Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Vitality échoue en finale de la DreamHack Fall contre Heroic

Esport - Counter-Strike : Vitality échoue en finale de la DreamHack Fall contre Heroic
0

En s'inclinant contre Heroic lors de la grande finale de DreamHack Open, les Français continuent leur année 2020 vierge de titres. Ce n'est pourtant pas faut d'avoir essayé : la structure enchaîne avec une quatrième finale consécutivement perdue.

Esport - Counter-Strike : Vitality échoue en finale de la DreamHack Fall contre Heroic

Cruelle désillusion pour Team Vitality. L’équipe se présentait en grande finale de la DreamHack Fall en confiance. Invaincue jusque là, elle a cependant craqué sur la dernière marche, s’inclinant 2-3 contre les Danois d’Heroic. L’année 2020 se poursuit et le même scénario se répète. Cette année, les Français ont joué quatre finales pour autant de défaites. Il manque un petit quelque chose pour passer le cap. Espérons que le recrutement de la jeune pépite Nabil « Nivera » Benrlitom et le passage à un roster à 6 soit la pièce manquante du puzzle. Dans tous les cas, l’année n’est pas encore terminé et les abeilles ont montré un niveau de jeu sur CS:GO intéressant pour la suite.

On espère que les spectateurs français avaient profité du changement d’heure pour faire le plein de sommeil dimanche matin ; la grande finale de cette DreamHack nous ayant emporté jusqu’au bout de la nuit. Avec cinq maps disputées (dont deux qui se sont jouées en overtime), les deux équipes ont mis du temps à se départager. Vitality a gagné sur Overpass (19-17) et Vertigo (16-10). Mais l’équipe tricolore s’est fait rattraper par ses vieux démons un peu avant minuit. Perdant sur Nuke (20-22), Inferno (11-16) et surtout la manche décisive sur Mirage (7-16).

Cette défaite est rageante, mais les Danois étaient collectivement trop forts. Ils ont multipliés les multikills et les clutchs et ont au final mérité leur victoire. De son côté, Vitality pourra tenter de se consoler, en essayant de mettre fin à une série de sept finales perdues par des français cette année, lors des finales du premier split de BLAST Premier (26 octobre - 4 novembre).

esport-csgo

La face cachée du mercato de Cloud9 sur Counter-Strike

Comment un recrutement, comme il en existe des milliers d’autres, pourrait faire avancer un secteur tout entier ? Simplement par sa transparence, dans un milieu trop souvent obstrué par des nuages de paillettes et de confettis. Questionnement, en profondeur.

Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite
14:30 Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO