MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LEC - Spring Split 2020 : Preview des playoffs

LEC - Spring Split 2020 : Preview des playoffs
0

Ce vendredi débute le grand combat final du Spring Split du LEC : les playoffs. Avec un format entièrement en ligne, la pression et l'ambiance seront très différentes de ce que l'on connait d'habitude. Voyons ensemble les scénarios possibles.

LEC - Spring Split 2020 : Preview des playoffs

Débutant ce vendredi par G2 Esports contre MAD Lions, les playoffs ont un format très différent de l'année dernière et nous vous invitons à relire notre article à ce sujet pour mieux le comprendre. Quoi qu'il en soit, on espère que le spectacle sera au rendez-vous pour nous distraire dans ces moments difficiles.

Les favoris

G2 Esports

Classement en saison régulière : 1

Sans surprise, les champions en titre figurent encore au rang des favoris. Ils ont une nouvelle fois été impressionnants en phase régulière, surtout au niveau de la vitesse d'adaptation de l'équipe à l'échange de position entre Perkz et Caps. Perkz retrouve son royaume et Caps maîtrise déjà remarquablement son nouveau poste. On attend cependant encore le moment où ils échangeront de place en fonction de la composition d'équipe et de leur envie du jour. Il seront alors encore plus redoutables, s'ils y parviennent.

Au niveau stratégique, ils sont complètement imprévisibles et sont capables de jouer des champions pour la première fois lors d'un match officiel. Autant vous dire que jouer contre eux doit être un véritable cauchemar. La compétition en ligne devrait d'ailleurs mettre cette caractéristique encore plus en avant, leur liberté n'étant même plus bridée par la pression du public (même si les fans de G2 ont plutôt tendance à les inciter à troll que le contraire).

Si on devait leur trouver un point faible principal, c'est sans aucun doute leur tendance à saboter leur propres matchs quand ils vont trop loin dans le troll. Ils gagnent ensemble mais ils peuvent aussi tous se lier pour offrir la victoire à l'adversaire. Comme dans la vidéo des Worlds 2019, leurs pires ennemis, c'est eux-mêmes...

Les challengers

Fnatic

Classement en saison régulière : 2

Après un habituel début difficile, Fnatic revient au niveau que l'on attendait et fait à nouveau figure de principal concurrent pour G2 Esports. Les changements au niveau du staff et de l'effectif semblent donc pour l'instant assez opportuns.

Stratégiquement parlant, la force de Fnatic cette année est de pouvoir jouer tant du côté de Rekkles que de Bwipo. Ce dernier réalise d'ailleurs une excellente saison, même au niveau soloqueue où il est resté bien longtemps top 1 EUW. Il semble pouvoir presque tout jouer et surtout ce que personne d'autre ne joue.

Leur faiblesse, sans cibler le niveau personnel du joueur, c'est sans doute la midlane. Nemesis a un talent incroyable mais il est utilisé uniquement comme un utilitaire et non pas un réel carry. Que ce soit avec des mages comme Veigar pour contrôler les espaces ou carrément sur des tanks, le jeune joueur donne beaucoup plus de ressources qu'il en reçoit. On peut d'ailleurs s'en étonner vu son amitié avec Seflmade mais ce dernier semble beaucoup plus tourné autour du top, allant même jusqu'à jouer ses parties classées en duo avec Bwipo (du moins durant ses streams).

Origen

Classement en saison régulière : 3

Origen réalise également une excellente saison, même si contrairement à Fnatic, ils ont mieux commencé qu"ils n'ont terminé. Leur premier duel, contre l'équipe de Rekkles, devrait d'ailleurs rapidement nous donner le ton et préciser les chances des deux équipes dans ces playoffs.

Le point fort d'Origen, c'est d'être extrêmement organisé et de jouer un League of Legends très propre. Ils offrent souvent beaucoup de ressources à Xerxe et Alphari qui sont leurs carry principaux. À côté de cela, Nukeduck est comme Nemesis, un midlaner utilitaire et le duo en botlane se contente de ne pas mourir. Favorisant des débuts de partie très calmes, il faut souvent attendre entre la 15ème et 20ème minute pour voir Origen prendre le contrôle et ne plus le lâcher jusqu'à la conclusion du match.

