MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL - Summer Split LEC 2020 : Power Ranking, semaine 5

LoL - Summer Split LEC 2020 : Power Ranking, semaine 5
2

Tandis que les favoris, G2 Esports et Fnatic, continuent de décevoir, MAD Lions et Rogue poursuivent leur course en tête. En milieu de classement, les choses sont toujours aussi indécises et la course au playoffs s'annonce passionnante.

LoL - Summer Split LEC 2020 : Power Ranking, semaine 5

Fnatic gagne sans convaincre, G2 Esports passe complètement à côté de ses matchs, tandis que Rogue et MAD Lions écrasent tout sur leur passage. Notre Power Ranking n'aura jamais été aussi inhabituel, une preuve que les choses bougent peut-être enfin du côté du LEC. Vivra-t-on dans une Europe ou les deux favoris de toujours n'atteindront pas les playoffs ?

Rang S

MAD Lions

Classement : 1

Résultat de la semaine : 2-0

Mouvement : +1

MAD Lions retrouve toute sa superbe cette avec deux nouvelles victoires dans le panier. Ils s'imposent d'abord contre Excel dans un match relativement serré ou Kaiser, privé de Wukong, nous a fait le plaisir de sortir un Pantheon support. Également, accompagnés de Twisted Fate, les lions étaient présents absolument partout sur la Faille.

L'équipe madrilène s'est ensuite littéralement baladée contre G2 Esports, dominant chaque objectif et la plupart des teamfights. Bien sûr, on ne s'impose pas contre les samouraïs sans verser du sang, mais la maîtrise des lions était totale. Il s'agit très clairement de l'équipe à battre !

Rogue

Classement : 2

Résultat de la semaine : 2-0

Mouvement : -1

Rogue n'a pas grand-chose à envier à MAD Lions. En effet, l'équipe de Hans Sama domine largement ses deux adversaires de la semaine, bien que leur style de jeu soit bien moins agressif que les Lions.

Contre Schalke 04, ils n'ont laissé aucun espace au club allemand et ont dominé du début à la fin. Face à Excel, il aura fallu attendre la traditionnelle vingtième minute pour voir Rogue exploser et ne plus jamais laisser les anglais revenir.

Également à 9 victoires, Rogue se battra jusqu'au bout pour rester à la hauteur des lions et devrait sans trop de problèmes bien figurer en playoffs s'ils maintiennent ce niveau.

Rang A

Origen

Classement : 3

Résultat de la semaine : 2-0

Mouvement : +4

Origen a remplacé son support Australien, Destiny, par Jactroll cette semaine et le résultat est plutôt intéressant. Non seulement ils gagnent leurs deux matchs, mais le polonais nous gratifie en plus d'assez bonnes performances.

Contre G2 Esports, Alphari se fait plaisir avec un Malphite dévastateur face à une composition triple AD/AP Carry. Perkz se souviendra pendant encore longtemps de son retour de vacances.

Le lendemain, ils s'imposent contre un Malphite joué par Dan Dan. Les lapins n'ont jamais vraiment su contrôler la partie. Fidèles à eux-mêmes, malgré un bon départ, Origen s'est contenté de contrôler et d'attendre le lategame pour enfin finir la partie.

SK Gaming

Classement : 4

Résultat de la semaine : 2-0

Mouvement : +4

SK Gaming retrouve le niveau qu'elle avait il y a quelques semaines. Le club allemand s'impose de manière très convaincante contre Vitality en construisant sa stratégie autour de l'inévitable Crownshot sur un Twitch sorti de nulle part.

Contre Schalke 04, les choses étaient moins faciles que ce qu'elles auraient dû. Odoamne et ses hommes ont résisté assez longtemps sans pour autant avoir l'avantage. SK a donc juste dû se montrer patient et maintenir son léger avantage avant de terminer assez facilement la partie après la trentième minute.

C'est donc encore loin d'être parfait mais SK Gaming est sans aucun doute un candidat sérieux dans la course aux playoffs.

Rang B

Fnatic

Classement : 5

Résultat de la semaine : 2-0

Mouvement : +4

Certes, Fnatic gagne ces deux matchs, mais c'était loin d'être convaincant. Contre Misfits, ils perdent très lourdement le début de partie et sans quelques erreurs des lapins et une composition axée sur le lategame, Fnatic n'aurait jamais remonté ce déficit gigantesque de 8000 pièces d’or. Notons tout de même que c'est la deuxième fois que les oranges et noirs font le coup contre Misfits cette saison.

Ensuite, ils affrontent Vitality et se font sérieusement peur aussi. Non seulement ils enchaînent les erreurs, mais leur composition ne les aide pas à résister en début de partie. Une nouvelle fois, ils remportent presque aisément les teamfights plus tard dans le match et concluent dans la foulée.

Bwipo est méconnaissable après pourtant un superbe spring split, Hylissang retombe dans ses travers d'irrégularités et Nemesis est invisible. Quelque chose s'est cassé chez Fnatic et ils feraient mieux de vite le réparer avant qu'il ne soit trop tard.

Excel

Classement : 6

Résultat de la semaine : 0-2

Mouvement : -3

Excel a perdu ces deux matchs, mais s'est assez bien battu compte tenu de leurs adversaires. En effet, le club anglais affrontait les deux leaders du classement : MAD Lions et Rogue.

Contre les Lions, ils ont résisté assez longtemps en rendant coup pour coup à leurs adversaires. Ils ont finalement perdu pied après la vingtième minute et ne remonteront plus jamais la pente.

C'est également à ce timing là qu'ils ont laissé filer le match contre Rogue. Excel semble donc bien se défendre en début de partie, mais doit soigner sa transition vers les milieux et fins de partie s'ils veulent éviter de subir encore ce genre de défaites.

G2 Esports

Classement : 7

Résultat de la semaine : 0-2

Mouvement : -3

G2 Esports n'était pas dans son assiette ce weekend. Dominés par le Maplhite d'Alphari vendredi et détruits par les MAD Lions le lendemain, les samouraïs n'ont pas montré leur plus beau visage.

Perkz semble à la traîne et aucun des joueurs n'était sur la même longueur d'onde. À en croire les commentaires laissés par les joueurs après les matchs, le manque d'entrainement serait la cause principale de ces mauvaises performances.

En effet, G2 Esports est retombé dans ses travers vieux d'il y a quelques années en prenant des vacances en plein milieu de la saison. Le résultat est sans appel, aucun des joueurs n'est prêt et les champions en titre jouent comme en soloqueue. L'avantage, c'est que ce genre de problème peut être rapidement résolu et nul doute qu'avec leurs talents, ils combleront rapidement le fossé qui les sépare de leurs adversaires. Mais il faudra agir vite, les playoffs approchent et ils sont loin d'être qualifiés.

Misfits

Classement : 8

Résultat de la semaine : 0-2

Mouvement : -4

Misfits redescend dans le classement après une semaine assez difficile a encaisser. Contre Fnatic, les lapins ont largement eu l'avantage pendant la majeure partie du match. Avantage qui a fondu comme neige au soleil suite à une ou deux erreurs et un teamfight perdu près du dragon. C'est la deuxième fois cette saison que Misfits s'incline de cette façon contre Fnatic, nul doute qu'ils vont s'en mordre les doigts encore longtemps.

Le lendemain, ils s'inclinent face aux Origen qui, bien qu'ils n'arrivaient pas à terminer la partie, les ont simplement dominés de bout en bout. Les lapins doivent donc se remettre au travail rapidement pour tenter de sécuriser une place en playoffs.

Vitality

Classement : 9

Résultat de la semaine : 0-2

Mouvement : -3

Vitality ne s'en sort pas cette semaine face à SK Gaming et Fnatic. Bien qu'ils continuent à prendre des barons de manière discrète ou de les voler à leurs adversaires, ils perdent les teamfights qui en résultent et les parties peu de temps après.

Les matchs étaient pourtant serrés et Vitality n'a pas démérité. Contre Fnatic, par exemple, ils sont restés au coude à coude jusqu'à l'explosion de leur Nexus. La composition de leurs adversaires semblait juste supérieure et la défaite inévitable.

Il va donc falloir se reprendre rapidement dans le fief des abeilles françaises, sous peine de se voir refuser l'entrée aux playoffs et donc de n'avoir aucune chance de représenter l'Europe à la coupe du monde.

Rang C

Schalke 04

Classement : 10

Résultat de la semaine : 0-2

Mouvement : =

Même s’ils ont relativement bien résisté contre SK Gaming, Schalke 04 n'était clairement pas au niveau cette semaine, faisant passer leur victoire contre Fnatic comme un accident. Même si Gilius et Neon, arrivés en cours de segment, sont censés apporter un peu d'air frais au club allemand, rien n'y fait. Ça sent toujours aussi mauvais chez les bleu et blanc.

À ce stade, on peut presque considérer qu'ils sont éliminés des playoffs tant le déficit est grand. Il faudrait presque que les autres équipes arrêtent de jouer pour qu'ils aient encore une chance d'être au moins sixième (même si ça reste encore mathématiquement possible). Ils peuvent donc se tourner vers l'avenir et déjà penser à la manière dont ils vont reconstruire l'équipe après l'échec de 2020.

esport-lol

LEC - Power Ranking Semaine 4 : Fnatic continue sa chute

Le Summer Split 2020 du LEC n'a décidément pas fini de nous surprendre, et pas toujours dans le bon sens selon les opinions... Quoi qu'il en soit, avec autant d'égalités au classement, notre Power Ranking hebdomadaire devrait vous aider à remettre de l'ordre dans tout ça.

2
Fabvison

LEC will rule them all !

Diego Cabrejas il y a 2 ans

Nemesis invisible ??? Au contraire, cette semaine il a su rebondir ! Et la semaine de Bwipo était quand même meilleur même si moins bien que la saison dernière

Diego Cabrejas il y a 2 ans

Nemesis invisible ??? Au contraire, cette semaine il a su rebondir ! Et la semaine de Bwipo était quand même meilleur même si moins bien que la saison dernière

L'actu

En Continu

22:38 Le coronavirus perturbe (déjà) les Worlds 2022
20:45 [LIVE] Le LEC en 2-0 aux Worlds
20:00 LoL : Les champions sans skin depuis plus de 1000 jours
19:00 Quel champion possède le plus de dégâts bruts ?
18:00 Le nouveau pass d'événement est sur le PBE... et la communauté est déjà déçue
12:03 Shaunz et AEGIS en LFL, du rêve à la réalité ?
10:00 LoL : Le responsable narratif du MMO : "Deux mots sont très importants: respect et responsabilité"
09:33 Rekkles de la Karmine à Vitality, une rumeur totalement WTF ?
07:05 Enfin une bonne nouvelle pour Fnatic et Upset aux Worlds
21:00 Le joueur qui a créé un meilleur client que celui de Riot et qui a fini par trouver un emploi

Articles

recommandés

LoL — Patch note 12.18 : Le patch des Worlds 2022 !
LoL - Worlds : Présentation des équipes des LCS, l'année de la rédemption ?
Hans Sama toujours plus proche de l'Europe et de la Karmine ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Udyr Jungle en S12
Guide pour Nilah ADC en S12