Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : G2 Esports éliminé de la DreamHack Fall après sa défaite contre OG

Esport - Counter-Strike : G2 Esports éliminé de la DreamHack Fall après sa défaite contre OG
0

Il n’y aura pas de remontée fantastique. Reversé dans le lower bracket après une première défaite dans les playoffs de la DreamHack, G2 n’avait plus le droit à l’erreur. En perdant contre OG, l’équipe ne peut plus prétendre au sacre du tournoi qui se déroulait en ligne, entre formations européennes.

Esport - Counter-Strike : G2 Esports éliminé de la DreamHack Fall après sa défaite contre OG

G2 Esports est actuellement en souffrance sur CS:GO. Après une deuxième défaite consécutive dans le cadre de la DreamHack Open Fall, l’équipe est maintenant hors course. Dos au mur, la formation franco-serbe n’a pas réussi à trouver les ressources nécessaires pour battre OG, l’équipe du français Nathan « NBK » Schmitt. À court de résultats, après cette défaite 0 à 2, G2 pourrait bien continuer à dégringoler au classement de référence HLTV. On se gardera cependant de tirer sur une ambulance, d’autant plus qu’Audric « JaCkz » Jug et François « AmaNEk » Delaunay auraient bien eu besoin de pansements hier. Ils ont fini le match avec un déficit de -17 et -18 kills.

G2 n’est cependant pas encore en vacances. Et pas encore à enterrer : le club ne peut plus gagner le titre, mais doit encore jouer des matchs de placement, afin de ramener un maximum de points dans la course à la qualification pour le futur Major de Rio. L’équipe joue aujourd’hui à 20h00 contre FaZe Clan. À défaut de ramener une victoire, elle pourrait ramener la star NiKo dans ses bagages ; lui qui fait l’objet de nombreuses rumeurs de transfert vers les G2, et son cousin huNter, depuis plusieurs semaines.

Apporter un peu de vent frais, ou instaurer un collectif tournant à 6 joueurs, comme l’ont fait d’autres équipes, serait-ce la clef d’un inversement de dynamique positif pour les G2 ? Difficile à dire. En attendant, Vitality — l’autre gros représentant français de l'événement online — continue sur sa belle lancée après avoir annoncé la signature du prometteur Nivera, et jouera face à BIG en début d’après-midi (13h) pour espérer rejoindre Astralis au tour suivant.

esport-csgo

Team Vitality signe une nouvelle pépite sur Counter-Strike

Le bruit de couloir s’est concrétisé et c’est maintenant officiel : Nabil « ⁠Nivera⁠ » Benrlitom rejoint la structure tricolore qui opte pour un roster CS:GO à six joueurs.

Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO