MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : G2 tombe en finale de la DreamHack Masters

Esport - Counter-Strike : G2 tombe en finale de la DreamHack Masters
0

Pour la troisième fois de suite en 2020, G2 s’incline en finale d’un tournoi majeur de la scène Counter-Strike. Un point noir, tout de même enjolivé par un potentiel énorme qui ne demande qu’à se concrétiser.

Esport - Counter-Strike : G2 tombe en finale de la DreamHack Masters

On ne va pas se mentir : les raisons d’espérer un premier sacre conséquent en 2020 pour G2 - et surtout une première place historique au classement HLTV - étaient légion ce dimanche. Une forme convaincante, un outsider dangereux, mais à la portée de la troupe franco-serbe, une map d’avance avant d’entamer un BO5 ultime… Cette DreamHack Masters en ligne, dédiée à la scène Counter-Strike, devait forcément revenir aux numéros deux mondiaux.

Sauf que non. Le dicton du « jamais deux sans trois » a la peau dure, et les « deux » nécessaires à sa matérialisation avaient déjà eu lieu auparavant. Aux IEM de Katowice (une défaite 0 à 3 contre Na’Vi) en mars, puis lors du premier tournoi qualificatif européen pour Rio (un revers face à Astralis, une fois de plus 0 map à 3), plus précisément.

Trois finales perdues consécutivement, il y a de quoi avoir mal. Même si ceux qui préfèrent voir les verres à moitié pleins sauront prendre ces parcours comme des indicateurs d’une équipe qui monte en puissance. Et qui devra surtout apprendre à concrétiser. Pas comme hier soir donc, lorsque la formation de maLeK n’avait plus qu’à inscrire une map face aux allemands de BIG pour l’emporter, lorsqu’elle menait 11 à 4 sur la map décisive, avant de finalement manquer le round du 15-14 et de s’incliner, contre toute attente, 19 à 17 en prolongation.

La prochaine étape, au goût de repentance ? Ce sera dès aujourd’hui. Le BLAST Premier commençant à rendre son verdict européen cet après-midi, avec la participation de trois équipes aux contours français : Vitality, G2 et OG (dont fait partie le français NBK). Si le dernier cité affrontera Complexity, les deux autres s’affronteront dans un derby francophone qui devrait tenir toutes ses promesses dès 16h30.

Lors de leur récente confrontation, en ESL One : Road to Rio, la troupe de kennyS l’avait emporté sur celle de ZywOo, 16 à 14 sur Nuke et Dust II, s’inclinant entre temps sur le même score sur Vertigo. Une opposition finement serrée donc, qui pourrait bien se reproduire pour notre plus grand bonheur.

Crédit Photo : HLTV

0
Christopher Lima
Luzi

Chris « LuZi » Lima - Rédacteur esportif

L'actu

En Continu

16:43 CS:GO : Sjokz, la figure de LoL continue sa route sur le FPS
11:55 Les finales de BLAST au pays des influenceurs Tik Tok
16:16 Vitality post-BLAST, de retour au top dans le classement HLTV
11:30 Un monument français placé sur le banc par son équipe
08:40 Une finale sans regret pour Team Vitality
17:42 CS:GO BLAST : Des débuts pas idéaux pour Team Vitality
15:59 Accusé d'être drogué et addict, Boombl4 contre-attaque
16:45 Prise de drogue en vidéo, un joueur pro russe dans la sauce
11:55 Liste des équipes IEM Cologne, Vitality se fait petit
12:35 Un petit Classico Vitality vs G2 à gros enjeux ce soir

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO