MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Counter-Strike : Astralis va entrer en bourse

Counter-Strike : Astralis va entrer en bourse
0

Le boss des temps modernes de Counter-Strike va devenir le premier groupe e-sport à entrer sur le marché boursier. Un pari risqué, mais ambitieux, qui pourrait entraîner d’autres organisations dans son sillage.

Counter-Strike : Astralis va entrer en bourse

Les Astraliquidités.

Fondée en 2016, la structure danoise d’Astralis s’est très vite improvisée en machine à titres et exploits. Faisant preuve d’une appétence pour les Majors — les mondiaux de la discipline —, cette dernière est en passe de franchir un nouveau cap, davantage tourné cette fois-ci sur l’extra e-sportif : Astralis Group, sous la houlette de sa maison mère, RFRSH Entertainment, aussi représenté à très haut niveau sur LoL, avec la marque Origen, et sur FIFA, avec le Future FC, va ouvrir son capital à des acteurs externes, ce lundi 9 décembre prochain, au Nasdaq de Copenhague (OMX Copenhagen).

L’opération financière obligeant le groupe Astralis à rendre visible des informations d’ordinaire plus ou moins secrètes, par le biais de son prospectus d’IPO, on peut apprendre que cette introduction en bourse devrait permettre une levée estimée entre 16 et 20 millions d’euros, avec des titres proposés à 1,20€. Une somme qui serait ensuite en partie utilisée pour obtenir des accès aux principales ligues e-sportives, comme les LEC de League of Legends, mais aussi une future ligue franchisée de CS:GO, dont les droits d’entrée seraient prévus à 2 millions d’euros (sacré teasing au passage, oui). Outre ces tickets, l’argent dégagé pourra permettre également à l’organisation de développer encore plus sa marque à l’échelle européenne, voire mondiale.

De son côté, Nikolaj Nyholm — le PDG d’Astralis Group — s’est livré à Bloomberj en assurant avoir déjà obtenu 8 millions de dollars de préengagement « de la part d’investisseurs européens et asiatiques », bien qu’il comprend tout à fait la frilosité de certains au moment de jouer avec des sous sur un marché de l’e-sport encore jeune et instable. Effectivement, tenter ce genre de mouvement est risqué, d’autant plus que l’écurie danoise sera la toute première à le faire dans ce milieu. La concurrence attendant potentiellement de voir les premières répercussions, avant de se lancer à leur tour si cela tendait à rapporter gros.

Les supporters d’Astralis, quant à eux, seront sûrement ravis de pouvoir acheter une partie de leur équipe favorite.

esport-csgo

OG s’annonce enfin sur Counter-Strike

Le secret n’en était plus vraiment un et c’est désormais officiel : le double tenant du titre de The Invitational — l’un des plus prestigieux tournois de l’e-sport — pose ses valises sur la scène CS:GO. Avec un roster tout neuf, dont un Français fait partie, qui plus est.

0

L'actu

En Continu

13:49 Zywoo en Major sur CS:GO, ça donne quoi ?
12:11 Triche et accusation mensongère, Hunden perd tout face à Heroic
12:54 Le clutch Minister Xyp9x signe 4 ans de plus chez Astralis
15:35 Interview de KennyS : « Ma santé mentale a été impactée »
13:14 L'ex NIP Xizt prend officiellement sa retraite
08:03 Dust2 dépoussiérée, la carte reçoit un changement qui aura des conséquences !
12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO