Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Mad Lions remporte la première édition de Flashpoint

Esport - Counter-Strike : Mad Lions remporte la première édition de Flashpoint
0

L’escouade danoise pose la main sur la ligue franchisée récemment lancée sur CS:GO. La dotation reçue, plutôt conséquente, a beaucoup fait parler. Au même titre que le throw complet des MIBR qui auraient dû s’en emparer.

Esport - Counter-Strike : Mad Lions remporte la première édition de Flashpoint

La première saison de Flashpoint - seule ligue esportive détenue par des clubs et produite par Face It, sur Counter-Strike - a vu son dénouement se réaliser ce week-end, en ligne.

Totalisant 9 victoires et 2 défaites sur l’ensemble du tournoi, ainsi que deux passages par la case Lower Bracket (une fois lors de la phase de groupe et l’autre durant les playoffs), Mad Lions s’est finalement imposé dans une dernière ligne droite aux allures de scénario hollywoodien.

D’abord, l’écurie espagnole, représentée par des Danois, s’est inclinée contre MIBR en finale de l’upper bracket. Ensuite, elle s’est imposée face à la surprenante Havu Gaming, équipe non-copropriétaire de la ligue, qualifiée via des phases ouvertes en début de saison. Ce qui a valu à Mad Lions de retrouver les MIBR en grande finale. Malgré un avantage de 12 rounds à 1 sur la map décisive, les Sud-américains de Made In Brasil ont trouvé le moyen de laisser s’échapper le titre, alors que Fernando « fer » Alvarenga livrait une prestation exceptionnelle. De l’autre côté, c’est le nouveau Leader in Game de l’équipe, Asger « AcilioN » Larsen, pourtant décrié lors de son arrivée dans l’équipe, qui a su mener les Danois jusqu’au sacre (2-1).

Mad Lions est une structure montante (13ème au classement HLTV) des scènes danoise et mondiale de CS:GO. Et après avoir connu une période de trouble, lors du départ de son leader Nicolai Petersen, alias Hunden, cette dernière a visiblement su se remobiliser pour aller chercher le trophée en forme d’AK-47 métallisé.

Dans le viseur de l’extra esportif : le cashprize, proposé au vainqueur de cette ligue franchisée (dont une entrée coute 2 Millions de dollars), soit 500.000 dollars que les Mad Lions ont rapidement placé sur leur compte en banque. Ce qui a entrainé une réaction plutôt mitigée de la part de la communauté. Flashpoint, dont le niveau compétitif est moins relevé que celui la Pro League de l’ESL, offrant un aussi grand montant, quand sa concurrente, elle, ne proposait « que » 110.000 pour le gagnant de la zone Europe, et 90.000 pour celui des Amériques. Quant aux résultats d’audience, fortement attendus pour analyser les premiers pas de Flashpoint, la moyenne de 48.000 spectateurs par minute a été atteinte. Quand la dernière saison de L’ESL Pro League - à titre de comparaison - tournait autour des 150 000.

À noter qu’une deuxième saison de Flashpoint est d’ores et déjà prévue pour se dérouler avant la fin de 2020.

esport-csgo

Quels enjeux pour Flashpoint ?

Bon nombre de paires d’yeux étaient tournées vers Los Angeles et la première représentation de Flashpoint, la ligue esportive fondée et détenue par des clubs. Un spectacle prometteur, qui semble pourtant encore loin d’atteindre son objectif principal, à savoir : rivaliser avec l’ESL Pro League.

Crédit Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO