MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Les 5 affiches du Play-In à ne pas manquer

LoL : Les 5 affiches du Play-In à ne pas manquer
0

Les Worlds 2021 de League of Legends vont commencer sur les chapeaux de roues avec pas moins de 8 matchs par jour. Pour beaucoup, il sera difficile de tout suivre du début à la fin. On vous conseille cependant de planifier votre emploi du temps pour ne pas manquer les meilleures affiches du Play-In.

Photo : LoL Esports

Les Worlds arrivent et avant de commencer les choses sérieuses, comme le veut la tradition, on lancera la compétition avec le Play-In : une phase de qualification qui permet de s'ouvrir l'appétit on découvrant les régions mineures au style exotique. Mais ne désespérez pas, il y aura également 4 équipes issues de régions majeures (LPL, LCK, LCS, PCS) avec des joueurs bien connus. Il faudra donc encore un peu patienter avant de voir l'entrée en piste de Damwon, FPX, MAD Lions ou T1. Mais on aura quand même plusieurs bangers à savourer.

Hanwha Life vs LNG : un match d'ouverture Chine vs Corée

5 octobre, 13h00

Impossible de manquer ce match pour la simple et bonne raison que c'est celui-ci qui lancera la compétition ! La pression sera sûrement au rendez-vous et personne n'a envie de manquer son entrée en matière. Après un an d'attente, les Worlds sont enfin de retour et on salive déjà... Mais au-delà de sa place dans le programme, ce match s'annonce particulièrement beau avec un énième affrontement Chine vs Corée. Les deux ogres asiatiques ont gagné tous les mondiaux depuis la saison 3 et restent aujourd'hui les deux plus gros poissons. Même si on ne parle ici que des 4e seeds, Hanwha Life Esport et LNG sont quand même des équipes qui savent jouer.

Et puis pour ceux qui ont besoin d'une motivation supplémentaire, ce match sera également l'occasion de voir Chovy à l'œuvre. Etiqueté comme beaucoup comme meilleur midlaner du monde, on pourra voir si sa réputation est méritée. Tarzan, son ancien coéquipier chez Team Griffin aura de son côté bien envie de le faire tomber.

LNG vs PEACE : un choc pour le grand retour de Vizicsacsi

5 octobre, 15h00

Sur le papier, on peut se dire que ce match ne sera pas particulièrement passionnant et que les Chinois atomiseront les représentants de l'Océanie, comme ce fut le cas lors du dernier MSI. Mais ce match sera très intéressant pour les fans Européens, qui vont fêter le grand retour à la compétition de Vizicsacsi ! L'ancienne licorne, à la retraite depuis 2 ans, a décidé de replonger, et pour le début de sa nouvelle vie il aura fort à faire. Mais le Hongrois n'est pas du genre à se défiler et en cas de victoire, son retour ne sera que plus beau.

De plus, lors du dernier MSI, l'Océanie a été la région Wildcard la plus performante... Ce match permettra de voir si c'était un coup d'un soir ou quelque chose de sérieux.

Unicorns of Love vs Galatasaray : duel au sommet chez les Wildcard

5 octobre, 20h00

League of Legends

Comme chaque année, les Wildcards auront la vie dure au Play-In. Alors que seulement deux équipes issues des régions mineures ont réussi à se qualifier pour le Main-Event depuis la création de cette phase introductive, la hiérarchie entre gros poissons et outsiders ne semble pas vraiment se friturer. Mais parmi les petits, deux régions sont historiquement plus dangereuses que les autres : la Russie et la Turquie. Placées dans la même poule cette année, le gagnant prendra une petite option et enverra un message au reste des compétiteurs.

Les fans Européens risquent d'être indécis. Comme les deux pays sont à la limite entre l'Europe et l'Asie, on ne sait pas vraiment qui sera le plus soutenu. D'un côté, on adore les licornes de l'amour pour leur histoire, mais de l'autre, on s'intéresse de plus en plus à la Russie où de nombreux anciens talents européens ont évolué (Humanoid, Caps, Bwipo, Armut...).

Beyond Gaming vs Cloud9 : Cloud9 a beaucoup à prouver

6 octobre, 17h00

League of Legends

Le tirage au sort a fait une petit fleur à Beyond Gaming et Cloud9, qui se sont retrouvés dans la même poule. Ce qui signifie également que les deux équipes ont évité les Chinois et les Coréens, ce qui est de bonne augure pour une potentielle qualification au Main Event. Alors qu'on adore se moquer des Nord-américains qui galèrent toujours autant à l'international, Cloud9 a beaucoup à prouver, surtout avec ce tirage favorable. Perkz a fait plouf au dernier MSI et il est temps de remettre les pendules à l'heure. Dans un poule abordable, Beyond Gaming est sur le papier la seule équipe capable de rivaliser avec les représentants des LCS. Ce match sera donc l'occasion de voir ce qu'a vraiment Cloud9 dans le ventre.

Attention, au MSI Cloud9 a perdu 2 fois contre le PSG Talon. Ce n'est donc pas une free win de jouer contre une équipe des PCS.

Unicorns of Love vs Cloud9 : un substitut EU vs NA qui pourrait être décisif

7 octobre, 16h00

League of Legends

Le dernier match des poules du Play-In opposera Cloud9 à Unicorns of Love. Aujourd'hui, on ne sait pas vraiment si ce match aura de l'enjeu et il est possible que les positions soient déjà verrouillées et que l'affrontement compte pour du beurre. Mais, ce match peut également se révéler d'une importance capitale pour les deux équipes. Comme énoncé précédemment, la poule B semble abordable et homogène. Avec l'absence des deux géants asiatiques et la présence des deux meilleures régions Wildcard sur le papier, on peut s'attendre à des surprises dans tous les sens. Les Américains ont régulièrement trébuché, pour notre plus grand plaisir, face à des petits. Une défaite face à UOL serait particulièrement drôle et pourrait bien plonger Perkz et ses coéquipiers dans l'embarras. Finir 3e ou 4e signifie sûrement par la suite croiser la route de LNG ou Hanwha Life Esports... Une perspective qui fait peur à tout le monde.

De plus, comme Rogue est directement qualifiée pour le Main-Event, il n'y a pas d'équipe du LEC dans cette première phase... On manquera un peu d'affrontement EU vs NA, mais avec les licornes de l'amour, on aura quand même un produit de substitution.

esport-lol

CoreJJ casse le ladder européen de soloQ avant les Worlds 2021

On n'est pas certain que Jo "CoreJJ" Yong-in puisse remporter les Worlds cette année avec Team Liquid, mais sa préparation est pour le moment impeccable. Le support est le premier jouer international à atteindre le top 100 de la soloQ du ladder EUW. Coro-GG à lui.

0

L'actu

En Continu

10:05 L'équipe type des éliminés aux Worlds 2021 avec Chovy et Hans Sama
08:20 Piqué et Ibai tiendraient leurs premiers joueurs League of Legends
18:09 Et si les champions de League of Legends participaient à Squid Game ?
16:52 Le record de la plus longue ARAM de l'histoire une nouvelle fois battu !
16:08 Les champions du monde Doinb et Nuguri sur le marché des transferts ?
14:30 Combien reste-t-il de joueurs avec un Pick'Em parfait avant les demi-finales des Worlds ?
13:30 Bientôt de nouveaux pings dans la Faille ?
12:00 L'Action des Worlds 2021 : GEN Clid enterre les NA en 3 temps
12:00 Un streamer de 14 ans bat le record de LP détenus sur les serveurs NA
11:21 Perkz et Alphari de retour en LEC chez Vitality... Faut-il y croire ?

Articles

recommandés

Patch note 11.21 : Teemo sous stéroïdes
MVP des Worlds 2021, Clid n'a pas cligné des yeux face à C9
Un Dragon des nuages buffé pour la saison 12 ?

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 11
Guide pour Vex Mid S11
Guide pour Ahri Mid en S11