MGG / Actualités jeux vidéo / League of Legends (LoL) /

LoL : Journal de Targamas au MSI, une victoire poussive

LoL : Journal de Targamas au MSI, une victoire poussive
0

Il n'y aura malheureusement pas de Français au MSI cette année mais ce n'est pas une raison de bouder cette prestigieuse compétition de League of Legends. On aura en effet le plaisir de suivre pas à pas le parcours de Targamas. L'ancien de la Karmine Corp va nous régaler !

Photo : LoL Esports

Il paraît qu'on se souvient toujours de sa première fois... De son premier champion sur League of Legends, de son premier pentakill, de sa première ranked. Pour cette raison, on espère que Raphaël "Targamas" Crabbé va réussir une performance mémorable au MSI cette année, pour son tout premier tournoi international majeur. Evidemment, les fans de la LFL nous diront que le Belge a remporté par deux fois les European Masters. Mais cette fois, on parle d'un tournoi au niveau infiniment plus relevé où le Support aura l'occasion de croiser des légendes comme Faker et Xiaohu. Il avait confié pendant le LEC que participer au MSI relevait du rêve. Mais le rêve est maintenant devenu réalité à force de travail et d'abnégation.

Nous suivrons donc pas à pas la progression du francophone en lui souhaitant bonne chance. L'Europe n'a plus remporté de tournoi international depuis un petit moment et on espère que les Samouraïs sont en forme. Faites du bruit pour Targou !

Note

Résultats

Jour 1

15/20

2 victoires (ORDER et EG)

Jour 2

13/20

1 victoire (EG)

Appréciation du jour : sur le fond la performance de Targamas reste positive, mais attention à ne pas se reposer sur ses lauriers. La journée fut globalement compliquée et même si Targou a des facilités pour briller, il faut quand même assurer ses fondamentaux avant de se faire plaisir.

C'était parfait jusqu'à ce que ça ne le soit plus

Il y a clairement eu deux périodes pour Targamas lors de la victoire de son équipe contre Evil Geniuses. Dans un premier temps, le Belge a réussi un récital. Il a su exploiter à la perfection la fameuse transition lvl 2 en botlane comme un vieux briscard. Alors qu'on ne pensait voir ce type d'action qu'en soloQ, on a découvert que même certains joueurs pros pouvaient se laisser avoir par cette manœuvre... Il suffit de prendre la priorité en pushant sa vague pour s'ouvrir une porte de combat avec un niveau, une compétence et des statistiques en plus par rapport à ses adversaires. Après cette action qui a offert le First Blood aux Samouraïs, Targamas a fait fructifier son pick Pyke en allant se balader sur le reste de la carte. Tantôt en midlane, tantôt en botlane, tantôt dans la jungle, il a mis la pression sur des adversaires. Constamment en supériorité numérique grâce à son feu follet de support, G2 s'envolait vers une victoire facile...

Puis tout s'est écroulé après un call Nashor un peu hasardeux. Les Européens ont jeté la partie et se sont retrouvés en grandes difficultés, perdant notamment 3 inhibiteurs. C'était inespéré pour les champions des LCS et pendant un moment on a vraiment eu peur. Alors qu'EG était revenu aux golds, Targamas a plus ou moins disparu des radars. Pyke est un champion très fragile et le Belge a eu tout le mal du monde à trouver sa place dans les teamfights. Il le reconnaît lui-même, il n'a pas très bien joué et ses statistiques parlent pour lui-même : 0/1/6. Si on pourra retenir son absence d'erreur, il n'a pas été un facteur déterminant dans la victoire de son équipe. En regardant les ralentis, on a pu voir que c'était compliqué pour lui d'entrer dans les combats d'équipe et qu'il a loupé pas mal de skill shots. On ne lui en tient pas rigueur et une victoire reste une victoire. Hâte de voir la suite en espérant qu'il aura une meilleure situation pour exprimer son talent.

G2 quasiment qualifié ?

Avec cette victoire, G2 Esports se retrouve en 3-0. Plus que jamais, la qualification pour le Rumble semble acquise et pour le moment, les champions d'Europe font partie des invaincus avec T1 (Corée) et RNG (Chine). Mais il faut savoir que la poule de G2 est particulière. Avec le forfait des représentants russes, on a obtenu une poule avec seulement 3 équipes... Par conséquent il y a un quadruple round Robin et les Samouraïs ont encore beaucoup de matchs à jouer. Evidemment, ça ne devrait pas changer grand-chose, mais G2 doit continuer à jouer avec un minimum de sérieux pour valider sa place.

Et puis finir avec un 8-0, même si ça ne sert pas à grand chose, c'est toujours très classe. Ça permettrait en plus d'envoyer un message au reste du monde. G2 ne vient pas en Corée pour enfiler des perles, mais pour ramener la coupe à la maison !

lfl-lol

Le roi des trolls du LEC bientôt en LFL ?

La ligue française de League of Legends domine plus que jamais l'écosystème des ERL. Pour certains, le niveau de la LFL vient même chatouiller le niveau du LEC... notamment parce qu'on y retrouve de plus en plus d'anciens pensionnaires de l'élite européenne. Un jungler serait en approche.

0
Léo Lecherbonnier
Tipsalewo

Rédacteur-Gameur, combination idéale pour la recherche d'optimisation.

L'actu

En Continu

21:00 Bel'Veth, l'impératrice du Néant, enfin officialisée !
19:00 LoL : Les meilleurs champions à avoir pour le défi no death en ARAM
15:54 G2 au-dessus de la mêlée au MSI
14:22 G2 taille patron, une vraie chance de gagner le MSI ?
14:00 LoL : les champions emblématiques de chaque poste
09:35 Un ancien Fnatic revient en LCS 7 après son départ
08:30 G2 vs RNG, des Samouraïs souvent contrariés contre la Chine
19:00 LoL : Les champions de League of Legends sont-ils plus forts que ceux de DotA ?
17:00 LoL : Les lanes les plus gankées par les équipes du MSI
13:05 Audiences décevantes pour le MSI... G2 à la traîne ?

Articles

recommandés

Patch note 12.9 : Nouvel Olaf et skins des Worlds 2021
Encore des skins de l'Ouest avec le patch 12.10
Le mystérieux bug qui permet de désactiver le chat de tous les joueurs

Guides

à découvrir

League of Legends : Tier List des champions en Saison 12
Guide pour Ahri Mid en S12
Guide pour Ashe ADC en S12