Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Counter-Strike : Global Offensive - ESL revoit les qualifications pour Cologne

Counter-Strike : Global Offensive - ESL revoit les qualifications pour Cologne
0

Impacté par la pandémie actuelle, l’organisateur phare de la scène CS:GO doit appliquer un patch au système de qualifications de son étape allemande du Pro Tour. Les participations à l’ESL One de Cologne seront ainsi majoritairement mises en jeu via un ranking découpé par régions.

Counter-Strike : Global Offensive - ESL revoit les qualifications pour Cologne

Des quotas par région. C’est ce que va mettre en place l’Electronic Sports League pour son programme d’invitations à l’ESL One de Cologne. Dans un communiqué dévoilant ses plans pour le futur événement de la Lanxess-Arena, la « Cathédrale » de Counter-Strike, l’éditeur de tournois a en effet annoncé une réorganisation de ses plans initiaux à cause du coronavirus.

Les invitations - huit pour l’événement principal, et huit autres pour une phase préliminaire partagée avec des qualifiers ouverts - destinées aux 16 meilleures équipes du Ranking de l’ESL Pro Tour (le circuit mettant à l’honneur les plus grands rendez-vous estampillés ESL et DreamHack) vont en effet être dispatchées selon un certain nombre par région.

Alors que la Pro league, la DreamHack Masters de Jönköping (rebaptisé en DreamHack Masters Spring pour se jouer en ligne) ou les Minors du futur Major de Rio étaient pensés initialement pour rassembler physiquement des équipes du monde entier et alimenter le Ranking, ESL a du contre toute attente régionaliser ces tournois dans des versions online. Ce qui, sans une uniformisation de toutes les autres compétitions, aurait pu biaiser la véracité du classement mondial, avec des équipes qui peuvent s’imposer dans des régions moins compétitives que d’autres et ainsi grimper plus facilement vers les premières places.

Ce sont donc les six équipes européennes et les deux nord-américaines les mieux classées qui seront directement envoyées dans l’arène, du 6 au 12 juillet, à Cologne, si la LAN et son million de cashprize restent maintenus d'ici là. À titre d’exemple, si le classement se voyait figé dès aujourd’hui : Na’Vi, Astralis, Fnatic, G2 Esports, mousesports, FaZe Clan, 100 Thieves et Team Liquid seraient les heureux élus. Tandis que trois formations européennes, trois nord-américaines, une asiatique et une océanique fileront en phase de play-in ; sûrement réunies avec des équipes qualifiées par l'intermédiaire de compétitions ouvertes dans chacune de ces régions.

esport

Fnatic, Astralis et mousesports en playoffs de la Pro League

Au sortir de longues semaines de compétition abrupte, en ligne, ces trois équipes vont se jauger ce week-end pour élire un nouveau champion européen.

Crédit photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO