifs - le meilleur des jeunes joueurs qui les rejoignent. La plus belle preuve étant l’évolution réalisée par le petit gars du centre-est de l’Allemagne: une bien meilleure deuxième partie de saison en comparaison avec la première, coïncidant avec un changement de rôle. Passé plus en retrait à la mi-saison, sur un poste de flex (à la limite du support à certains moments), Korey a fait le taf et nous a même laissé sur notre faim quant à son potentiel maximum loin d'être atteint.

Kendrew (Na’Vi)

Rainbow Six Siege

Et si on vous disait que la montée en puissance de Natus Vincere jusqu’au titre de Champion d’Europe - ainsi que la place conquise pour les finales mondiales de Tokoname et le Six Invitational - n’est pas étrangère à cet homme de l'United Kingdom ? Rigoureux, fin stratège et beaucoup trop efficace dans sa manière d’agir, le Thomas Shelby de Rainbow Six a su catapulter son gang de Peaky Blinders jusqu’au sommet de la scène en rackettant avec brio la plupart de ses adversaires sur la fin de saison. Excellent meneur d’hommes avec la capacité de lâcher son jeu gameplay qualitatif sans être impacté par sa position de leader en jeu: ou comment retrouver un soupçon de Fabian chez un Kendrew pouvant désormais s’asseoir à la table des Goga, BriD, Sheppard et autres breachers de renommée internationale. Le contremaître des Na’Vi a été tellement bon cette saison, qu’il l’a terminé dans le classement des dix meilleurs joueurs européens en termes de stats. Appelez-le Sir.

Crédit Photo : Rainbow Six Esports Brasil.

0

L'actu

En Continu

23:40 R6 PL EU saison XI : les résultats de la 6e journée
15:00 Antoine Griezmann crée la nouvelle structure Grizi Esport avec son frère Théo
13:28 Les groupes du Six Invitational
16:30 Êtes-vous prêts pour le Road to Six Invitational 2020 ?
16:58 Voy chez IziDream
18:37 Et si les équipes de Pro League étaient des personnages de DC Comics ?
15:45 ripz rejoint les joueurs de Giants chez Rogue
15:43 Panix remplacé par Elemzje chez BDS ?
18:46 Qui va recevoir l’invitation pour le Six Invitational 2020 ?
22:45 Alphama change de continent et s’installe chez eUnited

Articles

recommandés

Qui va recevoir l’invitation pour le Six Invitational 2020 ?
Panix remplacé par Elemzje chez BDS ?
Goga et Hungry débarquent chez Vitality

Guides

à découvrir

Tout sur l'opérateur Lion
Tout sur Finka
Le lexique de R6:S