MGG / Actualités jeux vidéo / Overwatch /

Overwatch League : le coronavirus oblige les équipes chinoises à délocaliser les joueurs en Corée

Overwatch League : le coronavirus oblige les équipes chinoises à délocaliser les joueurs en Corée
0

Guangzhou Charge et Shanghai Dragons ont annoncé via Twitter la délocalisation de leurs joueurs en Corée du Sud pour éviter au mieux l’épidémie du coronavirus. Des annonces prochaines seront faites quant aux homestands de l'Overwatch League prévus à Guangzhou et Shanghai, mis en péril par le virus.

Overwatch League : le coronavirus oblige les équipes chinoises à délocaliser les joueurs en Corée

Alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a changé hier la classification de risque du coronavirus d'élevé à international, l'équipe Overwatch League : Guangzhou Charge vient d'annoncer sur leur Twitter officiel le déplacement de leurs locaux à Séoul en Corée du Sud afin de protéger les joueurs et le coaching staff de l'équipe. Côté Shanghai aussi on délocalise, tandis que Chengdu reste sur place.

Nous sommes attristés par l’impact qu’a eu le coronavirus en Chine et ailleurs dans le monde, et nous aimerions vous rappeler à tous de prendre les précautions nécessaires pour votre sécurité. Nous comprenons également les inquiétudes de nos fans à propos de nos projets et de la sécurité des membres de notre équipe en Chine, c’est pourquoi nous tenons à vous tenir au courant de la situation.

Notre principale priorité est la santé et la sécurité de nos joueurs. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de déplacer notre base d’entraînement pour la pré-saison à Séoul, en Corée du Sud. Nous pensons que c’est la meilleure chose à faire pour notre équipe, après examens de facteurs tels que les incertitudes autour de l’épidémie, les incertitudes quant à la façon dont notre planning sera affecté, les considérations géographiques et la meilleure façon de protéger nos joueurs étant donné la rapidité avec laquelle les choses évoluent. Plus tôt dans la journée, nous avons envoyé nos joueurs non-chinois en Corée du Sud et avons expédié les visas pour que les joueurs chinois puissent les rejoindre le plus tôt possible.

Depuis l’expansion de l’épidémie, nous avons discuté avec les autres équipes de la Division Pacifique et la direction de l’Overwatch League. En réalité, la situation est imprévisible, complexe et urgente. Nous espérons donc que nos fans comprendront ce à quoi font face les équipes chinoises et la ligue, et qu’ils vont patiemment attendre les annonces officielles de la ligue. Nous pourrons alors vous donner les dates de nos Homestand.
Guangzhou Charge à propos de Coronavirus

Le virus risque d’affecter les futurs Homestands à Guangzhou programmés pour les week-ends du 22 & 23 février, 14 & 15 mars et 21 & 22 mars. Le centre sportif et culturel international à Foshan qui accueillera ces événements esportifs se trouve à environ 1 000 de Wuhan, la ville émettrice de l’épidémie. Le groupe Nenking, propriétaire de l'équipe tiendra au courant la communauté dès que des solutions seront trouvées.

Update : Shanghai Dragons (29 janvier)

C'est au tour de l'équipe chinoise Shanghai Dragons de délocaliser son équipe en Corée du Sud afin de protéger ses joueurs du coronavirus. La troisième équipe chinoise de la ligue : Hangzhou Spark devrait suivre le mouvement d'ici quelques heures, pour les mêmes raisons.

Update : Chengdu Hunters (29 janvier)

D'après sgbros1 sur Twitter, l'équipe chinoise des Hunters a décidé de garder leurs joueurs et leur personnel en Chine malgré le risque du coronavirus dans le pays. Le personnel prendra des précautions extrêmes pour assurer la sécurité des joueurs, toutes les personnes dans les locaux subiront de nombreux tests de température et des désinfections complètes du corps pour réduire au maximum les risques. Du matériel médical, ainsi que des masques seront distribués aux joueurs et au personnel staff de l'équipe Chengdu Hunters.

esport-overwatch

L'Overwatch League diffusée désormais sur Youtube : qu'est-ce que ça change ?

Changement de plateforme de diffusion après deux années avec Twitch. Blizzard investit Google Cloud pour l'infrastructure d'hébergement des jeux et la plateforme YouTube Gaming pour la diffusion des matchs compétitifs Blizzard dont l'Overwatch League.

0
Stanislas Minkendorfer
Skywalker

Fondateur, responsable et rédacteur en chef de La Cavalerie Overwatch

L'actu

En Continu

11:45 Overwatch : Vous ne pourrez bientôt plus acheter de lootbox !
17:00 Overwatch : Dernière chance de récupérer un max de skins avant la sortie du 2 !
18:30 Activision Blizzard : L'éditeur de CoD et Diablo prend une décision surprenante
17:30 Activision Blizzard : Les choix catastrophiques continuent...
07:00 Activision Blizzard : Une excellente nouvelle historique pour l'industrie du jeu video !
21:09 Overwatch : Le grand événement Anniversaire est de retour avec des skins exclusifs !
20:00 Un ancien membre de chez Disney recruté en vue de favoriser la culture et l'inclusivité
16:30 Blizzard : La Justice tranche dans l'affaire des licenciements de Versailles
09:00 Prime Gaming : De nouvelles récompenses gratuites pour les jeux Blizzard en mai !
18:00 Blizzard et les NFTs : Le président met tout le monde d'accord

Articles

recommandés

BlizzCon 2021 : l'Overwatch League revient le 16 avril prochain !
Interview Alphacast : La création du Six
Overwatch League saison 4 : résumé de la période des transferts

Guides

à découvrir

Guide du débutant
Bientôt la fin de Halloween
Lexique pour les débutants