Millenium / Actualités jeux vidéo /

Preview Dungeons & Dragons Dark Alliance : Retour dans la vallée du vent glacial

Preview Dungeons & Dragons Dark Alliance : Retour dans la vallée du vent glacial
0

Thème porteur il y a 20 ans de cela, Dungeons and Dragons s'était quelque peu fait oublier ces dernières années, mais il revient en force. Et c'est ici Drizzt Do'Urden et ses compagnons de Icewind Dale qui s'y collent, les monstres n'ont qu'à bien se tenir.

Preview Dungeons & Dragons Dark Alliance : Retour dans la vallée du vent glacial

Annoncé par Tuque Games en mars 2019, avant que le studio québécois ne soit racheté par Wizards of the Coast, Dungeons and Dragons: Dark Alliance a officiellement été présenté lors des Game Awards de décembre 2019 pour une sortie attendue à l'automne 2020. Bien entendu, celle-ci a été, comme beaucoup d'autres, repoussée, mais la date de lancement du jeu approche à grands pas, puisqu'elle est désormais planifiée pour le 22 juin 2021 sur PC, PS5, PS4, Xbox Series et Xbox One. Les versions physiques seront, elles, distribuées par Koch Media. Après Baldur's Gate 3 disponible en accès anticipé depuis octobre 2020, Dungeons and Dragons: Dark Alliance marque donc le grand retour vidéoludique du mythique jeu de rôle Dungeons and Dragons après 20 ans d'accalmie. Depuis la sortie de sa cinquième édition en 2014 et sa mise en avant dans la série télévisée Stranger Things, il voit en effet sa popularité accroître et ceci n'est donc que le début d'une longue liste. En avant-première, nous avons pu avoir un premier aperçu de ce nouveau titre pendant une petite heure, manette en main. Alors voilà tout de suite ce que l'on peut en dire.

  • Genre : action-RPG
  • Date de sortie : 22 juin 2021
  • Plateforme : PC, PS5, PS4, Xbox Series, Xbox One
  • Développeur : Tuque Games et Wizards Studio
  • Éditeur : Wizards of the Coast
  • Prix : 39,99€ (59,99€ pour l'édition Steelbook et l'édition digitale Deluxe)

Drow, c'est drow

Créé dans les années 70, Dungeons and Dragons est connu pour être l'un des tout premiers jeux de rôle sur table médiéval-fantastique. S'il a été ensuite popularisé dans les années 90 avec de nombreux jeux vidéo tel que Baldur's Gate mais aussi Icewind Dale, Neverwinters Nights, ou encore Pool of Radiance, il était en retrait depuis quelques années. Bien que non estampillé Baldur's Gate, Dungeons and Dragons: Dark Alliance est le 3ème jeu de la série Dark Alliance, et donc le successeur spirituel de Baldur's Gate: Dark Alliance (2001) et Baldur's Gate: Dark Alliance II (2004), eux-mêmes dérivés de Baldur's Gate et développés par Snowblind Studios sur PS2.

Millenium

Le jeu se base donc sur le monde fantastique des Royaumes Oubliés, un décor de campagne de Dungeons and Dragons créé par l'auteur canadien Ed Greenwood. Celui-ci prend place sur la planète Abeir-Toril où la magie prédomine, au nord du continent de Féérune (Faerun en anglais), plus précisément dans la toundra de Icewind Dale. Et c'est ici La Légende de Drizzt, la série de l'écrivain américain R.A. Salvatore, qui sert de terreau. On retrouve en effet son personnage le plus célèbre, l'elfe noir Drizzt Do'Urden. Bien que les drows ne soient pas forcément les bienvenus en dehors de l'Outreterre (Underdark), Drizzt a su s'acclimater à l'extérieur pour devenir une légende du Nord. Il est accompagné de la belle humaine Cattie-Brie et de son père adoptif nain Bruenor Marteaudeguerre (Battlehammer en anglais) ainsi que de celui qui est devenu le compagnon d'aventure du roi de Castelmithral (Mithral Hall) après qu'il l'ait vaincu d'un coup à la tête, le barbare Wulfgar. Chassé de son royaume par le dragon Shimmergloom alors qu'il était encore enfant, Bruenor, le leader du groupe, est avide de vengeance et de reconquête.

Millenium

La vengeance est un plat qui se mange avec férocité

Si le trailer diffusé aux Game Awards 2019 laissait craindre un titre quelque peu daté graphiquement, rassurez-vous tout de suite, il n'en est rien. Ce n'est pas non plus, à ce que nous avons pu voir en jouant en streaming, à la pointe de ce qui se fait actuellement, mais le rendu graphique est tout à fait honorable. Les animations, en revanche, s'avèrent inégales. Les mouvements en combat sont plutôt réussis, mais l'escalade ou même parfois les déplacements sont un peu saccadés et manquent de naturel. Davantage de fluidité serait souhaitable. Pour ce qui est des cinématiques qui introduisent les missions, celles-ci semblent assez sympathiques avec un petit trait d'humour bienvenu. On nous annonce également un bestiaire varié avec quelques 33 monstres différents à affronter dont les dragons qui seront bel et bien présents, tout comme des personnages iconiques connus ou originaux, dont certains arriveront par la voie des DLC.

Millenium

Au cours de notre séance, nous avons eu droit à une attaque d'un camp de géants aux commandes de Wulfgar accompagné de Cattie-Brie contrôlée par Kevin Neibert, concepteur en chef du jeu chez Tuque Games. Il est en effet possible de jouer au titre en solo comme en coopération jusqu'à 4 joueurs en ligne ou en local en écran partagé. Les monstres sont toujours présents en même quantité, mais leurs statistiques s'adaptent au nombre de joueurs. Un hub central permet de se préparer et de choisir la mission à effectuer avant de se téléporter sur celle-ci. Il y a en tout 7 missions, chacune découpée en 3 actes de durée et de difficulté croissantes. Si l'on nous promet une histoire unique, on espère qu'il y aura bien un véritable liant entre les différents objectifs. Le fait de se téléporter du hub jusqu'à la mission pour se rendre d'un point A à un point B dans un environnement de type couloir, avant d'être automatiquement ramené au hub une fois la mission accomplie, nous fait en effet craindre une simple juxtaposition de petits scénarios prétextes à des enchaînements de bastons, mais nous espérons nous tromper. Il faudra en tout cas défendre Icewind Dale des armées d'abominations qui y déferlent.

Millenium

Ça va saigner

Comme ses prédécesseurs de la série Dark Alliance, le titre de Tuque Games s'oriente davantage vers de l'action de type hack'n'slash à la Diablo que vers de la stratégie de type Divinity Original Sin ou Baldur's Gate. De même, l'aspect RPG est réduit à son strict minimum, à savoir des niveaux à grimper en obtenant des points de compétence et un arbre de mouvement permettant d'acquérir de nouvelles actions. De plus, grâce au loot récupéré sur le terrain en défaisant les ennemis, ou dans les coffres disséminés dans l'environnement, ainsi qu'aux équipements obtenus en récompense de missions, il est possible d'améliorer ses statistiques ou même d'acquérir de nouvelles options de gameplay. Pas de classe en revanche à choisir, votre style de jeu dépend du personnage que vous retenez : Bruenor et sa hache, Cattie-Brie avec son arc et son épée capable de traverser les armures comme la roche, Drizzt et ses deux cimeterres, ou Wulfgar et son marteau de guerre magique forgé par Bruenor. Le ressenti aux commandes de ce dernier était en tout cas plutôt bon, tout en puissance. Nous avons simplement eu un peu de mal avec le ciblage, mais cela peut être lié à la légère latence due au streaming.

