Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : G2 renverse Team Liquid en ESL Pro League

Esport - Counter-Strike : G2 renverse Team Liquid en ESL Pro League
0

Un chemin vers la rédemption. Voilà à quoi ressemble actuellement le parcours des G2 au beau milieu du treizième épisode de l’ESL Pro League de Counter-Strike.

Esport - Counter-Strike : G2 renverse Team Liquid en ESL Pro League

La treizième édition de l’ESL Pro League — l’une des trois ligues majeures de la scène CS:GO — bat son plein, et sa phase de playoffs, toujours disputée en ligne, a débuté hier. Alors que l’équipe brésilienne de FURIA venait d’écarter FunPlus Phoenix, les Franco-Bosniens de G2 Esports ont remporté une victoire capitale contre la Team Liquid, le plus gros poisson nord-américain, sur le score de deux maps à une.

En proie aux doutes et dans une phase de transition, avec l’arrivée de NiKo en octobre dernier, et la mise à l’écart de son autre star, kennyS, quelque temps après, l’écurie européenne avait besoin d’un match référence pour se relancer, après un début d’année 2021 plutôt compliqué. Éjectée du top 5 mondial depuis près de 7 mois, et actuellement 13ème au classement de référence HLTV, la troupe de maLeK a su rebondir hier soir en rattrapant son retard d’une carte — défaite sur Dust II (11-16) — et en mettant Vertigo (16-12) et Inferno (16-14) dans sa poche.

Grâce à ce succès, AmaNEk et les siens valident leur présence au prochain tour, contre FURIA donc (match prévu demain, à 15h30), et visent désormais les quarts de finale. En atteignant ce stade de la compétition, ce serait alors Gambit Esports (n°3 mondial) ou Astralis (n°2) qu’il faudrait faire tomber.

Si les Français de Vitality se sont fait sortir dès la phase de groupe, l’ESL Pro League compte encore sur la présence de mastodontes tels que Natus Vincere et Virtus.pro, mais aussi de sérieux underdogs comme Complexity, Heroic, NiP et ENCE. Les prochaines rencontres auront lieu cet après-midi, à commencer par l’affiche ENCE - Virtus.pro (15h30).

D’un point de vue plus global, toujours impacté par le Covid-19, la compétition sur Counter-Strike est actuellement touchée de plein fouet par des affaires de matchs truqués en Amérique du Nord, du côté des compétitions ESEA, impliquant une enquête menée conjointement par l’ESIC (Esports Integrity Commission) et le FBI. Si les résultats de l’enquête ne sont pas encore tombés, ces derniers ne devraient pas tarder à être révélés.

0

L'actu

En Continu

10:24 Wolverhampton Wanderers FC signe un partenariat avec Evil Geniuses en LCS
14:00 Dreams & Nightmares : Imaginez les meilleurs skins pour gagner 1 million de dollars
17:30 JW bench de chez Fnatic, vers une transition sur Valorant ?
10:30 Le Danois Kjaerbye prend sa retraite à 23 ans
01:35 NBK quitte la scène CS:GO pour se lancer sur Valorant
18:30 Un AWP Medusa vendu 130 000 dollars ?
10:20 Toutes les informations à connaître pour les IEM Summer de 2021
10:35 Offre de stage : Rédacteur polyvalent gaming-esport
10:30 ScreaM bientôt réuni avec son frère Nivera chez Team Liquid ?
10:08 Esport - Counter-Strike : Bienvenue Ancient, bye-bye Train

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO