MGG / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : apEX est écarté temporairement de Vitality

Esport - Counter-Strike : apEX est écarté temporairement de Vitality
0

La pandémie, les annonces de l’éditeur de jeu Valve, les cas de triches, bien qu’ils soient à prendre avec des pincettes, et puis maintenant le burnout, encore lui : Vitality semble ne pas être au bout de ses surprises en ce début d’année.

Esport - Counter-Strike : apEX est écarté temporairement de Vitality

Aille aille ouille, comme dirait le grand philosophe Kaaris. En proie à plusieurs difficultés depuis le début de l’année 2021 — une pandémie qui n’en finit plus de dévorer le quotidien des terriens, des accusations de triches visant l’encadrement du club, et les annonces de Valve venant tuer dans l’œuf les efforts consentis par les clubs pour professionnaliser le secteur —, Vitality semble empêtré dans une situation bien délicate.

À cette liste apocalyptique, vient désormais s’ajouter une nouvelle rugueuse : Dan « apEX » Madesclaire (27 ans), le leader de l’équipe CS:GO de l’iconique structure française, est placé à l’écart de son équipe par son technicien, jusqu’à nouvel ordre. La cause officielle ? Un épuisement touchant l’esportif, qui découlerait par ruissellement sur l’ambiance du collectif et ses résultats.

Le plus surprenant reste sûrement que cette annonce intervient quasiment à un an d'intervalle avec l’ALEX Gate, qui avait vu l’ancien leader du groupe, Alex McMeekin, prendre lui aussi une pause chez les Vés, avant de partir près de six mois plus tard chez Cloud9. S’il est difficile d’imaginer un scénario similaire pour apEX, étant donné qu’il devrait retrouver sa place dans le cinq une fois « ressourcé », l’éternelle problématique de l’épuisement professionnel vient secouer une nouvelle fois la scène Counter-Strike.

Au sortir de la mise de côté d’ALEX, la prise du lead de Dan, les arrivées des jeunes misutaaa (18 ans) et Nivera (19 ans), ainsi que le passage à six joueurs avec un système de rotation entre les cartes, Vitality semblait avoir pourtant trouvé son rythme de croisière pour voguer tranquillement sur les compétitions en ligne de la discipline. Ses dernières s’étaient en effet multipliées et accélérées à un rythme frénétique, poussant de nombreux clubs esportifs — tels qu’Astralis et NaVi — à passer sous un format de roster à six. Mais la semaine dernière, Valve a indiqué que ce modèle n’était pas le bienvenu à long terme sur la scène.

Retour à la case départ donc, pour la structure chez qui officie tout de même un staff encadrant fourni, dont Matthieu Péché, l’ancien grand céiste français. Quid du prochain leader de l’équipe pour notamment terminer l’actuel split de BLAST Premier ? Quid de l’avenir d’apEX ? Quid de la gestion de la mini-crise actuellement traversée par Vitality ? Il faudra de quelques jours à quelques semaines pour y voir plus clair. Et ce qui est sûr, c’est que ZywOo et sa bande vont devoir avoir les reins solides jusque là.

esport-csgo

Le BLAST Premier prêt à entamer sa saison 2021 sur Counter-Strike

Le split de printemps du BLAST Premier débutera cet après-midi, donnant ainsi le coup d’envoi d’une nouvelle saison de l’un des plus importants circuits de la discipline. Les meilleures équipes du monde sont engagées, prêtes à en découdre.

© HLTV

0

L'actu

En Continu

11:54 Retour laborieux mais retour gagnant pour kennyS sur CS:GO
08:20 Navi, tout s1mple-ment trop fort pour Team Vitality et ZywOo
13:51 Le Français misutaaa boycotté en tournoi pour un message jugé trop "politique" ?
11:05 kennyS de retour chez G2 sur CS:GO !
10:00 Quand une star du X félicite s1mple pour son premier Major !
13:19 s1mple vainqueur, qui sont les Uncrowned Kings des Majors CS:GO ?
09:01 Fini la team full-FR pour Vitality ? Objectif Major avec une team inter
09:00 Le roi s1mple enfin couronné en Major et MVP en prime !
10:51 Vitality éliminée du Major, Navi en mode Perfecto
09:30 G2 Esports passe en demi avec un NiKo toujours aussi clutch

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO