MGG / Actualités jeux vidéo / FIFA 21 /

FIFA 21: La mort du mode Carrière aux mains d'Ultimate Team - La compétition contre l'IA est finie

FIFA 21: La mort du mode Carrière aux mains d'Ultimate Team - La compétition contre l'IA est finie
0

Les tendances de l'industrie du jeu vidéo évoluent et la plupart des utilisateurs ne s'intéressent désormais qu'à FUT au point de totalement délaisser le mode Carrière. Comment en sommes-nous arrivés là ?

L'évolution des matchs de football pourrait faire l'objet d'un compte rendu détaillé, nous reviendrons sur ce point. Mais concentrons-nous sur FIFA, qui est devenu pratiquement la seule option pour accéder à du beau jeu. Du moins jusqu'à ce que nous sachions ce qu'il se passe avec PSE et son éventuel retour en force après une année sabbatique pour tenter de faire face à EA Sports et à son règne total ces dernières années .

Mais, au-delà de la concurrence avec le PSE, la FIFA elle-même a ses guerres internes et ses changements de dynamique qui ont évolué au cours de ces dernières années. Si on remonte d'environ 10 ans, tout le monde voulait jouer à FIFA durant les réunions de famille ou les rassemblements entre amis. Individuellement, les utilisateurs rêvaient de prendre l'équipe de leur ville natale et de la faire évoluer en mode Carrière, en recrutant les meilleurs joueurs du moment et en les amenant au sommet, en remportant le championnat et la Ligue des champions.

Mais maintenant, pratiquement plus personne ne touche au mode Carrière .

FIFA 21

Un mode populaire...

Pourquoi ça ? Il y a plusieurs réponses évidentes. La première est l'énorme essor d'Ultimate Team. Ce qui est né dans FIFA 08 en tant que DLC auquel personne n'a prêté attention et que beaucoup ont qualifié d'arnaque — les microtransactions commençaient alors à voir le jour — est maintenant devenu la principale raison d'achat pour la grande majorité des utilisateurs du jeu d'EA Sports. Même s'ils renient les serveurs.

Depuis 2015, EA Sports a gagné plus de 6 milliards de dollars uniquement avec l'argent généré par Ultimate Team, dont environ 1,5 milliards ont été générés par FIFA 20 seul. Bien qu'on ne les connaissent pas encore, il y a fort à parier que les revenus générés par FIFA 21 soient fortement similaires. Une croissance progressive à chaque saison qui a triplé depuis l'édition 2015, où "seulement" 500 millions ont été générés. Il est normal que l'entreprise américaine se concentre sur FUT, compte tenu de ces chiffres vertigineux.

En fait, le succès de la FIFA réside dans le "fun" — on évite le mot "addiction" — qui procure le simple fait d'ouvrir des packs dans Ultimate Team. C'est comme quand on échangeait des autocollants à l'école. Chaque semaine, il y a un nouvel événement, avec des objectifs et des cartes spéciales qui nous encouragent à accomplir des tâches auxquelles on aurait pas pensé, juste pour obtenir la carte dont on rêve. C'est à ce moment là que les aspects psychologiques causés par le hasard entrent en jeu. Est-ce qu'on prend vraiment plaisir à essayer d'obtenir ces cartes ou est-ce le jeu qui nous donne l'envie incontrôlable de relever ces défis ? C'est pour cette raison que FIFA est souvent sous le feu des projecteurs.

Il est vrai que depuis plusieurs années, EA a dû abandonner le mode Carrière au profit d'Ultimate Team. C'est logique compte tenu de tout ce qu'on a dit au-dessus. Ça a conduit les joueurs à se détacher progressivement du jeu et à ça s'ajoute l'effet domino. Si la majorité de nos amis ou de notre famille ne jouent qu'à FUT, on finira par faire de même pour s'intégrer.

Mais il est juste d'admettre qu'EA Sports a considérablement amélioré le mode Carrière dans cette édition 2021. Des options ont été ajoutées, comme la simulation de matchs à la manière de Football Manager, et la possibilité d'intervenir au milieu d'un match pour tenter de renverser la vapeur. D'autres aspects du football réel ont également été ajoutés, tels que l'amélioration de l'entraînement, une plus grande variété dans l'obtention de prêts avec option d'achat et une planification à long terme avec les futurs footballeurs.

