MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Quels objectifs aux Worlds pour le retour des Unicorns of Love en Europe ?

LoL : Quels objectifs aux Worlds pour le retour des Unicorns of Love en Europe ?
0

Cette année Unicorns of Love sera de retour en Europe à l'occasion des Worlds 2021. Habituée aux championnats du monde et ancienne participante au Main Event, l'équipe tentera de se frayer à nouveau un chemin dans le tableau principal.

LoL : Quels objectifs aux Worlds pour le retour des Unicorns of Love en Europe ?

Photo : Blog of Legends

Unicorns of Love et l'Europe, c'est une grande histoire d'amour. L'équipe fait partie de notre patrimoine historique. Un temps membre des LCS EU avec des joueurs comme Hyllissang, PowerOfEvil ou Steelback, elle est depuis exilée en Russie. Mais tout le monde se souvient d'UOL, de leur mascotte, de leur politique de communication punchy et de leurs maillot toujours plus flashy. Alors que beaucoup rêvent d'un retour des licornes de l'amour en Europe, il faut se contenter de les retrouver lors des tournois internationaux. Pour la troisième année consécutive, les licornes représenteront la région CIS aux Worlds.

Alors que l'équipe endossera le rôle de 4e seed européenne dans la compétition, quelles ambitions peut-elle avoir ? Comme les régions dites Wild Card ont bien du mal à briller depuis plusieurs années, les licornes seront-elles capables de faire des miracles ?

Des Worlds 2020 intéressants mais un dernier MSI décevant

On ne sait pas trop quoi penser d'Unicorns of Love. La structure possède une bonne expérience à l'international et l'année dernière, elle avait réussi à se faire remarquer en accédant au Main Event. La performance fut remarquée, étant donné qu'une équipe Wild Card issue du Play-In dans le tableau principal, ce n'est pas si courant que cela. C'est simple, il n'y a eu que les Turcs de Fenerbahçe en 2017 et les licornes russes en 2020. Même si UOL avait fini par se faire sortir en poule en claquant un pauvre 0-6 digne de TSM, cela n'enlève rien à leur bon début de tournoi où l'équipe avait notamment battu PSG Talon (PCS) et LGD (LPL). Si on se base sur cette référence, Unicorns of Love peut donc espérer rallier à nouveau le Main Event cette année. Avec l'abandon des équipes vietnamiennes et la qualification automatique de Rogue, le chemin paraît en plus dégagé.

Le soucis, c'est qu'il y a eu un MSI depuis. Et Unicorns of Love n'y a pas été à son avantage. L'équipe s'est faite éliminer dès la première phase en se faisant griller la priorité par les Océaniens de PGG... Alors que même Riot Games a abandonné la ligue océanienne, ce résultat n'avait rien de glorieux. Avec un bilan de 2 victoires pour 7 défaites, on a connu les licornes plus fringantes.

League of Legends

Un Summer Split pas particulièrement rassurant

Unicorns of Love a tenté de se remettre les idées en place pour le Summer Split en recrutant un nouvel ADC. L'Ukrainien Andrey "Argonavt" Yakovlev est arrivé en remplacement de Lodik. On aurait pu espérer revoir le Français Frappi, mais ce dernier semble aujourd'hui condamné à rester au placard jusqu'à la fin de son contrat et on se demande ce qu'il est allé faire dans cette galère russe. Avec Argonavt, l'équipe a assuré l'essentiel sur le plan comptable : première de la saison régulière et grande gagnante des playoffs. Pour autant, l'équipe s'est faite peur et n'a pas été aussi dominante qu'à l'habitude... Elle a en effet perdu son premier Bo5 en Russie depuis le Summer 2019. Heureusement, la défaite face à CrowCrowd n'était pas éliminatoire et pour une fois, il y avait un looser bracket pour se rattraper en LCL. Mais le looser bracket ne fut pas non plus de tout repos et en "demi-finale", les licornes ont failli se faire sortir définitivement face à One Breath Gaming. Menés 0-2, les joueurs n'étaient visiblement pas réveillés et ont dû sortir un reverse sweep miraculeux pour continuer l'aventure. UOL, ça ne respire donc pas du tout la sérénité cette année, même dans sa propre région.

Ce manque de sérénité se remarque au niveau des statistiques. Au Summer Split, les licornes n'ont "que" 68 % de victoire. C'est un montant moins élevé que les champions de Turquie (84 %) ou du Japon (77 %). Alors que la scène russe n'est pas particulièrement compétitive, on peut donc s'inquiéter.

Une histoire de tirage au sort ?

Avec tout ça, on n'est pas beaucoup plus avancé. Au Play-In, c'est une des structures qui aura le plus d'expérience. On ne voit pas l'équipe finir première de son groupe, notamment parce que UOL appartient au chapeau 2. Il y aura donc forcément au moins 2 gros clients dans sa poule (LNG, Hanwha Life Esports, Cloud9 et Beyond Gaming). En revanche en regardant les autres membres du chapeau 2, personne ne possède plus d'expérience internationale que les licornes. Elles devraient donc facilement se qualifier pour le knockout stage en espérant ensuite un bon tirage au sort pour se qualifier au Main Event.

On ne va pas se mentir, battre LNG ou Hanwha Life en Bo5 c'est impossible. En revanche, Beyond Gaming et Cloud9 sur un malentendu, c'est prenable.

esport-lol

Qui sont les plus vieux joueurs des Worlds 2021 ?

Un joueur professionnel de League of Legends n'a généralement pas le temps d'avoir des cheveux blancs. Les carrières sont courtes et il est bien difficile de se maintenir à haut niveau avec l'âge. Cette année aux Worlds, le plus vieux joueur de la compétition a 27 ans.

0

L'actu

En Continu

16:23 Une arrow aussi bluffante que celle de aAa YellOwStaR et de ROX PraY
14:30 Le contenu des nouvelles capsules Prime Gaming est complètement huge
13:35 Riot Games dévoile Enemy d'Imagine Dragons, la chanson phare de la série Arcane
11:42 Perkz, Alphari, Carzzy, Hans Sama... Les 4 piliers du mercato ?
07:55 Solary prolonge deux cadres pour son équipe LFL
19:15 Pentakill d'Akabane en Prime League, un nouveau pas vers le LEC ?
19:00 PBE 11.22 : Qiyana passe par la case nerf
17:24 Un groupe bien connu des joueurs s'invite dans la dernière vidéo de la série Arcane
16:41 En NA, ce Challenger réinvente la meta support pour monter le ladder
16:31 Le FC Barcelone débarque sur League of Legends pour concurrencer Piqué

Articles

recommandés

Patch note 11.21 : Teemo sous stéroïdes
MVP des Worlds 2021, Clid n'a pas cligné des yeux face à C9
Un Dragon des nuages buffé pour la saison 12 ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Vex Mid S11
Guide pour Ahri Mid en S11