Millenium

Pour se déplacer, comme dit précédemment, le chemin est tracé de fil rouge, il suffit de le suivre. Des draps rouges sont d'ailleurs posés sur les parois pour vous indiquer où vous pouvez/devez grimper. Des portails de téléportation permettent aussi de franchir les grands espaces et de vous amener là où vous devez aller. En chemin, des tablettes peuvent être ramassées afin d'apporter un peu de consistance au lore, et des secrets découverts. Pour les combats, qui sont donc au cœur du jeu, on retrouve les classiques attaque de base et attaque puissante plus lente, parade et esquive. Il est aussi possible d'utiliser des éléments de l'environnement. De plus, des pouvoirs magiques ultimes permettent de se protéger, se soigner ou effectuer des attaques dévastatrices. Un temps de rechargement est ensuite bien entendu nécessaire avant de pouvoir les réutiliser. Notons que l'ordre d'exécution des adversaires doit être pris en compte. Mieux vaut en effet, par exemple, se défaire des capitaines en priorité afin qu'ils cessent d'apporter leur soutien aux troupes. Pour les soins ou autres buffs, des gourdes sont à la disposition de nos héros. De plus, une fois le combat face à un groupe d'ennemi achevé, les feux de camp permettent de se reposer et font office de points de sauvegarde. En fin de mission, les statistiques des différents joueurs sont affichées, donnant une petite dimension compétitive au titre. Au cours de notre escapade à Féérune, malgré l'action soutenue des combats, nous n'avons pas ressenti de difficulté particulière, même face aux boss. Il ne s'agissait toutefois que du premier acte d'une mission qui se trouve peut-être au début de l'aventure, et nous ne doutons pas que les choses se corsent par la suite.

Prometteur

Replonger dans l'univers de Dungeons and Dragons ne peut qu'attirer notre attention. Graphiquement à la hauteur, Dungeons and Dragons : Dark Alliance souffre encore de quelques problèmes de fluidité dans ses animations, mais cela n'empêche pas les combats d'être dynamiques. Même s'il n'offre qu'une légère dimension RPG et bien peu de liberté, le titre de Tuque Games a su attiser notre curiosité, surtout qu'il offre la possibilité de jouer en coopération locale ou en ligne. Nous l'attendons donc désormais avec intérêt, en espérant qu'il ne se contente pas de nous proposer une suite de combats sans véritable scénario à la clé.

top-jeux

Test de Monster Energy Supercross - The Official Videogame 4 : sortez vos tricks

La nouvelle mouture du jeu de Supercross de Milestone est là, mais parvient-elle à le hisser sur une marche supérieure du podium comme l'année dernière ? Ce n'est pas si sûr, alors voyons cela ensemble.

top-jeux

Hood - Outlaws and Legends : la Chasseuse se dévoile en vidéo

Comme annoncé, le jeu multijoueur coopératif et compétitif de Sumo Newcastle poursuit les présentation avec la deuxième classe jouable : la Chasseuse.

Voir la suite
0

L'actu

En Continu

21:40 Le scénario de Gotham Knights se dévoile un peu plus
20:25 Un nouveau trailer pour Suicid Squad Kill the Justice League !
19:38 Speedrun Metroid Dread : Tous les sequence breaks en une vidéo
19:15 xMatty, Rekkles, Woolite... Les subs d'Upset qu'on aurait kiffé voir !
17:57 Du gameplay et des précisions pour Tales of Luminaria
17:33 Metroid Dread, fin du jeu et 100% : Comment débloquer les archives Chozo de la galerie
15:20 Rogue Trymbi Worlds 2021 : "Hans Sama deviendra le meilleur AD du monde."
14:59 Metroid Dread : Le guide pour vous passer de la soluce
14:34 De nouvelles images d'Elden Ring en attendant la sortie
14:00 La saga des « Age of... »

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Quels decks jouer pour l'extension Unis à Hurlevent sur Hearthstone ?
Calendrier des sorties de jeux