Millenium / Actualités jeux vidéo / Counter Strike : Global Offensive /

Esport - Counter-Strike : Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente

Esport - Counter-Strike : Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente
0

Nicolai “⁠HUNDEN⁠” Petersen en a gros sur la patate. Alors qu'il a été viré comme un malpropre de chez Heroic, l'ancien coach a décidé de balancer une petite bombe. Sanctionné pour avoir abusé du coaching bug en compétition, il a déclaré que certains joueurs de l'équipe savaient tout.

Esport - Counter-Strike : Hunden balance sur sa triche et met Heroic dans la tourmente

Photo : Team Heroic

Les séparations ne sont jamais belles à voir, mais celle entre Hunden et Heroic semble particulièrement sale. L'ancien coach et la structure suédoise ont pourtant vécu des bons moments ensemble, remportant quelques jolis titres (ESL One Cologne Europe, LOOTBET Season 6...). La structure a même soutenu Hunden lorsque ce dernier a été banni pendant 8 mois pour avoir abusé du coaching bug (2 cas) en mode spectateur, comme de nombreux coachs.

Mais l'idylle a viré au cauchemar dernièrement. La structure a accusé son ancien coach d'avoir partagé des informations stratégiques à des concurrents et l'a viré instantanément. Celui-ci s'est défendu mais une enquête est en cours et il pourrait bien recevoir une sanction de 2 ans si les faits sont confirmés... On ne sait pas si la vengeance anime le Danois, mais il ne semble pas disposé à calmer les choses. Il a notamment déclaré que "certains joueurs" de l'équipe étaient au courant lorsqu'il avait abusé du bug en compétition. Ce qui change un peu la donne et plonge Heroic dans l'embarras. La structure et les joueurs, qui avaient été jusqu'alors épargnés, pourraient voir une nouvelle enquête frapper à leur porte et des potentielles sanctions tomber.

On ne sait pas vraiment quoi penser de l'attitude d'Hunden, d'autant plus qu'il n'a pas donné de nom. Les spéculations vont bon train et ses anciens petits protégés (Cadian, TeSeS, b0rup...) doivent avoir les oreilles qui sifflent. Pour éviter les confusions, l'ancien coach aurait peut-être mieux fait de se taire ou d'aller jusqu'au bout en désignant les joueurs qui se sont montrés complices de triche. Mais Hunden a expliqué que c'était aux joueurs de prendre leurs responsabilités et de se dénoncer... Mais en les jetant en pâture, c'est une manière détournée mais peut élégante de leur forcer la main.

esport-csgo

JW bench de chez Fnatic, vers une transition sur Valorant ?

Ça continue de bouger chez Fnatic et la structure a décidé d'envoyer JW sur le banc. Une page se tourne pour le sniper suédois qui a passé plus de 7 ans au sein de l'équipe. L'organisation a exprimé publiquement sa volonté de passer d'un roster suédois à un roster international.

0

L'actu

En Continu

15:35 Interview de KennyS : « Ma santé mentale a été impactée »
13:14 L'ex NIP Xizt prend officiellement sa retraite
08:03 Dust2 dépoussiérée, la carte reçoit un changement qui aura des conséquences !
12:04 Le premier Major depuis 2 ans arrive, avec 2 millions à la clef !
12:11 Navi dit au revoir à une légende maison
10:30 Counter-Strike : Vitality tombe en finale face à Natus Vincere
08:15 Sortie d'un documentaire de près de 2h sur s1mple
15:01 Les frères ScreaM et Nivera bientôt réunis chez Team Liquid ?
11:14 Hunden en roue libre, il dénonce ses anciens joueurs pour triche
11:07 RpK prend officiellement sa retraite

Articles

recommandés

Counter-Strike - NBK : « Peu importe l’équipe que je rejoindrais, on sera au prochain Major »
Counter-Strike - maLeK : « L’idée c’est que G2 ce soit quelque chose de différent pour NiKo »
Nivera, la future crème de la crème ?

Guides

à découvrir

Le mode d'emploi du ranking dans CSGO
Guide : Plan maps officielles
Armes et accessoires de CS GO