Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Vitality remporte les finales d’automne du BLAST Premier

Esport - Counter-Strike : Vitality remporte les finales d’automne du BLAST Premier
0

Histoire de passer l’hiver bien au chaud, la ruche s’est adjugé un nouveau titre dans l’hémisphère CS:GO. Elle a en effet infligé une petite rouste à Astralis lors des finales automnales du BLAST Premier. Avec six joueurs, et un sentiment d’invincibilité, dans le plus grand des calmes.

Esport - Counter-Strike : Vitality remporte les finales d’automne du BLAST Premier

Les superlatifs viendront bientôt à manquer tant Vitality a un peu plus forgé sa dynastie sur CS:GO, hier soir, en remportant un nouveau titre majeur. En direct du V.Hive pour certains de ses athlètes, et leur encadrement, la structure tricolore avait rendez-vous avec l’Histoire. Et elle ne s’est pas ratée, pour le plus grand bonheur de ses supporters.

Le contexte ? Une grande finale venant clôturer les festivités automnales du BLAST Premier, l’une des trois ligues majeures de Counter-Strike. En face des Vés se trouvait le grand Astralis, détenteur des trois derniers Majors - synonymes de mondiaux des clubs - disputés en marge de la discipline. Une formalité, finalement, pour un Vitality facile vainqueur de Vertigo (16-4), accroché sur Dust II (14-16), mais briseur des rêves danois sur Inferno, remporté très aisément (16-5) par l’escadron franco-belge.

Déjà qualifié pour le BLAST Premier : Global Final (sorte de tournoi ultime de fin de saison) par deux biais — une seconde place lors des finales d’été, et grâce aux points obtenus dans le ranking servant à sélectionner les équipes — avant même de disputer la rencontre, Vitality valide ainsi, plus qu’il ne le faut, sa place pour l’événement à un million de dollars de dotation.

À noter que cette victoire dominicale vient surtout décorer une année fantastique pour la troupe de Rémy « XTQZZZ » Quoniam, l’un des coachs esportifs les plus en vue de 2020. En effet, en pleine crise sanitaire et profonde remise en question de l’écosystème de son secteur, le technicien a répondu avec brio aux différentes problématiques rencontrées par sa formation.

Le changement du leader de l’équipe (apEX en lieu et place d’ALEX), les arrivées de jeunes pépites — misutaaa et Nivera ayant d’ailleurs accompagné ZywOo au classement des joueurs les plus efficaces ce week-end —, le passage à un groupe de six esportifs et les remplacements de joueurs entre les cartes : Vitality a muté et est devenu un monstre de régularité, auteur de six grandes finales cette année, pour deux remportées, et une place de numéro un mondial, incontestable pour l’heure.

La dernière sortie pour ce collectif ultra bankable ? Elle portera le nom d’IEM : Global Challenge (15-20 décembre), équivalent des finales du BLAST Premier, mais version ESL. Une bonne occasion de s’inscrire peut-être encore plus dans la légende, en terminant une année d’online très chargée sur une note exceptionnelle. Avant de passer, qui sait, à une victoire en Major, en LAN, en 2021 ?

esport-csgo

Counter-Strike - XTQZZZ : « On est les pionniers du professionnalisme de l’e-sport »

Dans la vie, il y a ceux qui parlent et ceux qui font. Et bien qu’il se positionne plutôt dans la seconde catégorie, Rémy Quoniam, coach de l’équipe Counter-Strike de Team Vitality, nous livre son avis sur son collectif et la tentative de passage à un roster à six. Rencontre sans filtre.

Photo : HLTV

0

L'actu

En Continu

15:35 Interview de KennyS : « Ma santé mentale a été impactée »
13:14 L'ex NIP Xizt prend officiellement sa retraite
08:03 Dust2 dépoussiérée, la carte reçoit un changement qui aura des conséquences !
12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO