MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

Pourquoi Cabochard chez la Karmine c'est le sang de la veine ?

Pourquoi Cabochard chez la Karmine c'est le sang de la veine ?
0

L'information est enfin officielle et la Caboche portera encore les couleurs de la Karmine Corp l'année prochaine. Le toplaner tricolore est vraiment un roi, puisqu'il aurait refusé une proposition très alléchante de Fnatic. C'est incroyable et on vous dit pourquoi Cabo c'est le sang.

Photo : Cabochard

L'information passera peut-être inaperçue cette semaine, avec la folle annonce de Rekkles chez la Karmine Corp. Mais si la signature est de loin le recrutement le plus hype dans l'histoire de la LFL, KC a également réalisé un autre très gros coup... Elle a trouvé les bons arguments pour faire prolonger Cabochard, le toplaner tricolore. L'information est désormais officielle et c'est une très bonne nouvelle pour l'équipe.

Mais cette prolongation intervient surtout dans un contexte très particulier où le joueur aurait eu des propositions particulièrement alléchantes d'autres structures... Qui sont sur le papier, sportivement et financièrement meilleures. Cabochard aurait donc fait le choix du coeur et on va vous expliquer pourquoi Cabo c'est le sang de la veine !

Cabochard préfère rester en ERL que retourner en LEC !

Pour passer des EUM aux Worlds, il faut changer d'équipe ! - League of Legends
Pour passer des EUM aux Worlds, il faut changer d'équipe !

Cabochard aurait privilégié une prolongation chez la Karmine Corp plutôt que d'accepter une offre de Fnatic. Mais mettons quelques instants de côté le nom des 2 équipes pour se focaliser sur leur statut et souligner les lourdes conséquences que cela implique. KC évolue actuellement en LFL, qui fait partie des ERL (European Regional Leagues). Ces ligues européennes secondaires fonctionnent avec un circuit particulier, c'est un peu comme la ligue Europa ou la Conference League de League of Legends. On peut y gagner des titres nationaux et se qualifier pour les EUM (European Masters), où s'affrontent les meilleures équipes des différentes ligues nationales. En revanche, on ne peut ni se qualifier pour le LEC (G2 Esports, MAD Lions, Rogue..) ni se qualifier pour les Worlds (EDG, DWG KIA, Cloud9...).

En faisant le choix de rester en ERL, Cabochard a donc refusé de jouer en LEC et d'éventuellement se qualifier pour les Worlds, une compétition qu'il a connue en 2018 durant laquelle il a notamment eu la chance d'affronter des top teams chinoise ou coréenne. C'est un sacrifice qui semble un peu fou, alors que tous les joueurs européens rêvent de disputer cette prestigieuse compétition. On ne connaît également pas le salaire qu'il aura chez KC, mais en LEC les équipes ont en moyenne de plus gros moyens et peuvent offrir beaucoup plus d'argent.

Cabochard aurait refuser d'intégrer un roster Fnatic stack comme jamais !

La prolongation de Cabochard est déjà épique, mais quand on regarde à qui il a tourné le dos, c'est encore plus exceptionnel. Fnatic, c'est déjà un nom qui parle et tous les fans de League of Legends identifient sans problème la structure orange et noire. L'équipe a déjà remporté le titre de champion d'Europe à 7 reprises et c'est également la seule structure occidentale à avoir remporté les Worlds (saison 1). On imagine que le Français connaît son histoire sur le bout des doigts et qu'il sait ce que représente Fnatic. Dire non à une telle équipe serait pour certain un accomplissement en soi.

Mais au-delà du nom, il faut également voir le roster annoncé de l'équipe. En attendant l'officialisation, Fnatic devrait jouer avec Razork (jungle), Humanoid (MID), Upset (ADC) et Hyllisang (Supp). Il n'y a que des gros noms et même si certains diront que jouer avec Rekkles, ce n'est pas mal non plus, Cabochard aurait pu viser le titre avec de tels coéquipiers. Il aurait donc dit non à un top 3 minimum assuré (qualification pour les Worlds) et à une bonne chance de remporter le LEC. Il en fallait du courage et de l'amour du maillot pour passer à côté d'une telle offre ! On ne sait pas si Cabochard était le choix numéro 1, mais les dirigeants de FNC se seraient accordés sur Wunder (top) au final.

Cabochard c'est le S, Cabochard c'est un RS

League of Legends

Évidemment, on n'est pas dans le cerveau de Cabochard et on ne sait pas exactement ce qui lui est passé par la tête au moment de refuser l'offre de Fnatic pour prolonger chez la Karmine Corp (insérez vous-même le conditionnel). Mais comme l'a expliqué Kameto en stream, au bord de la transe, Cabochard fait partie de la famille et c'est un guerrier ! On imagine qu'il a été plus que touché par la tonne d'amour (méritée) qu'il a reçu de la part de la communauté française depuis son arrivée. Alors qu'il avait perdu le feu chez Team Vitality et qu'il n'était pas épargné par les critiques, il a retrouvé des couleurs avec le mur bleu. Champion d'Europe aux EUM Summer 2021, il n'a à 24 ans plus rien à prouver. Il a connu son heure de gloire en LEC et il n'a pas les mêmes priorités qu'un rookie qui débarque. Il connaît l'élite européenne et l'argent est sans doute moins important pour lui que par le passé. Le plaisir est sûrement sa motivation numéro 1 et du plaisir, il y en aura toujours autant chez la Karmine l'année prochaine ! Et si par chance, le LEC ouvre ses portes à KC d'ici 2023, Cabochard pourra être certain d'avoir sa place réservée... Kameto et Prime ne sont pas du genre à oublier ceux qui font partie de la famille.

lfl-lol

Top 5 des recrues les plus hype de LFL... Rekkles mais pas que !

C'est fait ! C'est fait ! C'est fait ! La ligue français est en folie depuis que la Karmine Corp a officialisé la signature de Rekkles qui rentre évidemment dans le top 5 des recrues les plus hype de LFL. Mais avant lui, on avait aussi eu le droit à quelques gros clients, voici notre classement.

0

L'actu

En Continu

19:20 Le skin troll annulé par Riot qui rendait hommage à un meme mythique d'internet
18:00 Une mise à jour visuelle pour Sona avec le patch 12.2
17:35 MCES relève la tête, JobLife tombe
17:15 La semaine des Français en LCS : un Hans Sama à mi-temps
14:34 Vetheo dans le rétro, un autre Français 1er du ladder Challenger EUW
13:56 Le patch 12.2 débarque jeudi et non mercredi
13:04 Fin de cycle sur le PBE 12.2
13:03 Speedrunner League of Legends, c'est possible !
10:51 Après Jinx, un autre personnage d'Arcane arrive sur Fortnite !
10:08 Le combat d'Ornn et Volibear incarné dans une sculpture à couper le souffle

Articles

recommandés

Patch note 12.1 : Le patch de la saison 12
Cabochard au top, Rekkles en retrait, les notes du match KC vs KOI
Faker commence bien l'année avec un quadrakill dès son premier match !

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12