FIFA 21

Auquel les joueurs se détachent progressivement

Un mode vain? Non, ce n'est pas ça non plus... Il y a encore des joueurs qui apprécient uniquement le mode Carrière et ne touchent pas à Ultimate Team. Ça représente peu de personnes mais il y en a. Nous ne pouvons pas connaître les chiffres, mais c'est probablement un pourcentage plus faible. Mais la FIFA est "surpuissante" depuis quelques années maintenant, principalement grâce au manque de concurrence directe. Cela, ajouté aux années passées à perfectionner la formule, donne à la saga l'avantage d'offrir de nombreuses options pour tous les types de joueurs. Vous vous souvenez de Volta ? Nous non plus, mais c'est ainsi.

Il y a aussi un élément déclencheur évident dans tout cela, à savoir le problème de la concurrence avec l'IA. Quel que soit le nombre de niveaux de difficulté, l'attitude des joueurs contrôlés par des machines devient prévisible après quelques heures. Et à force de mécaniser, tout est tellement plus simple que cela finit par devenir ennuyeux. Sans défi, le jeu prendrait la poussière sur les étagères au bout de quelques mois. En plus de l'aspect accrocheur que représente l'Ultimate Team en soi, il faut ajouter le facteur compétition que de nombreux utilisateurs ont dans les veines. Vouloir être meilleur que l'adversaire. Et la montée d'adrénaline qui fait que leur comportement ne peut être anticipé. Nous savons quand la machine va faire une coupe sur la ligne de touche, mais un rival humain pourrait faire totalement l'inverse. Ce gène compétitif joue également en faveur de l'Ultimate Team et de toute la section en ligne. Le défi ici est constant et frais avec chaque nouveau rival.

Mais le football virtuel, comme le vrai football, est très évolutif. Un jour, vous êtes au sommet mais le conformisme peut soudainement vous faire tomber. Et aussi, le marché du jeu vidéo est aussi très changeant. Il y a quelques années, la bataille entre FIFA et PES était axée sur la recherche de la reconstitution la plus réaliste du football, ce qui a fait pencher la balance en faveur du jeu de Konami. Simulation ou arcade ? Ça n'a plus d'importance maintenant. Tous les utilisateurs sont ravis par une version plus arcade du jeu, pleine de dribbles et de ruses. J'appellerais ça le pouvoir d'Ultimate Team.

Qui sait ce que demain nous réserve.

Contenu original par Jose L. Ortega.

Le FC Silmi, nouvelle étoile de l’e-foot français ?

D'aventure sur FIFA 21 entre streamers à phénomène sur Twitch et les réseaux sociaux, le FC Silmi a su convaincre. Retour sur ce projet d'ampleur, et les huit streamers à son origine.

0

L'actu

En Continu

11:00 PS Competition Center : Affrontez la crème des Open Series FIFA 21 et tentez de gagner des prix !
17:07 FIFAe annule les finales de la Coupe du Monde et de la Coupe des Nations
17:20 FIFA 21: Mise à jour #17, patch note - Corrections de bugs FUT et Carrière
15:40 L'UEFA s'inspire du jeu pour faire le changement de règles le plus important de ces dernières années
08:08 MGG eLigue 1, Récapitulatif des phases finales
00:30 Le code source de FIFA 21 volé suite à une cyberattaque
16:04 eLigue 1 sur ES1 : le FC Lorient sacré champion de France !
10:29 Le FC Lorient remporte la eLigue 1 sur FIFA 21
10:00 La finale de l'eLigue 1 est connue
11:56 Le premier finaliste de l'eLigue 1 est connu

Articles

recommandés

PS5, Xbox Series X : le passage à la next-gen sera bien gratuit sur FIFA 21
FIFA : 2 packs à 100k à récupérer gratuitement sur FUT 21
Maîtrisez l'achat revente sur FUT 21

Guides

à découvrir

Maîtrisez l'achat revente sur FUT 21
Tous les gestes techniques de FIFA 21
Achat revente, liste FUT Millionaire sur FUT 21