On l'a particulièrement vu contre les MAD Lions, le défaut principal d'Origen est de ne pas arriver à maîtriser le chaos. Très doués pour jouer dans les règles, ils ont souvent beaucoup de mal à s'adapter à des stratégies inhabituelles. Contre G2 Esports, cela risque de leur poser problème. Grabbz considère d'ailleurs qu'ils ne sont pas très menaçants en Bo5, contrairement à Fnatic (propos qu'il a tenus lors de l'épisode 9 du podcast EUphoria du 12 mars 2020).

Les outsiders

MAD Lions

Classement en saison régulière : 4

Si une équipe a profité du passage "en ligne" de la compétition, c'est sans aucun doute celle des MAD Lions. Le groupe, majoritairement composé de rookies, a véritablement été boosté en fin de saison et gravit le classement vers une quatrième place pleine d'avantages. Sûr d'avoir une deuxième chance, ils feront leurs armes contre G2 Esports vendredi sans la pression d'être directement éliminé.

La force principale du club madrilène, c'est Shad0w, un sérieux candidat au titre de rookie of the split. Le jungler italien est redoutable sur des champions comme Lee Sin et fait office de véritable plaque tournante pour son équipe, qui joue parfois via Humanoid au mid et parfois en botlane avec Carzzy.

Leur point faible principal, c'est leur âge et surtout leur manque d'expérience. Même si le mode en ligne aide à réduire une partie de la pression, elle est toujours présente et l'étau se resserre fortement en playoffs. Ce sera donc pour eux, un premier grand test dans des conditions inhabituelles.

Les facteurs "X"

Misfits

Classement en saison régulière : 5

La grande surprise des playoffs, c'est sans aucun doute Misfits que personne ne voyait arriver jusque-là en début de saison. Métamorphosés dès la deuxième semaine de compétition, les lapins sortent une excellente performance en saison régulière. Cependant, ils semblent très désavantagés par le jeu "en ligne" car leur niveau a de nouveau baissé depuis la 8ème semaine du LEC.

Febiven est l’élément clé de l'effectif. En tant que membre expérimenté, il réalise un excellent Spring Split et guide les 4 rookies qui l'accompagnent vers les playoffs. Notons également le côté imprévisible de Dan Dan qui peut faire de véritables miracles.

Leur point faible principal est sans doute l'expérience comme MAD Lions au vu du nombre de rookies mais peut-être aussi la compétition "en ligne".

Rogue

Classement en saison régulière : 6

En fin de phase régulière, Rogue a très clairement déçu et n'a pas eu beaucoup plus de succès "en ligne" que Misfits. Quelques semaines auparavant, ils auraient probablement eu la place de MAD Lions dans les Outsiders, mais ces dernières semaines remettent en cause ce jugement initial.

Leur stratégie tourne principalement autour de Hans Sama et Vander en botlane. Comme chaque équipe ayant joué avec Hans Sama finalement. Mais ne sous-estimons pas pour autant le potentiel du duo jungle-top (Inspired et Finn) qui peut également faire parler la poudre.

Rogue joue un petit peu de la même manière qu'Origen pour ce qui est du plan de jeu (en moins efficace) et de ce fait, ils ont les mêmes faiblesses. Contrôler le chaos est donc pour eux d'une grande difficulté.

esport-lol

LoL - LEC 2020 Spring Split : Power Ranking, Semaine 9

C'est terminé pour la saison régulière, le programme des playoffs est désormais connu et commence dès cette semaine. Revenons donc rapidement sur les performances des équipes juste avant ce grand rendez-vous final.

0

L'actu

En Continu

17:51 [LIVE] : LoL Div 2, BK Rog face à beGenius
17:17 Un fan crée le parfait rework de Skarner
15:15 La semaine des Français en LEC sur LoL : coup de blues pour nos Bleus
14:00 Le skin de Rengar dont nous avons besoin pour le Festival Lunaire
12:23 Riot Games part en guerre contre une copie de TFT
09:25 Un nouveau jungler débarque en Div 2 chez PCS Taran
08:30 Le joueur pro LEC Vetheo corrige des Iron en 1v5
16:05 Interview SK Jezu : début du LEC, rush soloQ en Corée et Serendip...
21:34 LEC Spring 2022 : Perkz gagne contre G2, Fnatic et Rogue intouchables
14:11 Reignover, l'ex jungler coréen de Fnatic est de retour en LEC !

Articles

recommandés

Patch note 12.2 : Place à la nouvelle Janna
Cabochard au top, Rekkles en retrait, les notes du match KC vs KOI
Faker commence bien l'année avec un quadrakill dès son premier match !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ashe ADC en S12
Guide pour jouer Ezreal ADC en saison 12